Le Forum de François Delpla

Nous sommes le Jeu Sep 19, 2019 9:28 am

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 65 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante
Auteur Message
MessagePosté: Dim Aoû 24, 2014 4:49 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Sep 06, 2012 3:48 pm
Messages: 182
François Delpla a écrit:

Autant dire que les occasions ne lui ont pas manqué pour informer Hitler
sur la conférence de Wannsee (dont, selon toute vraisemblance,
Heydrich lui a rendu compte, soit directement, soit par téléphone)
et pour discuter ouvertement, seul à seul, de l’extermination.


Selon " toute vraisemblance", le problème,
c'est que la Solution Finale, est territoriale,
ce qui n'a rien à voir avec une "extermination".

Complément d'informations pour les adeptes de la croyance "exterminationniste":


Le "virus négationniste" a frappé à Bruxelles.


Au Parlement européen, lors d’une conférence contre le «négationnisme»,
Lady Renouf demande une preuve,
une seule preuve, de « l’Holocauste »

De Londres où elle habite Lady Michèle Renouf s’est rendue à Bruxelles
et là, munie des autorisations nécessaires, elle a pu, le 6 octobre 2009,
participer, au sein même du Parlement européen, à une conférence
sur « Négationnisme et Démocratie en Europe ».
Consacrée à la préparation d’une loi paneuropéenne de pénalisation du révisionnisme
(dans le jargon en vigueur, du « négationnisme »), cette conférence a réuni environ
deux cents personnes,dont quelques députés européens,sous l’égide d’un Allemand,
Elmar Brok, ancien journaliste devenu député européen.
Dans un long compte rendu en anglais, Lady Renouf a résumé le contenu
des différentes interventions, qui, toutes, ont été naturellement antirévisionnistes,
et toutes plus pitoyables les unes que les autres.

Mais le plus étonnant de l’affaire est que, par chance,Lady Renouf,
inconnue de la personne qui présidait la conférence, a obtenu la permission
de prendre la parole et s’est lancée, elle qui n’est ni révisionniste ni antirévisionniste,
dans un plaidoyer en faveur d’un libre débat sur « l’Holocauste »;
elle est allée jusqu’à demander que, pour amorcer ce débat,

on fournisse une preuve,une seule preuve de l’existence des chambres à gaz.


Une brève et percutante intervention

Voici, dans sa traduction en français, le texte de la brève et percutante intervention de Lady Renouf.
Le sigle « ADM » y désigne les « armes de destruction massive »
attribuées à Adolf Hitler, c’est-à-dire ces « chambres à gaz » et ces « camions à gaz ».




" Merci, Madame la Présidente.

Mesdames, Messieurs,


Cette conférence s'intitule « Négationnisme et Démocratie ».
Il existe certainement une seule manière de combattre « le négationnisme »
dans un contexte « démocratique » non pas en instituant un refus de débat à travers l’Europe
mais plutôt en fournissant des preuves documentaires pour réfuter l’argumentation
des négationnistes.
Il y a deux semaines [exactement le 24 septembre 2009] Benjamin Netanyahu
a fondé son intervention aux Nations unies sur des preuves des plans de construction
de ce qu’on appelle des ADM industrielles qui [par la suite] ont été rejetées

comme fallacieuses par des experts juifs , tel le professeur Van Pelt,
qui est allé jusqu’à dire que :

«les négationnistes sont en train de bien s’amuser parce que cela montre
comme les gens sont crédules »
.

Ces mêmes documents brandis par Netanyahu comme preuves
avaient été en fait découverts et publiés en 1976 par le vétéran du révisionnisme,
le professeur Robert Faurisson
(afin de prouver le caractère normal de
« chambres à gaz pour la désinfection des vêtements »
désignées comme telles sur les plans) ! "


Cette conférence entre experts va-t-elle réussir là où Netanyahu a échoué ?


Allons-nous pouvoir quitter cette conférence avec un seul ,
juste un seul élément de preuve documentaire propre
à confondre les révisionnistes de l’Holocauste attachés à l’étude critique des sources?
Ou nous faut-il simplement faire taire ces voix sceptiques à l’aide de menaces,
d’amendes et de condamnations à la prison, puis enseigner aux enfants
de nos écoles le refus de tout débat et de toute critique normale des sources historiques ?
Avez-vous pris connaissance des Guidelines for teaching about the Holocaust ?

Là, Lady Renouf a brandi la couverture du dossier en question appelé

« ITF » (« International Task Force » pour l’enseignement de «l’Holocauste»)].

Permettez-moi d’en lire un passage que voici :

« Il faut veiller à ne pas donner une tribune aux négationnistes [...]
ni essayer de réfuter leur thèse par le biais d’un débat historique normal
et des arguments rationnels ».


En tant qu’ancienne universitaire,je vous le demande, s’il vous plaît,
l’Union européenne peut-elle faire ce que n’a pas fait l’ONU
et nous fournir aujourd'hui ne fût-ce qu’un document auquel pourront
se fier les écoliers et leurs enseignants
?
Car même la loi contre le négationnisme ne définit pas ce que sont ces ADM
industrielles et uniques qui valent aux citoyens d’Europe et d’ailleurs
de se retrouver pour des années en prison
parce qu’ils contestent les preuves qu’on leur en a fournies
. »


Source: RIVAROL ,n° 2934 du 23 octobre 2009,p.8


http://www.tellingfilms.co.uk/

_________________
L'autre Histoire.
"Qui n'entend qu'une cloche, n'entend qu'un son"

http://sansconcessiontv.org/
http://www.phdnm.org/
http://www.phdnm.org/crimes-allieacutes.html


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Dim Aoû 24, 2014 5:13 pm 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6775
J'espère que tu ne nies pas, toi, être négationniste ! sinon pour ergoter sur le mot et lui substituer celui de "révisionniste", dont je suis prêt à t'affubler si tu y tiens.

Tout en t'avertissant une fois de plus que les logorrhées indifférentes aux propos des autres internautes sont passibles de retrait, je laisse celle-là en ligne à titre d'échantillon démonstratif.

Les négationnistes se gargarisent d'une prétendue absence de preuve matérielle. Or que font-ils ? de la pure rhétorique... souvent logorrhéique, précisément. Ils occupent la tribune, amusent le tapis, tentent de triompher par le verbe et certainement pas par des preuves matérielles ! Et 50% au bas mot de leur argumentation, ici et ailleurs, repose sur les misères qu'on leur aurait faites, ce qui est plus loin encore d'une démonstration matérielle de la non-existence des chambres à gaz, et autres moyens d'exécution systématique.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Dim Aoû 24, 2014 6:03 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Sep 06, 2012 3:48 pm
Messages: 182
François Delpla a écrit:

J'espère que tu ne nies pas, toi, être négationniste !

sinon pour ergoter sur le mot et lui substituer celui de "révisionniste",
dont je suis prêt à t'affubler si tu y tiens.

Tout en t'avertissant une fois de plus que les logorrhées indifférentes aux propos des autres internautes sont passibles de retrait, je laisse celle-là en ligne à titre d'échantillon démonstratif.


Les négationnistes se gargarisent d'une prétendue absence de preuve matérielle
.

Or que font-ils ? de la pure rhétorique... souvent logorrhéique, précisément.
Ils occupent la tribune, amusent le tapis, tentent de triompher par le verbe
et certainement pas par des preuves matérielles !
Et 50% au bas mot de leur argumentation, ici et ailleurs, repose sur les misères
qu'on leur aurait faites, ce qui est plus loin encore d'une démonstration matérielle
de la non-existence des chambres à gaz, et autres moyens d'exécution systématique.


Je savais que tu n'étais pas historien, mais comme Mimi, un croyant !
Je ne perdrais donc pas mon précieux temps plus longtemps avec des religieux.
Tu as cru malin de me bannir 2 heures aujourd'hui et censuré un livre qui te dérange,
casser le thermomètre, n'a jamais empêché la fièvre de monter.

Je termine avec un historien (un vrai) qui reconnaît à contre cœur la réalité :

Un historien orthodoxe, Jacques Baynac, admet
qu'il n'y a pas de preuves des "chambres à gaz homicides" nazies.

Image

Dossier complet:
http://liberation-44.forumactif.org/t14 ... admet#4304


Média/Baynac :
http://www.babelio.com/auteur/Jacques-Baynac/75247

Bonne réflexion. :D

_________________
L'autre Histoire.
"Qui n'entend qu'une cloche, n'entend qu'un son"

http://sansconcessiontv.org/
http://www.phdnm.org/
http://www.phdnm.org/crimes-allieacutes.html


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Dim Aoû 24, 2014 6:16 pm 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6775
précisions : le bannissement était d'une demi-heure, pour marquer le coup symboliquement. Je ne suis en effet pas un éboueur et quand je supprime un message pour non conformité à la charte il est bon que cela se paye, pour dissuader les pollueurs dans ton genre. Car le message en question, qui citait effectivement un livre, avait déjà été posté en plusieurs exemplaires, qui subsistent.

Se plaindre de la censure d'un livre est donc ici quelque peu... fanatique, et même croyant !


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Dim Aoû 24, 2014 6:22 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Sep 06, 2012 3:48 pm
Messages: 182
François Delpla a écrit:


Se plaindre de la censure d'un livre est donc ici quelque peu... fanatique, et même croyant !


:P

_________________
L'autre Histoire.
"Qui n'entend qu'une cloche, n'entend qu'un son"

http://sansconcessiontv.org/
http://www.phdnm.org/
http://www.phdnm.org/crimes-allieacutes.html


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Dim Aoû 24, 2014 6:26 pm 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6775
J'ai hélas déjà eu aussi l'occasion de remarquer que la politique du smiley unique était aussi stérile que celle de la logorrhée polycopiée.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Mar Aoû 26, 2014 8:59 am 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
Citation:
on fournisse une preuve,une seule preuve de l’existence des chambres à gaz.


Une absence de preuve n'est pas une preuve d'absence.
Je dirais même (presque) au contraire.
Le tueur amateur ne pense pas à détruire les preuves mais le vrai professionnel, lui, le fait.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Mar Aoû 26, 2014 9:40 am 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6775
Je souscris, et j'ajoute que ce raisonnement

-s'applique à merveille pour l'incendie du Reichstag;

-met en question toute la littérature fonctionnaliste;

-oblige à privilégier dans l'étude du nazisme, plus encore que dans toute autre, une vision d'ensemble qui ne néglige aucun détail.

Exiger une preuve de l'existence des chambres à gaz et s'esclaffer en disant, à tort ou à raison, qu'il n'y en a pas, pour conclure à l'inexistence de ces bâtiments, est non seulement de très mauvaise méthode pour démontrer quoi que ce soit, mais particulièrement incongru dans le cas de la dictature nazie, soucieuse au premier chef de propagande orientée et de culture des apparences.

La bonne méthode consiste au contraire à faire marcher du même pas l'étude de la logique hitlérienne / et celle de ses applications pratiques. La haine des Juifs que Hitler exprimait dans ses livres, ses discours, ses propos / et le soin qu'il mettait à les exterminer totalement, au sein d'un plan guerrier d'ensemble et en tenant compte d'une multitude de facteurs. Lesquels déterminaient les étapes de l'extermination, le secret plus ou moins total, l'usage du gaz, des balles, de la famine, du manque de soins, etc.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Mar Aoû 26, 2014 9:41 am 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Sep 06, 2012 3:48 pm
Messages: 182
boisbouvier a écrit:
Citation:
on fournisse une preuve,une seule preuve de l’existence des chambres à gaz.


Une absence de preuve n'est pas une preuve d'absence.
Je dirais même (presque) au contraire.
Le tueur amateur ne pense pas à détruire les preuves mais le vrai professionnel, lui, le fait.


C'est à l'Accusation de le prouver avec :

- des preuves matérielles : on les attends depuis 69 ans.

- l'arme du crime : pas de photo, pas de plan, pas de fiche technique : RIEN !

- une reconstitution de la scène du "crime" : jamais été fait

Après, on peut toujours construire son roman à la Simenon... :D

_________________
L'autre Histoire.
"Qui n'entend qu'une cloche, n'entend qu'un son"

http://sansconcessiontv.org/
http://www.phdnm.org/
http://www.phdnm.org/crimes-allieacutes.html


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Mar Aoû 26, 2014 9:50 am 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Sep 06, 2012 3:48 pm
Messages: 182
François Delpla a écrit:
Je souscris, et j'ajoute que ce raisonnement

-s'applique à merveille pour l'incendie du Reichstag;

-met en question toute la littérature fonctionnaliste;

-oblige à privilégier dans l'étude du nazisme,
plus encore que dans toute autre, une vision d'ensemble qui ne néglige aucun détail.

Exiger une preuve de l'existence des chambres à gaz et s'esclaffer en disant,
à tort ou à raison, qu'il n'y en a pas, pour conclure à l'inexistence de ces bâtiments,
est non seulement de très mauvaise méthode pour démontrer quoi que ce soit,
mais particulièrement incongru dans le cas de la dictature nazie,
soucieuse au premier chef de propagande orientée et de culture des apparences.

La bonne méthode consiste au contraire à faire marcher du même pas l'étude
de la logique hitlérienne / et celle de ses applications pratiques.
La haine des Juifs que Hitler exprimait dans ses livres, ses discours, ses propos / et le soin
qu'il mettait à les exterminer totalement, au sein d'un plan guerrier d'ensemble
et en tenant compte d'une multitude de facteurs.
Lesquels déterminaient les étapes de l'extermination, le secret plus ou moins total,
l'usage du gaz, des balles, de la famine, du manque de soins, etc.


Image

Pour appuyer un argument il faut l'étayer avec des faits précis et référencés,pas avec du blabla.

A qui profite le crime ?

C'est l'une des premières leçons enseignées à l'école de police.

L'attentat est commis dans la soirée du 27 février 1933,
trois jours après qu'une descente de police au QG du KPD (la Maison Liebknecht)
ait permis de découvrir des explosifs et des mitrailleuses
(et, contrairement à ce que l'on observera plus tard dans la France socialiste,
[u]de nombreux journalistes étrangers ont pu confirmer que ce n'étaient pas
les policiers qui les y avaient amenés
).

Le 25 février,van der Lubbe a tenté d'incendier l'ancien Palais royal,
en compagnie d'un autre terroriste du KPD, Paul Wachinski,
[/u]lui-même compagnon de beuverie du "mage" " Eric Hanussen "
(de son vrai nom Herschel Steinschneider).


Wachinski s'en est vanté le soir même de son insuccès et le charlatan a aussitôt compris
la publicité que pouvait lui procurer l'affaire
:

- durant les journées des 26 et 27 février, il a clamé un peu partout dans les cafés de Berlin
qu'il "voyait un grand incendie, prélude à la révolution bolchevique en Allemagne ".

Comme " l'extralucide " était aussi un compagnon de bordées d'un haut dignitaire
de la SA de Berlin,le futur préfet de police, débauché et corrompu,Wolff von Helldorff,
de naïfs historiens en ont inféré sa complicité dans l'affaire et ont cru qu'il y avait
quelque chose de réel dans les accusations d'un propagandiste juif du Komintern:
Willy Münzenberg.

L'attentat permet au Chancelier Hitler de faire signer, le 28 février,
par le président von Hindenburg,une ordonnance de répression des crimes
contre la sûreté de l'Etat (en parfaite conformité avec l'art.48-2 de la Constitution).

Trois agitateurs bulgares du Komintern sont arrêtés,qui seront reconnus innocents
par la Haute Cour,siègeant à Leipzig le 23 décembre, et priés d'aller se faire pendre ailleurs.

Entre-temps,Münzenberg aura organisé un spectacle de patronage au siège
de la Société de Droit de Londres,où des compagnons de route du Komintern
auront ,sans la "moindre preuve", accusé les chefs nationaux-socialistes
d'avoir commandité l'attentat.

Rares sont,depuis 1990, les littérateurs qui osent encore reproduire le conte bleu de Münzenberg
(assassiné plus tard sur ordre de Staline),
mais à l'époque une foule de niais y ont cru,ce qui a permis aux agents du NKVD
(l'ancêtre du KGB) et du GRU (le SR militaire de l'URSS) de recruter,
en choisissant de préférence des sujets en rupture avec la société du fait
de leurs moeurs atypiques,en Occident et au Japon,quantité d'individus prêts
à "lutter contre le fascisme", qui seront plus tard autant de traîtres au service de l'URSS.
C'est à Staline et à ses successeurs que l'attentat a profité....


Hitler devient Chancelier le 30 Janvier 1933.

Le Reichstag est incendié un mois après: le 27 Février.

Les "historiens" affirment que Hitler a fait brûler le bâtiment...

- mais pourquoi aurait il fait une telle chose ? après tout Hitler était DEJA Chancelier !
pourquoi détruire l'instrument de son pouvoir ?

D'autres " historiens " affirment qu'Hitler a fait incendié le Reichstag
pour faire interdire le Parti Communiste
.

Ce qui est là encore idiot :

- Le Communisme représentait un mouvement hyper violent, auteur de nombreux attentats
depuis la fin de la première guerre mondiale, il n'y avait pas besoin d'un prétexte supplémentaire !

C'était l'exemple surtout à ne pas citer, cher Vranzois ! Faut trouver autre chose....

Bonne réflexion.

_________________
L'autre Histoire.
"Qui n'entend qu'une cloche, n'entend qu'un son"

http://sansconcessiontv.org/
http://www.phdnm.org/
http://www.phdnm.org/crimes-allieacutes.html


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Mar Aoû 26, 2014 10:05 am 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6775
Ce qu'on n'attend pas depuis 69 ans c'est le négationnisme, car il est originel et même consubstantiel au crime.

Un livre récent en donne une nouvelle preuve, en publiant une interview dans sa cellule peu avant son exécution du collaborateur hongrois Szalasi. Je donne le lien http://clio-cr.clionautes.org/39-45-les ... _xQIqNGmDE et reproduirai la citation plus tard si mes aimables colistiers le jugent utile.

je trouve en postant une logorrhée pronazie et passe-partout sur l'incendie du Reichstag, digne de réponse mais pas sur ce fil.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Mar Aoû 26, 2014 10:42 am 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Sep 06, 2012 3:48 pm
Messages: 182
François Delpla a écrit:



je trouve en postant une logorrhée pronazie et passe-partout sur l'incendie du Reichstag,
digne de réponse mais pas sur ce fil.


Mettre les pendules à l'heure, serait "pronazi", c'est d'un comique.

Ce n'est que ton avis...

_________________
L'autre Histoire.
"Qui n'entend qu'une cloche, n'entend qu'un son"

http://sansconcessiontv.org/
http://www.phdnm.org/
http://www.phdnm.org/crimes-allieacutes.html


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Mar Aoû 26, 2014 11:10 am 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6775
Je t'ai obligeamment ouvert une porte viewtopic.php?f=3&p=17663#p17663 .

Je crois que, s'il faut garder au présent fil son caractère généraliste et ne pas s'y lancer dans des discussions sur des points particuliers, cet exemple sera très démonstratif des vertus d'une présence pronazie (je maintiens le mot, discutons-en là-bas) sur un site d'histoire bien tenu.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Mar Aoû 26, 2014 12:02 pm 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
Mais enfin, Beruge, ces six millions de Juifs qui ne sont pas rentrés chez eux il faut bien qu'ils soient quelque part.
Le gaz carbonique, tu connais ?


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Mar Aoû 26, 2014 2:34 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Sep 06, 2012 3:48 pm
Messages: 182
boisbouvier a écrit:
Mais enfin, Beruge, ces six millions de Juifs qui ne sont pas rentrés chez eux il faut bien qu'ils soient quelque part.
Le gaz carbonique, tu connais ?


C'est dans le collège de Guillaume le Conquérant que tu a appris ces légendes ? :shock:

_________________
L'autre Histoire.
"Qui n'entend qu'une cloche, n'entend qu'un son"

http://sansconcessiontv.org/
http://www.phdnm.org/
http://www.phdnm.org/crimes-allieacutes.html


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 65 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
cron
Hebergement sur serveurs toobeziers.com ® - © François Delpla