Le Forum de François Delpla

Nous sommes le Ven Juil 19, 2019 11:23 am

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 147 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 6, 7, 8, 9, 10  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Re: La conf?rence de Wannsee
MessagePosté: Dim Oct 23, 2011 11:04 am 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6775
enferre-toi dans le déni si cela t'amuse !

cela dit, ta réponse est du tonnerre : le courageux qui sabre sous ce pseudo sur PH avait, lui, prétendu que tout historien devait s'en tenir à la définition de la folie reconnue par les tribunaux et pour avoir salué cette perle j'avais commencé à être montré du doigt !

Cf. http://www.delpla.org/article.php3?id_article=500
http://www.delpla.org/article.php3?id_article=513

Il se trouve qu'en termes bêtement freudiens ou lacaniens de base, la paranoïa est une forme de psychose et que cette dernière, même "déclenchée" n'empêche pas automatiquement que le sujet présente les apparences de la normalité.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La conf?rence de Wannsee
MessagePosté: Dim Oct 23, 2011 6:32 pm 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
Je suis bien d'accord que les mots de la psychiatrie ont perdu une part de leur scientificité initiale à tomber dans le domaine public et que ce galvaudage a été renforcé par la pseudo-science qu'est la psychanalyse (en particulier lacanienne) mais nous, qui nous piquons de science, devrions nous en tenir aux termes de la science elle-même et non pas contribuer à cette adultération.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La conf?rence de Wannsee
MessagePosté: Dim Oct 23, 2011 6:46 pm 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6775
Oui, c'est cela, soyons puristes !
Surtout ne comprenons rien à l'état mental de Hitler et attribuons son antisémitisme inouï à toute une tradition allemande !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La conf?rence de Wannsee
MessagePosté: Lun Oct 24, 2011 4:53 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Juin 25, 2011 2:19 pm
Messages: 186
Localisation: Saint-Tropez (VAR)
boisbouvier a écrit:
Toutefois que veut dire érhique ?
Je n'ai pas trouvé ce mot dans le Littré.


Faute de frappe,lire t et non r.


Une autre rumeur sur son état physique
Hitler était-il physiquement anormal ?

S'il était un authentique paranoïaque,Adolf Hitler était un homme
normalement constitué au physique,selon les deux médecins qui l'ont
examiné entièrement dénudé: le Dr Théo Morell,un excellent
médecin généraliste,et le Dr Erwin Giesing,un oto-rhino-laryn-gologiste
nettement plus discutable à tous les points de vue.

La propagande de guerre britannique avait accouché l'automne de 1939,
d'une plaisenterie fine,un bobard récurrent dans l'histoire de la Grande-Bretagne
en guerre:Adolf Hitler était accusé de " n'en avoir qu'une "
(si l'on préfère de n'avoir qu'un seul testicule des cendu dans les bourses).
En leur temps, Napoléon 1er et Guillaume II avaient été brocardés
de la même façon,si spirituelle,par de facétieux Britanniques.
En 1939,toutefois le comique de répétition ne joue pas:
la fine plaisenterie tombe à plat.
Elle sera reprise,durant les années 1960,par de joyeux lurons soviétiques.

" L'historien " Lev Besymanski est choisi par le KGB
(c'est lui-même qui l'affirmera durant les années 1990
lorsqu'il confessera publiquement ses mensonges) pour publier le bobard,
dans une oeuvre proche de la fiction,censée décrire la fin d'Hitler,
à Berlin en avril 1945 (le livre fut édité en France en 1969
et salué par la critique comme une " référence ").

En mai 1945,à Berlin,une unité du Smerch (tueurs du NKGB )
avait découvert le cadavre d'un homme à qui il manquait le testicule gauche.
C'est ce cadavre que Besymanski a, sur ordre
(c'est du moins ce qu'il prétend),présenté comme étant celui de feu
Adolf Hitler.
Tout indiquait au contraire que ce cadavre n'était pas le sien !
La taille de ce personnage devait être,de son vivant,d'environ 1,65 m,
soit 10 cm de moins que le Führer.
L'analyse dentaire de ce cadavre démontrait à l'évidence qu'il s'agissait
d'un autre homme (un journal médical,aux USA,a publié la formule
dentaire d'Adolf Hitler au jour de sa mort,grâce au schéma et aux clichés
fournis par le dentiste Hugo Blaschke déjà cité).
En outre,tous les témoins qui ont vécu au bunker du Führer
l'après-midi du 30 avril 1945 ont signalé que le cadavre d'Adolf Hitler était presque entièrement carbonisé à la fin de la journée,
quand Martin Bormann et Joseph Goebbels ont ordonné
d'enfouir les restes du couple Hitler dans un profond trou d'obus
(les jardins de la chancellerie étaient bombardés depuis plusieurs jours).[/color]

Il va de soi que la prétendue monorchidie d'Adolf Hitler a fait les délices
des "psy"de toutes les variétés et de nombreux auteurs de"références".

_________________
L'autre Histoire :

"qui n'entend qu'un son,n'entend qu'une cloche."

http://www.phdnm.org/uploads/3/0/0/1/30 ... ages-1.htm

http://www.phdnm.org/videacuteos.html

http://www.youtube.com/watch?v=dO13cejg ... ature=fvwp


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La conf?rence de Wannsee
MessagePosté: Lun Oct 24, 2011 7:36 pm 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6775
ce qui est moins convenu et plus drôle à constater, ce sont les cohortes de croisés de l'anticommunisme et de mémés défaillant de rage à la moindre grève qui ont suivi aveuglément Brejnev sur la piste d'un Hitler monocouillu !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La conf?rence de Wannsee
MessagePosté: Lun Oct 24, 2011 9:57 pm 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
Citation:
Oui, c'est cela, soyons puristes !
Surtout ne comprenons rien à l'état mental de Hitler et attribuons son antisémitisme inouï à toute une tradition allemande !


Il faut être clair, un point c'est tout.
La psychose se définit principalement par des hallucinations. La schizophrénie est la psychose hallucinatoire chronique. Hitler n'en avait, pas point final. L'antisémitisme imbécile du Führer n'est pas plus rare que d'autres partis pris politiques, religieux ou professionnels qui ne sont rien d'autre que des entêtements purs et simples. Les têtus sont très nombreux. Le problème c'est que parfois ils séduisent : Mahomet, Pierre l'Ermite, Danton, Marat, Robespierre, Lénine ...Hitler. Gustave Le Bon, encore et toujours.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La conf?rence de Wannsee
MessagePosté: Mar Oct 25, 2011 5:12 am 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6775
refus de l'histoire, assimilation de situations très différentes en vertu d'assonances verbales, encore et toujours, par un croyant (mais curieusement, pas de ceux qui dénonce Henri).

En sus ici, leçons prétemptoires de non-spécialiste sur le sens des mots.

La paranoïa est bien sûr une psychose, et la psychose ne gomme pas chez tous les apparences de la normalité, tes façons prédicantes n'y changeront rien.

Quant à l'antisémitisme, banaliser celui de Hitler (soit par rapport aux antisémites précédents, soit par rapport à d'autres phobies) c'est le début de la folie... pardon, de tous les délires à son propos.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La conf?rence de Wannsee
MessagePosté: Mar Oct 25, 2011 9:20 am 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Juin 25, 2011 2:19 pm
Messages: 186
Localisation: Saint-Tropez (VAR)
François Delpla a écrit:
ce qui est moins convenu et plus drôle à constater, ce sont les cohortes de croisés de l'anticommunisme et de mémés défaillant de rage à la moindre grève qui ont suivi aveuglément Brejnev sur la piste d'un Hitler monocouillu !


Que dire sur celui que l'Angleterre et la France ont suivi
dans la mondialisation de cette guerre ?
La deuxième en violant sa Constitution
(sans le vote de ses deux Chambres).

Image


Depuis 1929,considéré à Whitchall comme un authentique fléau,
Winston Churchill est exclu des combinaisons ministérielles,
tant en raison de ses initiatives qui toutes ou presque se
sont avérées catastrophiques pour la Grande-Bretagne,
que de ses troubles caractériels,"Winnie" souffre d'une psychose maniaco-dépressive,
comme c'était probablement le cas de son père et comme
en a souffert celle de ses filles qui s'est suicidée.

Lorsqu'au printemps de 1940,Neville Chamberlain
se retire de la vie politique,du fait d'un cancer rectal évolué et des intrigues
des amis de Churchill,on offre le poste de premier ministre
à Lord Halifax,un pacifiste,qui décline cette responsabilité.
Faute de mieux,on appelle au Pouvoir le chef du clan belliciste,
l'homme du lobby germanophobe, Winston Spencer Churchill,
qui n'attend que cela depuis un quart de siècle.
Toutefois,et c'est une première dans l'histoire germanique,le Parlement,
où nul n'ignore les particularités de " Winnie ",exige la mise
sous contrôle médical du premier ministre !

On désigne pour ce faire le président du Collège royal des Médecins,
Lord Charles Mac Moran-Wilson: la haine entre les deux hommes,
le surveillant et le surveillé, sera réciproque.
Le médecin aura la cruauté (fort utile pour l'historien) de décrire
par le menu les tares et les affections de son patient.

Dès avant la Grande Guerre,on savait que " Winnie "
était un goinfre alcoolique,intoxiqué par le tabac.
Dès 1941,il devint un monument de pathologie,essentiellement dues
aux excès alcoolo-tabagiques lors des conférences interalliées où
le Britannique enrage de n'être qu'un comparse,incapable de faire valoir
ses idées (qui ne sont pas toutes stupides):
la Grande-Bretagne n'est plus qu'une puissance de deuxième ordre
et Churchill en souffre énormément.
Après l'entrevue de décembre 1941 avec un FDR
particulièrement arrogant,le premier britannique ressent ses premières
crises d'angine de poitrine.
En janvier 1943Casablanca,il souffre d'une pneumonie.
C'est pire à Téhéran,en novembre,où Staline
se moque ouvertement de lui:angine de poitrine et nouvelle pneumonie,
en plus de quelques troubles passagers de la mémoire.

Ce n'est rien en comparaison de son état de santé d'octobre 1951
au mois d'avril 1955: la Grande-Bretagne est (officiellement) dirigée
par un grand vieillard cérébro-scléreux,atteint de troubles permanents
de la mémoire,de l'élocution et de la compréhension.
Au berceau du parlementarisme,on tolère qu'un gâteux reste (officiellement)
au Pouvoir !

Les "grands démocrates" eux aussi "se foutent du monde".

_________________
L'autre Histoire :

"qui n'entend qu'un son,n'entend qu'une cloche."

http://www.phdnm.org/uploads/3/0/0/1/30 ... ages-1.htm

http://www.phdnm.org/videacuteos.html

http://www.youtube.com/watch?v=dO13cejg ... ature=fvwp


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La conf?rence de Wannsee
MessagePosté: Mar Oct 25, 2011 7:26 pm 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6775
Je laisse En ligne le post précédent, suant de haine personnelle, absolument pas voué à l'écaircissement de points d'histoire, à titre de démonstration de ce qu'il ne faut pas faire.
Dorénavant toute suppresison de message s'accompagnera d'un bannissement temporaire.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La conférence de Wannsee
MessagePosté: Sam Jan 26, 2013 9:25 am 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
Je relis le "Vichy-Auschwitz" de Serge Klarsfeld car il y a un grand intérêt à relire. Quand on lit une chose à un certain moment de culture on n'y trouve pas la même chose qu'à un moment ultérieur où on a grandi dans la connaissance du sujet visité. Ici, il s'agit du rôle joué par Vichy dans la Shoah française. J'avais déjà trouvé dans ce livre l'essentiel de mon argumentation en faveur de Vichy quand je l'ai lu il y a quatre ans et non seulement je le retrouve intact aujourd'hui, mais je le retrouve augmenté.
Or, c'est important, car Klarsfeld est le numéro 1 de l'exploitation de la Shoah en France, il est le Français du Shoah bizeness dénoncé par Finkelstein. Il réclame à l'état français des Dommages-Intérêts pour l'association qu'il a fondée et une manne importante est en train de lui arriver qui devrait le mettre à l'abri du besoin, lui et les siens, pendant de nombreuses années. Une commission Mattéoli se charge actuellement d'en évaluer le montant.
Et bien, c'est lui qui fournit le mieux les preuves de la véracité de la phrase de Poliakov.
A étudier ces déportations des Juifs de France convoi par convoi comme il l'a fait le premier exhaustivement, il a été obligé de reconnaitre que de nombreux convois programmés par Eichmann et ses relais parisiens Dannecker et Röthke durent être annulés par suite de la procrastination d'Himmler obtenue de haute lutte contre eux. On y voit en particulier Knochen dire à Himmler ce que j'ai toujours dit à savoir qu'il considérait de l'intérêt de l'Allemagne de garder Laval et que ce fut donc une grande réussite politique de Pétain de reprendre Laval en avril 42 pour faire bénéficier la France du crédit qu'il avait acquis auprès des Allemands du fait de son éviction de décembre 40.
Sans ce crédit de Laval sur Knochen pas de procrastination d'Himmler et tous les Juifs de zone occupée y passaient en 42 en attendant que tous les Juifs de zone sud y passent en 43.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La conférence de Wannsee
MessagePosté: Sam Jan 26, 2013 2:49 pm 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6775
raisonnement très orienté !

on peut dire aussi bien, et même beaucoup mieux, que la direction nazie a orienté sa politique française au mieux de ses intérêts : la priorité, dans ce pays de cocagne si essentiel à l'économie allemande, n'était pas de tuer les Juifs.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La conférence de Wannsee
MessagePosté: Sam Jan 26, 2013 4:37 pm 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
Citation:
on peut dire aussi bien, et même beaucoup mieux, que la direction nazie a orienté sa politique française au mieux de ses intérêts : la priorité, dans ce pays de cocagne si essentiel à l'économie allemande, n'était pas de tuer les Juifs.


Justement, ça ne l'était nulle part et pourtant ils furent tués.
Au ghetto de Lodz on fabriquait toutes sortes de bons produits pour habiller, nourrir et équiper l'armée allemande et en si grandes quantités que son gouverneur juif (Munkowski ?) fut accusé de collaborationnisme et qu'il en perdit la vie de la main de ses coreligionnaires parait-il. Tous finirent à Auschwitz à l'exception de quelques centaines qui firent le ménage du ghetto après la déportation de ses habitants.


Dernière édition par boisbouvier le Sam Jan 26, 2013 4:41 pm, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La conférence de Wannsee
MessagePosté: Sam Jan 26, 2013 4:40 pm 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
D'ailleurs, c'est bien simple. Tout le monde connait une tête de mule qui s'appelle Lebel.
Et bien, depuis qu'il a, à mon instigation, lu certain chapitre du livre de Klarsfeld, il se tait.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La conférence de Wannsee
MessagePosté: Dim Jan 27, 2013 4:09 am 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Juil 01, 2006 10:49 am
Messages: 1380
Localisation: Francais de Bangkok
boisbouvier a écrit:
D'ailleurs, c'est bien simple. Tout le monde connait une tête de mule qui s'appelle Lebel.
Et bien, depuis qu'il a, à mon instigation, lu certain chapitre du livre de Klarsfeld, il se tait.

La raison de son silence n'est absolument pas la, évidemment...

_________________
Cordialement
Daniel
-------------
Meine Ehre heißt Schrift
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La conférence de Wannsee
MessagePosté: Dim Jan 27, 2013 5:49 am 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6775
de toute façon, il n'y a pas à interpréter des silences... même quand ce sont tous les "triomphes" qu'on a à se mettre sous la dent.

il faut hélas encore rappeler :

- le forum est strictement dédié à l’examen de points d’histoire abordés sur le site (...).

Cela implique que toute argumentation à partir des opinions réelles ou supposées d'un interlocuteur est prohibée (...).

- ces points doivent être examinés avec concision et un par un.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 147 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 6, 7, 8, 9, 10  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
cron
Hebergement sur serveurs toobeziers.com ® - © François Delpla