Le Forum de François Delpla

Nous sommes le Dim Sep 22, 2019 4:33 am

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer de messages ou poster d’autres réponses.  [ 25 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante
Auteur Message
MessagePosté: Mer Oct 03, 2012 10:27 pm 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
Je propose d'ouvrir un fil qui me tient à coeur. Il pourrait s'intituler : "L'Histoire sert-elle à louer le roi pour ainsi dire sans louanges ?"
En effet, je suis impressionné par la concordance entre le génocide vendéen qui fait l'objet d'un mémoricide de la part des chaires universitaires de la République (Aulard, Vovelle, Lefebvre, Mathiez, Soboul...) et le Régime de Vichy qui fait l'objet d'un matraquage médiatique aboutissant au même résultat. Personne ne nie qu'il a été préférable que les prisonniers soient rentrés plutôt que d'avoir été tués à 55 % comme ceux de Pologne ou d'URSS, que les Juifs de France aient survécu à 80 % au lieu d'avoir été assassinés à 90 % comme ceux des Pays-Bas ou à 95 % comme ceux de Pologne ou de Grèce, que les famines meurtrières nous furent évitées alors que 500 000 grecs sont morts d'inanition, que les fusillés ne furent ...etc. Or, rien n'y fera : Vichy ne sert pas à louer le roi (la République, la France) et, finalement, c'est ça qui compte. Rien n'y fera : les vendéens se sont fait tuer ? N'est-ce pas de leur faute ? Vichy nous a sauvés ? Quelle importance ? Il a dit qu'il voulait "collaborer" et qu'il souhaitait la victoire de l'Allemagne. Point final !


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Jeu Oct 11, 2012 9:49 am 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
Car Vichy a ce défaut rédhibitoire de ne pas, contrairement à De Gaulle, servir à louer le Roi.
Si j'ai parlé de Bazaine un peu vite et sans bien connaitre son cas, c'est qu'il eût pu en être de même avec lui. Un homme qui se rend compte dès Sedan que la guerre est définitivement perdue et qui ne voit pas la nécessité de la prolonger au risque de combats et donc de morts inutiles, pourquoi pas ?
Seulement voilà : une telle attitude allait à l'encontre de la règle fondamentale qui veut que l'Histoire sert à louer le Roi.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Jeu Oct 11, 2012 10:41 am 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6775
boisbouvier a écrit:
j'ai parlé de Bazaine un peu vite et sans bien connaitre son cas


mets des liens, nom d'un chien !

viewtopic.php?f=41&t=285&start=660

on te reprochait surtout d'avoir prêté tes turpitudes à la presse de la Libération.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Jeu Oct 11, 2012 12:16 pm 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
Citation:
on te reprochait surtout d'avoir prêté tes turpitudes à la presse de la Libération.


Quelles turpitudes ?
Je ne m'en vois pas. Je n'ai même jamais été au bordel ou payé une pute.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Jeu Oct 11, 2012 1:51 pm 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6775
boisbouvier a écrit:

Quelles turpitudes ?
Je ne m'en vois pas.


ne cherche pas plus loin, c'est la pire !

toi qui en vois tant aux autres...


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Ven Nov 09, 2012 4:31 am 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
Quoi qu'il en soit si vous me répondiez, l'un ou l'autre.
L'Histoire sert-elle à louer le Roi ou à autre chose d'un peu mystérieux mais au fond pas tellement : fonder la morale ?
Maintenant que la religion n'a plus les moyens de jouer ce rôle, il ne reste qu'elle pour le faire.
Encore faudrait-il qu'elle ne soit pas assassinée par toutes les supercheries, toutes les impostures et toutes les usurpations des faux-monnayeurs.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Ven Nov 09, 2012 8:03 am 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6775
L'histoire ne devrait jamais servir qu'à une chose : la compréhension du monde.
Ce n'est possible que si elle pourchasse inlassablement en elle-même toute trace d'idéologie.

Telle n'est pas, de toute évidence, ta préoccupation première.

En ce qui concerne la Vendée, il est probable que des historiens sensibles aux apports positifs de la Révolution à la France et aux hommes ont eu tendance à oublier des victimes... et d'autres, de tendance inverse, à en ajouter -ou à gommer celles que les insurgés ont envoyées au tapis. Ce faisant, les uns et les autres font de la mauvaise histoire.

En ce qui concerne Vichy, tu isoles systématiquement un aspect de son bilan en refusant mordicus de le voir dans sa globalité.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Ven Nov 09, 2012 8:36 am 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
Citation:
L'histoire ne devrait jamais servir qu'à une chose : la compréhension du monde.
Ce n'est possible que si elle pourchasse inlassablement en elle-même toute trace d'idéologie.


Ce qui revient à exprimer la vérité des Suisses : "Quand on voit ce qu'on voit et qu'on sait ce qu'on sait on est bien obligé de penser ce qu'on pense". Comment comprendre le monde sans instruments de compréhension ? Or, justement, l'Histoire fournit ces instruments mais elle fournit aussi leurs opposés : la fausse monnaie. Le marxisme léninisme et tout son attirail philosophique de dialectique historique, de lutte des classes et de sens de l'histoire en est le meilleur exemple; mais il en est d'autres comme les slogans véhiculés par le monde révolutionnaire : Liberté, égalité, pas de libertés pour les ennemis de la Liberté, la Nation, le Progrès, etc.. Des millions de morts dans toute l'Europe. Ces gens-là avaient oublié l'essentiel, la résolution pacifique des conflits quels qu'ils soient.
Il faut donc une structure de discrimination qui sépare le bon grain de l'ivraie.
Si je prends l'exemple de Vichy je me trouve en présence d'un cas d'école véritable : deux Justes, Pétain et Laval,
sont mis au rang des assassins.
Comment empêcher une telle chose d'exister ? Comment empêcher qu'elle ne se reproduise. Comment faire taire les faussaires ?
Il n'y a pas de recettes sans doute mais je propose la rigueur. Empêcher l'anachronisme, l'amalgame et le recours à l'abstraction et les traquer partout où ils pointent le bout de leur nez.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Ven Nov 09, 2012 8:47 am 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
Citation:
En ce qui concerne Vichy, tu isoles systématiquement un aspect de son bilan en refusant mordicus de le voir dans sa globalité.


Au contraire : personne ne voit Vichy plus globalement que moi.
Par exemple, Bertrand de Jouvenel qui aimait Laval lui reprocha néanmoins son mot célèbre "Je souhaite la victoire de l'Allemagne car sans cela etc."
Je dis au contraire que c'est grâce à ce mot que Laval obtint la procrastination d'Himmler qui sauva 275000 juifs en France.
C'est donc ce mot qui fait de lui un saint martyr. Il n'ignorait pas qu'il le lui serait reproché et pourtant il accepta le risque.
Raymond Aron l'a dit avant moi : Vichy eut pour tâche d'organiser l'équivoque.
De cette tâche, Laval fut le prince.
Qui l'a compris à l'époque ? Et qui le comprend encore maintenant ?


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Ven Nov 09, 2012 9:26 am 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6775
boisbouvier a écrit:
Citation:
L'histoire ne devrait jamais servir qu'à une chose : la compréhension du monde.
Ce n'est possible que si elle pourchasse inlassablement en elle-même toute trace d'idéologie.


Ce qui revient à exprimer la vérité des Suisses : "Quand on voit ce qu'on voit et qu'on sait ce qu'on sait on est bien obligé de penser ce qu'on pense". Comment comprendre le monde sans instruments de compréhension ? Or, justement, l'Histoire fournit ces instruments mais elle fournit aussi leurs opposés : la fausse monnaie. Le marxisme léninisme et tout son attirail philosophique de dialectique historique, de lutte des classes et de sens de l'histoire en est le meilleur exemple; mais il en est d'autres comme les slogans véhiculés par le monde révolutionnaire : Liberté, égalité, pas de libertés pour les ennemis de la Liberté, la Nation, le Progrès, etc.. Des millions de morts dans toute l'Europe. Ces gens-là avaient oublié l'essentiel, la résolution pacifique des conflits quels qu'ils soient.


Tu ne vois d'erreurs que du côté gauche : torticolis ?


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Ven Nov 09, 2012 10:07 am 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
Churchill le dit dans ses mémoires : "L'homme politique doit être orienté par un idéal élevé mais il ne peut rester insensible à la sécurité des millions d'humbles foyers dont il a la charge".
Entre l'éthique de conviction et l'éthique de responsabilité, quand elles entrent en conflit, je choisis, c'est vrai, le plus souvent la seconde.
C'est ça sans doute être de droite. Tocqueville, Raymond Aron, Bertrand de Jouvenel, René Girard...sont mes gourous.
Quels sont les tiens ?


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Ven Nov 09, 2012 11:07 am 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6775
boisbouvier a écrit:
sont mes gourous.
Quels sont les tiens ?


même si c'était l'objet de ce forum (rappel "exclusivement dédié à l'examen de ponts d'histoire") je n'aurais rien à répondre, ne pensant pas en ces termes (et te reprochant de le faire).


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Ven Nov 09, 2012 1:25 pm 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
Coward !


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Ven Nov 09, 2012 1:46 pm 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6775
c'est-à-dire ?


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Ven Nov 09, 2012 6:16 pm 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
Tu sais l'anglais.
Ça veut dire couard. Tu as peur de te découvrir.
Tu dois bien pourtant avoir des préférences et des répulsions. Qui élis-tu ? Qui condamnes-tu ?
Je te verrais bien du côté de Trotzky.
Me trompé-je ?


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer de messages ou poster d’autres réponses.  [ 25 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
cron
Hebergement sur serveurs toobeziers.com ® - © François Delpla