Le Forum de François Delpla

Nous sommes le Mar Déc 10, 2019 10:47 pm

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 205 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 9, 10, 11, 12, 13, 14  Suivante
Auteur Message
MessagePosté: Mer Juin 06, 2012 9:01 am 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6775
boisbouvier a écrit:
La charge de la preuve incombe à l'accusateur.
Tu accuses Hitler d'avoir, en personne, ordonné la Shoah.
J'attends toujours ta preuve.

Nième rappel : c'est TA logique qui est de type judiciaire.

L'histoire, elle, ne se préoccupe en rien de juger, et en tout de comprendre.

Comment, dans un système tel que le IIIème Reich, le meurtre d'environ six millions de personnes définies par une appartenance ethnique a-t-il été possible ? Poser la question comme elle doit l'être, c'est déjà s'éloigner radicalement de l'idée que le n° 2 de l'appareil répressif ait pu et concevoir l'idée, et prendre la décision, et l'exécuter, le tout en cachette du fondateur du régime, de l'inspirateur de son antisémitisme, de celui qui est resté constamment et jusqu'au bout n° 1 de l'Etat, de l'armée, de l'idéologie etc.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Mer Juin 06, 2012 7:17 pm 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
Comment expliques-tu que Churchill n'ait appris selon tes propres termes "l'ampleur de la Shoah" qu'en 46, à l'occasion de Nuremberg ?
Pourquoi ce que Churchill ignorait, Hitler n'eût-il pu l'ignorer, lui-aussi ?


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Jeu Juin 07, 2012 9:21 am 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Juil 01, 2006 10:49 am
Messages: 1380
Localisation: Francais de Bangkok
boisbouvier a écrit:
Pourquoi ce que Churchill ignorait, Hitler n'eût-il pu l'ignorer, lui-aussi ?

Tout simplement parce que Hitler était le patron dans le 3eme Reich et qu'aucune décision importante n’était prise sans son accord préalable voire plutôt était prise a son initiative.
Prétendre le contraire revient a faire du Reich une pétaudière donc a ignorer les résultats des recherches historiques des dernières décades.
Et tout ça pourquoi ?
Tenter de montrer que, contrairement aux evidences démontrées ici et ailleurs en long en large et en travers, Hitler ne manipulait pas Pétain.
La routine...

_________________
Cordialement
Daniel
-------------
Meine Ehre heißt Schrift
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Jeu Juin 07, 2012 9:48 am 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
Non.
Hitler déléguait énormément car, contrairement à Staline, il était paresseux.
Il ne savait que parler.
Ni conduire une voiture, ni nager, ni piloter un avion...


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Jeu Juin 07, 2012 10:36 am 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Juil 01, 2006 10:49 am
Messages: 1380
Localisation: Francais de Bangkok
boisbouvier a écrit:
Non.
Hitler déléguait énormément car, contrairement à Staline, il était paresseux.
Il ne savait que parler.
Ni conduire une voiture, ni nager, ni piloter un avion...

Mis a part étaler votre ignorance totale de la façon dont Hitler travaillait, et beaucoup, pourriez-vous nous dire d'ou vous tenez cette amusante théorie d'un Hitler "paresseux" ?
De plus, vous venez de vous contredire en parlant d'un Hitler qui déléguait. Il a donc délégué la mise en oeuvre du judeocide ?
Vous dites plus haut qu'il n’était même pas au courant...

_________________
Cordialement
Daniel
-------------
Meine Ehre heißt Schrift
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Jeu Juin 07, 2012 11:14 am 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6775
boisbouvier a écrit:

Ni conduire une voiture, ni nager, ni piloter un avion...


Serait-ce que la Solution finale aurait trait à l'une de ces trois activités ?


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Jeu Juin 07, 2012 5:16 pm 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
Citation:
Mis a part étaler votre ignorance totale de la façon dont Hitler travaillait, et beaucoup, pourriez-vous nous dire d'ou vous tenez cette amusante théorie d'un Hitler "paresseux" ?
De plus, vous venez de vous contredire en parlant d'un Hitler qui déléguait. Il a donc délégué la mise en oeuvre du judeocide ?
Vous dites plus haut qu'il n’était même pas au courant...


Il n'a pas délégué le judéocide mais il a donné l'habitude à ses subordonnés d'interpréter ses plus chers désirs et de "travailler en direction du Führer".
C'est pourquoi beaucoup a dépendu de la personnalité de ces subordonnés : tantôt Bürckel et tantôt Wagner, tantôt Dannecker et tantôt Knochen, tantôt Seyss-Inquart et tantôt Falkenhausen...


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Ven Juin 08, 2012 3:04 am 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Juil 01, 2006 10:49 am
Messages: 1380
Localisation: Francais de Bangkok
Vous n'avez pas répondu a ma question au sujet de ce Hitler "paresseux" et passez a autre chose en reprenant une citation de Kershaw sans le nommer, citation qui d'ailleurs est discutable.
La routine...

_________________
Cordialement
Daniel
-------------
Meine Ehre heißt Schrift
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Ven Juin 08, 2012 5:37 am 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
Hitler paresseux ?
Un livre a été écrit sur ce thème il y a peu d'années mais je n'ai retenu ni le nom de son auteur ni celui du titre. Ernst Nolte peut-être ? Ce texte, je m'en souviens, opposait Staline, grand travailleur, à Hitler, très dilettante.
Qu’Hitler travaillât peu et qu'il fût paresseux ressort de l'immensité de ses délégations de pouvoir. Il n'intervenait que très peu dans le détail des actions entreprises sous son autorité ou sous son impulsion. Une exception concernant le domaine des opérations militaires en URSS est néanmoins probable.
Qui dit le contraire ?


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Ven Juin 08, 2012 7:14 am 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6775
Ce qui est drôle, c'est qu'en te posant en inventeur d'une théorie révolutionnaire (un sous-ordre nazi inventant la Shoah indépendamment de Hitler) tu avalises le droit des autres de s'affranchir des classiques et de penser par eux-mêmes, alors que tu as si souvent et encore si récemment dénié le mien.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Sam Juin 09, 2012 5:55 am 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
Ce qui est encore plus drôle c'est qu'un autre forum d'Histoire me reproche de te suivre aveuglément et de vouloir t'imiter !


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Sam Juin 09, 2012 6:27 am 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6775
m. alors, et les liens ?

vers les élucubrations coutumières de Michel qui se voit reprocher d'être mon poisson-pilote :
http://deuxiemeguerremondia.forumactif. ... ale-part-i

vers quelque leçons que j'en tire : http://www.empereurperdu.com/tribunehis ... &start=270


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Sam Juin 09, 2012 3:10 pm 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6775
Profitant de l'hospitalité d'un autre démocrate proscrit, j'apporte mon grain de sel dans la discussion du "vert" : http://www.empereurperdu.com/tribunehis ... =15&t=1018


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Lun Juin 11, 2012 4:41 am 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6775
Le bannissement de Boisbouvier du forum vert est à présent une question d'heures sinon de minutes.
Mais il y a une différence significative entre Ronneau qui brandit clairement la menace
Citation:
Si vous refusez de lire ce qui a déjà été écrit et continuez à émettre de hypothèses inutiles et distrayantes, nous allons vous demander d'aller voir ailleurs.
et Eddy Marz qui, après cela, dit jésuitiquement et comme avec une bouche en cul de poule :
Citation:
Je ne sais pas si je vais pouvoir continuer cette joute stérile...


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Lun Juin 11, 2012 7:15 am 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
Enfin quoi ? "Endlösung" ça veut dire solution finale ou solution définitive ? "Vernichtung", ça veut dire extermination ou annihilation-anéantissement compatible avec émigration-évacuation-réinstallation tous termes employés à Wannsee à l'exclusion de celui de meurtre ?
Ne serait-ce que pour des raisons de propagande et d'image Hitler ne pouvait se permettre de signifier le meurtre de masse dans un discours public en janvier 39.
C'est tellement évident que je ne sais pourquoi on en discute.
Or, ce sont les mêmes qui disent que l'extermination des juifs devait faire l'objet d'un secret absolu qui disent que "Vernichtung" montre bien que Hitler voulait tuer les Juifs.
Allez y comprendre quelque chose.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 205 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 9, 10, 11, 12, 13, 14  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
cron
Hebergement sur serveurs toobeziers.com ® - © François Delpla