Le Forum de François Delpla

Nous sommes le Mar Aoû 11, 2020 10:55 pm

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 37 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivante
Auteur Message
MessagePosté: Sam Juil 09, 2016 6:09 pm 
Hors ligne

Inscription: Sam Juin 18, 2016 4:19 pm
Messages: 989
Et effectivement son déni il l'a apporté dans sa politique : tournée vers l'est. Et si Adolf se retourne contre la France en mai 40, c'est que c'est la France qui lui a déclaré la guerre en septembre 39.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Sam Juil 09, 2016 6:44 pm 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6777
mais enfin Hitler ment en disant qu'il a écrit en prison et à cause de l'occupation de la Ruhr ses imprécations contre la France et ses projets d'agression contre elle !

Le niez-vous ou estimez-vous que cela n'a, pour votre démonstration, aucune importance ?

Vous-même, d'autre part, vous êtes trompé quand vous avez dans un premier temps attribué toute sa colère à la présence de Noirs dans les troupes d'occupation. Même s'il y a dans son délire une allusion à ce fait, le reproche porte sur la France elle-même, un coin enfoncé dans l'Europe par la Juiverie au moyen de la négritude ! Ce n'est pas de lui faire évacuer la région rhénane qu'il s'agit, bien bien d'abattre sur elle
" tous les esprits vengeurs d’une génération
qui aura reconnu dans la pollution des races
le péché héréditaire de l’humanité."

Je repose donc mes questions :

1) quand aurait-il changé d'idée, et même d'idéologie ?
2) pourquoi ?
3) Comment l'établissez-vous ?


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Dim Juil 10, 2016 12:10 am 
Hors ligne

Inscription: Sam Juin 18, 2016 4:19 pm
Messages: 989
Le problème c'est que vous prenez des écrits de 1924 (1927?) pour parler d'événements survenus en 39... J'ai essayé de vous expliquer que les choses avaient changé entre temps, mais vous ne voulez rien entendre.
Il y a plus de 10 à 15 ans entre ces deux événements... après libre à vous de croire à ce que vous racontez.
Malheureusement pour vous, c'est la France qui a déclaré la guerre à Hitler, et pas l'inverse. Hitler lui a déclaré la guerre à la Pologne.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Dim Juil 10, 2016 3:48 am 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6777
vous prenez au premier degré les déclarations de ce menteur ?

au fait, reconnaissez-vous qu'il en est un ?

quant au gigantesque écart chronologique, si vous saviez ! Sur un autre fil je me heurte en ce moment même à un hurluberlu pour lequel treize siècles comptent pour du beurre : que ne lui asséneriez-vous pas ! Certes la modération vous recommanderait d'y aller mollo, mais à contre-coeur.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Dim Juil 10, 2016 4:36 am 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6777
PS.- Pour les besoins de mon édition des Propos de ce soldat Hitler qui bénéficie de votre indulgence apparemment plénière, je cherche sur Google "Isabelle la Catholique" et tombe sur un site http://reinformation.tv/isabelle-cathol ... ne-sainte/ , dont mon petit doigt me dit que bien des pages vous plairont.

Pour les tenanciers de l'endroit, le temps passé crée un fossé infranchissable entre deux races d'antisémitisme !

Et le Vatican, qui allez savoir pourquoi n'a pas canonisé la plaignante quand le fer était chaud, est insupportablement "bisounours" de ne pas le faire aujourd'hui !!


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Dim Juil 10, 2016 12:16 pm 
Hors ligne

Inscription: Sam Juin 18, 2016 4:19 pm
Messages: 989
De quoi parlez-vous ? :shock: Auriez-vous perdu la raison ?


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Dim Juil 10, 2016 2:41 pm 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6777
je ne crois pas, si cela peut vous rassurer.

je dis, entre autres choses, que Hitler était menteur et sollicite votre acquiescement.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Dim Juil 10, 2016 7:39 pm 
Hors ligne

Inscription: Sam Juin 18, 2016 4:19 pm
Messages: 989
Je ne vous en veux pas, vous êtes assez coutumier du fait de changer de sujet quand vous refusez de reconnaître l'évidence...


Donc, je rappelle : c'est la France qui a déclaré la guerre à Hitler, pas l'inverse, quoiqu'en dise Mein Kampf et Mr Delpla.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Mer Juil 13, 2016 9:03 am 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6777
François Delpla a écrit:

je dis, entre autres choses, que Hitler était menteur et sollicite votre acquiescement.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Ven Juil 15, 2016 11:10 am 
Hors ligne

Inscription: Sam Juin 18, 2016 4:19 pm
Messages: 989
Et bien si vous prenez au pied de la lettre ce qui est dit dans Mein Kampf, vous pouvez le prendre pour un menteur, puisque de fait il n'a pas réduit en cendres la France avant de s'étendre à l'est (anschluss, sudètes, Tchécoslovaquie, Pologne).
Tous les hommes politiques mentent à un moment ou un autre. 'est un peu puéril de dire "Hitler était un menteur".


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Ven Juil 15, 2016 11:22 am 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6777
Hitler menteur comme un banal politicien... et encore, il a fallu vous l'arracher !


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Ven Juil 15, 2016 11:47 am 
Hors ligne

Inscription: Sam Juin 18, 2016 4:19 pm
Messages: 989
Si banal qu'il y a bien peu d'intérêt à mettre l'accent dessus...


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Ven Juil 15, 2016 5:22 pm 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6777
Je vous signale que ses mensonges ont coûté très cher à votre pays... si vous êtes français, bien sûr !


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Ven Juil 15, 2016 6:07 pm 
Hors ligne

Inscription: Sam Juin 18, 2016 4:19 pm
Messages: 989
Votre jeu de mot avec le titre du film de Steven Spielberg (juif américain d'origine allemande) est très drôle !
Les mensonges de tous les hommes politiques coûtent très chers !


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Mar Nov 08, 2016 8:12 pm 
Hors ligne

Inscription: Sam Juin 18, 2016 4:19 pm
Messages: 989
François Delpla a écrit:
extrait de mon Histoire du Troisième Reich :

Citation:
Grimm
affirme à plusieurs reprises que les propos francophobes de Hitler
dans Mein Kampf doivent tout au contexte de 1924, lorsque
les Français, intransigeants sur le paiement des réparations, occupaient
la Ruhr. Peut-être
n’est-il
pas inutile d’en rappeler l’essentiel,
ce que ce livre, bien entendu, ne fait pas (les chiffres entre
parenthèses renvoient à l’édition française de 1934) :

Citation:
Car il faut qu’on se rende enfin clairement compte de ce fait :
l’ennemi mortel, l’ennemi impitoyable du peuple allemand est et
reste la France. (p. 616.)
C’est uniquement en France que l’on remarque aujourd’hui un
accord secret, plus parfait qu’il n’a jamais été, entre les intentions
des boursiers, intentions dont les Juifs sont les représentants, et
les voeux d’une politique nationale inspirée par le chauvinisme. Et
c’est précisément cette identité de vues qui constitue un immense
danger pour l’Allemagne. C’est pour cette raison que la France
est, et reste, l’ennemi que nous avons le plus à craindre. (p. 621.)
Ce peuple, qui tombe de plus en plus au niveau des nègres,
met sourdement en danger, par l’appui qu’il prête aux Juifs pour
atteindre leur but de domination universelle, l’existence de la race
blanche en Europe. Car la contamination provoquée par l’afflux de
sang nègre sur le Rhin, au coeur de l’Europe, répond aussi bien à
la soif de vengeance sadique et perverse de cet ennemi héréditaire
de notre peuple qu’au froid calcul du Juif, qui y voit le moyen de
commencer le métissage du continent européen en son centre et,
en infectant la race blanche avec le sang d’une basse humanité, de
poser les fondations de sa propre domination.
Le rôle que la France, aiguillonnée par sa soif de vengeance et
systématiquement guidée par les Juifs, joue aujourd’hui en Europe
est un péché contre l’existence de l’humanité blanche et déchaînera
un jour contre ce peuple tous les esprits vengeurs d’une génération
qui aura reconnu dans la pollution des races le péché héréditaire
de l’humanité. (p. 621.)
Autant nous sommes tous aujourd’hui convaincus de la nécessité
d’un règlement de comptes avec la France, autant demeurerait-
il
inefficace pour nous dans son ensemble, si nos buts de politique
extérieure se bornaient à cela. On ne saurait l’interpréter que
comme une couverture de nos arrières pour l’extension en Europe
de notre habitat. (p. 651‑652.)

A ce flot d’anathèmes, aucun démenti n’est jamais apporté
dans les discours de Hitler à ses compatriotes, lors même que
le tirage de son livre atteint, à la veille de la guerre, 5 millions
d’exemplaires. Il ne tempère ses jugements sur la France que
dans des déclarations à l’usage de ses habitants. La principale,
citée ou résumée en de nombreux endroits du livre de Grimm,
est une interview accordée au journaliste et politologue Bertrand
de Jouvenel, publiée dans Paris-Midi
le 21 février 1936. Non
seulement elle figure intégralement dans les pages 107 à 114,
mais son passage sur Mein Kampf est reproduit par Grimm dans
l’introduction, avant d’être cité dans deux des articles censés
représenter la « voix de la raison » :
Citation:
J’étais en prison quand j’ai écrit ce livre. Les troupes françaises
occupaient la Ruhr. C’était le moment de la plus grande tension
entre nos deux pays. Oui, nous étions ennemis ! Et j’étais avec mon
pays, comme il sied, contre le vôtre. Comme j’ai été avec mon pays
contre le vôtre durant quatre ans et demi dans les tranchées ! Je
me mépriserais si je n’étais pas avant tout allemand quand vient le
conflit. Mais aujourd’hui il n’y a plus de raison de conflit. Voulez-vous
que je fasse des corrections dans mon livre, comme un écrivain
qui prépare une nouvelle édition de ses oeuvres ? Mais je ne suis
pas un écrivain, je suis un homme politique. Ma rectification ? Je
l’apporte tous les jours dans ma politique extérieure toute tendue
vers l’amitié avec la France ! Si je réussis le rapprochement franco-allemand
comme je le veux, ce sera une rectification digne de moi !
Ma rectification, je l’écrirai sur le grand livre de l’Histoire !

Or, dans Mein Kampf, l’hostilité de l’auteur envers la France
était justifiée non par des motifs conjoncturels, mais par une
analyse portant sur des siècles. Du reste, ces pages font partie du
second tome, rédigé en 1926 dans la quiétude de Berchtesgaden,
loin de la prison de Landsberg et après l’évacuation totale, en
1925, de la Ruhr par ses occupants. Mais il ne semble point
qu’un Français quelconque ait remarqué la supercherie : les
« voix de la méfiance » se contentaient d’évoquer la malhonnêteté
de Hitler. Ainsi Wladimir d’Ormesson, commentant dans
Le Figaro le 6 mars 1936, soit deux semaines après sa parution,
l’interview de Jouvenel, relevait la duplicité d’un chancelier qui,
devant un journaliste, se disait prêt au dialogue et, aux diplomates
français accrédités, refusait tout entretien. Il est vrai qu’on
était juste à la veille de la remilitarisation de la Rhénanie !

Votre argument est un peu fallacieux. Il se peut que ce que Hitler ait couché sur le papier en 1927 "dans le confort de Berchtesgaden" ce qui a été conçu en 1924-5 "dans la froideur d'une cellule de Landsberg".
D'autre part, il est même possible que ces réflexions aient déjà été inspiré par son expérience des tranchées de 14-18, période pendant laquelle la France a employé des nègres pour combattre les Allemands sur le territoire européen.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 37 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
cron
Hebergement sur serveurs toobeziers.com ® - © François Delpla