Le Forum de François Delpla

Nous sommes le Lun Aoû 03, 2020 3:52 pm

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 224 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 8, 9, 10, 11, 12, 13, 14, 15  Suivante
Auteur Message
MessagePosté: Mer Nov 09, 2016 4:44 pm 
Hors ligne

Inscription: Dim Juil 02, 2006 10:41 pm
Messages: 800
Informez-vous : lisez "les dix jours qui ont sauvé l'Occident", de John Costello ; ou "la ruse nazie", de François céans ! :mrgreen:

_________________
"L'Histoire est un mensonge que personne ne conteste." Napoléon


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Mer Nov 09, 2016 8:49 pm 
Hors ligne

Inscription: Sam Juin 18, 2016 4:19 pm
Messages: 989
Je dirais plutôt qu'ils ont ruiné l'occident...


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Jeu Nov 10, 2016 7:28 am 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6777
merveilleux enchaînement vers le hors-sujet et la dérobade !


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Ven Nov 11, 2016 11:04 am 
Hors ligne

Inscription: Sam Juin 18, 2016 4:19 pm
Messages: 989
Il est prétendu que Reynaud était un homme de paix. C'est faux. Reynaud était pour la continuation de la guerre : raison pour laquelle il est mis en minorité, raison pour laquelle il démissionne, raison pour laquelle il nomme comme successeur Pétain (qui lui fera la paix). Pétain le fera arrêter car il est considéré comme l'artisan de la débâcle avec Gamelin et leur fameuse (fumeuse) idée de faire partir l'armée française en Belgique permettant ainsi le gigantesque coup de faux de l'armée allemande.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Ven Nov 11, 2016 11:23 am 
Hors ligne

Inscription: Sam Juin 18, 2016 4:19 pm
Messages: 989
François Delpla a écrit:
La question à se poser est donc : qu’est-ce que ça change de négocier, fin juin, en ayant derrière des barbelés 230 000 soldats britanniques, ou en les ayant laissés fuir par Dunkerque sans la moindre possibilité de revenir aider la France en temps utile ? Et la réponse coule de source, rétrospectivement terrible pour la totalité des dirigeants non nazis de la planète qui ne se prénomment pas Winston : en laissant s’échapper ces soldats, on creuse un fossé énorme entre l’Angleterre et la France "lâchée", par où va s’engouffrer Pétain ; on évite de présenter la signature de la paix par l’Angleterre comme l’humiliation totale d’un pays réduit à mendier la libération de ses boys ; on donne une certaine carrière à l’idée d’un condominium européen germano-britannique, fondé sur une sorte de "paix des braves", laissant à l’un le continent et à l’autre la domination coloniale, le tout pour pérenniser la "suprématie de la race blanche" ; on aide les Etats-Unis à s’y résigner et le pape à pontifier sur "la paix dans le respect des justes intérêts des nations". Etc.

Voilà la grosse erreur : Hitler en faisant prisonnier 200.000 soldats britanniques a toutes les chances de forcer la paix et de se présenter en Caesar Clemens !
Cette explication à elle seule fait s'écrouler votre théorie, ou du moins la rend très douteuse.

Pour Vichy les prisonniers de guerre ont été une monnaie d'échange très utile dans la main des Allemands.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Ven Nov 11, 2016 11:32 am 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6777
ROY a écrit:
Cette explication à elle seule fait s'écrouler votre théorie, ou du moins la rend très douteuse.



vous êtes bien pressé... de vous reposer sur le mol oreiller du consensus flemmard.



ROY a écrit:

Pour Vichy les prisonniers de guerre ont été une monnaie d'échange très utile dans la main des Allemands.


Pétain ne s'appelait pas Churchill et s'était placé sous le joug.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Ven Nov 11, 2016 11:46 am 
Hors ligne

Inscription: Sam Juin 18, 2016 4:19 pm
Messages: 989
François Delpla a écrit:
ROY a écrit:
Cette explication à elle seule fait s'écrouler votre théorie, ou du moins la rend très douteuse.



vous êtes bien pressé... de vous reposer sur le mol oreiller du consensus flemmard.



ROY a écrit:

Pour Vichy les prisonniers de guerre ont été une monnaie d'échange très utile dans la main des Allemands.


Pétain ne s'appelait pas Churchill et s'était placé sous le joug.

Avec 230.000 soldats britanniques en otage, je n'aurais pas donner cher de la peau de Churchill !


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Ven Nov 11, 2016 5:54 pm 
Hors ligne

Inscription: Dim Juil 02, 2006 10:41 pm
Messages: 800
ROY a écrit:
Roy-Henry a écrit:
Que non pas ! Car, en parallèle, il y a des propositions de paix. Les archives -bien qu'expurgées- en témoignent. D'ailleurs, le 26 mai au matin, Reynaud s'envole pour Londres afin de se concerter pour une demande d'armistice : il est habilement éconduit et recadré par un Churchill au mieux de sa forme et qui entend se servir de la ruse nazie pour se relancer !!!

Que je sache, ce n'est pas Hitler qui s'est rendu à Londres... et que je sache Reynaud n'était pas un homme de paix... lui qui était pour la continuation de la guerre le 15 juin...


Cette réplique est absurde. C'est bien Reynaud qui se rend à Londres le 26 mai. La veille, le comité de guerre du 25 mai a abordé la question d'un armistice. Si la question a été examinée, c'est que le gouvernement français connaissait la teneur des conditions allemandes... Et ça fait presque 48 heures que les panzers sont immobilisés derrière la ligne des canaux. Refuser de lier les deux faits, c'est faire preuve d'un aveuglement partisan. Reynaud est acquis à l'idée d'un armistice : mais il ne veut rien faire sans Churchill !

_________________
"L'Histoire est un mensonge que personne ne conteste." Napoléon


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Ven Nov 11, 2016 8:27 pm 
Hors ligne

Inscription: Sam Juin 18, 2016 4:19 pm
Messages: 989
Reynaud s'est rendu à Londres le 26 mai... et ? Il explique que c'est la cata... qu'il en a marre, que tout le monde veut l'armistice, qu'il est bien seul, il dit à Churchill qu'il peut compter sur lui même si tout le monde est contre lui, qu'il continuera la lutte outre-mer etc.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Ven Nov 11, 2016 8:52 pm 
Hors ligne

Inscription: Dim Juil 02, 2006 10:41 pm
Messages: 800
Selon ce qu'on sait, Churchill a remis immédiatement en ligne ce pauvre Reynaud, qui n'a même pas été capable de faire un peu de chantage pour obtenir des chasseurs de la RAF. Il faut dire que contrairement à lui, Churchill était parfaitement informé de ce qui se chuchotait chez les Français...

_________________
"L'Histoire est un mensonge que personne ne conteste." Napoléon


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Ven Nov 11, 2016 9:15 pm 
Hors ligne

Inscription: Sam Juin 18, 2016 4:19 pm
Messages: 989
Reynaud n'était pas le subalterne de Churchill... il est juste venir rendre compte à son allié de la situation impossible de la France et lui assurer sa loyauté dans cette épreuve. Mais quelques jours plus tard, la situation avait empiré, et Reynaud ne pouvait rester insensible à sa mise en minorité gouvernementale.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Sam Nov 12, 2016 12:35 am 
Hors ligne

Inscription: Dim Juil 02, 2006 10:41 pm
Messages: 800
Psychologiquement, Reynaud n'était pas l'alter ego de Churchill : ce dernier le dépassait de cent coudées !!! Le descendant de Malborough devra attendre de rencontrer de Gaulle pour savoir enfin qu'il avait un partenaire digne de lui !!!

_________________
"L'Histoire est un mensonge que personne ne conteste." Napoléon


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Sam Nov 12, 2016 1:25 am 
Hors ligne

Inscription: Sam Juin 18, 2016 4:19 pm
Messages: 989
Roy-Henry a écrit:
Psychologiquement, Reynaud n'était pas l'alter ego de Churchill : ce dernier le dépassait de cent coudées !!! Le descendant de Malborough devra attendre de rencontrer de Gaulle pour savoir enfin qu'il avait un partenaire digne de lui !!!

Ridicule... Churchill n'était pas à la tête d'un pays envahi et d'une armée déconfite... de même, De Gaulle, tout français qu'il était, n'avait aucune responsabilité... sa fuite était irresponsable, mais personne ne lui en voudra puisqu'il n'avait aucune responsabilité... le hic c'est quand il prétend en avoir... et qu'on lui donne un rôle qu'il n'avait pas à l'époque...

Je crains que vous ne soyez victime de l'histoire et de la propagande churchilo-gaullienne.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Sam Nov 12, 2016 7:49 pm 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6777
Et si on s'en tenait à l'arrêt devant Dunkerque ?

ROY a écrit:
Avec 230.000 soldats britanniques en otage, je n'aurais pas donner cher de la peau de Churchill !


eh bien vous n'êtes pas dans celle de Hitler. C'est le choix qu'il a fait et nous n'y pouvons plus rien.

Il ne prévoyait pas l'embarquement, que personne ne prévoyait le 24, et de ce point de vue la thèse classique initiée par Liddell Hart (Hitler stoppe pour favoriser un embarquement britannique et faciliter ainsi une paix ultérieure avec la GB) est archi-fausse. Mais il ne se pressait pas de prendre l'armée de terre britannique en otage. Sans doute craignait-il que cela cabrât les Anglais derrière Churchill plutôt que de les dresser contre lui.

Il ne s'appelait pas Jérémy Roy.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Dim Nov 13, 2016 12:35 am 
Hors ligne

Inscription: Sam Juin 18, 2016 4:19 pm
Messages: 989
Fort bien ! Mais, il ne s'appelait pas non plus François Delpla.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 224 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 8, 9, 10, 11, 12, 13, 14, 15  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
cron
Hebergement sur serveurs toobeziers.com ® - © François Delpla