Le Forum de François Delpla

Nous sommes le Mer Mar 29, 2017 12:24 am

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 39 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
Auteur Message
MessagePosté: Mer Jan 11, 2012 8:11 am 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6533
Tout le monde ici connaît Michel Boisbouvier et tout nouveau ne va pas tarder à le connaître.

Ce pétainiste prédicant et obtus, qui fait de la défense du maréchal l'oeuvre de sa vie ou du moins de sa retraite, est en général rapidement banni de tout forum qui n'est pas profondément imprégné par des idées d'extrême droite et souvent même des idées négationnistes (consistant à nier l'existence des chambres à gaz et du judéocide nazis), bien que Michel lui-même ne partage pas ces dernières.

Beaucoup d'intervenants s'étonnent de ma politique modératrice et la trouvent trop modérée... y compris Michel lui-même qui plusieurs fois, à l'occasion de bannissements temporaires, m'a demandé pourquoi je ne le mettais pas dehors une bonne fois.

La réponse figure déjà en grande partie dans les amendements de la charte présentés sur le fil connexe : la plupart des précisions ajoutées sur le vu du comportement des internautes ont été inspirées par ses procédés.

Je voudrais donc ici prolonger cette démonstration de ce qu'il ne faut pas faire (dans un débat forumique et plus généralement dans l'établissement des faits en histoire) par la mise en vitrine de quelques échantillons particulièrement éloquents et pédagogiques.

J'invite toutes les personnes intéressées à participer à cet effort, en ayant soin de recueillir des exemples simples et de les illustrer par des citations brèves.

Il va sans dire qu'il sied de ne s'attaquer qu'aux écrits et à la façon dont ils sont, ou ne sont pas, argumentés, et non à la personne.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Mer Jan 11, 2012 11:02 pm 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6533
Premier exemple : l'affaire "Louis Renault".

Les héritiers de l'industriel collaborateur, profitant outrageusement d'une bourde du centre d'Oradour (une légende de photo prétendant que LR avait fabriqué des chars pour l'Allemagne... alors qu'il s'était contenté d'en réparer; le tribunal fait preuve néanmoins de la plus grande irresponsabilité en prononçant en faveur de ces héritiers peu misérables -au sens financier sinon moral du terme-, au lieu d'une condamnation symbolique, une lourde indemnité, aux dépens d'une institution destinée à perpétuer la mémoire des crimes nazis), ont attaqué l'Etat pour "nationalisation abusive", alors que c'est leur plainte qui l'est : leurs ascendants avaient en effet signé avec l'Etat de l'époque une convention fort avantageuse, interdisant audit Etat de s'intéresser à leurs bénéfices de guerre. Ils ont, en, première instance, été déboutés aujourd'hui, preuve que même en Sarkozie tout n'est pas possible.

Je mets en ligne avant hier un article anglais monstrueux de 2005 : viewtopic.php?f=35&t=426&start=150

Boisbouvier ose répondre :
boisbouvier a écrit:
En quoi l'article de Morton Ian du Daily Telegraph est-il une "infection" ?
Je n'y vois qu'une relation de faits plausibles.


C'est oublier que le journaliste n'est pas là pour aligner des faits plausibles, mais prouvés.
C'est surtout ignorer le côté grossièrement anti-français de cet article de 2005, en pleine déconfiture anglo-saxonne en Irak, grosse d'une rancune compréhensible contre le "non" de Chirac et Villepin en 2003.

Quand on le lui fait remarquer, MB répond pour tout potage :

boisbouvier a écrit:
Tu retardes mon pauvre Delpla. L'anti-Bushisme et l'anti-Blairisme sont passés de mode.


On ne pourrait démontrer plus clairement qu'on se situe dans un affrontement idéologique (et dans une plaidoirie désespérée), et point du tout dans un débat destiné à éclairer des points d'histoire.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Ven Jan 13, 2012 5:14 am 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6533
Deuxième exemple

On a beau connaître son Michel, il peut encore surprendre. L'apôtre fait profession de pourfendre l'anachronisme, à partir de celui dont ferait preuve obligatoirement tout historien non confit en dévotion devant Pétain : ce pauvre galonné ne savait pas ce que nous savons et du coup, la moindre mise en cause de son action est censée reposer sur l'idée qu'il le savait.

Mais le mot "anachronisme" tend à devenir l'équivalent du "Vade retro Satanas" d'un brave prêtre de campagne devant toute manifestation possible du démon.
Il vient même d'être asséné viewtopic.php?f=18&t=199&p=11926#p11926 à quelqu'un qui s'était contenté de donner les dates de début et de fin du pouvoir de Pétain !

boisbouvier a écrit:
Citation:
Le 16 juin, à Bordeaux, se constitue un gouvernement Pétain qui ne disparaît qu'en août 1944.



Je te réponds anachronisme.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Dim Jan 15, 2012 10:16 am 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6533
Perseverare diabolicum !
viewtopic.php?f=18&t=199&start=270


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Dim Jan 15, 2012 12:50 pm 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6533
et maintenant, une perle, renouvelée du Gribouille de la comtesse de Ségur :

viewtopic.php?f=35&t=426&p=12284#p12284

boisbouvier a écrit:
En somme ce qu'on tuait dans l'oeuf en attaquant Saddam Hussein en 2003 c'était l'agression elle-même, donc la guerre. Tuer la guerre, c'est quelque chose quand même !
Pareillement, j'espère qu'on attaquera bientôt l'Iran


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Lun Jan 16, 2012 7:39 pm 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
Quand tu seras fatigué de monologuer tu tiendras compte de mes objections en les publiant ici.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Mar Jan 17, 2012 10:19 am 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6533
esclavagiste avec ça !


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Mar Jan 17, 2012 10:34 am 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6533
J'ai, il y a quelque temps, Boisbouvier ayant parlé de fascisme à propos d'événements antérieurs à 1914, rappelé cette phrase de Camus : "Mal nommer les choses, c'est ajouter au malheur du monde."
viewtopic.php?f=80&t=347&p=11014

Le cancre, au fond de la classe, est hélas rebelle à ma pédagogie :

posting.php?mode=quote&f=95&p=12316
boisbouvier a écrit:
Par quelle acrobatie, Delpla, arriveras-tu à concilier que Hitler fut tout à la fois fou et omniscient ?

François Delpla a écrit:
c'est que je n'ai jamais employé le second adjectif !

boisbouvier a écrit:
Je le savais mais c'est pour résumer.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Ven Jan 20, 2012 2:29 pm 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6533
Sur l'affaire Louis Renault, Boisbouvier en flagrant délit de sensationnalisme sans le moindre fondement viewtopic.php?f=35&t=426&start=180 : il se raccroche, comme à un fait établi, à l'accusation, d'origine purement familiale ou politique, suivant laquelle Renault a été tabassé en prison par des nervis, au point de se faire fracturer une cervicale. Une radio a été évoquée, mais non produite : pour le croyant Michel, elle existe, nécessairement, puisqu'elle converge avec ses préjugés. A la remarque qu'on dispose de rapports médicaux détaillés sur un cadavre ne portant pas de traces de coups, il répond par diverses diversions : des tueurs communistes formés à ne pas laisser de traces (en brisant une vertèbre ?!?), le régime communiste aimant s'attaquer à la nuque de ses victimes, la nécessité d'une exhumation pour en avoir le coeur net (pratique, cela : tant que ce ne sera pas fait, on pourra prétendre qu'il y a un doute).

Et je vous épargne Pol Pot !


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Dim Fév 26, 2012 6:12 am 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6533
Une passe d'armes exemplaire sur France en guerres http://forumfrance-en-guerres.xooit.fr/ ... 105#p26521 :


boisbouvier a écrit:
Citation:
Voila des mois que tu t'acharnes sur ce forum ( hors ceux d'ou tu t'es fait ejecter pour psittacisme ) à vouloir nous assener tes " theories " et tes opinions , tu ne sais jamais répondre aux arguments qu' on t'oppose , tu reitères tes redites inlassablement et quand tes contradicteurs , lassés par ta mauvaise foi , ne daignent plus te répondre , tu prends leur silence pour un acquiescement et tu t'empresses de crier victoire .......sans jamais convaincre personne


Je n'en crois rien.
Je n'avais jamais dit jusqu'à maintenant que la Shoah n'avait pas été "inventée" par Hitler mais par Heydrich, par la perversité d'Heydrich même si elle fut surtout continuée par Himmler.
Jamais dit que Hitler Göring et Göbbels n'en avaient probablement rien su.

Je n'avais jamais dit jusqu'à maintenant que ce qui avait rendu la Wehrmacht si performante au début de la guerre, ce n'était pas les divisions blindées comme on le dit toujours, mais sa flotte de bombardiers. C'est elle qui fit perdre la guerre à la Pologne en 48 h. par le bombardement de cinq noeuds ferroviaires qui empêcha la concentration des troupes. C'est grâce à elle que la fameuse percée tant rêvée au cours de la WW1 fut rendue possible et que la stratégie offensive surclassa d'un seul coup la stratégie défensive qui avait cours au sein de notre état-major.
Jamais dit que l'italien Douhet et le français Vauthier avaient anticipé ce changement fondamental de la stratégie militaire dès les années 20 ou en 1931.
Par contre, j'avais dit souvent que ces mêmes bombardiers avaient changé aussi la guerre sur mer et obligé es convois britanniques à faire le tour de l'Afrique pour ravitailler la VIII° armée.
Si quelqu'un se renouvelle constamment, c'est moi. Celui qui psittacise, c'est toi, Lebel. Combien de fois ne nous as-tu pas asséné que Vichy voulait épouser l'ordre nouveau d'Hitler ?
Que je me sois fait sortir de certains forums comme LDG malgré mon exquise politesse qui tant tranchait sur la grossièreté des attaques de mes adversaires ne prouve qu'une chose, c'est que la vérité n'est pas toujours bonne à dire. Quand on ne sait que répondre, on exclut.
Quoi de plus facile ?


L'exquis gentleman ne répond rien sur ses non-réponses ou ses réponses défectueuses mais se contente de démentir son psittacisme[*]... très partiellement.

Ce n'est pas qu'il ne se répète pas. C'est qu'il est capable de se renouveler... quand dans ses lectures il tombe sur un argument qui va dans son sens, ou peut être grimé comme tel.


L'archange Saint-Michel attaquant le dragon
Ne ferait pas un choc plus étrange et plus drôle


(d'après Victor Hugo)

[*]lequel comporte, à des dizaines d'exemplaires déjà, l'affirmation de son "exquise politesse" : sa maman ne lui aura pas appris que cela se prouve plus que cela ne s'affirme.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Jeu Mar 15, 2012 7:56 am 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6533
On aura remarqué ci-dessus le nouveau produit mis sur le marché depuis quelques semaines par l'entreprise Boisbouvier : l'affirmation péremptoire, et nullement conditionnelle, que le massacre des Juifs européens aurait été une initiative de Heydrich, qu'il aurait réussi à faire endosser par Himmler mais non par Hitler, tenu soigneusement à l'écart.

Cette révolution copernicienne de la hiérarchie nazie ne s'autorise au départ que d'une impression toute psychologique : Heydrich aurait été "un pervers".

Cependant, le style maison se retrouve dans le traitement de la documentation. Ainsi, l'invention pure et simple des mots "Hitler reste en dehors" quand Heydrich expose à Wannsee son plan de Solution finale. Sollicité de citer sa source et malgré le comportement curieux de Jean qui verrouille un fil au moment où Michel est dans les cordes

Citation:
François Delpla



MessagePosté le: Lun 12 Mar - 15:02 Sujet du message: Boisbouvier revient sur la "shoah"
Je relis le protocole de Wannsee et n'y trouve pas le nom de Hitler, mais tout de même cette information que la réunion se tient pour examiner la solution du problème juif après que Himmler a interdit l'émigration en tant de guerre "en raison des dangers de l'émigration en temps de guerre, et en considération des nouvelles possibilités à l'est". Il est ensuite indiqué expressément que "Désormais, à la place de l'émigration, la nouvelle solution, avec l'aval préalable du Führer, est l'évacuation des Juifs vers l'est."

Or, selon toi, Heydrich dit que Hitler est en dehors du coup : de quelle partie du document tires-tu cette conclusion ?


Citation:
Admin


MessagePosté le: Lun 12 Mar - 19:00

Marre ! J'en ai marre de vous voir vous masturber l'intellect sur les responsabilités des uns et des autres sur le sort des Juifs d'Allemagne et de Pologne !

Je verrouille !
_________________
, Michel explique laborieusement qu'il existe une version plus complète du compte rendu de la réunion... à savoir le script d'un film de fiction !

viewtopic.php?f=102&t=815&start=15

boisbouvier a écrit:
Le texte que tu fournis n'est qu'une épure.
Tâche de te procurer -mais je ne sais comment- le texte intégral de la conférence tel qu'il fut trouvé dans le secrétaire de Martin Luther. Il a servi à réaliser le docu-drame "Conspiracy" dans lequel le rôle de Heydrich est tenu par Kenneth Branagh. Le mot "en dehors" y figure.



Quels sommets d'auto-persuasion n'atteindra-t-il pas ?

C'est tellement beau, tellement pur, que le modérateur est indulgent à cette violation ouverte de la charte, quitte à la souligner tout de même par la présente :
Citation:
Tâche de te procurer -mais je ne sais comment- le texte


C'est à celui qui se réclame d'un livre ou d'un document d'éclairer les visiteurs sur son contenu et sur le caractère démonstratif de celui-ci, au lieu de les inviter à le chercher et à le lire eux-mêmes s'ils ont des doutes.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Dim Avr 01, 2012 9:48 am 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6533
Nouvelle boisbouverie à encadrer : viewtopic.php?f=18&t=199&p=12931#p12931

Résumé : une seule vedette de la Résistance, le colonel Rémy, a mené une campagne après la guerre en faveur de Pétain.

On comprend que Boisbouvier veuille en faire état.

Mais sans doute juge-t-il lui-même l'argument un peu léger.

Toujours est-il qu'il glisse Henri Frenay dans le même sac puis, pris la main dedans, hausse le ton.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Lun Avr 02, 2012 10:19 am 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6533
François Delpla a écrit:
boisbouvier a écrit:
Je te trouve petit, Delpla. (...)
Traiter Pétain de roitelet fantoche et le lui reprocher (...) .


où cela ?
si tu réponds de manière pertinente, je te trouverai grand, Boisbouvier !


boisbouvier a écrit:
Ne viens-tu pas d'écrire ceci quelques posts plus haut ?

Citation:
C'était peut-être seulement la tombe du vainqueur de Verdun. Mais pour toi, évidemment, c'était surtout, voire uniquement, celle du roitelet fantoche.


Quand on appelle ainsi Pétain ce n'est quand même pas pour le louer.



Boisbouvier me prête un propos que je n'ai pas tenu, puis le démontre... par son impression !


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Jeu Avr 12, 2012 6:03 am 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6533
Ces temps-ci, MB, ayant découvert depuis peu le fétichisme de l'aviation de son demi-dieu Pétain, donne une grande place aux Stukas dans l'obligation où se serait trouvée la France de déposer les armes en juin 1940.

Ces bombardiers en piqué allemands auraient par exemple réduit à néant les chances des Alliés de tenir en Afrique du Nord pendant l'été 1940, en dépit de leur immense supériorité navale et de l'indigence maritime de l'Allemagne.

Un argument patiemment opposé est que si tel avait été le cas Hitler se serait empressé d'en faire la démonstration en mai ou juin aux dépens de navires français ou britanniques, pour aider notamment à la chute de Churchill.

MB (qui par ailleurs fait très souvent à ses contradicteurs des reproches d'anachronisme) utilise systématiquement des arguments postérieurs : notamment le naufrage de navires britanniques sous des assauts aériens allemands ou japonais, dans des situations où les moyens navals anglais étaient précisément handicapés par la désertion du combat par la marine de Darlan.

La plus belle perle de la collection viewtopic.php?f=79&t=825&p=13196#p13196 :


boisbouvier a écrit:
Citation:
Les Allemands n'avaient pas de torpilles aériennes en 1940. Pas plus que de bombes contre les ponts blindés des grands navires.

Vous êtes sourd ou mal entendant ? :shock:


Comment des avions anglais ont-ils détruit la flotte de Mussolini à Tarente en novembre 40 ?



à encadrer de ce pas dans la vitrine en précisant que l'anachronique possession de ces torpilles par le Reich est censée justifier un armistice en juin 1940.

Dont acte.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Ven Avr 27, 2012 2:23 pm 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6533
Merci à tous de garder à ce fil son caractère de vitrine des manquements de Michel Boisbouvier à la rigueur.
Il n'y a donc pas à discuter ici du détail des questions abordées : on ne saurait le faire que sur les fils dont ces messages sont extraits.


109.234.160.113
109.234.160.113
109.234.160.113


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 39 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
cron
Hebergement sur serveurs toobeziers.com ® - © François Delpla