Le Forum de François Delpla

Nous sommes le Mar Déc 18, 2018 4:19 pm

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 5 messages ] 
Auteur Message
MessagePosté: Dim Fév 10, 2013 5:58 am 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Juil 01, 2006 10:49 am
Messages: 1380
Localisation: Francais de Bangkok
Chères lectrices, chers lecteurs,

C’est avec un grand plaisir que nous vous présentons le sixième numéro du magazine en ligne Dernière Guerre Mondiale, gratuit et téléchargeable au format PDF ici :
http://derniereguerremondiale.net/indexDGM.php

Ce numéro comporte la particularité de compter 5 historiens professionnels au sommaire plus, bien sur, des amateurs passionnés dont des jeunes de 18 a 98 ans ! Je vous signale en particulier l’interview de Madame Poliakov-Rousso, la veuve du célèbre historien Léon Poliakov, qui nous a fait l’honneur de s’intéresser à nos travaux.

Signalons la présentation du récent livre de notre hôte en page 75 ainsi que le dossier spécial qui parle de ceux qui, s'ils avaient été plus nombreux, auraient pu empêcher Hitler de prendre le pouvoir et d'y rester.

Sommaire :
Editorial - Par Daniel Laurent, page 3

Dossier : Ceux qui on dit « NON » aux dictatures
L’exception qui confirme la règle nazie - Par Daniel Laurent, page 4
Dietrich Bonhoefer - Par Anne Mazuret et Eric Guiguere, page 5
Aristide de Sousa Mendes - Par Rui Afonso, page 8
Solidarité dans les camps de la mort - Xavier Riaud, page 19
La Résistance japonaise - Par Paul Yannic Laquerre, page 22
Les antifascistes italiens - Par Alexandre Sanguedolce, page 24
Les antifascistes hongrois - Par Kristian Bene, page 32
Georges Mandel - Par Daniel Laurent, page 37
Maurice Schumman - Par Francis Delannoy, page 39
Jean Zay - Par Daniel Laurent, page 42
Churchill, l’homme qui vaincra Hitler - Par Thierry Decool, page 45
Ils refusaient de saluer « heil Hitler » - Jacky Tronel, page 49

Mein Kampf, annonciateur de Solution Finale ? Par Daniel Laurent, page 53
Coup d’oeil sur un autre conflit : Philippeville 20 août 1955 - Par Jean-Pierre Risgalla, page 54
Rubrique Matériel : le Panzer I Par Antoine Merlin et Jeremy Delawarde, page 58
Rubrique Militaria : Grenade lacrymogène française mod.1939 - Par Christophe Hurtaud, page 64
Rubrique Marine - Par Francis Liesse, page 66
Livres / Interviews :
Sur les traces du crime, de Léon Poliakov, page 73
Hilter, 30 janvier 1933 - La véritable histoire, de François Delpla, page 75

Comité de rédaction : Germaine Stephan, Daniel Laurent, Alexandre Prétot
Responsable rédaction : Daniel Laurent - Corrections et relecture : Germaine Stephan et Thierry Decool - Maquette, couverture et illustrations : Alexandre Prétot - Rubriques : Francis Liesse (Marine), Antoine Merlin et Jérémy Delawarde (Matériel) - ISSN 2260-197X

Bonne lecture !

Image

_________________
Cordialement
Daniel
-------------
Meine Ehre heißt Schrift
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Dim Fév 10, 2013 1:18 pm 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6769
Daniel et un vilain cachottier d'une part, un détourneur de majeurs d'autre part.

Dans les méls échangés lors de la préparation de ce numéro, il était loin de me laisser soupçonner sa richesse.

Et dans l'après-midi que je dois consacrer en toute priorité à la rédaction de mon Troisième Reich, je vais avoir bien du mal à résister à la tentation de le lire.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Dim Fév 10, 2013 1:33 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Juil 01, 2006 10:49 am
Messages: 1380
Localisation: Francais de Bangkok
François Delpla a écrit:
Daniel et un vilain cachottier d'une part, un détourneur de majeurs d'autre part.
Dans les méls échangés lors de la préparation de ce numéro, il était loin de me laisser soupçonner sa richesse.
Et dans l'après-midi que je dois consacrer en toute priorité à la rédaction de mon Troisième Reich, je vais avoir bien du mal à résister à la tentation de le lire.

Mais c'est de ta faute !
C'est ton bouquin présenté en détail page 75 qui m'a donné l’idée de parler de ceux qui ont dit NON.
Question de parler d'autre chose que de la prise du pouvoir.
Mais de ceux qui auraient pu l’empêcher s'ils avaient été plus nombreux.
Hélas...

_________________
Cordialement
Daniel
-------------
Meine Ehre heißt Schrift
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Dim Juin 15, 2014 6:47 am 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
Citation:
ton "Hitler légaliste", qui vient non en conclusion d'un raisonnement fondé sur de nombreux faits, mais en écho psittaciste à une citation isolée, est particulièrement faux et stupide.


Dit Delpla.

Non. C'est la vérité. Fondée sur de nombreux faits. Hitler n'a pas eu besoin comme Napoléon des baïonnettes de Murat pour chasser les Cinq Cents du château de St Cloud quand ceux-ci renâclèrent à lui accorder ce qu'il demandait, c'est à dire les pleins pouvoirs. C'est tout à fait légalement et à la majorité des deux tiers que les députés du Reichstag votèrent pour quatre ans la loi d'habilitation le 23 mars 33 et c'est elle qui permit à Hitler de gouverner en dehors de tout contrôle parlementaire et populaire. Tout à fait légalement que d'autres députés le reconduisirent dans ce droit en 37 et en 41. Il fut bien un dictateur légal sauf peut-être dans les six dernières semaines de son existence.
Qu'il ait abusé ensuite de cette délégation totale de pouvoir et pratiqué un mélange inédit de répression (les camps de concentration) et de séduction (la propagande cinématographique et radiophonique) n'empêche pas cette délégation d'avoir eu lieu dans les formes légales requises par la Constitution de la République de Weimar.

Je reproduis ici ce post que Delpla n'avait pas jugé posté au bon endroit bien que je ne sois pas sûr que cet endroit-ci soit meilleur. En fait je n'ai pas trouvé de fil "Hitler légaliste ?".
Mais je crois quand même que c'est dans le fil qui concerne Vichy qu'il est le mieux posé. Pourquoi ?
Parce que la défaite de 40 avait créé une mentalité politique française d'une espèce très singulière et très puissante même si elle fut éphémère. La question "La république parlementaire est-elle capable de gérer les affaires politiques en ces temps de troubles civils et internationaux mêlés que nous connaissons ?" trouva alors dans la mentalité française de cette époque une réponse sans équivoque. Non : elle n'en avait pas les capacités. D'où la délégation française du pouvoir à un seul homme, Pétain, le 10 juillet 40, par une majorité inouïe de 567 députés et sénateurs contre 80.
Reprocher à Vichy comme l'ont fait les historiens franco-américains (Paxton, Marrus, Hoffmann) d'avoir étranglé la démocratie n'est pas fondé. C'est la représentation démocratique elle-même qui s'est suicidée.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Dim Juin 15, 2014 7:32 am 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6769
J'ai fait ton boulot : viewtopic.php?f=106&t=944&p=16978#p16978

verrouillage technique du présent fil jusqu'à ce que le courant ait pris la bonne direction

suppression de tout message sur ce sujet partout ailleurs


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 5 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
cron
Hebergement sur serveurs toobeziers.com ® - © François Delpla