Le Forum de François Delpla

Nous sommes le Lun Oct 14, 2019 12:09 am

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 48 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Sur ma tolérance
MessagePosté: Mar Aoû 26, 2014 5:38 pm 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6775
kimono55 a écrit:
(...)
Je regrette François Delpla, mais je fais partie de ces gens qui se posent la question et qui souhaitent en débattre. Est-ce une maladie mentale ? Non, je suis sain d'esprit et je pense que ce forum, comme d'autres, est l'endroit où nous pouvons en débattre sereinement et calmement.


Bonjour et bon retour, Jean


et merci d'intervenir dans ce débat, même s'il n'est pas souhaitable qu'il embraye sur des discussions détaillées de points d'histoire, lesquelles ont tout le reste du forum pour se déployer : ici on cause plutôt des principes, de la charte, de la censure ou de son absence...

Pour en dire tout de même un mot, je t'invite à débattre de la folie de Hitler, mon dada depuis 2010 environ. Elle coïncide exactement avec son antisémitisme, se déclenchant fin 1918 et Hitler ne manifestant pas le moindre antisémitisme avant. Mais il est dès lors persuadé, non seulement que la défaite résulte d'un complot juif, mais que "le Juif" menace la survie même de l'humanité, comme un cancer. Or que fait-on en cas de cancer ? Du moins s'il est opérable ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Sur ma tolérance
MessagePosté: Mar Aoû 26, 2014 5:55 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Sep 06, 2012 3:48 pm
Messages: 182
Marc-Henri Priser a écrit:
Ma réponse à kimono a disparu !


:shock: :roll:

_________________
L'autre Histoire.
"Qui n'entend qu'une cloche, n'entend qu'un son"

http://sansconcessiontv.org/
http://www.phdnm.org/
http://www.phdnm.org/crimes-allieacutes.html


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Sur ma tolérance
MessagePosté: Lun Sep 01, 2014 9:38 pm 
Hors ligne

Inscription: Lun Jan 13, 2014 11:23 am
Messages: 90
Localisation: Lutèce
Quand j'ai répondu à "kimono55", j'ai été banni en vingt secondes. Il semble que je n'aie pas été correct avec ce monsieur.
Pour une fois (la seule) que je disais un truc bien sur Boisbouvier (je disais qu'au moins Boisbouvier s'appelait Boisbouvier) !

Boisbouvier, tu as raison, je ne resterai pas, je ne suis pas blaireaulogue.

Il paraît que je n'ai pas lu la charte, contrairement à kimono55 qui se prénomme kimono et se nomme 55 !

Boisbouvier, arrête de te plaindre quand François te bannit avec un pistolet à bouchon, il sait le faire avec un fusil-mitrailleur. Ah ça, pour en parler, du bannissement, vous en parlez; autant que de Pétain, pour dire toujours la même chose.


Mais il paraît que c'est mieux quand je suis là : on n'entend pas toujours le même disque rayé. Seulement moi, le disque rayé, il me barbe. Et je fais très gaffe à bien parler.

Continuez à le faire tourner, votre disque.

Inutile de me répondre : je me désabonne de la discussion, disons du fil.

Bonne nuit.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Sur ma tolérance
MessagePosté: Mar Sep 02, 2014 8:30 am 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6775
je laisse en ligne exceptionnellement, pour des raisons pédagogiques, ce message qui aborde en public les questions de modération.

Je signale que Jean a respecté les prescriptions de la charte concernant les pseudonymes.

Je laisse et laisserai en ligne toute contribution qui respecte la charte, quand bien même elle violerait la loi Gayssot, étant donné que l'auteur peut et doit en répondre personnellement et que ma propre responsabilité me semble, jusqu'à ce qu'un tribunal en décide autrement, dissipée par la démonstration constante, dans le voisinage immédiat des contributions illégales, de la stupidité du négationnisme.

NB.- Comme Madeleine Rebérioux et Pierre Vidal-Naquet dès juillet 1990, je désapprouve le texte de Gayssot, milite pour son abrogation, me réjouis quand des condamnations pour antisémitisme ne s'appuient pas sur ce texte, mais reconnais, en attendant, l'autorité de la loi.


Marc-Henri Priser a écrit:
Quand j'ai répondu à "kimono55", j'ai été banni en vingt secondes.


quand le modérateur se voit obligé de retirer un message blessant, tout le monde a intérêt à ce qu'il soit resté en ligne le moins longtemps possible.

Je rappelle, car ce n'est pas évident dans ta plainte, que le bannissement, pour un premier retrait, est d'une demi-heure; après, cela peut monter : Michel t'en dira des nouvelles !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Sur ma tolérance
MessagePosté: Mar Sep 02, 2014 3:00 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Mai 17, 2009 6:55 am
Messages: 941
Localisation: Basse vallée du Rhône
Marc-Henri Priser a écrit:
Quand j'ai répondu à "kimono55", j'ai été banni en vingt secondes. Il semble que je n'aie pas été correct avec ce monsieur.

Première nouvelle...

Pour une fois (la seule) que je disais un truc bien sur Boisbouvier (je disais qu'au moins Boisbouvier s'appelait Boisbouvier) !

Sur un forum, on a tout à fait le droit de prendre un pseudo, protégé par un mot de passe. C'est ce que je fais. Compte tenu des positions historiques et politiques que je prends sur certains forums, je tiens à protéger mes proches. Il est évident que si je glorifiais De Gaulle, Maurice Thorez et les "libérationnistes", je pourrais tout à fait m'afficher sous ma véritable identité. Voilà.

Boisbouvier, tu as raison, je ne resterai pas, je ne suis pas blaireaulogue.

Il paraît que je n'ai pas lu la charte, contrairement à kimono55 qui se prénomme kimono et se nomme 55 !

Le "Kimono55" était l'indicatif-radio du commando de chasse en Algérie dans lequel j'opérais. Je l'ai donc pris pour pseudo.

Boisbouvier, arrête de te plaindre quand François te bannit avec un pistolet à bouchon, il sait le faire avec un fusil-mitrailleur. Ah ça, pour en parler, du bannissement, vous en parlez; autant que de Pétain, pour dire toujours la même chose.

Bien sur ! Lorsqu'on attaque Vichy et le maréchal Pétain, on est bien obligé de répondre avec les mêmes réponses aux mêmes contre-vérités. C'est évident. le jour où vous changerez de discours, notre discours d'adaptera... Remarque idiote !

Mais il paraît que c'est mieux quand je suis là : on n'entend pas toujours le même disque rayé. Seulement moi, le disque rayé, il me barbe. Et je fais très gaffe à bien parler.

Mais le disque rayé qu'on est lassé d'entendre c'est celui de le "Légende de l'Homme du 18 juin", à longueur d'année et sur tous les médias...

Continuez à le faire tourner, votre disque.

Et oui, il tournera ! Si tu n'as rien d'autre à dire, il est évident que la fuite... "repli stratégique" est le meilleur des arguments !


Inutile de me répondre : je me désabonne de la discussion, disons du fil.

Bonne nuit.

_________________
"Moi vivant, jamais le drapeau FLN ne flottera sur Alger !" Charles de Gaulle


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Sur ma tolérance
MessagePosté: Mar Sep 02, 2014 3:11 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Mai 17, 2009 6:55 am
Messages: 941
Localisation: Basse vallée du Rhône
François Delpla a écrit:
kimono55 a écrit:
(...)
Je regrette François Delpla, mais je fais partie de ces gens qui se posent la question et qui souhaitent en débattre. Est-ce une maladie mentale ? Non, je suis sain d'esprit et je pense que ce forum, comme d'autres, est l'endroit où nous pouvons en débattre sereinement et calmement.


Bonjour et bon retour, Jean


et merci d'intervenir dans ce débat, même s'il n'est pas souhaitable qu'il embraye sur des discussions détaillées de points d'histoire, lesquelles ont tout le reste du forum pour se déployer : ici on cause plutôt des principes, de la charte, de la censure ou de son absence...

Pour en dire tout de même un mot, je t'invite à débattre de la folie de Hitler, mon dada depuis 2010 environ. Elle coïncide exactement avec son antisémitisme, se déclenchant fin 1918 et Hitler ne manifestant pas le moindre antisémitisme avant. Mais il est dès lors persuadé, non seulement que la défaite résulte d'un complot juif, mais que "le Juif" menace la survie même de l'humanité, comme un cancer. Or que fait-on en cas de cancer ? Du moins s'il est opérable ?


Pour répondre à la question "Hitler était-il fou", fou étant entendu en tant que maladie psychiatrique, je répondrai par la négative.
Qu'il ait été traumatisé comme l'étaient des millions de combattants de la guerre 14/18, comme lui, en plus blessé sur le front, c'est évident. Mais comme des millions d'Allemands, profondément patriotes, et on ne peut pas dire que le patriotisme soit une maladie psychiatrique, il avait été choqué par l'armistice et le Traité de Versailles qui a suivi. Il avait été choqué par l'occupation de la Ruhr et le spartakysme contre lesquels la "République" de Weimar était impuissante, choqué par l'absence de réaction de son peuple humilié. Antisémite pourquoi ? Il accusait en effet les Juifs d'avoir joué sur les deux tableaux: celui de la finance, déjà mondialiste, les banques allemandes pour la plupart entre les mains de... Juifs "apatrides", et celui du bolchevisme dont ils semblaient être les plus actifs...
Comme Ernst Von Salomon avec les "réprouvés", il se sentait lui-même un réprouvé. Un laissé pour compte de la défaite. Il n'a pas fait partie des "Corps Francs" du Baltikum, mais l'essentiel des hommes du parti qu'il avait créé en étaient issus. Des "réprouvés"...
Voilà , en résumé, ce que je pense de la "folie" de Hitler.

_________________
"Moi vivant, jamais le drapeau FLN ne flottera sur Alger !" Charles de Gaulle


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Sur ma tolérance
MessagePosté: Mar Sep 02, 2014 3:24 pm 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6775
OK mais il y a des fils pour cela, ici et ailleurs http://www.empereurperdu.com/tribunehis ... hp?p=13665

Citation:
Je prends en compte pour ma part le caractère unique dans toute l'histoire de cette mise en action de millions de personnes par un fou, au nom d'un petit nombre de fantasmes et de phobies diamétralement opposés à la réalité, et au moyen d'un talent immense de manipulateur et de planificateur d'une part, de connaisseur d'hommes et de recruteur de complices de tout acabit, d'autre part.

Il est normal qu'ils supposent que la Solution finale est une idée de Himmler, se dépatouillant comme il peut de ses "fonctions" et obtenant de Hitler un arbitrage favorable.

Il n'est pas moins normal que ma démarche m'amène au contraire à constater que le meurtre des Juifs correspond profondément à l'état d'esprit de Hitler et non à celui de Himmler, qui est précisément un fonctionnaire aux ordres. Comme toute sa carrière le prouve.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Sur ma tolérance
MessagePosté: Dim Sep 07, 2014 4:03 pm 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6775
quelques nouvelles :

-Roro II, négationniste déclaré des forums France en guerres et Libération 44, n'est autre que notre Beruge;

-il a été banni 1/2 h pour logorrhées impénitentes, autistes et répétitives... et se prétend banni définitivement.

informations données à titre de confirmation de ce que je dis dans ce fil : ma tolérance, combinée à une modération cohérente et vigilante, fait que les négationnistes trouvent peu rentable de poster ici.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Sur ma tolérance
MessagePosté: Lun Sep 08, 2014 2:07 pm 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6775
une autre nouvelle : inscrit sur le forum à haute teneur négationniste "Libération 44", notamment pour mettre mon grain de sel sur les nombreux fils qui recèlent mon nom dans leur titre, j'ai appliqué le règlement demandant de se présenter, en ces termes, le 30 août 2011 http://liberation-44.forumactif.org/t10 ... elpla#7133 :

François Delpla a écrit:
Bonjour à tous


Ai-je besoin de me présenter, alors que je l'ai déjà été sous un certain angle
par plusieurs intervenants ? Sans vouloir les embêter, il me semble que oui.

Passionné d'histoire, je n'en suis vraiment devenu un artisan qu'en 1990,
en découvrant des failles dans la façon dont on racontait le Troisième Reich
et sa guerre, où que ce fût.

Depuis je trace mon chemin sans inféodation aucune et dans des dialogues
tous azimuts avec quiconque s'y prête.

Mon site en donne une idée assez large sinon complète.

Comme
Citation:
les nouveaux membres ne sont pas autorisés à poster de liens
externes ou des emails pendant 7 jours. Veuillez contacter l’administrateur du forum pour plus d’information.

, je vous suggère de taper mon nom sur Google, vous serez rapidement bien orientés.


J'ai découvert ce matin l'ajout suivant, inséré je ne sais quand, à la suite de mon texte :

Citation:
Je recommande LIBE-44 pour son sérieux avec tous ses spécialistes de la SGM,
jusqu'alors jamais rencontré d'équivalent à ce jour.


J'ai protesté en ces termes, sans réaction à cette heure :

Citation:
Je découvre avec stupeur les deux dernières lignes... une stupeur presque plus motivée par le style et la ponctuation que par le fond !
Attention, qu'on ne me fasse pas dire que je me reconnais dans celui-ci.
Je veux simplement dire que l'auteur doit prendre des cours de français de toute urgence, pour être opérationnel.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Sur ma tolérance
MessagePosté: Mar Sep 09, 2014 8:01 am 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6775
Suite
http://liberation-44.forumactif.org/t13 ... elpla#7136


Citation:
Admin a écrit:
François Delpla semble en difficulté.


L'hôpital se moquerait-il de la charité ?

J'ai découvert hier à cette même heure un faux en écriture, grossier de surcroît http://liberation-44.forumactif.org/t10 ... elpla#7133 , commis sous ta responsabilité dans un de mes messages, et l'ai aussitôt signalé sur le forum, tout en sauvegardant sur le mien les deux messages viewtopic.php?f=2&t=966&p=17752#p17752 , afin de couper court à toute tentation de dissimulation.

Les choses en sont là, et les suites restent à envisager.

Le fait que l'administration de ce forum, tout en s'exprimant sur un autre fil qui me concerne, ici présent, sous la signature "Admin", laisse ma dénonciation sans réponse pendant 24 heures, semble indiquer que l'équipe de gestion de Libération 44 n'a trouvé d'autre parade que de se cacher la tête dans le sable.

Les suites pourraient être judiciaires... ou ne pas l'être. La présente publicité, signalée par des liens sur les forums d'histoire, sera en tout état de cause la punition la plus douloureuse, et la plus édifiante.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Sur ma tolérance
MessagePosté: Mar Sep 09, 2014 10:50 am 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Mai 17, 2009 6:55 am
Messages: 941
Localisation: Basse vallée du Rhône
Tout de suite la menace "judiciaire" ! C'est tout de même malheureux de brandir le fouet sur un forum, où seulement trois ou quatre pélerins se démènent sous la houlette de François Delpla ! Allons soyons sèrieux ! Si Libération-44, qui est un forum tout à fait légal, se permet d'écrire une contre-vérité, il te convient François d'apporter le démenti le plus flagrant à l'aide d'arguments... historiques !
Nous débattons, ici comme là-bas de faits historiques et la justice n'a rien à y faire. Ou alors elle prouve un certain désarroi de la part de celui qui y a recours !

_________________
"Moi vivant, jamais le drapeau FLN ne flottera sur Alger !" Charles de Gaulle


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Sur ma tolérance
MessagePosté: Mar Sep 09, 2014 12:20 pm 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6775
Avant de répondre à Jean, je vous fais part d'une réaction, enfin, du forum dont un modérateur ou un administrateur s'est autorisé à compléter un mien message :




Citation:
BULLE Aujourd'hui à 10:58
Il y a des Delpla partout, en voici un qui se plaint aussi de modification de ses posts,
un certain Amigo lui répond,
que Delpla produise la copie d'écran de son message initial.
(...)


(suit une capture d'écran faisant état d'une plainte pour ajout de fautes de français... comme si ma protestation portait là-dessus !)

Citation:
Message François Delpla Aujourd'hui à 13:06
vous n'auriez pas dû !

ainsi, on serait tenu d'enregistrer tout message posté sur le Net, de le conserver pendant des années et de le classer de façon à en disposer sur l'heure, faute de quoi quiconque en ayant les moyens pourrait à bon droit le modifier ?!

Je suis désolé d'avoir à me répéter : ce correcteur aurait dû apprendre préalablement le français car, faute de l'avoir fait, l'ajout est trop apparent.



NB.- J'ai bien relevé qu'on me prêtait une phrase lourde et incorrecte, mais n'en ai parlé que pour donner une preuve de la falsification, aisément compréhensible sauf par les illettrés.
Boisbouvier répète pourtant assez, ici même, que j'ai fait Normale sup ! Sans doute ce forum n'a-t-il pas été lu d'assez près par le falsificateur.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Sur ma tolérance
MessagePosté: Mar Sep 09, 2014 12:29 pm 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6775
kimono55 a écrit:
Tout de suite la menace "judiciaire" ! C'est tout de même malheureux de brandir le fouet sur un forum, où seulement trois ou quatre pélerins se démènent sous la houlette de François Delpla ! Allons soyons sèrieux ! Si Libération-44, qui est un forum tout à fait légal, se permet d'écrire une contre-vérité, il te convient François d'apporter le démenti le plus flagrant à l'aide d'arguments... historiques !
Nous débattons, ici comme là-bas de faits historiques et la justice n'a rien à y faire. Ou alors elle prouve un certain désarroi de la part de celui qui y a recours !


voyons Jean !
plutôt que sur des suites que je dis moi-même hypothétiques, prends position sur l'affaire elle-même. Et pour commencer prends-en connaissance.
Il ne s'agit pas d'une contre-vérité, mais d'un faux en écriture, prêtant à quelqu'un un propos qu'il n'a pas écrit et qui ne lui ressemble guère.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Sur ma tolérance
MessagePosté: Mer Sep 10, 2014 4:21 am 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6775
posté hier soir à 21h 03 sur Libération-44 :

François Delpla a écrit:
A l'équipe de modération

Comment pouvez-vous ne pas voir que la défense présentée ce jour avec 24 heures de retard par quelques intervenants vous enfonce ?

La phrase qui a été ajoutée à l'un de mes posts, glorifiant la compétence historique des membres du forum, ne peut être de moi, non seulement en raison de son français désastreux, mais parce qu'elle jure avec mes opinions et ma pratique, comme toutes mes interventions internautiques depuis bientôt quinze ans peuvent en témoigner. Non seulement je désapprouve grandement, ici et ailleurs, la négation ou l'atténuation des crimes nazis ou, dans un langage qui a cours ici, ce "révisionnisme" qui serait en train de gagner, mais pour moi un forum est un espace libre où n'importe qui peut s'exprimer, en sorte que je ne porte jamais un jugement qui amalgame ses membres dans un même ensemble, que ce jugement soit laudatif ou péjoratif.

Alors dites n'importe quoi, que vous ne comprenez pas ce qui s'est passé, qu'on vous a piratés, qu'un modérateur a été exclu, que sais-je, mais reconnaissez que ce message est étrange, inouï, et cessez de vous défendre en attaquant et en clamant que, faute de produire la copie d'écran, je vous diffame et vous pouvez me faire un procès ! Ce qui revient à dire que la dernière phrase du message, si étrangère à mon style et à mes idées, est de moi.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Sur ma tolérance
MessagePosté: Mer Sep 10, 2014 7:05 am 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6775
Citation:
Mr Klein Aujourd'hui à 7:49

Citation:
François Delpla a écrit:A l'équipe de modération

Comment pouvez-vous ne pas voir que la défense présentée ce jour
avec 24 heures de retard par quelques intervenants vous enfonce ?

La phrase qui a été ajoutée à l'un de mes posts, glorifiant la compétence historique
des membres du forum, ne peut être de moi, non seulement en raison de son français désastreux, mais parce qu'elle jure avec mes opinions et ma pratique, comme toutes
mes interventions internautiques depuis bientôt quinze ans peuvent en témoigner.
Non seulement je désapprouve grandement, ici et ailleurs, la négation ou l'atténuation
des crimes nazis ou, dans un langage qui a cours ici, ce "révisionnisme" qui serait
en train de gagner, mais pour moi un forum est un espace libre où n'importe
qui peut s'exprimer, en sorte que je ne porte jamais un jugement qui amalgame
ses membres dans un même ensemble, que ce jugement soit laudatif ou péjoratif.

Alors dites n'importe quoi, que vous ne comprenez pas ce qui s'est passé, qu'on vous
a piratés, qu'un modérateur a été exclu, que sais-je, mais reconnaissez que ce message est étrange, inouï, et cessez de vous défendre en attaquant et en clamant que,
faute de produire la copie d'écran, je vous diffame et vous pouvez me faire un procès !
Ce qui revient à dire que la dernière phrase du message, si étrangère à mon style
et à mes idées, est de moi.


Bon, vu l'ampleur que prend ce HS qui n'a rien à voir avec le sujet,
FD pouvait formuler sa réclamation par MP auprès de l'un des administrateurs.

Il peut enlever lui-même la phrase qu'il n'aurait pas écrite (en éditant son post),
à supposer que ce soit le fait d'un modérateur indélicat, depuis le temps,
certains modérateurs ne sont plus actifs.


A noter que si le compte de Beruge chez FD n'avait pas été désactivé,
il aurait pu répondre dans les 24 heures.
Nous n'avons jamais banni ou désactivé le compte de FD.

Bonne journée.



A la bonne heure, mon conseil a été suivi à la lettre !

Mais le fil a été verrouillé sans préavis vers 7h 55 pendant que je répondais.

Rappel : personne n'a désactivé le compte de Beruge, qui a été banni symboliquement 1/2h, mesure qui s'applique à tous (mais à doses croissantes) quand je retire un message. Il est, de toute manière, étrange d'excuser par une difficulté à poster sur un autre forum le silence de 24h de la modération de L44 devant ma protestation contre un ajout de deux lignes insensées à un mien message.

Pour renouer avec le présent sujet : l'utilité de fréquenter les négationnistes sur Internet se révèle, dans ce cas, éclatante. Si on le fait avec cohérence et fermeté, les ressorts de leurs méthodes se dévoilent aux plus aveugles.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 48 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
cron
Hebergement sur serveurs toobeziers.com ® - © François Delpla