Le Forum de François Delpla

Nous sommes le Jeu Sep 19, 2019 3:33 pm

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 64 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Loi polonaise
MessagePosté: Lun Mar 19, 2018 7:25 pm 
Hors ligne

Inscription: Sam Juin 18, 2016 4:19 pm
Messages: 989
Donc, pour vous, une loi qui interdit aux historiens d'émettre une hypothèse n'est pas liberticide, mais une loi qui n'interdit pas aux historiens d'émettre une hypothèse l'est ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Loi polonaise
MessagePosté: Mar Mar 27, 2018 9:49 am 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6775
Cernons notre objet.
Je vous propose de nous en tenir aux oeuvres (et aux pompes !) de Robert Faurisson. Et plus précisément à ce texte http://robertfaurisson.blogspot.fr/2012 ... azies.html .

Il ne me semble pas qu'il fasse L'HYPOTHESE de l'inexistence des chambres à gaz. Il s'agit bien pour lui d'une certitude, rebelle à tous les démentis.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Loi polonaise
MessagePosté: Mar Mar 27, 2018 5:03 pm 
Hors ligne

Inscription: Sam Juin 18, 2016 4:19 pm
Messages: 989
La certitude de Faurisson est fausse, mais si vous lisez jusqu'au bout Faurisson il finit en rappelant 2 hypothèses plutôt qu'une certitude : "Répétons-le, le problème est le suivant : ou bien ces chambres à gaz ont existé ou bien elles n’ont pas existé. Dans le premier cas, les Allemands auraient, pendant la Seconde guerre mondiale, compté dans leurs rangs de fieffés criminels. Dans le second cas, les juifs auraient, pendant et depuis la guerre, compté dans leurs rangs de fieffés menteurs ou bonimenteurs. Grave ! Rien que du grave !". Ce qui est possible c'est que les deux hypothèses soient vraies : les allemands ont compté dans leurs rangs de fieffés criminels et les juifs ont aussi compté dans leurs rangs de fieffés menteurs. Mais, là où il se trompe c'est que ça n'enlève rien à la réalité de la Shoah et des chambres à gaz qui ont bel et bien existé.

La loi polonaise ne remet pas en cause la shoah, seulement elle rappelle qu'elle est l'oeuvre de l'Allemagne et pas de la Pologne ou de la France. Ce n'est que la vérité.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Loi polonaise
MessagePosté: Mer Mar 28, 2018 12:09 pm 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6775
si on se met à pénaliser la négation des évidences, il va en falloir, des places de prison !

Au contraire, la liberté de raconter n'importe quoi, du moment que cela ne nuit pas à autrui (et si cela le fait, il y a des lois contre les nuisances : diffamation, atteinte à la mémoire des morts, etc.) sert la vérité et le progrès des connaissances : si le débat est libre, le vrai finit par s'imposer.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Loi polonaise
MessagePosté: Mer Mar 28, 2018 6:51 pm 
Hors ligne

Inscription: Sam Juin 18, 2016 4:19 pm
Messages: 989
Alors, pourquoi la loi Gayssot ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Loi polonaise
MessagePosté: Mer Mar 28, 2018 7:43 pm 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6775
parce que Mitterrand avait besoin d'équilibrer Bousquet et que le PCF a servi d'idiot utile ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Loi polonaise
MessagePosté: Jeu Mar 29, 2018 2:57 pm 
Hors ligne

Inscription: Sam Juin 18, 2016 4:19 pm
Messages: 989
Pourquoi cette loi n'a pas été annulé depuis ? Mitterrand n'est plus, et le PCF...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Loi polonaise
MessagePosté: Ven Mar 30, 2018 5:49 am 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6775
Il y a quelques autres lois imbéciles ou inutiles qui se portent bien.

Voyez l'état d'urgence, en réplique à des meurtres sporadiques étalés sur des années. Tout le monde sentait bien que c'était disproportionné mais pour l'abolir il a fallu l'autorité d'un Macron tout nouveau tout beau au sein d'un prurit de réformes,... accompagnée d'une nouvelle floppée de lois rassurantes !

J'ai participé il y a quelques années à un colloque sur les lois mémorielles aux côtés de Pierre Nora, actif président de l'association Liberté pour l'histoire. Lui-même et la plupart des intervenants optaient pour le gel : maintenir la loi Gayssot et son très faible taux d'application car cela posait moins de problèmes que de l'abolir, mais ne faire aucune nouvelle loi mémorielle et refuser tout volet pénal à celles qui pour l'instant se contentaient d'affirmer une vérité, sans la rendre obligatoire sous peine de sanctions : comme la loi sur "l'esclavage, crime contre l'humanité" ou celle sur la reconnaissance par la France du génocide turc contre les Arméniens. J'étais le seul à intituler ma communication "abolir la loi Gayssot" (elle figure d'ailleurs sur le site dont ceci est le forum, parmi les éditos https://www.delpla.org/article.php3?id_article=210 . Donc ce rappel n'est pas pour vous, qui connaissez le site par coeur :lol: !). Loin d'être indigné ou de me traiter d'extrémiste, Nora me souriait amicalement, en bon président d'association qui doit tenir compte des sensibilités diverses qu'elle regroupe et ne peut s'avancer personnellement que sur des positions consensuelles, au moins relativement.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Loi polonaise
MessagePosté: Ven Mar 30, 2018 9:23 pm 
Hors ligne

Inscription: Sam Juin 18, 2016 4:19 pm
Messages: 989
Vous êtes courageux et cohérent. C'est quand même curieux que Nora (ou d'autres) n'aille pas au bout de sa logique : si les arméniens ou les noirs n'ont pas droit à leur loi, pourquoi les juifs seuls auraient droit à la leur ? Ça me rappelle les dérogations à la laïcité demandées par les juifs dans les cantines scolaires

Sur l'état d'urgence, je tiens à rappeler quand même que si il a été officiellement aboli, c'est uniquement parce qu'on l'a rendu normal... Ce n'est donc guère qu'un maquillage de la part de Macron. L'attentat musulman de la semaine dernière rappelle la nécessité de ces lois d'exception, bien que le problème ne sera jamais résolu par ces lois d'urgence mais uniquement par une remise en cause totale de la politique (principalement migratoire) française des 50 dernières années, ce que ni Macron ni ses prédécesseurs ne sont prêts à faire.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Loi polonaise
MessagePosté: Sam Mar 31, 2018 5:11 pm 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6775
Merci pour le compliment.

Au passage, approuvez-vous ma condamnation de l'expression "loi Fabius-Gayssot" employée par ceux de ses adversaires qui sont antisémites ? On en trouve quelques exemples sur ce forum.

C'est vrai quoi à la fin ! La notoriété de l'actuel président n'a-t-elle pas débuté avec la loi Bartolone-Macron http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2015 ... esures.php ?!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Loi polonaise
MessagePosté: Sam Mar 31, 2018 6:45 pm 
Hors ligne

Inscription: Sam Juin 18, 2016 4:19 pm
Messages: 989
Bien sûr !
La loi Gayssot est sorti en 1990. Fabius était PM en 1984-1986...
Pourquoi parler de loi Fabius-Gayssot alors ?

J'aimerais revenir sur votre interrogation :
Citation:
halte-là, vous reconnaissez à tout chef d'exécutif le droit de décider qu'une grande partie de ses nationaux ne le sont plus ?

En accord, bien évidemment, avec le pouvoir législatif et le pouvoir judiciaire.
Fondamentalement, je ne vois pas pourquoi la nation ne pourrait retirer la nationalité à des gens qui par exemple conspireraient contre la nation. Dans l'esprit hitlérien, les Juifs conspiraient contre la nation allemande, il était logique dans son esprit de châtier les Juifs.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Loi polonaise
MessagePosté: Dim Avr 01, 2018 11:59 am 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6775
1) ce n'était pas Fabius PM mais le président de l'Assemblée qui était en cause, parce que d'origine juive, donc suspect a priori d'être mêlé à une conspiration en faveur de cette loi; d'où ma remarque : parle-t-on d'une loi Bartolone-Macron ?

2) le problème de toute dénaturalisation, c'est qu'elle passe le bébé aux autres nations. Or c'est à chacune de s'occuper de ses ressortissants, même et surtout s'ils sont délinquants. Au demeurant, les conventions internationales interdisent de créer des apatrides. C'est pourquoi quand Hollande, en recherche de boucs émissaires et d'un coup politique, a ressuscité le projet Sarkozy de retrait de la nationalité aux terroristes avant de consulter tardivement des juristes, il s'est rabattu sur l'idée de ne frapper ainsi que les binationaux ! Ce qui ne faisait que mieux ressortir l'absurdité de la proposition.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Loi polonaise
MessagePosté: Dim Avr 01, 2018 5:35 pm 
Hors ligne

Inscription: Sam Juin 18, 2016 4:19 pm
Messages: 989
1) oui c'était Ayrault le premier ministre. Dans ce cas effectivement parler de loi Fabius-Gayssot relève de l'idiotie ou de l'antisémitisme.

2) on veut dénaturaliser parce qu'on s'est rendu compte de l'erreur de donner la nationalité française à des immigrés musulmans ennemis de la France et de ses valeurs.
Evidemment la première chose à faire serait d'arrêter l'immigration musulmane et d'enfermer les terroristes à vie. Mais la classe politique n'est pas prête à remettre en cause ses dogmes en la matière.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Loi polonaise
MessagePosté: Lun Avr 02, 2018 5:17 am 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6775
1) non, c'était Rocard... mais le caprice sent son Mitterrand. Cela dit, les éventuelles navettes du texte entre l'Elysée et le Palais-Bourbon restent nimbées de mystère.

2) La naturalisation, en France, est un parcours du combattant, qui laisse aux autorités mille fois le temps de réfléchir et d'enquêter. C'est à ce stade qu'il faudrait être intelligent et cohérent. Or l'administration est souveraine. Il faudrait réfléchir au moyen de brider un peu son arbitraire par l'expression de la volonté du peuple.

Vaste chantier, dans beaucoup de domaines, à l'heure où les ordonnances tendent à l'emporter sur le débat !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Loi polonaise
MessagePosté: Lun Avr 02, 2018 9:36 pm 
Hors ligne

Inscription: Sam Juin 18, 2016 4:19 pm
Messages: 989
François Delpla a écrit:
1) non, c'était Rocard...

Oui, mais pour Macron c'était Ayrault. Ou Valls ?

Citation:
mais le caprice sent son Mitterrand. Cela dit, les éventuelles navettes du texte entre l'Elysée et le Palais-Bourbon restent nimbées de mystère.
Vous avez des infos ?

Citation:
2) La naturalisation, en France, est un parcours du combattant, qui laisse aux autorités mille fois le temps de réfléchir et d'enquêter. C'est à ce stade qu'il faudrait être intelligent et cohérent.
Il serait temps !
Citation:
Or l'administration est souveraine. Il faudrait réfléchir au moyen de brider un peu son arbitraire par l'expression de la volonté du peuple.

Vaste chantier, dans beaucoup de domaines, à l'heure où les ordonnances tendent à l'emporter sur le débat !
Je dirais plus que l'expression de la volonté du peuple (facilement manipulable), je dirais qu'il s'agit de penser à l'intérêt du peuple. Or cet intérêt n'est pas d'être massacré et remplacé par des immigrants qui arrivent par millions. Il serait donc temps de mettre un frein total à l'immigration.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 64 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
cron
Hebergement sur serveurs toobeziers.com ® - © François Delpla