Le Forum de François Delpla

Nous sommes le Lun Déc 10, 2018 1:44 am

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 25 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2
Auteur Message
 Sujet du message: Re: 5 juillet 1962. Oran.
MessagePosté: Jeu Juil 21, 2016 6:41 pm 
Hors ligne

Inscription: Sam Juin 18, 2016 4:19 pm
Messages: 963
Oui ils voulaient qu'ils restent pour se faire égorger comme des veaux... Comme il a vu qu'ils rappliquaient en métropole, il s'est dit que faire venir les égorgeurs serait une bonne idée pour finir le boulot... Voilà le résultat 50 ans plus tard.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: 5 juillet 1962. Oran.
MessagePosté: Jeu Juil 21, 2016 7:43 pm 
Hors ligne

Inscription: Dim Juil 02, 2006 10:41 pm
Messages: 800
Notre nouvel ami "Roy" (un cousin ?) me semble un tantinet excessif ! :lol:

_________________
"L'Histoire est un mensonge que personne ne conteste." Napoléon


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: 5 juillet 1962. Oran.
MessagePosté: Ven Juil 22, 2016 8:16 am 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Mai 17, 2009 6:55 am
Messages: 941
Localisation: Basse vallée du Rhône
Excessif ? On veut bien l'espérer. Il n'empêche que sur le fond, c'était bien la pensée profonde de Charles De Gaulle. Il devait se débarrasser du "boulet" algérien le plus vite possible et à n'importe quel prix. L'Algérie devenue indépendante, la France n'était plus engagée. Quelque soit le sort de ses habitants, européens ou algériens.
Pour lui, les Pieds Noirs étant tous des... anti-gaullistes, il était évident qu'ils ne devaient pas rejoindre les cohortes des opposants métropolitains ! De plus avec l'aide du PCF à sa propagande, ils étaient tous catalogués comme fascistes OAS ! Quel danger pour... De Gaulle !
Dès la mise en place de "l'exécutif provisoire au Rocher Noir"*, le pouvoir de fait était transféré au FLN et c'était le FLN qui devait prendre en main le maintien de l'ordre. On a vu lequel un certain 5 juillet 1962 à Oran !


* Il fut mis en place sous l'autorité de Farès, un "diplomate" vendu au GPRA...

_________________
"Moi vivant, jamais le drapeau FLN ne flottera sur Alger !" Charles de Gaulle


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: 5 juillet 1962. Oran.
MessagePosté: Ven Juil 22, 2016 8:46 am 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6769
kimono55 a écrit:
Dès la mise en place de "l'exécutif provisoire au Rocher Noir"*, le pouvoir de fait était transféré au FLN et c'était le FLN qui devait prendre en main le maintien de l'ordre. On a vu lequel un certain 5 juillet 1962 à Oran !


* Il fut mis en place sous l'autorité de Farès, un "diplomate" vendu au GPRA...


Comment peux-tu écrire cela ? Il était membre du FLN, depuis des années et sans se cacher, ce qui lui avait valu de tâter des cellules de Fresnes... sous de Gaulle.

C'est comme si tu disais que Jean Moulin était vendu à la France libre !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: 5 juillet 1962. Oran.
MessagePosté: Ven Juil 22, 2016 10:17 am 
Hors ligne

Inscription: Sam Juin 18, 2016 4:19 pm
Messages: 963
Roy-Henry a écrit:
Notre nouvel ami "Roy" (un cousin ?) me semble un tantinet excessif ! :lol:

De Gaulle était excessif !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: 5 juillet 1962. Oran.
MessagePosté: Ven Juil 22, 2016 10:23 am 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Mai 17, 2009 6:55 am
Messages: 941
Localisation: Basse vallée du Rhône
Excuse moi, j'aurais du mettre le mot "vendu" entre guillemets... Membre du FLN, bien sur, mais tu sais qu'entre FLN/ALN et GPRA, les relations n'étaient pas très bonnes et Ben Khedda en a su quelque chose.
Cela dit avec l'exécutif provisoire et la création de la Force locale, c'était bien le FLN en Algérie qui était intronisé. Or pour De Gaulle Farès était le lien indispensable avec le GPRA avec qui il négociait !
Ne met pas Jean Moulin là dedans... S'il te plait !

_________________
"Moi vivant, jamais le drapeau FLN ne flottera sur Alger !" Charles de Gaulle


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: 5 juillet 1962. Oran.
MessagePosté: Dim Jan 08, 2017 3:13 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Mai 17, 2009 6:55 am
Messages: 941
Localisation: Basse vallée du Rhône
Je voudrai rajouter à l'intention de ceux qui pensent que Katz "a fait ce qu'il a pu" le 5 juillet 1962, qu'il n'a pas fait ce qu'il aurait du faire. Oui aurait du. C'est à dire protéger la communauté française tel qu'il le devait, accords d'Evian ou non. Son Deuxième Bureau, les officiers de son état-major savaient ce qu'était le FLN/ALN qu'ils avaient combattu. Il savait donc que le FLN ne pouvait rétablir un ordre qu'il avait combattu, et qu'il était partie prenante dans les massacres qui avaient commencé à 11 heures 30 !
Katz a laissé faire les choses jusqu'à 17 heures ! En interdisant à ses troupes d'intervenir, il obéissait aveuglément aux ordres reçus de l'Elysée, De Gaulle ne voulant pas "recommencer la guerre d'Algérie".
Pour ma part, j'estime le nombre des morts de cette journée proche des 1.500, le nombre des victimes enlevées et abattues au "Petit Lac", puis sommairement enterrées dans des fosses communes, étant bien entendu approximatif.

_________________
"Moi vivant, jamais le drapeau FLN ne flottera sur Alger !" Charles de Gaulle


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: 5 juillet 1962. Oran.
MessagePosté: Lun Jan 09, 2017 6:25 pm 
Hors ligne

Inscription: Dim Juil 02, 2006 10:41 pm
Messages: 800
C'était le prix à payer pour en finir avec l'Algérie Française ! Et maintenant, quel sera le prix à payer pour commencer le Frankistan ? :roll:

_________________
"L'Histoire est un mensonge que personne ne conteste." Napoléon


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: 5 juillet 1962. Oran.
MessagePosté: Ven Jan 13, 2017 8:07 pm 
Hors ligne

Inscription: Sam Juin 18, 2016 4:19 pm
Messages: 963
kimono55 a écrit:
Je voudrai rajouter à l'intention de ceux qui pensent que Katz "a fait ce qu'il a pu" le 5 juillet 1962, qu'il n'a pas fait ce qu'il aurait du faire. Oui aurait du. C'est à dire protéger la communauté française tel qu'il le devait, accords d'Evian ou non. Son Deuxième Bureau, les officiers de son état-major savaient ce qu'était le FLN/ALN qu'ils avaient combattu. Il savait donc que le FLN ne pouvait rétablir un ordre qu'il avait combattu, et qu'il était partie prenante dans les massacres qui avaient commencé à 11 heures 30 !
Katz a laissé faire les choses jusqu'à 17 heures ! En interdisant à ses troupes d'intervenir, il obéissait aveuglément aux ordres reçus de l'Elysée, De Gaulle ne voulant pas "recommencer la guerre d'Algérie".
Pour ma part, j'estime le nombre des morts de cette journée proche des 1.500, le nombre des victimes enlevées et abattues au "Petit Lac", puis sommairement enterrées dans des fosses communes, étant bien entendu approximatif.

La responsabilité et le rôle ignoble de Katz ne sont plus à démontrer.

Roy-Henry a écrit:
C'était le prix à payer pour en finir avec l'Algérie Française ! Et maintenant, quel sera le prix à payer pour commencer le Frankistan ? :roll:

Cela a déjà commencé : des centaines de morts en un an... ça ne s'arrêtera pas là bien entendu. C'est une lutte à mort.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: 5 juillet 1962. Oran.
MessagePosté: Sam Jan 14, 2017 7:06 pm 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6769
kimono55 a écrit:
il obéissait aveuglément aux ordres reçus de l'Elysée, De Gaulle ne voulant pas "recommencer la guerre d'Algérie".


C'est la vérité même, amplement démontrée dans le livre coécrit avec Jacques Baumel.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 25 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
cron
Hebergement sur serveurs toobeziers.com ® - © François Delpla