Le Forum de François Delpla
http://www.delpla.org/forum/

Hitler et les Allemands
http://www.delpla.org/forum/viewtopic.php?f=3&t=241
Page 15 sur 17

Auteur:  boisbouvier [ Mer Juin 02, 2010 6:39 am ]
Sujet du message:  Re: Hitler et les Allemands

Et je suis particulièrement content de moi d'avoir trouvé la comparaison entre la démocratie à l'américaine et la démocratie à l'européenne.
La première a beau subir des chocs d'une extrême gravité comme le krach de Wall Street et la grande dépression qui s'ensuivit, elle résiste, inébranlable.
La seconde ?
Parlons en !
Un fait aussi insignifiant que l'interdiction faite aux étudiants de Nanterre de se rendre dans le dortoir des filles suffit à déclencher le processus de sa décomposition.
Tocqueville, Taine, Jouvenel, Aron, vous dis-je !
La démocratie politique sans la démocratie sociale est bien un poison violent.
Enfin quoi : qui ne préfère Bismarck à Hitler, ou Nicolas II à Staline ?

Auteur:  François Delpla [ Mer Juin 02, 2010 7:18 am ]
Sujet du message:  Re: Hitler et les Allemands

tu t'éloignes encore de l'histoire pour t'enfoncer plus profond dans le jugement de valeur.

Auteur:  boisbouvier [ Mer Juin 02, 2010 12:18 pm ]
Sujet du message:  Re: Hitler et les Allemands

Mais, mon cher, je m'en honore.
J'attends de l'Histoire qu'elle m'indique où sont les valeurs.
Le temps des religions est terminé.
L'Histoire a pris le relai.
Ça a commencé au 18° siècle avec Montesquieu et Voltaire...

Auteur:  boisbouvier [ Jeu Juin 03, 2010 6:05 am ]
Sujet du message:  Re: Hitler et les Allemands

Qui ne dit rien consent-il ?
Sur le contraste violent entre la démocratie à l'américaine (la crise de 1929 ne provoque pas de mise en cause du système malgré ses trente millions de chômeurs) et la démocratie à l'européenne (l'insatisfaction sexuelle des étudiants de Nanterre provoque une grève générale) : extrême résilience d'un côté, extrême vulnérabilité, de l'autre,... sommes-nous tombés d'accord ?

Auteur:  Daniel Laurent [ Jeu Juin 03, 2010 9:54 am ]
Sujet du message:  Re: Hitler et les Allemands

boisbouvier a écrit:
l'insatisfaction sexuelle des étudiants de Nanterre provoque une grève générale

Jolie perle !
Elle meriterait d'etre rajoutee sur le site de notre hote dans la section adequate...

Auteur:  boisbouvier [ Ven Juin 04, 2010 4:09 am ]
Sujet du message:  Re: Hitler et les Allemands

Citation:
boisbouvier a écrit:
l'insatisfaction sexuelle des étudiants de Nanterre provoque une grève générale

Jolie perle !


Comment ça ?
Je ne suis pas un spécialiste du mouvement du 22 mars mais Daniel Cohn-Bendit me démentira-t-il si je dis que celui-ci fut déclenché à la suite de l'interdiction faite aux étudiants par l'administration du campus de l'université de Nanterre de rester dans les chambres des filles après 22 heures ?
Moi, je les comprends ces petits. Après tout, une université n'est pas un couvent.
Déjà, au Moyen-Age, les escholiers menaient la vie dure aux édiles parisiens de sorte que la police du roi était obligée d'intervenir pour ramener l'ordre et la paix civile gravement troublée.
Mais, de là à mettre le régime monarchique en danger, il y avait un pas qui ne fut jamais franchi. Avec la V° République ce fut différent. Il fallut toute la maestria politique d'un De Gaulle pour empêcher que le fil de la légalité ne fût rompu et que la guerre civile n'éclate.
Non ! la démocratie française n'avait pas de bases solides encore en mai 68, alors que les "Trente glorieuses" tiraient à leur fin.

Auteur:  François Delpla [ Ven Juin 04, 2010 10:53 am ]
Sujet du message:  Re: Hitler et les Allemands

Daniel a raison, Michel nous a pondu une perle en matière d'analyse monocausale, confondant de surcroît le fait qu'un événement suive un autre avec le fait qu'il en soit conséquence.

L'inégalité homme-femme devant la virginité est un problème de civilisation des plus importants, que les lieutenants de police n'avaient guère fait avancer sous Charles VII, et qui a pas mal bougé en 1968, pas seulement en France.

Or c'est toute l'année universitaire 1967-68 qui avait vu des affrontements à ce sujet sur les campus français, la première université touchée ayant été celle de Strasbourg. De là à dire que c'était, dans les événements fameux et notamment le greffon de la plus grande grève ouvrière du monde à ce jour sur une agitation universitaire, la cause principale, il y a un pas que pour ma part je ne franchirai pas. La politique particulièrement réactionnaire de Pompidou en tous domaines et notamment les premiers déremboursements de la sécurité sociale, décrétés autoritairement par ordonnance en 1967... en pleines "trente glorieuses", me paraissent avoir pesé en l'occurrence beaucoup plus lourd.

Et dans le fait que de Gaulle, conseillé par Pompidou, ait fini par rafler la mise en décrétant des élections législatives (pour couper les grévistes de l'opinion en prétendant qu'ils seraient des putschistes s'ils ne laissaient pas l'élection se dérouler), je vois plus une preuve de maturité de la démocratie, au sens étroitement politique, que du contraire.

Et maintenant, fini la récréation : sauf objections précises à ce qui vient d'être écrit, tout message qui ignore Hitler et les Allemands sera l'objet de mes modératrices foudres.

Auteur:  Daniel Laurent [ Ven Juin 04, 2010 10:59 am ]
Sujet du message:  Re: Hitler et les Allemands

François Delpla a écrit:
Et maintenant, fini la récréation : sauf objections précises à ce qui vient d'être écrit, tout message qui ignore Hitler et les Allemands sera l'objet de mes modératrices foudres.

Voeux pieu, Michel aura toujours une objection, tres probablement imprecise, a quoi que ce soit que tu puisses ecrire, Francois.

Auteur:  boisbouvier [ Ven Juin 04, 2010 12:52 pm ]
Sujet du message:  Re: Hitler et les Allemands

Les Allemands sont-ils responsables de la montée au pouvoir d'Arturo Ui- Hitler ?
N'est-ce pas, là, "la" question en débat dans ce fil ?
Si je réponds non, car le vrai responsable de l'ascension politique de Hitler ce n'est pas un soi-disant tempérament allemand mais la démocratie et si je me sers d'un ou plusieurs exemples français pour étayer mon dire, suis-je hors débat ?

Auteur:  boisbouvier [ Ven Juin 04, 2010 12:57 pm ]
Sujet du message:  Re: Hitler et les Allemands

Citation:
L'inégalité homme-femme devant la virginité est un problème de civilisation des plus importants, que les lieutenants de police n'avaient guère fait avancer sous Charles VII, et qui a pas mal bougé en 1968, pas seulement en France.


Précisément cette inégalité commençait de bouger en 1968 : la pilule !

Auteur:  L'allemand [ Ven Juin 04, 2010 1:33 pm ]
Sujet du message:  Re: Hitler et les Allemands

Hitler a éliminer tute ses opposant illégalement avec la force et rendu au pouvoir il a accuser les juifs de la perte de l'allemagne en 1918 et que si la crise économique étais survenu c'étais accause des juif il a aussi les handicaper qui voulais se débarasser mais il avait peur que le peuple allemand refuse cette accord mais il a tout fais pour encore une fois reussir a les convaincre et il a bien reussi

Auteur:  François Delpla [ Ven Juin 04, 2010 1:37 pm ]
Sujet du message:  Re: Hitler et les Allemands

boisbouvier a écrit:
Les Allemands sont-ils responsables de la montée au pouvoir d'Arturo Ui- Hitler ?
N'est-ce pas, là, "la" question en débat dans ce fil ?
Si je réponds non, car le vrai responsable de l'ascension politique de Hitler ce n'est pas un soi-disant tempérament allemand mais la démocratie et si je me sers d'un ou plusieurs exemples français pour étayer mon dire, suis-je hors débat ?


assurément, faute de connaissances suffisantes pour que tes analogies ne soient pas superficielles. La discipline sera donc de fer !

Auteur:  François Delpla [ Ven Juin 04, 2010 1:39 pm ]
Sujet du message:  Re: Hitler et les Allemands

boisbouvier a écrit:
Citation:
L'inégalité homme-femme devant la virginité est un problème de civilisation des plus importants, que les lieutenants de police n'avaient guère fait avancer sous Charles VII, et qui a pas mal bougé en 1968, pas seulement en France.


Précisément cette inégalité commençait de bouger en 1968 : la pilule !


parfait exemple de ficelle boisbouvière : Monsieur se prend une baffe pour avoir mélangé deux époques qui n'ont rien à voir, et il se rengorge en prétendant qu'on lui donne raison !

Auteur:  L'allemand [ Ven Juin 04, 2010 1:43 pm ]
Sujet du message:  Re: Hitler et les Allemands

ce que je trouve con c'est que joseph stailine a fais 3 fois pire que adolf hitler et les américain n'ont jamais rien fais pour les arreter

Auteur:  Daniel Laurent [ Ven Juin 04, 2010 1:52 pm ]
Sujet du message:  Re: Hitler et les Allemands

L'allemand a écrit:
ce que je trouve con c'est que joseph stailine a fais 3 fois pire que adolf hitler et les américain n'ont jamais rien fais pour les arreter

Pas 3 fois pire, Staline, mais, differement et avec d'autres manieres, au moins autant criminel.
Pour les arreter, les Americains ont permis a de nombreux criminels de guerre de la Wehrmacht d'etre absous pour que la jeune Bundeswehr soient creee face au rideau de fer avec nombre d'officiers ayant l'experience de la guerre contre l'armee rouge.

Page 15 sur 17 Heures au format UTC + 1 heure
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
http://www.phpbb.com/