Le Forum de François Delpla

Nous sommes le Sam Oct 19, 2019 5:15 am

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 116 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 8  Suivante
Auteur Message
MessagePosté: Lun Juin 27, 2016 10:33 am 
Hors ligne

Inscription: Sam Juin 18, 2016 4:19 pm
Messages: 989
Vous ferez tout plutôt que de reconnaître l'aporie de votre raisonnement.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Lun Juin 27, 2016 11:23 am 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6775
et vous donc !

on va loin comme ça ?


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Lun Juin 27, 2016 12:38 pm 
Hors ligne

Inscription: Sam Juin 18, 2016 4:19 pm
Messages: 989
François Delpla a écrit:
en l'occurrence la vérité n'est crue que par vous !

Il a besoin de liquider la France avant de se lancer vraiment vers l'est après les galops d'essai tchèque et polonais,

et il la liquide.

Il n'a besoin de liquider la France que parce que cette dernière lui a déclaré la guerre...


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Mer Juil 13, 2016 9:08 am 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6775
quel crétin !

La liquidation de la France va lui ouvrir un boulevard pour dominer toute l'Europe, et il ne le comprend même pas !

Enfin ce n'est que le point de vue de Roy, sans doute soucieux avant tout d'illustrer la fameuse apostrophe :

Citation:
Seigneur, gardez-moi de mes amis ! Mes ennemis, je m'en charge.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Ven Juil 15, 2016 2:28 pm 
Hors ligne

Inscription: Sam Juin 18, 2016 4:19 pm
Messages: 989
François Delpla a écrit:
quel crétin !

La liquidation de la France va lui ouvrir un boulevard pour dominer toute l'Europe, et il ne le comprend même pas !

Enfin ce n'est que le point de vue de Roy, sans doute soucieux avant tout d'illustrer la fameuse apostrophe :

Citation:
Seigneur, gardez-moi de mes amis ! Mes ennemis, je m'en charge.

Ah... vous voilà pris en flagrant délité d'insulte mr Delpla !

Allez-vous appliquer votre propre règlement à vous-même ?
Je parie que non ! Pour reprendre une de vos expressions : quel "beau démocrate" vous faîtes ! :lol:


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Ven Juil 15, 2016 2:41 pm 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6775
n'auriez-vous pas compris que le crétin, c'était Hitler ?





faites : toujours pas de circonflexe !


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Ven Juil 15, 2016 10:02 pm 
Hors ligne

Inscription: Sam Juin 18, 2016 4:19 pm
Messages: 989
Libre à vous de prendre Hitler ou qui vous voulez pour un crétin, je ne crois pas qu'on puisse le qualifier de crétin.
Le plus malheureux dans tout ça, c'est que vous le traitez de crétin en mettant dans sa tête des réflexions qui n'étaient certainement pas les siennes !


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Lun Juil 18, 2016 9:18 am 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6775
ROY a écrit:
Libre à vous de prendre Hitler ou qui vous voulez pour un crétin


ce n'est pas moi, c'est vous (implicitement, dans la phrase précédente), apprenez à lire !


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Lun Juil 18, 2016 3:53 pm 
Hors ligne

Inscription: Sam Juin 18, 2016 4:19 pm
Messages: 989
Hitler n'a pas vaincu l'armée française pour pouvoir conquérir l'Europe, mais parce que la France lui avait déclaré la guerre et refusait la paix (à la remorque qu'elle était de la GB).
Le but de Hitler était le lebensraum à l'est, pas à l'ouest. Ce sont les Anglais qui vont lui interdire de s'étendre en Pologne le 3 septembre.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Mar Juil 19, 2016 8:14 am 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6775
Confirmation de la crétinerie de Hitler vu par Roy : il encaisse comme un bénéfice inattendu le fait que la France lui tende son cou pour se le faire couper, il n'a nullement manoeuvré en vue de ce si juteux objectif.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Mar Juil 19, 2016 9:50 am 
Hors ligne

Inscription: Sam Juin 18, 2016 4:19 pm
Messages: 989
Mais, tout homme a ses limites ! Je ne le traite pas de crétin pour autant. Il était loin d'être crétin.

La France était vue comme l'épée de l'Angleterre sur le continent... en faisant perdre à l'Angleterre son épée, Hitler pensait ramener les Anglais à la raison et faire cesser cette guerre folle qui pousserait à la destruction de l'humanité. Autrement dit il pensait pouvoir forcer les Anglais à une paix telle qu'il l'avait toujours souhaité avec l'Angleterre.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Mar Juil 19, 2016 10:09 am 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6775
ROY a écrit:

La France était vue comme l'épée de l'Angleterre sur le continent... en faisant perdre à l'Angleterre son épée, Hitler pensait ramener les Anglais à la raison (...). Autrement dit il pensait pouvoir forcer les Anglais à une paix telle qu'il l'avait toujours souhaité avec l'Angleterre.


cela, c'est ce que je crie depuis 25 ans dans un désert qui se peuple petit à petit !

mais ce n'est pas incompatible, tout au contraire avec

1) le fait qu'il avait prévu depuis des lustres l'élimination de la France en préalable à la conquête (sauf éventuel amuse-gueule polonais) et s'en est résolument tenu à cette idée, tout en ne l'exprimant plus publiquement après 1927;

2) le fait que l'alliance avec l'Angleterre ne pouvait en aucun cas survenir avant l'écrasement de la France. Sans quoi toute querelle entre Paris et Berlin aurait rendu l'Angleterre méfiante et l'aurait incitée, dans ses profondeurs, à ne plus ajouter la moindre foi à la parole hitlérienne.

Il n'y avait donc pas d'autre solution, pour déployer le programme nazi d'extension démesurée vers l'est après l'élimination de la puissance française, que de pousser à la guerre la France en attaquant un de ses alliés, moyennant quoi l'Angleterre aussi serait en guerre, tout dépendant alors de la rapidité de l'écrasement de la France et de l'acheminement, avec le bon tempo, de propositions de paix généreuses envers Paris et Londres.

Calcul astucieux, exécution impeccable... à un Churchill près.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Mar Juil 19, 2016 5:59 pm 
Hors ligne

Inscription: Sam Juin 18, 2016 4:19 pm
Messages: 989
François Delpla a écrit:

cela, c'est ce que je crie depuis 25 ans dans un désert qui se peuple petit à petit !
Ca me parait tout à fait raisonnable.

Citation:
mais ce n'est pas incompatible, tout au contraire avec

Ce n'est pas parce que ce 'est pas incompatible, que c'est forcément fortement lié.

Citation:
1) le fait qu'il avait prévu depuis des lustres l'élimination de la France en préalable à la conquête (sauf éventuel amuse-gueule polonais) et s'en est résolument tenu à cette idée, tout en ne l'exprimant plus publiquement après 1927;

Son changement d'attitude publique trahit un changement de mentalité également.

Citation:
2) le fait que l'alliance avec l'Angleterre ne pouvait en aucun cas survenir avant l'écrasement de la France. Sans quoi toute querelle entre Paris et Berlin aurait rendu l'Angleterre méfiante et l'aurait incitée, dans ses profondeurs, à ne plus ajouter la moindre foi à la parole hitlérienne.
Non je ne crois pas que la paix avec l'Angleterre passait forcément par l'écrasement de la France. L'écrasement de la France n'est devenu nécessaire qu'à partir du moment où la France déclare la guerre à l'Allemagne et refuse toute paix. A partir du moment où l'Angleterre et la France refusent toute paix, il doit en abattre un, et le seul qui est à sa portée c'est la France ! S'il avait pu il aurait préféré abattre l'Angleterre ; il savait bien que de la France ou de l'Angleterre c'était l'Angleterre qui menait le bal !

Citation:
Il n'y avait donc pas d'autre solution, pour déployer le programme nazi d'extension démesurée vers l'est après l'élimination de la puissance française, que de pousser à la guerre la France en attaquant un de ses alliés, moyennant quoi l'Angleterre aussi serait en guerre, tout dépendant alors de la rapidité de l'écrasement de la France et de l'acheminement, avec le bon tempo, de propositions de paix généreuses envers Paris et Londres.

Calcul astucieux, exécution impeccable... à un Churchill près.
Je comprends votre point de vue. Mais, il y a un problème : Hitler ne voulait pas d'une guerre sur deux fronts, il voulait aller à l'est pas à l'ouest, faire la guerre à la France impliquait se mettre l'Angleterre sur le dos et faire une guerre sur deux fronts. Pour toutes ces raisons Hitler ne pouvait souhaiter une guerre avec l'Angleterre. C'est pourquoi il a été surpris par la déclaration de guerre du 3 septembre ; ça l'a même foudroyé...


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Dim Juil 24, 2016 4:56 am 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6775
ROY a écrit:
Citation:
2) le fait que l'alliance avec l'Angleterre ne pouvait en aucun cas survenir avant l'écrasement de la France. Sans quoi toute querelle entre Paris et Berlin aurait rendu l'Angleterre méfiante et l'aurait incitée, dans ses profondeurs, à ne plus ajouter la moindre foi à la parole hitlérienne.
Non je ne crois pas que la paix avec l'Angleterre passait forcément par l'écrasement de la France. L'écrasement de la France n'est devenu nécessaire qu'à partir du moment où la France déclare la guerre à l'Allemagne et refuse toute paix. A partir du moment où l'Angleterre et la France refusent toute paix, il doit en abattre un, et le seul qui est à sa portée c'est la France ! S'il avait pu il aurait préféré abattre l'Angleterre ; il savait bien que de la France ou de l'Angleterre c'était l'Angleterre qui menait le bal !


Il faudrait maintenant démontrer vos croyances, et vous avez du pain sur la planche !

Vous n'en êtes plus à démarquer le mensonge hitlérien susurré à Jouvenel et à son public (j'ai écrit MK en prison au moment où les Français occupaient la Ruhr, cela m'énervait et je me suis défoulé) pour prétendre qu'il aurait renié Mein Kampf sur ce point précis, voilà qu'à présent vous vous mettez en devoir de prouver (et avant tout de formuler en termes rigoureux) ce qui n'est jamais venu à l'idée de personne : qu'il aurait complètement tourné le dos à sa philosophie raciste en se donnant pour objectif d'abattre l'Angleterre, professeur de domination blanche, plutôt que la France "négrifiée et enjuivée".


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Mar Aoû 02, 2016 12:41 pm 
Hors ligne

Inscription: Sam Juin 18, 2016 4:19 pm
Messages: 989
Oui, et je vous ai expliqué pourquoi.
ps : l'Angleterre aussi était enjuivée puisqu'elle avait déclaré la guerre à Adolf.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 116 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 8  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
cron
Hebergement sur serveurs toobeziers.com ® - © François Delpla