Le Forum de François Delpla

Nous sommes le Lun Oct 03, 2022 3:23 am

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 2695 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 145, 146, 147, 148, 149, 150, 151 ... 180  Suivante
Auteur Message
MessagePosté: Ven Mai 20, 2011 8:56 pm 
Hors ligne

Inscription: Lun Aoû 24, 2009 12:10 am
Messages: 271
boisbouvier a écrit:
Tu es désespérant mon cher Lebel.
Encore ton décret Crémieux qui revient somme un leit-motiv.

Enfin quoi ? Qu'est-ce qui est le plus important le décret Crémieux ou la vie sauve de près de 700 000 hommes, femmes, enfants ?

ça revient comme un leit motiv , car c'est un fait symptomatique des turpitudes de ce régime :
Les Allemands n'ont rien demandé et d'un trait de plume , Vichy crée 150000 apatrides , eligibles à la deportation , sans parler de 75000 , bien deportés , ceux là , et livrés à l'ennemi dans des conditions ignobles , et tu as le front de nous parler " de 700000 vies sauvées "
Et tu sais trés bien , par qui et pourquoi les juifs d' AFN ont dû d'avoir la vie sauve , s'il fallait te le rappeler , toi , le neo petainiste d'arrière cour ! :evil:


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Ven Mai 20, 2011 9:48 pm 
Hors ligne

Inscription: Dim Oct 31, 2010 10:02 pm
Messages: 321
Localisation: Muret
boisbouvier a écrit:
Le seul aérodrome qu'y possédaient les Anglais, Gibraltar, n'y pouvait rien.

Et Malte qui compte tellement pour du beurre que les italo-allemands vont s'y casser les dents. Si vous voulez faire de l'uchronie, allez sur le site que je vous ai donné, et vous verrez comment les allemands vont se casser les dents sur l'armée française dans son ensemble.
boisbouvier a écrit:
L'abolition du décret Crémieux n'a été qu'un des actes nombreux et variés par lesquels Vichy a organisé l'équivoque

Equivoque sanglante qui prévoit d'envoyer à la mort des millers de pesonne. Il vous faut expliquer ça aux familles de déportés, aux familles de ceux qui sont morts de faim et de misère dans les camps français, ils seront sans aucun doute heureux de savoir que les leurs sont morts pour entretenir "l'équivoque" de Pétain :twisted: . Amitiés. Bernard


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Sam Mai 21, 2011 6:12 am 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
Citation:
Les Allemands n'ont rien demandé et d'un trait de plume , Vichy crée 150000 apatrides , eligibles à la deportation , sans parler de 75000 , bien deportés , ceux là , et livrés à l'ennemi dans des conditions ignobles , et tu as le front de nous parler " de 700000 vies sauvées "


Mais c'est tout simplement faux.
Les Allemands ont "demandé".
Ils voulaient appliquer leurs lois de Nuremberg à la zone occupée et c'est pour pallier cette entorse grave à la Convention d'armistice et lourde de conséquences pour l'avenir au moment où la signature d'un traité de paix façon Francfort semblait imminente que le statut des Juifs fut adopté. L'esquive, vous-dis-je, toujours l'esquive.
La première ordonnance antisémite allemande est du 27 septembre 1940, donc antérieure au statut.
Pas bon signe, Lebel, que, pour tenir votre position, il vous faille mentir sur ce point essentiel.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Sam Mai 21, 2011 6:22 am 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
Citation:
Equivoque sanglante qui prévoit d'envoyer à la mort des millers de pesonne. Il vous faut expliquer ça aux familles de déportés, aux familles de ceux qui sont morts de faim et de misère dans les camps français, ils seront sans aucun doute heureux de savoir que les leurs sont morts pour entretenir "l'équivoque" de Pétain :twisted: . Amitiés. Bernard



Les déportés qui sont morts dans les camps nazis furent des résistants courageux. Ce fut le cas de mon parrain, M. Tuvache. Or, si j'en crois le colonel Rémy, ils comprenaient, eux, dans quel dilemme le maréchal se débattait. Rien à voir avec les non-résistants qui à la Libération et longtemps après et peut-être encore aujourd'hui tentèrent de pallier leur absence dans la Résistance par une surenchère pseudo-patriotique contre Vichy.
Haro sur le baudet.

Dans les camps français la ration de pain n'était-elle pas de 350 g. par jour ?


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Sam Mai 21, 2011 6:29 am 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Juil 01, 2006 10:49 am
Messages: 1380
Localisation: Francais de Bangkok
boisbouvier a écrit:
Pas bon signe, Lebel, que, pour tenir votre position, il vous faille mentir sur ce point essentiel.

François, vas-tu laisser encore longtemps cet individu insulter ses interlocuteurs ?

De plus les Allemands n'ont rien demande pour ce qui concernait la zone "libre", l'ordonnance du 27 septembre 1940 ne concernait que la zone occupée et était moins dure que le Statut des Juifs version Pétain...
Cette ordonnance allemande précise qui est considéré comme Juif, exige qu'ils aillent se faire inscrire en tant que tel a la Préfecture ou Sous-Préfecture (FRANÇAISE !) de leur domicile, exige la mise en place d'un panneau "Entreprise Juive" en francais et allemand sur les devantures concernées et menace les contrevenants de peine de prison et d'amende ou l'une des 2 peines...
Texte intégral ici :
http://www.livresdeguerre.net/forum/con ... ndex=49484

_________________
Cordialement
Daniel
-------------
Meine Ehre heißt Schrift
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Sam Mai 21, 2011 7:31 am 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
François, vas-tu laisser longtemps cet individu tenter de faire la loi chez toi ?


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Sam Mai 21, 2011 7:35 am 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6778
Les messages contenant des accusations de mensonge sont systématiquement supprimés quand je les trouve... à condition qu'on se soit sagement abstenu d'y répondre.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Sam Mai 21, 2011 7:40 am 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
Citation:
De plus les Allemands n'ont rien demande pour ce qui concernait la zone "libre", l'ordonnance du 27 septembre 1940 ne concernait que la zone occupée et était moins dure que le Statut des Juifs version Pétain...


Mais bien sûr que le statut des Juifs concernait les deux zones puisqu'il a été édicté précisément pour empêcher les Allemands de séparer juridictionnellement et, donc, politiquement, les deux zones. Agir autrement eût été à l'encontre du but poursuivi.
Quant au statut plus dur que l'ordonnance de Stulpnagel du 27 septembre l'argument ne tient pas compte du projet d'application des lois de Nuremberg à la zone occupée.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Sam Mai 21, 2011 7:53 am 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Juil 01, 2006 10:49 am
Messages: 1380
Localisation: Francais de Bangkok
boisbouvier a écrit:
Mais bien sûr que le statut des Juifs concernait les deux zones puisqu'il a été édicté précisément pour empêcher les Allemands de séparer juridictionnellement et, donc, politiquement, les deux zones.

Ah bon ? Amusant...
Citation:
Agir autrement eût été à l'encontre du but poursuivi.

C'est a dire pourchasser tous les Juifs partout en France ?
Citation:
Quant au statut plus dur que l'ordonnance de Stulpnagel du 27 septembre l'argument ne tient pas compte du projet d'application des lois de Nuremberg à la zone occupée.

Je fais une simple constatation : Durant la préparation de Montoire du cote de Vichy, on va au-delà de ce que les Allemands font.
Je parles de ce qu'ils font, pas des projets qu'ils ont et n'ont pas encore mis en application. Pas la peine qu'ils se fatiguent a le faire, d'ailleurs, Vichy va plus vite et plus loin.

_________________
Cordialement
Daniel
-------------
Meine Ehre heißt Schrift
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Sam Mai 21, 2011 7:54 am 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Juil 01, 2006 10:49 am
Messages: 1380
Localisation: Francais de Bangkok
François Delpla a écrit:
Les messages contenant des accusations de mensonge sont systématiquement supprimés quand je les trouve... à condition qu'on se soit sagement abstenu d'y répondre.

Et bien supprimes les insultes et les réponses aux insultes, c'est pourtant simple.

_________________
Cordialement
Daniel
-------------
Meine Ehre heißt Schrift
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Sam Mai 21, 2011 8:15 am 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Mai 17, 2009 6:55 am
Messages: 941
Localisation: Basse vallée du Rhône
Barbu a écrit:
boisbouvier a écrit:
Enfin quoi ? Qu'est-ce qui est le plus important le décret Crémieux ou la vie sauve de près de 700 000 hommes, femmes, enfants ?

Bonsoir. La supression du décret Crémieux est la porte ouverte à la déportation de tous les juifs d'AFN,

Par qui est comment ? Les Allemands ne sont pas en AFN et Vichy y applique simplement les mesures qu'il applique en zone libre. Bien sur, la situation des Juifs d'AFN n'est pas trés enviable, mais ils sont libres et en vie (j'en sais quelque chose, j'habitais un quartier "juif" à Alger) Alors on peut dire, en 2011, que c'était la "porte ouverte"... A condition que les Allemands ne mettent pas les bottes en AFN, ils ne risquaient pas la déportation

voilà qui ne vous touche pas beaucoup!!! Encore une fois si des français juifs ont été sauvés en si grand nombre c'est grace aux citoyens français !

Allons, réflechissez ! C'est d'abord, grace à la zone libre, d'une part, et d'autre part grace aux multiples "finasseries" du gouvernement, dans le distinguo par exemple qui est mis entre "Juifs français" et "Juifs étrangers", ce qui n'existera dans aucun autre pays d'Europe occupé totalement par les nazis. Qu'il y ait eu quelques Français qui courageusement se soient préoccupés de familles juives, c'est certain. Mais ce n'est pas une majorité ! C'est comme pour la Résistance ! A la Libération, il y avait 40 millions de "résistants" !

...et, non au gouvernement Pétain qui était prêt à toutes les bassesses pour garder un semblant de pouvoir.

N'importe quoi, vraiment !

kimono55 a écrit:
Non, là encore les "besoins" avaient été définis. Il s'agissait de replier en AFN 300.000 hommes, rien que ça. Weygand avait avec son état-major étudié la situation et savait de quoi il parlait.


Evidemment qu'il savait de quoi il parlait notre vaillant généralissime: il visait la défaite rien d'autre...

C'est tout à fait scandaleux de lire de telles choses ! Si Weygand "visait la défaite", c'était facile, il s'en allait à Londres, ou à Alger, mais ne se serait pas lancé à la relève de Gamelin !
Il vous faut relire le récit au jour le jour de cette guerre et vous comprendrez que les ordres de Weygand étaient de s'accrocher sans esprit de recul au terrain, quoi qu'il en coûte ! Il ne pouvait que se servir des armées qui lui restaient !


S'il avait voulu autre chose il s'y serait pris différemment: une uchronie très sérieuse a étudié une variation à partir du 6 juin 1940, avec un esprit de combat et de résistance (pas de la Résistance :lol: ) et l'évacuation de...900 000 hommes et du matériel, qui est très plausible ( voir le site: 1940 la France continue.org l'étude est menée conjointement par des professeurs de stratégie, des économistes etc)


Ridicule ! Il était déjà impossible, le 6 juin 1940, de regrouper dans l'ordre près de 300.000 hommes et leurs équipements, de les faire descendre, dans l'ordre, vers les ports de la Méditerranée où il aurait été impossible de les embarquer. Et vous vous me parlez de 900.000 hommes ! Est-ce que vous vous êtes vraiment rendu compte de la situation des armées françaises le 6 juin 1940 ? Non. Surement pas ! D'ailleurs ce 6 juin les panzers sont à... 35 kms de Rouen et les troupes françaises se replient sur la Basse-Seine (général Besson)

. En 1918, déjà, Pétain , suite à l'offensive allemande préconnisait un armistice vite signé, mais il avait en face de lui Foch, Clémenceau et Poincaré (c'était autre chose que Weygand, Reynaud et Lebrun). Dès sa prise de fonction, Pétain rêve d'une entente avec les allemands plutôt que la guerre, et surtout pas la victoire car il n'aurait jamais le pouvoir!

Où est-ce que vous avez appris ça ? Que vous vous confondiez Gamelin et Weygand, passe encore. Mais que vous nous disiez qu'en 1918 Pétain préconnisait un armistice "vite signé" et que dès sa prise de fonction en 40 Pétain "rêve d'une entente avec les allemands", et "surtout pas la victoire" ! Pardonnez moi, mais quelle ineptie ! Je vous en prie, relisez donc les compte-rendus détaillés de cette période de l'histoire avant de nous déblatérer ce genre de choses ! Pitoyable !

kimono55 a écrit:
Mais qui pensait autrement que lui à l'époque où il était ministre ?

De Gaulle, ne vous en déplaise :mrgreen: Amitiés. Bernard


Je l'attendais celle-là ! Qu'en disait De Gaulle Charles ? Lisez donc "Vers l'Armée de métier", édition 1934, bien sur ! Les chars, mais Pétain connaissait leur efficacité, il les avait utilisé en ...1918, et il connaissait déjà les écrits du général Estienne ! Le problème, c'était les crédits: pas de sous, pas de fabrications industrielles de chars et surtout d'avions !

_________________
"Moi vivant, jamais le drapeau FLN ne flottera sur Alger !" Charles de Gaulle


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Sam Mai 21, 2011 8:24 am 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
Citation:
Les Allemands n'ont rien demandé et d'un trait de plume , Vichy crée 150000 apatrides , eligibles à la deportation , sans parler de 75000 , bien deportés , ceux là , et livrés à l'ennemi dans des conditions ignobles , et tu as le front de nous parler " de 700000 vies sauvées "


Symptomatique de la mentalité des pieds-noirs !
En abolissant le décret Crémieux, Vichy (en fait le gouverneur Chatel) créait 150 000 apatrides. Donc la communauté musulmane, de loin la plus nombreuse, était une communauté d'apatrides ?
Étonnez-vous après cela qu'elle se soit révoltée.
Quant à l’éligibilité à la déportation, il eût fallu que les gens de Vichy aient eu le don de connaitre l'avenir.

J'ignore pour quel motif le décret Crémieux a été aboli.
Fût-ce pour combler en partie le fossé entre les deux communautés, fossé que ce décret avait élargi ?
Ou pour donner le change aux Allemands en montrant un antisémitisme autochtone à l'instar du statut ?
Ou par un antisémitisme personnel de ce gouverneur ?

A propos d'antisémitisme, il était très bien porté à cette époque (l'entre-deux-guerres).
Savez-vous qui a écrit ceci :
"Ce mouvement (le bolchevisme) chez les Juifs n'est pas nouveau. Depuis l'époque de Spartakus Weishaupt jusqu'à celle de Karl Marx, puis, plus tard encore, celle de Trotski (Russie), Bela Kuhn (Hongrie), Rosa Luxemburg (Allemagne) et Emma Goldman (Etats-Unis), cette conjuration mondiale visant à renverser la civilisation et à révolutionner la société par désir d'empêcher toute évolution, par jalousie et envie et sous prétexte de réaliser une égalité impossible, est en pleine croissance." ?
C'est Winston Churchill.
Pétain n'a pas été jusqu'à croire que les Juifs formaient une conjuration mondiale cherchant à détruire la civilisation.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Sam Mai 21, 2011 8:28 am 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Mai 17, 2009 6:55 am
Messages: 941
Localisation: Basse vallée du Rhône
Tu sais François tu as ici la vision tout à fait exemplaire de ce qu'a fait l'enseignement de l'histoire depuis 1945, ce qui peut se résumer ainsi:
- Avant juin 1940, il ne se passe rien. La France, courageuse et patriote s'est jetée à la rencontre des armées allemandes, volant ainsi au secours de la Pologne martyr. Mais elle est trahie par la "5ème colonne", avec à sa tête Pétain et Weygand, qui s'emparent du pouvoir et livrent la France aux nazis.
La défaite de l'armée française ? Surement pas ! On pouvait, facilement replier 900.000 hommes à Marseille, à Port-Vendres, à Sète et à Nice, les embarquer avec armes et bagages (grace à la SNCM sans doute ?) et "continuer la guerre" jusqu'à la victoire, bien sur !
Grace aux Français et à leur courage, 330.000 Juifs auraient été sauvés, et les Allemands renvoyés à coups de pieds au c... en Allemagne !
Voilà ce que des propos comme ceux de Barbu et autres, nous délivrent. Désespérant !

_________________
"Moi vivant, jamais le drapeau FLN ne flottera sur Alger !" Charles de Gaulle


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Sam Mai 21, 2011 8:35 am 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
Citation:
Je fais une simple constatation : Durant la préparation de Montoire du cote de Vichy, on va au-delà de ce que les Allemands font.
Je parles de ce qu'ils font, pas des projets qu'ils ont et n'ont pas encore mis en application. Pas la peine qu'ils se fatiguent a le faire, d'ailleurs, Vichy va plus vite et plus loin.



Montoire n'a pas été "préparé".
Il s'est déroulé dans l'improvisation car Laval n'a appris la présence de Hitler sur le sol français le 22 octobre que deux heures avant de le rencontrer.
Quant à reprocher à Vichy d'avoir anticipé les actes allemands, c'est précisément ce qu'il ne faut pas faire puisque du fait de la pression exercée par un occupant tout-puissant Vichy était voué à pratiquer une politique d'esquive et d'équivoque.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Sam Mai 21, 2011 8:47 am 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Juil 01, 2006 10:49 am
Messages: 1380
Localisation: Francais de Bangkok
boisbouvier a écrit:
Montoire n'a pas été "préparé".

http://www.histoquiz-contemporain.com/H ... ssiers.htm
J'attends toujours une réponse argumentée et sourcee a mon petit papier.
Elle ne viendras pas. Les évidences que j'y avance sont trop gênantes...

_________________
Cordialement
Daniel
-------------
Meine Ehre heißt Schrift
Image


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 2695 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 145, 146, 147, 148, 149, 150, 151 ... 180  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
cron
Hebergement sur serveurs toobeziers.com ® - © François Delpla