Le Forum de François Delpla

Nous sommes le Ven Juil 19, 2019 11:44 am

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 65 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5
Auteur Message
MessagePosté: Mar Aoû 26, 2014 2:43 pm 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6775
La description par Beruge des programmes du collège de ses rêves serait sans doute pittoresque, mais revenons-en svp à la genèse de la SF.

d'autre part, j'aimerais pouvoir disserter sur l'incendie du Reichstag au lieu approprié : viewtopic.php?f=3&t=967&p=17663#p17663


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Mar Aoû 26, 2014 4:51 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Sep 06, 2012 3:48 pm
Messages: 182
François Delpla a écrit:
La description par Beruge des programmes du collège de ses rêves
serait sans doute pittoresque, mais revenons-en svp à la genèse de la SF.

d'autre part, j'aimerais pouvoir disserter sur l'incendie du Reichstag au lieu approprié : viewtopic.php?f=3&t=967&p=17663#p17663


Dis donc bébé-lune de 1948, que penses-tu de notre ami Charles ? :D

Image



Il y a 40 ans disparaissait Charles Lindbergh ,
aviateur, inventeur, écrivain et... « antisémite »




Charles Lindbergh, décédé le 26 août 1974, fut un personnage central de l’histoire
de l’aviation et une grande figure populaire américaine.
Il est aussi connu pour ses engagements, en particulier contre la guerre,
qui lui valurent d’être qualifié de « nazi », ou d’« antisémite ».
Une ombre sur la postérité immense de cet aviateur, inventeur, scientifique reconnu
et auteur prolifique qui nous ramène finalement à une certaine constante
dans les limites de la liberté d’opinion.



Le parcours de l’«aigle solitaire »

Ingénieur en mécanique de formation, pilote pour une compagnie aérienne livrant du courrier,
Charles Lindbergh entre subitement dans l’Histoire lorsqu’il réussit
la première traversée de l’Atlantique sans escale et en solitaire, les 20 et 21 mai 1927
à bord du Spirit of Saint Louis.
[b]« L’aigle solitaire »
sera couvert de reconnaissances officielles.
On lui décerne la Medal of Honor et la Distinguished Flying Cross aux États-Unis,
ou encore la Légion d’honneur en France (1931).
En Angleterre, il est reçu par le Roi en personne et reçoit l’Air Force Cross en 1927.
Il sera aussi élu « Man of the Year » par le Times magazine en 1928.

Au niveau du grand public, l’ovation est aussi notable :

- des centaines de milliers de personnes l’accueillent à son arrivée à Paris le fameux 21 mai,
et il est adulé comme un héros national à son retour outre-Atlantique.
Son ouvrage We, publié deux mois après la traversée,
se vendra dans le monde à plus de 650 000 exemplaires.



Source:
http://www.egaliteetreconciliation.fr/I ... 27473.html

_________________
L'autre Histoire.
"Qui n'entend qu'une cloche, n'entend qu'un son"

http://sansconcessiontv.org/
http://www.phdnm.org/
http://www.phdnm.org/crimes-allieacutes.html


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Jeu Aoû 28, 2014 7:44 am 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Mai 17, 2009 6:55 am
Messages: 941
Localisation: Basse vallée du Rhône
Beruge, l'évocation de Charles Lindberg n'a rien à voir avec l'incendie du Reichstag... et si le "héros" de l'aviation des années 20 fut antisémite, il faut tout de même savoir qu'à cette époque celà n'avait rien de rédhibitoire, car une grande majorité de Français l'était !
L'épopée de l'aviation, qu'on peut comparer à la conquête spatiale aujourd'hui, suscitait l'émerveillement des populations et l'antisémitisme de Lindberg, passait loin, trés loin derrière !

_________________
"Moi vivant, jamais le drapeau FLN ne flottera sur Alger !" Charles de Gaulle


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Ven Aoû 29, 2014 5:13 am 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6775
kimono55 a écrit:
L'épopée de l'aviation, qu'on peut comparer à la conquête spatiale aujourd'hui, suscitait l'émerveillement des populations et l'antisémitisme de Lindberg, passait loin, trés loin derrière !

d'accord

intrigué par Beruge : l'antisémitisme serait une opinion ? il s'agit plutôt d'un délit.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Mar Sep 02, 2014 5:48 pm 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6775
Je rappelle aussi qu'un document qui en dit long sur la préméditation de la Shoah, reproduit le 23 Août 2014 03:50 pm sur la p. 1 de ce fil, avait fait l'objet d'un commentaire de Beruge assez lourd... ou léger, comme on voudra :

François Delpla a écrit:

Citation:
Un article très remarqué du Schwarze Korps le confirme. Sous le
titre « Les Juifs : et maintenant ? », l’hebdomadaire des SS menace
sans ambages, le 24 novembre 1938, ceux qui habitent encore en
Allemagne d’une extermination « par le fer et par le feu ». Il s’agit
d’abord de les éliminer complètement de la vie économique et de
les regrouper dans des quartiers réservés, après quoi :

Citation:
Une fois qu’il vivra dans un isolement complet, ce peuple de parasites
s’appauvrira, car il ne peut ni ne veut travailler lui- même. […] Ils
tomberont tous inévitablement dans la criminalité à cause des dispositions
de leur race. Mais que personne ne croie alors que nous pourrons
regarder tranquillement un tel développement. Le peuple allemand
n’a aucune envie de tolérer sur son territoire des centaines de milliers
de criminels qui non seulement voudraient assurer leur existence par
le crime, mais encore chercheraient à se venger ! Nous avons encore
moins envie que ces centaines de milliers de Juifs miséreux deviennent
un repaire du bolchevisme et un refuge pour la sous- humanité politicocriminelle
qui, par un processus naturel d’élimination, se détache de
notre propre peuple. […]. A ce stade d’une telle évolution, nous
nous trouverions en face de la dure nécessité d’exterminer (auszurotten)
les bas- fonds juifs de la même façon que nous avons l’habitude
d’exterminer les criminels dans notre Etat : par le fer et par le feu.
Le résultat en serait la disparition effective et définitive de la Juiverie
en Allemagne, son anéantissement total (seine restlose Vernichtung !).


beruge a écrit:
Ce n'est pas une preuve matérielle d'un génocide.
Si tous ceux qui ont voulu tuer une personne (même sur le Web),
étaient des "criminels" par intention,il ne resterait que des prisons sur la planète...


Notre négationniste parfois m'étonne : je n'aurais pas cru le voir un jour ravaler l'ensemble du mouvement SS, et le journal où il annonce ses intentions, au rang d'un individu nourrissant une haine meurtrière contre un autre.

Ce niveau d'argumentation me semble illustrer à merveille la discussion que nous avons par ailleurs viewtopic.php?f=2&t=966 sur l'utilité de voir des négationnistes s'exprimer sur les forums d'histoire convenablement maîtrisés.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 65 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
cron
Hebergement sur serveurs toobeziers.com ® - © François Delpla