Le Forum de François Delpla

Nous sommes le Sam Aoû 08, 2020 10:01 pm

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 43 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivante
Auteur Message
MessagePosté: Dim Aoû 28, 2016 7:45 pm 
Hors ligne

Inscription: Sam Juin 18, 2016 4:19 pm
Messages: 989
Vous doutez quelles existent ou vous doutez de ma bonne foi ?


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Dim Aoû 28, 2016 8:19 pm 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6777
Je ne me le permettrais pas !

mais nous ne pouvons guère débattre à partir de données aussi imprécises.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Lun Aoû 29, 2016 4:53 am 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6777
ROY a écrit:
Sur internet ils traitent du sujet, mais ne parlent que de photos, alors que le film montrait des films justement.


pourriez-vous indiquer les liens ? merci d'avance.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Lun Aoû 29, 2016 1:22 pm 
Hors ligne

Inscription: Sam Juin 18, 2016 4:19 pm
Messages: 989
C'est très succint : https://groups.google.com/forum/#!topic ... 7emNTaT4Ds
http://forum.axishistory.com/viewtopic. ... er+funeral


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Ven Sep 09, 2016 4:10 am 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6777
Plus que succinct en effet !

Intéressante, la citation de Kershaw par Keir :

Citation:
In his one-volume Hitler (page 70), Kershaw argues that

Hitler’s possible support for the Majority Social Democrats in the revolutionary upheaval is less unlikely than it might at first sight appear. The political situation was extremely confused and uncertain. A number of strange bedfellows, including several who later came to belong to Hitler’s entourage, initially found themselves on the Left during the revolution. Esser, who became the first propaganda chief of the NSDAP, had been for a while a journalist on a Social Democratic newspaper. Sepp Dietrich, later a general in the Waffen-SS and head of Hitler’s SS- Leibstandarte, was elected chairman of a soldiers’ council in November 1918. Hitler’s long-time chauffeur Julius Schreck had served in the ‘Red Army’ at the end of April 1919. Gottfried Feder, whose views on ‘interest slavery’ so gripped Hitler’s imagination in summer 1919, had sent a statement of his position to the socialist government headed by Kurt Eisner the previous November. And Balthasar Brandmayer, one of Hitler’s closest wartime comrades and a later fervent supporter, recounted how he at first welcomed the end of the monarchies, the establishment of a republic, and the onset of a new era. Ideological muddle-headedness, political confusion, and opportunism, combined frequently to produce fickle and shifting allegiances.
That, as has been implied, Hitler was inwardly sympathetic to Social Democracy and formed his own characteristic racist-nationalist Weltanschauung only following an ideological volte-face under the influence of his ‘schooling’ in the Reichswehr after the collapse of the Räterepublik is, however, harder to believe. If Hitler felt compelled to lean outwardly towards the Majority Social Democrats during the revolutionary months, it was not prompted by conviction but by sheer opportunism aimed at avoiding for as long as possible demobilization from the army.


La fin est discutable : Eisner était peut-être tout bonnement une incarnation de l'ordre, face à un désordre dangereux qui allait culminer en avril, facilitant le jeu des vainqueurs en train de rédiger le traité de Versailles. Si Hitler pensait cela sa motivation était politique, au moins en partie, donc moins bassement intéressée que ne le dit l'historien.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Dim Oct 16, 2016 2:59 pm 
Hors ligne

Inscription: Sam Juin 18, 2016 4:19 pm
Messages: 989
Cela montre à mon avis l'ouverture d'esprit de Hitler, qu'à l'époque il n'était pas un fanatique antisémite ni antiscocialiste.
Cela contraste évidemment avec la propagande antihitlérienne qu'on entend à longueur de journée. D'où la sous-médiatisation de cet événement.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Dim Oct 16, 2016 4:21 pm 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6777
ROY a écrit:
D'où la sous-médiatisation de cet événement.


sottise ! cette période est parmi les plus obscures de la vie de Hitler; les mobiles de son incertain ralliement au socialiste modéré Eisner ne sont donc pas connaissables, ce qui explique beaucoup mieux cette "sous-médiatisation" !


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Mar Oct 18, 2016 9:50 pm 
Hors ligne

Inscription: Sam Juin 18, 2016 4:19 pm
Messages: 989
Période "obscure" quand on la met sous le tapis...
La présence d’Hitler à ces obsèques ne prouve pas forcément qu'il était philo-socialiste ou philo-sémite... cela tempère juste son image d'antisocialiste et antisémite effréné, et comme ça ne colle pas avec la doxa on la met sous le tapis.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Mer Oct 19, 2016 4:19 am 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6777
ROY a écrit:
Période "obscure" quand on la met sous le tapis...
La présence d’Hitler à ces obsèques ne prouve pas forcément qu'il était philo-socialiste ou philo-sémite... cela tempère juste son image d'antisocialiste et antisémite effréné, et comme ça ne colle pas avec la doxa on la met sous le tapis.


La période est obscure mais nullement sous le tapis.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Mer Oct 19, 2016 11:09 pm 
Hors ligne

Inscription: Sam Juin 18, 2016 4:19 pm
Messages: 989
La période est obscure pour ceux qui la mettent sous le tapis.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Sam Oct 22, 2016 8:46 pm 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6777
vous-même venez de vous montrer incapable de prouver quoi que ce soit ! sans doute participez-vous de l'effort commun pour glisser la poussière sous le tapis.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Sam Oct 22, 2016 9:03 pm 
Hors ligne

Inscription: Sam Juin 18, 2016 4:19 pm
Messages: 989
Bien au contraire ! Je consacre un fil à cette période que vous qualifiez d'obscure.
Je projette la lumière dans l'obscurité.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Lun Oct 31, 2016 7:42 pm 
Hors ligne

Inscription: Sam Juin 18, 2016 4:19 pm
Messages: 989
Mise à jour :

Kurt Eisner :
-il était bien juif, né en Galicie russe... mais que faisait-il en Bavière en 1918 ? certains disent qu'il était envoyé par l'internationale bolchévique pressée de mettre à bas l'Allemagne après avoir mis à bas l'empire russe. Dasn ce cas il aura réussi : l'empereur et les familles régnantes abdiquent les unes après les autres et s'enfuient.
-Il était bien socialiste : il proclame la République socialiste de Bavière. Il prend le pouvoir à Münich le 7 novembre 1918. Il chasse les familles nobles de Bavière.

Il a été assassiné par un lieutenant de l'armée, vengeant ainsi la paix de Versailles et la trahison de novembre 18. Certains prétendent qu'il était membre de l'organisation Consul.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Lun Oct 31, 2016 8:05 pm 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6777
ROY a écrit:
Mise à jour :

Kurt Eisner :


Il a été assassiné par un lieutenant de l'armée, vengeant ainsi la paix de Versailles


signée quatre mois plus tard !

un nouvel effort de mise à jour s'impose.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Mar Nov 01, 2016 12:56 pm 
Hors ligne

Inscription: Sam Juin 18, 2016 4:19 pm
Messages: 989
C'est vrai, mais reprenons : en février 21 le traité de Versailles est déjà connu dans ces grandes lignes (un entubage complet de l'Allemagne) ; quand le lieutenant abats Eisner, il l'abat au nom du "coup de poignard dans le dos" du 7 novembre 18, ce coup de poignard qui a aggravé la situation bavaroise, et par voie de conséquence allemande.

Eisner est arrivé en Bavière en 1909 seulement, 5 ans avant la guerre, chassé de Prusse par le SPD de Berlin. Pendant la guerre, il se fait remarquer comme de nombreux autres leaders juifs de gauche en dénonçant la guerre et l'Allemagne en particulier comme fauteuse de guerre... lui-même ne va pas au front. Journaliste de gauche il travaille pour le SPD, mais ne fait pas de la politique son métier. La soir du 7 novembre, le SPD bavarois n'envisage pas de coup d'Etat en Bavière ; pourtant, Eisner et quelques amis se croient autorisés à proclamer une "république socialiste de Bavière". C'est une erreur : ils profitent du chaos et rajoutent du chaos au chaos, et bien peu de personnes les soutiennent en fait... mais, il prend exemple sur les bolcheviks russes qui ont réussi à prendre le pouvoir bien qu'étant une minorité, c'était la fameuse stratégie léniniste. Ce faisant il s'attire la haine de tous les autres partis... peu après il s'illustre en voulant déclarer la guerre à la Suisse et à l'Autriche tout en refusant la paix à l'ouest... Aux élections de janvier 1919 sa fraction recueille un score minable, Eisner est effacé des tablettes, l'ordre est revenu en Bavière.

Concernant sa naissance, il ne serait pas né en Galicie russe, mais à Berlin, où son père tenait une échoppe de textiles qui vendait essentiellement pour l'armée prussienne. D'où vient donc qu'il serait né en Galicie russe ? En réalité, cela date de la folie eisnerienne de 1915 quand il s'efforce de dénoncer son propre pays l'Allemagne (la Prusse) comme la principale responsable de la guerre... cela n'est pas acceptable, et on commence à se demande s'il est bien né à Berlin, s'il est bien allemand, car aucun allemand ne peut raisonner ainsi... pire, ce faisant il fait le jeu de la Russie qui dans l'esprit allemand de l'époque est la seule responsable de la guerre... alors Eisner ne serait-il pas plutôt un juif russe plutôt qu'un juif allemand ? Il ne serait donc pas né à Berlin comme on l'a longtemps cru, mais en Galicie tsariste.

Pour terminer, l'assassin d'Eisner laissera sa cellule en 1925 à un certain Adolf Hitler.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 43 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
cron
Hebergement sur serveurs toobeziers.com ® - © François Delpla