Le Forum de François Delpla

Nous sommes le Lun Juil 13, 2020 3:35 pm

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 200 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8 ... 14  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Oct 08, 2008 9:27 am 
Hors ligne

Inscription: Ven Fév 23, 2007 4:56 pm
Messages: 256
Localisation: Région Parisienne
On est bien d'accord: c'est les choix que vous rappelez ici qui vont constituer un des points faibles majeurs de notre armée en 40:

- des DLM, dévolues au rôle de cavalerie: exploration, couverture, exploitation dans le cas de résistance faible.

- affectation des chars aux divisions d'infanterie, donc saupoudrage.

Les Allemands font un choix audacieux, inverse: concentrer la puissance et la mobilité dans des unités autonomes, les PanzerDivision, ou Divisions Cuirassées de De Gaulle.

La division d'infanterie n'a plus qu'un rôle de "suiveuse", le fer de lance étant composées d'unités mobiles, puissantes, autonomes, aptes à attaquer ou contre-attaquer les plus puissantes divisions d'infanterie Française ou Britanniques.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Oct 08, 2008 9:38 am 
Hors ligne

Inscription: Ven Fév 23, 2007 4:56 pm
Messages: 256
Localisation: Région Parisienne
Ma réponse correspondait aux remarques de M. Roy-Henry

Citation:
Es-tu sûr que Pétain ait été hostile aux divisions blindées autonomes et prêtes à l'emploi?
C'est possible mais où et quand?


Le simple fait qu'il n'appuie pas suffit...

Les autres membres de l'EM, font pareil: ils ne désapprouvent pas, mais se contentent de trainer les pied. "On butine, on butine" selon Weygand.

Citation:
Quand on voit que la construction du "Dunkerque" fut préféré à celle d'une flotte aérienne pour se battre contre un ennemi conventionnel qui était l'Allemagne on se dit qu'il y avait quelque chose de pourri dans ce royaume républicain!


Il y a beaucoup à dire ici. Pour faire court: le réarmement aérien est relativement précoce (dès l'arrivée d'Hitler au pouvoir), des sommes considérables sont débloquées. Mais c'est l'industrie qui ne suit pas: les avionneurs Français sont trop nombreux, trop petits pour investir, avec des méthodes de travail proches de l'artisanat. ils ne peuvent suivre, et l'on se retrouve forcé de commander à l'étranger.

Et on ne gagne ou ne perd pas une guerre avec de l'aviation, à cette époque.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Oct 08, 2008 9:43 am 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
mais pour le Dunkerque préféré à la flotte aérienne alors que l'ennemi conventionnel est l'Allemagne?
Quant à l'industrie qui ne suit pas n'était-ce pas le rôle de l'Etat de la susciter?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Oct 08, 2008 9:58 am 
Hors ligne

Inscription: Ven Fév 23, 2007 4:56 pm
Messages: 256
Localisation: Région Parisienne
Citation:
mais pour le Dunkerque préféré à la flotte aérienne alors que l'ennemi conventionnel est l'Allemagne?


Je pensais avoir répondu: ce n'est pas l'argent qui a manqué, mais les moyens techniques.

Citation:
Quant à l'industrie qui ne suit pas n'était-ce pas le rôle de l'Etat de la susciter?


Il l'a fait, allant même jusqu'à finalement nationaliser les entreprises, afin de leur donner une taille suffisante et de pouvoir les "booster" directement.

On ne nationalisera pas, en revanche, les bureaux d'étude, afin de leur laisser une certaine liberté.

Voir pour les détails le HS du "Fana de l'Aviation" consacré à l'Armée de l'Air de 1940. Tous les plans, tentatives, échecs sont expliqués.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Acheter à l'étranger
MessagePosté: Mer Oct 08, 2008 11:12 am 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
Je n'y crois pas: si les moyens techniques manquaient et que l'argent abondait pourquoi ne pas acheter à l'étranger?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Oct 08, 2008 11:26 am 
Hors ligne

Inscription: Ven Fév 23, 2007 4:56 pm
Messages: 256
Localisation: Région Parisienne
Ce fut fait, bien que les solutions extranationales fussent peu prisées des militaires (et des financiers...): on acheta aux USA, ce qui fit "démarrer" l'industrie Américaine, on acheta en Hollande (des Koolhoven), et même en... Italie!

Le problème resta entier: ces industries sont elles-mêmes en train de tenter de fournir leur propre marché interne.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Oct 08, 2008 11:33 am 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
Si ce fut fait et que ce fut insuffisant alors il ne fallait pas déclarer la guerre!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Oct 08, 2008 12:01 pm 
Hors ligne

Inscription: Ven Fév 23, 2007 4:56 pm
Messages: 256
Localisation: Région Parisienne
Vous oubliez notre brillant Général Gamelin, qui pense que la France va gagner en réarmant, tranquillement abritée derrière la Ligne Maginot...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Oct 08, 2008 12:13 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Juil 01, 2006 10:49 am
Messages: 1380
Localisation: Francais de Bangkok
Citation:
Si ce fut fait et que ce fut insuffisant alors il ne fallait pas déclarer la guerre!

Je l'attendais, celle-la.
La France a ete battue militairement en 1940, a la surprise du monde entier, sauf a Berlin, car, si son armee tenaient parfaitement la route (Voir le site et le forum ATF40 a ce sujet), nos dirigeants, comme tous les dirigeants mondiaux a l'epoque, a de tardifs Churchill et de Gaulle pres, avaient completement sous-evalue Hitler.

Allez lire ca, Boisbouvier, et dites-moi ce que vous en pensez :
Mai 1940, la débandade ?
http://www.histoquiz-contemporain.com/H ... ssiers.htm

_________________
Cordialement
Daniel
-------------
Meine Ehre heißt Schrift
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Oct 08, 2008 12:20 pm 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
ce qui nous ramène à la case départ!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Oct 09, 2008 8:12 am 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6777
boisbouvier a écrit:
Si ce fut fait et que ce fut insuffisant alors il ne fallait pas déclarer la guerre!


L'essence du pétainisme est là... ainsi que son carburant !

On faisait quoi, pour la Pologne ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Horace et les Curiace
MessagePosté: Jeu Oct 09, 2008 10:20 am 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
Personne n'aime autant que moi la Pologne, c'est pourquoi j'aurais voulu qu'on se porte à son secours le 2 septembre 39 en envahissant l'Allemagne au lieu d'attendre l'arme au pied. Cette idée simple qui serait venue à un enfant de douze ans ayant entendu parler de Horace et des Curiace ne semble pas avoir visité nos dirigeants politiques ou militaires.
Goebbels a écrit à ce propos qu'il avait eu chaud car si nous avions foncé il n'y avait rien en face.
Est-ce que je me trompe?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Oct 09, 2008 1:04 pm 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6777
Dois-je en conclure qu'il fallait faire la guerre sans la déclarer ?


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Jeu Oct 09, 2008 3:57 pm 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
Que veux-tu dire?
Je croyais qu'on n'avait pas déclaré la guerre à l'Allemagne et qu'on n'avait fait que mobiliser suite à l'invasion de la Pologne.
D'ailleurs, le fait qu'on avait donné notre garantie à la Pologne était suffisant en soi.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Horace et les Curiace
MessagePosté: Jeu Oct 09, 2008 6:02 pm 
Hors ligne

Inscription: Dim Juil 02, 2006 10:41 pm
Messages: 800
boisbouvier: Est-ce que je me trompe ?

D'après Loïc Bonal (qui mériterait d'être édité), il y avait 20 divisions de 1ère "vague", 10 de 2ème vague et 15 encore de 3ème et 4ème "vague".

En gros, cela correspond à nos divisions d'active, nos séries A et B...
Donc, une trentaine de divisions avec une certaine valeur militaire. Ce n'était pas rien, mais je maintiens que ça n'était pas le fer de lance de la Wehrmacht. C'est là où nos analyses divergent entre Loïc et moi (presque une querelle de "réservistes", lui étant un réserviste d'active et moi... honoraire depuis quinze ans !). :lol:

Loïc a l'étoffe: si j'étais ministre de la Défense, je le prendrai dans mon cabinet... :D

Ceci étant dit, il faut reconnaître que l'humeur n'était plus aux grandes offensives... Alors, pourquoi déclarer la guerre ? Comment l'Etat-Major pouvait-il croire à une ardente résistance polonaise, alors qu'il n'espérait rien (à tort) des Tchèques ?

_________________
"L'Histoire est un mensonge que personne ne conteste." Napoléon


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 200 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8 ... 14  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
cron
Hebergement sur serveurs toobeziers.com ® - © François Delpla