Le Forum de François Delpla
http://www.delpla.org/forum/

Un parfum de fin de régime...
http://www.delpla.org/forum/viewtopic.php?f=105&t=892
Page 1 sur 1

Auteur:  Roy-Henry [ Jeu Avr 04, 2013 1:58 pm ]
Sujet du message:  Un parfum de fin de régime...

Après une élection nette à la présidentielle et une victoire plutôt surprenante aux législatives, les "affaires récentes", le gazage des poussettes à la manif anti-mariage gay, le pouvoir semble en panique. La vérité, c'est que les classes populaires, satisfaites et heureuses de l'éradication de Sarközy, ont finalement retiré leur confiance au président Hollande. La crise économique se double désormais d'une crise politique ! Tout s'accélère...

Auteur:  François Delpla [ Ven Avr 05, 2013 5:11 am ]
Sujet du message:  Re: Un parfum de fin de régime...

gazage ?

ce qui me frappe pour ma part dans les polémiques postérieures à la manif du 24 mars c'est que les puceaux du pavé découvrent avec effroi la façon dont le gouvernement français, de temps immémorial, et avec leur bénédiction tacite ou non pendant tout ce temps, réprime les mouvements de rue qui lui déplaisent; ils découvrent aussi quelques autres petites choses comme l'obligation de respecter le parcours qu'on a accepté en négociant avec la police, l'élection par les médias des interlocuteurs représentatifs, fussent-ils aussi frelatés que "Frigide Barjot", etc.

Ils ne se montrent pas non plus très doués pour introduire dans leurs rangs des incontrôlés (de droite extrême en l'occurrence) destinés à provoquer ladite police.

Cela précisé, il y a bien une crise politique, mais il faut la situer avant tout au niveau européen et mondial. La déception que cause Hollande me semble due principalement à son immobilisme face à la "finance" qu'il avait défiée pendant sa campagne, et à une propension toute sarkozyenne : prétendre que grâce à lui la crise de l'euro est derrière nous, alors qu'elle rebondit tous les quatre matins à partir d'un des pays de ce sud européen auxquels on ne sait que prêcher, et imposer, de pressurer leurs peuples.

Il vient encore de l'aggraver en envoyant Moscovici à Bruxelles participer à la cynique crucifixion des Chypriotes; et il est en un sens regrettable que la cause la plus probable de la chute de ce Mosco soit son soutien d'apprenti manipulateur des médias* à son subordonné Cahuzac.




=================================

*détails ici : http://www.lemonde.fr/politique/article ... 23448.html

en résumé, Mosco. avait tuyauté le Journal du dimanche sur le contenu d'une lettre venue de Suisse, sans en montrer le texte à aucun journaliste, et laissé le journal titrer, le 9 février 2013, "Les Suisses blanchissent Jérôme Cahuzac" http://www.lejdd.fr/Societe/Actualite/L ... zac-590678 , pour prétendre aujourd'hui, après les aveux de l'intéressé, que lui, Moscovici, avait été manipulé par les médias !

Citation:
"J'ai été utilisé", déclare-t-il au site d'informations en qualifiant un article du Journal du Dimanche (JDD) d'"opération de com’ montée par je ne sais qui", une phrase susceptible de viser l'entourage de Jérôme Cahuzac. "J'avais refusé de répondre au JDD, comme le directeur général des finances publiques, comme tous les membres de mon cabinet", insiste-t-il.
source : http://www.france24.com/fr/20130404-pie ... te_utilise .

Auteur:  Roy-Henry [ Jeu Avr 11, 2013 10:10 am ]
Sujet du message:  Re: Un parfum de fin de régime...

Qualifier des familles parfaitement pacifiques de "puceaux des pavés" me semble un tantinet "osé"... Mais bon, chacun sa phraséologie ! Néanmoins, pour l'Histoire, j'estime que le gazage des poussettes fera date...

Auteur:  François Delpla [ Sam Avr 13, 2013 6:44 pm ]
Sujet du message:  Re: Un parfum de fin de régime...

Citation:
les puceaux du pavé

Auteur:  Roy-Henry [ Dim Avr 14, 2013 11:17 am ]
Sujet du message:  Re: Un parfum de fin de régime...

Sous les pavés, la plage... Puceaux des pavés ou du pavé, ça fait une différence ? Du pavé, semble plus correct, en effet. Des pavés, pourrait viser des jets de ceux-ci, ce qui n'a pas encore eut lieu, à ma connaissance. Mais ça pourrait venir...

Auteur:  François Delpla [ Dim Avr 14, 2013 2:47 pm ]
Sujet du message:  Re: Un parfum de fin de régime...

puceaux du pavé = ceux qui manifestent pour la première fois (même si quelques-uns l'ont fait pour l'école privée en 1983 et de plus rares pour de Gaulle en 68). Rien de balistique en l'occurrence !

Ils considèrent en quelque sorte les Champs-Elysées comme un patrimoine et ont à apprendre que la voie publique, un jour de manif, cela se négocie préalablement avec la police qui, sinon, n'est pas contente.

Auteur:  Roy-Henry [ Mer Avr 17, 2013 10:20 pm ]
Sujet du message:  Re: Un parfum de fin de régime...

Mes frères aînés (les soixante-huitards) n'ont rien négocié avec la police. Ils ont pris le quartier latin et même, un peu plus...

Pour éclore, le printemps français doit prendre le pavé de Paris ! Je doute que l'on aille jusque-là...

Auteur:  François Delpla [ Jeu Avr 18, 2013 3:18 pm ]
Sujet du message:  Re: Un parfum de fin de régime...

Si la France se met aujourd'hui à donner des leçons de violence, où ira le monde ?

Auteur:  Roy-Henry [ Sam Avr 20, 2013 9:12 am ]
Sujet du message:  Re: Un parfum de fin de régime...

Vers plus de démocratie...

Auteur:  François Delpla [ Mar Avr 30, 2013 10:33 am ]
Sujet du message:  Re: Un parfum de fin de régime...

Roy-Henry a écrit:
Mes frères aînés (les soixante-huitards) n'ont rien négocié avec la police. Ils ont pris le quartier latin et même, un peu plus...


Il faudrait relire les mémoires de Grimaud, mais il semble évident que l'itinéraire de certaines grandes manifs (celles des 13, 24 et 29 mai notamment) a été négocié.

Page 1 sur 1 Heures au format UTC + 1 heure
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
http://www.phpbb.com/