Le Forum de François Delpla
http://www.delpla.org/forum/

Financement
http://www.delpla.org/forum/viewtopic.php?f=19&t=153
Page 3 sur 5

Auteur:  boisbouvier [ Mar Juil 01, 2014 6:20 am ]
Sujet du message:  Re: Financement

Citation:
Ce texte n'a rien de dérangeant. La nuit de Cristal cause un scandale mondial et le vieux Pétain, qui a perdu depuis 1918 beaucoup de sa fraîcheur d'esprit, adopte une attitude banale et suiviste (comme il va le faire en juin 1940), lorsqu'il fait part de cette indignation.


Quand Pétain se montre philosémite en 1938 c'est parce qu'il a perdu de sa fraicheur d'esprit. Si je comprends bien, quand il se montre antisémite deux ans plus tard, c'est parce qu'il l'a retrouvée cette fraicheur ?
Serais-tu un antisémite honteux, Delpla ?

Auteur:  François Delpla [ Mar Juil 01, 2014 8:31 am ]
Sujet du message:  Re: Financement

attaque personnelle, à cent lieues de la discussion d'un point d'histoire précis : avertissement


pour toi le Pétain de 1938 est aussi frais que celui de 1918 ?

d'autre part tu te trompes d'adresse quand tu estimes que je pense qu'il agit par antisémitisme pendant l'occupation.

cf. sur le site dont nous discutons :
http://www.delpla.org/article.php3?id_article=477
http://www.delpla.org/article.php3?id_article=469

notamment ceci, sur les décisions d'octobre 1940 :
Citation:
Ce mois-là, donc, les deux grandes réformes que sont le statut des Juifs et la proclamation d’une révolution nationale (les 9 et 10 octobre) sont avant tout des actes de séduction envers le vainqueur présumé, pour obtenir la paix ou au moins une atténuation des conditions d’armistice. Or puisqu’on engage les nazis à quitter la France pour mieux se concentrer sur l’ennemi britannique, c’est bien le moment de leur faire comprendre qu’ils peuvent le faire sans que, sitôt après leur départ, la France retombe dans ses errements anglophiles et "enjuivés". Les divers ennuis judiciaires faits dans le même temps aux personnalités, souvent juives, des gouvernements de la Troisième République à partir de 1936, taxés par Hitler et par Pétain lui-même de "bellicisme", complètent le tableau : Jean Zay et Mendès France jugés comme déserteurs, Léon Blum, Marx Dormoy et Jules Moch incarcérés ou internés en attendant un procès à Riom comme "responsables de la guerre et de la défaite", et surtout Georges Mandel, bête noire des nazis, symbolisant par sa familiarité avec Clemenceau la victoire de 1918, le traité de Versailles et la continuité des deux guerres, toutes ces personnalités israélites de droite et de gauche auraient sans doute souffert plus fort et plus tôt dans leur chair (seuls Zay et Mandel étant finalement assassinés, au lendemain du débarquement de Normandie) si le statut des Juifs avait débouché sur le rapprochement espéré.

Auteur:  boisbouvier [ Mar Juil 01, 2014 10:35 am ]
Sujet du message:  Re: Financement

Sur la fraicheur de Pétain, il serait facile d'ironiser. Certains mets ne gagnent-ils pas à être faisandés ? Je m'en abstiendrai donc.
Sur le statut des Juifs je te rappelle que ce n'est pas parce que tu as été congédié par le fils et la fille de Baudouin que ce que dit le journal de leur père ne mérite que mépris. Sors de ton ego de temps à autres.
C'est pour "organiser l'équivoque" que ce statut des juifs fut édicté. Baudouin est très clair là-dessus.
Je n'en dirais pas autant de l'inculpation de Blum et de Daladier. Ils n'eurent pas lieu pour amadouer le vainqueur mais pour répondre à une attente de l'opinion. Le vainqueur en fut d'ailleurs contrarié. On cherchait les responsables de la défaite et l'Allemagne voulut faire servir le procès de Riom à rendre les inculpés responsables, non de la défaite, mais de la guerre. Il fallut interrompre les débats pour ne pas faire une catastrophe.

Auteur:  François Delpla [ Mar Juil 01, 2014 10:38 am ]
Sujet du message:  Re: Financement

une nouvelle attaque personnelle juste après un avertissement ? tu es bien sûr que c'était à faire ?

Auteur:  boisbouvier [ Mar Juil 01, 2014 10:47 am ]
Sujet du message:  Re: Financement

Citation:
Quant à son implication dans la rédaction des lois antisémites, on savait qu’elle existait, on sait maintenant de quelle nature elle a été exactement.



Pour ceux (dont je fais partie) qui ont lu le Journal de Baudouin ("Neuf mois au gouvernement") l'implication de Pétain dans la rédaction du statut des Juifs d'octobre 40 était parfaitement connue. Il dit exactement que le Maréchal a été le plus dur et que c'est lui qui a insisté pour que l'enseignement et la justice soient "Judenfrei". Je le regrette d'ailleurs.
L'aveuglement volontaire n'a donc aucune limite ?

Auteur:  boisbouvier [ Mar Juil 01, 2014 10:50 am ]
Sujet du message:  Re: Financement

Citation:
une nouvelle attaque personnelle juste après un avertissement ? tu es bien sûr que c'était à faire ?


L'information venant de toi je me suis cru autorisé à la reproduire.

Auteur:  François Delpla [ Mar Juil 01, 2014 10:53 am ]
Sujet du message:  Re: Financement

à demain !

Auteur:  GI Joe [ Dim Nov 13, 2016 10:44 am ]
Sujet du message:  Re: Financement

Il est quand même intéressant de remarquer qu'on fait l'histoire des finances du parti sans ces propres archives !

N'est-ce pas là le signe d'une chose à cacher ?

On sait les liens de Hitler avec la haute-bourgeoisie dès le début. Il serait étonnant que cela se limite à quelques personnages uniquement.
Il est vrai que Goebbels dans son Journal se plaint sans cesse que les caisse sont vides, mais on sait que c'est un beau parleur ! On parle quand même du chef de la propagande du parti... et lui aussi on sait qu'il aimait la belle vie !

On sait aussi que Göring aime mener un grand train de vie... est-ce compatible avec ses fonctions de numéro deux d'un parti sans le sou ? non je ne crois pas.

Hitler lui-même derrière ses aspects monastiques aimait le luxe ! Ses Mercedes, son avion, son goût culinaire pour les pâtisseries, son goût pour l'opéra, ses appartements luxueux à Münich, son palais à Berchtesgaden etc... il était tout sauf un ascète.

Auteur:  François Delpla [ Dim Nov 13, 2016 11:48 am ]
Sujet du message:  Re: Financement

ROY a écrit:
Hitler lui-même derrière ses aspects monastiques aimait le luxe ! Ses Mercedes, son avion, son goût culinaire pour les pâtisseries, son goût pour l'opéra, ses appartements luxueux à Münich, son palais à Berchtesgaden etc... il était tout sauf un ascète.


quelle salade !

l'avion est un moyen de transport irremplaçable dans certains cas;
l'opéra, pour lui, un besoin vital quel que soit son budget;
et le Berghof n'a vraiment rien d'un palais.

Quant aux archives financières du parti nazi avant 1933, elles abondent... mais pas dans votre sens !

Auteur:  GI Joe [ Dim Nov 13, 2016 12:45 pm ]
Sujet du message:  Re: Financement

François Delpla a écrit:
ROY a écrit:
Hitler lui-même derrière ses aspects monastiques aimait le luxe ! Ses Mercedes, son avion, son goût culinaire pour les pâtisseries, son goût pour l'opéra, ses appartements luxueux à Münich, son palais à Berchtesgaden etc... il était tout sauf un ascète.


quelle salade !

l'avion est un moyen de transport irremplaçable dans certains cas;
C'est pas gratuit.

Citation:
l'opéra, pour lui, un besoin vital quel que soit son budget;
Goût de luxe.

Citation:
et le Berghof n'a vraiment rien d'un palais.
Ah non ? Et cette cabane a coûté combien alors ?

Citation:
Quant aux archives financières du parti nazi avant 1933, elles abondent... mais pas dans votre sens !

Ah bon ? Vous dîtes http://www.delpla.org/article.php3?id_article=58 :
Citation:
En l’absence d’archives sur les finances du parti,

Auteur:  François Delpla [ Dim Nov 13, 2016 4:01 pm ]
Sujet du message:  Re: Financement

ROY a écrit:

Citation:
Quant aux archives financières du parti nazi avant 1933, elles abondent... mais pas dans votre sens !

Ah bon ? Vous dîtes http://www.delpla.org/article.php3?id_article=58 :
Citation:
En l’absence d’archives sur les finances du parti,


autant pour moi, je suis sur tellement de fronts que si je veux réagir vite je suis exposé a des raccourcis malheureux. Les gens intelligents n'en fant pas tout un plat, les gens pauvres en arguments en reparlent éternellement. Vous ? on verra bien !

Ce que je voulais dire, et que j'affirme dans l'article sans aucune originalité d'ailleurs (je suis Turner sur ce point, qui sur ce point toujours a raison de réagir contre la littérature d'inspiration communiste), c'est que les contributions patronales sont connues... par les archives des patrons, et qu'indubitablement leur grande masse ne finance pas les nazis ou beaucoup moins que les grands partis de gouvernement.


On est très loin de votre affirmation


ROY a écrit:

On sait les liens de Hitler avec la haute-bourgeoisie dès le début. Il serait étonnant que cela se limite à quelques personnages uniquement.


Pour le reste, vous persistez à nier l'évidence. Hitler n'est certes pas un ascète (toujours votre absence de nuances, votre soif de "tout ou rien"), il ne répugne pas au luxe mais le gros de ses dépenses est, d'une manière ou d'une autre, fonctionnel.

Auteur:  GI Joe [ Dim Nov 13, 2016 6:54 pm ]
Sujet du message:  Re: Financement

François Delpla a écrit:
autant pour moi, je suis sur tellement de fronts que si je veux réagir vite je suis exposé a des raccourcis malheureux. Les gens intelligents n'en fant pas tout un plat, les gens pauvres en arguments en reparlent éternellement. Vous ? on verra bien !




On est très loin de votre affirmation

Je ne comprends pas. Je suis idiot.
Vous comprenez. Vous êtes intelligent.

Très bien , mais cela ne m'explique toujours pas vos contradictions. A savoir que dans votre article, vous dîtes qu'il n'y a pas d'archives du parti sur ses finances, et qu'ici vous prétendez le contraire.

J'ai beau être idiot, mais je peux comprendre que votre dispersion sur plusieurs forums vous entraînent des maux de tête, aussi je ne vous en veux pas. Je demande juste des explications. Prenez votre temps, je ne suis pas pressé.

Citation:
Ce que je voulais dire, et que j'affirme dans l'article sans aucune originalité d'ailleurs (je suis Turner sur ce point, qui sur ce point toujours a raison de réagir contre la littérature d'inspiration communiste), c'est que les contributions patronales sont connues... par les archives des patrons, et qu'indubitablement leur grande masse ne finance pas les nazis ou beaucoup moins que les grands partis de gouvernement.

C'est ce que veut dire cette phrase : "En l’absence d’archives sur les finances du parti," ? Je ne comprends pas. Je dois vraiment être idiot. Vous devez être vraiment très intelligent.

Mais, vous ajoutez : "c'est que les contributions patronales sont connues... par les archives des patrons, et qu'indubitablement leur grande masse ne finance pas les nazis ou beaucoup moins que les grands partis de gouvernement". Mais, je sais que je suis idiot, mais cette phrase ne voudrait-elle pas dire que selon ce que les patrons veulent bien nous dire ils n'auraient pas financé le grand méchant loup qu'était Hitler ?
Comme c'est curieux ! Les patrons qui l'ont à tous les coups financé avant et pendant la guerre, sinon comment expliquer le luxe du parti nazi toutes ces années durant, sont les mêmes qui nous expliquent après guerre (et la défaite de leur créature) qu'ils n'avaient rien à voir avec lui !

Je suis déçu que quelqu'un d'aussi intelligent que vous puisse avaler de telles couleuvres !

Il faut dire que puisque ce sont des couleuvres des grands patrons, elles doivent avoir un goût particulièrement friquées, n'est-ce pas ?

Citation:
Pour le reste, vous persistez à nier l'évidence. Hitler n'est certes pas un ascète (toujours votre absence de nuances, votre soif de "tout ou rien"), il ne répugne pas au luxe mais le gros de ses dépenses est, d'une manière ou d'une autre, fonctionnel.
[/quote] Excusez mes manières de béotien, mais permettez que je rappelle certaines évidences : qu'il ne faut pas boire tout cru la propagande nazie qui présentait Hitler comme un brave homme se contentant d'amour (de l'Allemagne évidemment) et d'eau fraîche !
On sait bien qu'il s'est toujours présenté comme pauvre et fils du peuple, mais on sait aussi qu'il aimait la vie bourgeoise...

Auteur:  GI Joe [ Dim Nov 13, 2016 7:25 pm ]
Sujet du message:  Re: Financement

et je rajouterai : qu'il ne crachait pas sur l'argent.

Auteur:  François Delpla [ Dim Nov 13, 2016 8:03 pm ]
Sujet du message:  Re: Financement

ne vous compliquez pas l'existence : mon article d'Historia fait foi, et il ne fait que résumer d'autres publications, de Turner et Rousso notamment. Elle s'appuient sur les archives patronales, celles du NSDAP étant (au moins jusqu'aux années 1990) muettes sur les dons reçus.

Pour le reste, vous avez grand tort d'assimiler Hitler, par exemple, à Göring. Ce n'était pas un sybarite et il menait une vie plutôt frugale pour un chef d'Etat... ce qui n'est pas nécessairement à son honneur : il se vouait essentiellement à sa tâche, qui n'était pas des plus honorables.

Auteur:  GI Joe [ Lun Nov 14, 2016 6:34 pm ]
Sujet du message:  Re: Financement

Citation:
Pour le reste, vous avez grand tort d'assimiler Hitler, par exemple, à Göring. Ce n'était pas un sybarite et il menait une vie plutôt frugale pour un chef d'Etat... ce qui n'est pas nécessairement à son honneur : il se vouait essentiellement à sa tâche, qui n'était pas des plus honorables.
J'ai raison de les assimiler. Hitler était le numéro un et Göring le numéro deux.
Il partageait les mêmes vues sur tout et un goût prononcé pour la vie bourgeoise.
De vrais frères siamois !

François Delpla a écrit:
ne vous compliquez pas l'existence : mon article d'Historia fait foi, et il ne fait que résumer d'autres publications, de Turner et Rousso notamment. Elle s'appuient sur les archives patronales, celles du NSDAP étant (au moins jusqu'aux années 1990) muettes sur les dons reçus.

Bon alors ces archives existent ou non ? elles ne mentionnent aucun don patronal ? c'est ce que vous voulez dire ?
Dans quelle mesure peut-on être sûr que les dons n'ont pas été camouflé ? faits au noir ?

Page 3 sur 5 Heures au format UTC + 1 heure
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
http://www.phpbb.com/