Le Forum de François Delpla

Nous sommes le Ven Sep 20, 2019 6:13 am

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 16 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante
Auteur Message
MessagePosté: Mer Oct 05, 2011 1:59 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Juin 25, 2011 2:19 pm
Messages: 186
Localisation: Saint-Tropez (VAR)

Je profite d'être sur le forum d'un historien,
pour lui poser la question suivante:


Que pensez-vous François Delpla de ce qu'a déclaré
le premier commandant d'Auschwitz au procès de Nuremberg.
Ses faux aveux que les historiens ont retenus pendant plus
d'un demi-siècle.
Ses déclarations "historiquement incorrectes"
qui ont été occultées ?


Merci pour votre réponse.

_________________
L'autre Histoire :

"qui n'entend qu'un son,n'entend qu'une cloche."

http://www.phdnm.org/uploads/3/0/0/1/30 ... ages-1.htm

http://www.phdnm.org/videacuteos.html

http://www.youtube.com/watch?v=dO13cejg ... ature=fvwp


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Mer Oct 05, 2011 2:42 pm 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6775
Si tu estimes que c'est à moi d'exposer ta thèse, tu as encore un léger progrès à faire dans la lecture de la charte

merci de le faire... sans logorrhée !


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Mer Oct 05, 2011 3:01 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Juin 25, 2011 2:19 pm
Messages: 186
Localisation: Saint-Tropez (VAR)
François Delpla a écrit:
Si tu estimes que c'est à moi d'exposer ta thèse, tu as encore un léger progrès à faire dans la lecture de la charte

merci de le faire... sans logorrhée !



Je demandais seulement ton avis sur le sujet,
à la place tu fais une pirouette,dommage pour les lecteurs...

_________________
L'autre Histoire :

"qui n'entend qu'un son,n'entend qu'une cloche."

http://www.phdnm.org/uploads/3/0/0/1/30 ... ages-1.htm

http://www.phdnm.org/videacuteos.html

http://www.youtube.com/watch?v=dO13cejg ... ature=fvwp


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Mer Oct 05, 2011 3:25 pm 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6775
il n'est pire houette que celui qui veut faire danser !


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Ven Oct 07, 2011 7:21 am 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Juin 25, 2011 2:19 pm
Messages: 186
Localisation: Saint-Tropez (VAR)
François Delpla a écrit:
il n'est pire houette que celui qui veut faire danser !



Ses faux "aveux" que les historiens ont retenus
pendant plus d'un demi-siècle.


C'est donc un aveu de notre historien,
les falsificateurs-négaga(dixit le poète de Bangkok)
ne sont donc pas ceux que l'on montre du doigt...dont acte !

_________________
L'autre Histoire :

"qui n'entend qu'un son,n'entend qu'une cloche."

http://www.phdnm.org/uploads/3/0/0/1/30 ... ages-1.htm

http://www.phdnm.org/videacuteos.html

http://www.youtube.com/watch?v=dO13cejg ... ature=fvwp


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Ven Oct 07, 2011 9:57 am 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6775
Henri Lévy a écrit:

C'est donc un aveu de notre historien,


à condition que l'interrogateur musclé fasse les demandes et les réponses !


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Mar Nov 06, 2012 6:57 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Sep 06, 2012 3:48 pm
Messages: 182
Citation:

Höss regardait l'intérieur de la chambre à gaz
"à travers le trou de la serrure de la porte". *

Cette absurdité,jointe à cent autres de même acabit,fait de la "confession"
de Höss un document auquel on peut accorder autant de valeur qu'aux
"aveux" des procès de Moscou,de Prague ou,comme c'est le cas ici,
de Varsovie.
D'ailleurs,le manuscrit de Höss n'est,en fait,pas consultable
et les versions qui en circulent sont gravement contradictoires.

Il est troublant que des détenus qui ont passé plus de trois ans
à Auschwitz-Birkenau affirment n'y avoir jamais vu de chambre à gaz,
tel est le cas de Benedikt Kautsky,déporté juif et leader du Parti social-
démocrate autrichien.Rien ne permet de dire que les "actions spéciales"
crûment relatées dans le journal saisi sur le chirurgien d'Auschwitz
Johann-Paul Kremer soient des gazages.**

Enfin,une question:la Croix-Rouge internationale a-t-elle,sur le sujet,
procédé,en septembre 1944,à une enquête minutieuse auprès de prisonniers
de toutes les catégories et a-t-elle conclu à l'existence,passée et présente,
de ces chambres à gaz que la radio anglaise situait à Auschwitz-Birkenau ?


*Voy.l'ouvrage:R.Höss,Le Commandant d'Auschwitz parle...P.288

** Hefte von Auschwitz n°13,1971.

_________________
L'autre Histoire.
"Qui n'entend qu'une cloche, n'entend qu'un son"

http://sansconcessiontv.org/
http://www.phdnm.org/
http://www.phdnm.org/crimes-allieacutes.html


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Jeu Nov 08, 2012 10:39 am 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6775
s'il est absurde de prétendre avoir regardé par le trou de la serrure d'une chambre à gaz, il ne l'est pas moins de déduire l'inexistence de telles installations du fait qu'un déporté ne les ait pas vues.

Je sais bien que les négationnistes ont tendance à présenter les camps comme des villages de vacances (par exemple, sur le présent forum, nous avons assisté à un éphémère effort pour nous convaincre que des sportifs juifs de haut niveau y poursuivaient leurs entraînements : www.delpla.org/forum/viewtopic.php?f=41&t=338&p=10009 ). Iront-ils jusqu'à prétendre qu'on organisait à l'arrivée des visites guidées ?


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Jeu Nov 08, 2012 4:08 pm 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
Oui, même Lebel qui ne se rend compte de rien voit bien que les négationnistes sont de purs menteurs qui se servent d'arguments misérables pour se faire mousser.

Quel aubaine pour eux qu'un Rudolf Höss se soit trompé sur le nombre de gazés d'Auschwitz ou le nombre de camps d'extermination !
Ils en tirent des conclusions sans commune mesure avec les vérités que ce témoin privilégié révèle par ailleurs. Un pâté d'alouettes. Une alouette pour mille chevaux !


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Ven Nov 09, 2012 8:31 am 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6775
Cela dit, l'une des utilités du négationnisme est de montrer à chacun, comme un miroir grossissant, ses propres défauts quand il isole un pan du réel pour conforter sa croyance.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Ven Nov 09, 2012 10:10 am 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
Oui. Ça vaut pour toi aussi.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Ven Nov 09, 2012 11:04 am 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6775
J'avais parlé en général.
Mettant en cause une personne précise, tu te dois de ne pas en rester là.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Ven Nov 09, 2012 1:24 pm 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
Comprenne qui pourra.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Ven Nov 09, 2012 1:44 pm 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6775
Il y a des moments où tu peux peu !

Alors je précise :

boisbouvier a écrit:
Oui. Ça vaut pour toi aussi.


?????????????????


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Ven Aoû 22, 2014 10:03 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Sep 06, 2012 3:48 pm
Messages: 182
boisbouvier a écrit:
Oui, même Lebel qui ne se rend compte de rien voit bien que
les négationnistes sont de purs menteurs qui se servent d'arguments misérables
pour se faire mousser.

Quel aubaine pour eux qu'un Rudolf Höss se soit trompé sur le nombre de gazés d'Auschwitz
ou le nombre de camps d'extermination !

Ils en tirent des conclusions sans commune mesure avec les vérités
que ce témoin privilégié révèle par ailleurs.


Un pâté d'alouettes. Une alouette pour mille chevaux !


Notre MB ou BM, n'a rien d'autre dans sa musette, que du pâté d'alouette ?
Je ne monterai qu'un cheval (le bon) et laisserai les 999 autres dans le pâturage.



Ce que le premier commandant d'Auschwitz a déclaré au procès de Nuremberg.



Image

Ses faux aveux que les historiens ont retenus pendant plus d'un demi-siècle.



Ses déclarations "historiquement incorrectes" qui ont été occultées...


Le 15 avril 1946,au procès de Nuremberg,comparut comme témoin celui
qui avait été le commandant du camp d'Auschwitz-Birkenau depuis sa création
(1940) jusqu'en décembre 1943.Cet homme s'appelait Rudolf Höss.
Devant les juges,il confessa que,sur ordre de Hitler,"au moins 2 500 000 victimes"
avaient été exécutées et exterminées dans Auschwitz entre 1941 et 1943,
"par les gaz et le feu". *

Des confessions qui seront utilisées pendant plus d'un demi-siècle.

Pendant près d'un demi-siècle,les historiens eurent l'habitude de considérer
le témoignage de R.Höss comme une preuve indéniable de l'Holocauste.
Comment,en effet,aurait-on pu mettre en doute les propos d'un homme
qui avait témoigné contre sa propre cause (se condamnant lui-même à mort **),
dans un procès "équitable" où les "droits de la Défense étaient respectés" ?
***

Les confessions du premier commandant d'Auschwitz parurent en français
sous le titre: Le Commandant d'Auschwitz parle (1959,réédité en 1970).
Sept ans auparavant,le célèbre romancier Robert Merle avait publié,
aux éditions Gallimard,un ouvrage censé raconter la vie de Rudolf Höss
et intitulé: La mort est mon métier .
Ce livre connut quatre rééditions en 1972,1978,1989 et 1993.****
En 1960,l'historien du du Troisième Reich,William L.Shirer cita une partie
des confessions dans son livre The Rise and Fall of the Third Reich*****
En 1964,Léon Poliakov les utilisa largement dans son ouvrage intitulé:Auschwitz.
Lorsque,en 1979,les Nouvelles Editions Latines rééditèrent Mein Kampf
d'Adolf Hitler,la Cour d'appel de Paris les contraignit à ublier un "Avertissement
aux lecteurs" dans lequel il était question des massacres que l'idéologie véhiculée
par cet ouvrage aurait permis:on y lisait,entre autres,le témoignage de Höss tel
qu'il avait été repris en 1946 dans le jugement final de Nuremberg.******
Six ans plus tard,celui qui reste encore considéré comme l'expert n°1
de l'Holocauste,Raul Hilberg,cita plus de trente fois R.Höss dans son ouvrage
de 1099 pages sur la Shoah:The Destruction of the European Jews.*******
En 1989,dans sa brochure intitulée:
L'impossible Oubli.La déportation dans les camps nazis,
la Fédération Nationale des Déportés et Internés,Résistants et Patriotes(FNDIRP)
mentionna R.Höss au chapitre intitulé:"La solution finale".
L'ancien commandant d'Auschwitz fut également cité dans une autre brochure
grand public richement documentée:Le Racisme en 1 000 Images ********
ainsi que dans de très nombreux manuels scolaires.


Des confessions utilisées contre les révisionnistes.

Comme on pouvait s'y attendre,les confessions de R.Höss furent utilisées
pour tenter de répondre aux révisionnistes lorsque,notamment à partir de 1978,
ceux-ci se levèrent afin de dénoncer le "mythe" des chambres à gaz homicides.
Dans les semaines qui suivirent l'éclatement de l'affaire Faurisson (décembre 1978),
trente-quatre historiens signèrent une déclaration sur la "politique hitlérienne
d'extermination".On lisait:

Faut-il préciser qu'ont témoigné tous ceux qui ont participé,à quelque niveau
que ce soit,au processus d'extermination,depuis les membres du "Sonderkommando",
chargés de conduire les victimes à la chambre à gaz et de dépouiller les cadavres,
jusqu'au commandant d'Auschwitz en personne ?
. *******

Un an plus tard,dans sa préface au livre de Filip Müller intitulé:
Trois ans dans une chambre à gaz.Le témoignage de l'un des seuls rescapés
des commandos spéciaux
11*,Claude Lanzmann attaqua les libres
chercheurs et parla d'une "littérature holocaustienne" qui
"présentait les preuves les plus irréfutables" de l'Holocauste parmi
lesquelles on trouvait "les confessions des tueurs"(p.11).
En 1985,la FNDIRP fustigea à son tour les révisionnistes qui tendaient à
"minimiser les crimes nazis,voire à la nier" "en dépit des aveux des assassins".
12 *
En 1993,encore,un Canadien prétendit réfuter les arguments du professeur
Faurisson dans un article intitulé:"Even Holocaust criminals refutent
prof's numbers"
(Même les criminels de l'Holocauste refutent les chiffres
du professeur) dans lequel il était question du témoignage de R.Höss. 13*


* Voy.TMI,XV,pp.410 et 426


** Livré aux Polonais,R.Höss fut jugé,condamné à mort et exécuté en 1947.

*** Nous avons utilisé des guillemets pour rappeler aux lecteurs qu'il s'agit-là
de la thèse officielle avec laquelle nous ne sommes nullement d'accord.
Pour nous,le procès de Nuremberg fut une parodie de justice.
Nous avons expliqué pourquoi dans notre ouvrage intitulé:
"Injustice au procès de Nuremberg.Comment les 300 000 déclarations
sous serment versées par la Défense au procès de Nuremberg ont été
écartées par le Tribunal"
(Ed.VHO,1999,p.123).

****Une critique de cet ouvrage,rédigée par Pierre Marais,a été publiée
dans Nouvelle Vision (n°32,1994),pp.75-119.

***** Cet ouvrage a paru en français en 1970 sous le titre:
Le IIIè Reich.Des origines à sa chute (Ed.Stock).
On trouve l'extrait des confessions de Rudolf Höss page 906.

******Voy.Mein Kampf réédition de 1979 conforme à l'édition
de 1934:"Avertissement au lecteur" (pages vertes),p.7.

******* Paru en 1989 en français aux éditions Fayard sous le titre:
La Destruction des Juifs d'Europe.R.Hilberg a été défait par les révisionnistes
en 1985 lors du procès du Canadien Ernst-Zündel à Toronto (Voy.
Les Annales d'Histoire Révisionnistes n°5,1988,pp.33-5 et n°8,1990,pp.27-34.

********Auteur:Eléna de la Souchère;éditions Pont-Royal,Paris.Voy.p.250.

*********Voy.Le Monde,21 février 1979,p.23.

11* Editions Pygmalion,1980,251 p.En réalité,F.Müller était un faussaire
qui,pour rédiger son témoignage,s'était notamment inspiré du livre d'un autre
faussaire,Miklos Nyiszli,intitulé:Auschwitz:Journal d'un médecin du camp
et publié sous forme d'épisodes dans la revue Quick de Munich en 1961
(voy.Carlo Mattogno:"Auschwitz:un cas de plagiat" publié par les
Annales d'Histoire Révisionnistes,n°5,1998,pp.119...).

12*Voy.Le Choc.1945:la presse révèle l'enfer des camps nazis
(FNDIRP,1985),p.12.

13* Voy.North Shore News,19 décembre 1993,p.8.

_________________
L'autre Histoire.
"Qui n'entend qu'une cloche, n'entend qu'un son"

http://sansconcessiontv.org/
http://www.phdnm.org/
http://www.phdnm.org/crimes-allieacutes.html


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 16 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
cron
Hebergement sur serveurs toobeziers.com ® - © François Delpla