Le Forum de François Delpla

Nous sommes le Lun Oct 03, 2022 2:30 am

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 2695 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 146, 147, 148, 149, 150, 151, 152 ... 180  Suivante
Auteur Message
MessagePosté: Sam Mai 21, 2011 9:44 am 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
Quant à Malte, y faire tenir toute la RAF dans les derniers jours de juin 1940 est une stupidité.
Il eût fallu l'y mettre tout d'abord et nous avons vu que compte tenu des aérodromes italiens les bateaux anglais ne s'aventuraient pas dans le détroit de Sicile mais devaient faire le tour de l'Afrique pour ravitailler leurs troupes d'Ethiopie et d'Egypte. Ça demandait deux mois.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Sam Mai 21, 2011 10:00 am 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6778
boisbouvier a écrit:
Quant à Malte, y faire tenir toute la RAF dans les derniers jours de juin 1940 est une stupidité.
Il eût fallu l'y mettre tout d'abord et nous avons vu que compte tenu des aérodromes italiens les bateaux anglais ne s'aventuraient pas dans le détroit de Sicile mais devaient faire le tour de l'Afrique pour ravitailler leurs troupes d'Ethiopie et d'Egypte. Ça demandait deux mois.


encore un bel exemple de justification de l'armistice par la situation non pas au moment de sa signature, mais à la suite et en conséquence de celle-ci.

Avec le sud de la France, le Maghreb et la flotte française encore en guerre, ce sont les avions italiens qui faisaient profil bas.

Et il n'était évidemment pas question de mettre à Malte toute l'aviation alliée, quelle idée ! Caricaturez, il en restera toujours quelque chose.

@Jean : si tu rentrais dans le lard de Michel quand il débloque à ce point, tu serais plus crédible sur le reste. Pour l'instant, vous n'êtes que des équipiers qui gomment leurs dissensions face à un présumé camp adverse.

A quand la recherche désintéressée de la vérité ?


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Sam Mai 21, 2011 10:14 am 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
Citation:
encore un bel exemple de justification de l'armistice par la situation non pas au moment de sa signature, mais à la suite et en conséquence de celle-ci.

Avec le sud de la France, le Maghreb et la flotte française encore en guerre, ce sont les avions italiens qui faisaient profil bas.


Très difficile à saisir.
La situation en dehors d'un armistice c'est, en plus des avions de Mussolini, la Luftwaffe à Nice, à Cagliari, à Reggio, à Palerme, à Tripoli et à Pantellaria. Les avions français d'AFN, nous l'avons vu, n'avaient ni hélices ni pneus.
La RAF était performante en Angleterre (rôle du radar et de la proximité de la logistique) mais elle était inutilisable en Méditerranée, à ce moment-là.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Sam Mai 21, 2011 10:21 am 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Juil 01, 2006 10:49 am
Messages: 1380
Localisation: Francais de Bangkok
boisbouvier a écrit:
la Luftwaffe à Nice

J'ignorais que les Stukas pouvaient décoller a partir de la Promenade des Anglais.
Auriez-vous une ou 2 photos a ce sujet, cela m’intéresse, merci.
:mrgreen:

_________________
Cordialement
Daniel
-------------
Meine Ehre heißt Schrift
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Sam Mai 21, 2011 10:48 am 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Mai 17, 2009 6:55 am
Messages: 941
Localisation: Basse vallée du Rhône
Dérisoire, dérisoire, lorsque tu t'amuses mon vieux Daniel à voler au secours de ton bon copain Delpla !
Pourquoi demande-t-on l'armistice ?
Parceque militairement, la défaite tourne à la catastrophe et qu'il faut arrêter les Allemands, AVANT qu'ils aillent plus loin. Plus loin, c'est à dire jusqu'à la "Promenade des Anglais". Je te signale en passant qu'il y a un aérodrome à Nice et qu'il y en a un aussi à Hyères/Toulon. Je ne parle même pas de Marignane. Faut regarder un peu de temps en temps une carte de la méditerranée...
Si nous disons que lorsque l'armistice est demandé, il ne reste aucun autre moyen d'arrêter les panzers, c'est bien parcequ'il ne reste aucun moyen de les arrêter ! Le "réduit breton" ? Mais il faut être complètement taré pour imaginer qu'on peut construire une "Ligne Maginot" sur toute la largeur de la péninsule, alors que les Allemands sont à 3 semaines de Rennes !
Weygand, qui fait preuve de bonne volonté, va envoyer des spécialistes pour se rendre compte...
L'armistice il est fonction d'une situation; cette situation est exposée régulièrement depuis le 6 juin aux Premiers Ministres anglais et français, au Président de la République, au gouvernement. Doit-on reprocher à Weygand et à Pétain de n'avoir pas fait tuer quelques centaines de milliers de Français en plus ?

_________________
"Moi vivant, jamais le drapeau FLN ne flottera sur Alger !" Charles de Gaulle


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Sam Mai 21, 2011 10:50 am 
Hors ligne

Inscription: Ven Fév 23, 2007 4:56 pm
Messages: 256
Localisation: Région Parisienne
Ouais, ben on tourne en rond...

Concernant les erreurs de Weygand, je viens de relire deux choses: un article de Bruno Roy-Henry concernant la tenue de la Ligne Weygand. ou il appert que le Général n'a fait preuve, ni d'intelligence dans la défense, ni de vision stratégique.

C'est d'ailleurs confirmé dans le "Churchill et les Français" de notre hôte. Weygand est défaitiste.

Quand à la réponse ici donnée par Kimono55:

Citation:
S'il avait voulu autre chose il s'y serait pris différemment: une uchronie très sérieuse a étudié une variation à partir du 6 juin 1940, avec un esprit de combat et de résistance (pas de la Résistance ) et l'évacuation de...900 000 hommes et du matériel, qui est très plausible ( voir le site: 1940 la France continue.org l'étude est menée conjointement par des professeurs de stratégie, des économistes etc)


Ridicule ! Il était déjà impossible, le 6 juin 1940, de regrouper dans l'ordre près de 300.000 hommes et leurs équipements, de les faire descendre, dans l'ordre, vers les ports de la Méditerranée où il aurait été impossible de les embarquer. Et vous vous me parlez de 900.000 hommes ! Est-ce que vous vous êtes vraiment rendu compte de la situation des armées françaises le 6 juin 1940 ? Non. Surement pas ! D'ailleurs ce 6 juin les panzers sont à... 35 kms de Rouen et les troupes françaises se replient sur la Basse-Seine (général Besson)


Ce genre de réponse est strictement sans intérêt. Avant de critiquer cette étude, on est, au moins, prié d'y jeter un oeil. Faire de l'Histoire c'est, si je ne m'abuse, de porter un regard critique sur toutes les sources et pas de les rejeter à priori avec une suffisance mal venue!

J'ai bien envie de laisser tomber ce débat, qui ne mène nul part et n'a rien d'historique.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Sam Mai 21, 2011 11:01 am 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Mai 17, 2009 6:55 am
Messages: 941
Localisation: Basse vallée du Rhône
Thierry Decool a écrit:
Ouais, ben on tourne en rond...

Concernant les erreurs de Weygand, je viens de relire deux choses: un article de Bruno Roy-Henry concernant la tenue de la Ligne Weygand. ou il appert que le Général n'a fait preuve, ni d'intelligence dans la défense, ni de vision stratégique.

Bruno Roy-Henry ? J'ai lu ! Qui est-il pour donner des leçons de stratégie à postériori à Weygand ? Intelligence dans la défense ? Il modifie en effet la disposition de ses troupes en fonction de la tactique ennemie Mais il ne peut pas tout faire avec le type d'armée qu'on lui a confiée en catastrophe ! Pas de canons anti-chars, pas de grande unité blindée autonome, pas d'aviation d'assaut... Et qui plus est les Anglais, qui font partie de son dispositif, le laissent tomber, ouvrant une brèche considérable dans la "ligne de front" ! Ni de vision stratégique ? Une vision stratégique, il aurait fallu l'avoir avant Elle consistait à éviter d'aller se foutre dans le piège flamand et de se faire tourner par les Ardennes ! Alors là oui, on aurait pu parler de "vision stratégique" ! Mais Weygand, arrivé comme le Samu dans une situation qui est déjà désespérée, ne peut avoir qu'une vision stratégique au jour le jour !

C'est d'ailleurs confirmé dans le "Churchill et les Français" de notre hôte. Weygand est défaitiste.

Alors là, tout est dit ! Delpla François "LA" référence !

Quand à la réponse ici donnée par Kimono55:

Citation:
S'il avait voulu autre chose il s'y serait pris différemment: une uchronie très sérieuse a étudié une variation à partir du 6 juin 1940, avec un esprit de combat et de résistance (pas de la Résistance ) et l'évacuation de...900 000 hommes et du matériel, qui est très plausible ( voir le site: 1940 la France continue.org l'étude est menée conjointement par des professeurs de stratégie, des économistes etc)


Ridicule ! Il était déjà impossible, le 6 juin 1940, de regrouper dans l'ordre près de 300.000 hommes et leurs équipements, de les faire descendre, dans l'ordre, vers les ports de la Méditerranée où il aurait été impossible de les embarquer. Et vous vous me parlez de 900.000 hommes ! Est-ce que vous vous êtes vraiment rendu compte de la situation des armées françaises le 6 juin 1940 ? Non. Surement pas ! D'ailleurs ce 6 juin les panzers sont à... 35 kms de Rouen et les troupes françaises se replient sur la Basse-Seine (général Besson)


Ce genre de réponse est strictement sans intérêt. Avant de critiquer cette étude, on est, au moins, prié d'y jeter un oeil. Faire de l'Histoire c'est, si je ne m'abuse, de porter un regard critique sur toutes les sources et pas de les rejeter à priori avec une suffisance mal venue!

Sans intérêt ? Parcequ'elle donne une vision réaliste des choses ? Evidemment, comme je l'ai dit un peu plus haut, avant le 10 juin 1940, il ne s'est rien passé. Circulez, y'a rien à voir !

J'ai bien envie de laisser tomber ce débat, qui ne mène nul part et n'a rien d'historique.


C'est toi qui vois !

_________________
"Moi vivant, jamais le drapeau FLN ne flottera sur Alger !" Charles de Gaulle


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Sam Mai 21, 2011 11:04 am 
Hors ligne

Inscription: Ven Fév 23, 2007 4:56 pm
Messages: 256
Localisation: Région Parisienne
kimono55 a écrit:
Dérisoire, dérisoire, lorsque tu t'amuses mon vieux Daniel à voler au secours de ton bon copain Delpla !
Pourquoi demande-t-on l'armistice ?
Parce que militairement, la défaite tourne à la catastrophe et qu'il faut arrêter les Allemands, AVANT qu'ils aillent plus loin. Plus loin, c'est à dire jusqu'à la "Promenade des Anglais". Je te signale en passant qu'il y a un aérodrome à Nice et qu'il y en a un aussi à Hyères/Toulon. Je ne parle même pas de Marignane. Faut regarder un peu de temps en temps une carte de la méditerranée...
Si nous disons que lorsque l'armistice est demandé, il ne reste aucun autre moyen d'arrêter les panzers, c'est bien parcequ'il ne reste aucun moyen de les arrêter ! Le "réduit breton" ? Mais il faut être complètement taré pour imaginer qu'on peut construire une "Ligne Maginot" sur toute la largeur de la péninsule, alors que les Allemands sont à 3 semaines de Rennes !
Weygand, qui fait preuve de bonne volonté, va envoyer des spécialistes pour se rendre compte...
L'armistice il est fonction d'une situation; cette situation est exposée régulièrement depuis le 6 juin aux Premiers Ministres anglais et français, au Président de la République, au gouvernement. Doit-on reprocher à Weygand et à Pétain de n'avoir pas fait tuer quelques centaines de milliers de Français en plus ?


On demande un armistice quand on n'a plus les moyens de se battre, ou quand on a plus à perdre qu'à gagner. On a prouvé ici (même si vous ne voulez pas y jeter un oeil) que nous avions les moyens de continuer le combat. On a également prouvé (même si vous détestez plus les Anglais que le Nazisme) qu'il était stupide de faire la moindre confiance à Hitler et que le monde entier le savait déjà.

La tarte à la crème de la mort des "quelques centaines de milliers de soldats en plus" est fort malvenue. La guerre, ça tue. On ne la fait pas plaisir, on la fait quand elle est nécessaire. Cette guerre a fait plus de 50 000 000 de morts. "Quelques centaines de milliers" de morts en plus en 1940 auraient peut-être raccourci la guerre de quelques mois ou années, sauvant la vie de quelques millions de gens... et l'honneur de la France, au passage.

Concernant les aérodromes du sud de la France, ce que veut dire Daniel, c'est qu'aucun avion Allemand n'a le rayon d'action suffisant pour pouvoir les utiliser contre l'AFN. Ils sont donc sans intérêt tactique. Faut regarder non seulement la carte, mais son échelle, de temps en temps. :roll:

Pour la vérité sur le réduit Breton, voir l'ouvrage de notre hôte cité plus haut, visiblement pas lu.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Sam Mai 21, 2011 11:18 am 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Juil 01, 2006 10:49 am
Messages: 1380
Localisation: Francais de Bangkok
Bonjour Thierry,
Thierry Decool a écrit:
Pour la vérité sur le réduit Breton, voir l'ouvrage de notre hôte cité plus haut, visiblement pas lu.

Il s'agit la d'une caractéristique éternelle des contradicteurs de notre hôte : Ils le critiquent sans le lire.
Il faut dire qu'il est plus simple de faire ainsi plutot que de chercher a le critiquer a partir de ses ouvrages.
Surtout si les "contradicteurs" en question font davantage oeuvre de militantisme politique un tantinet fanatique que de recherches historiques...

_________________
Cordialement
Daniel
-------------
Meine Ehre heißt Schrift
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Sam Mai 21, 2011 2:26 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Mai 17, 2009 6:55 am
Messages: 941
Localisation: Basse vallée du Rhône
Thierry Decool a écrit:
kimono55 a écrit:
Dérisoire, dérisoire, lorsque tu t'amuses mon vieux Daniel à voler au secours de ton bon copain Delpla !
Pourquoi demande-t-on l'armistice ?
Parce que militairement, la défaite tourne à la catastrophe et qu'il faut arrêter les Allemands, AVANT qu'ils aillent plus loin. Plus loin, c'est à dire jusqu'à la "Promenade des Anglais". Je te signale en passant qu'il y a un aérodrome à Nice et qu'il y en a un aussi à Hyères/Toulon. Je ne parle même pas de Marignane. Faut regarder un peu de temps en temps une carte de la méditerranée...
Si nous disons que lorsque l'armistice est demandé, il ne reste aucun autre moyen d'arrêter les panzers, c'est bien parcequ'il ne reste aucun moyen de les arrêter ! Le "réduit breton" ? Mais il faut être complètement taré pour imaginer qu'on peut construire une "Ligne Maginot" sur toute la largeur de la péninsule, alors que les Allemands sont à 3 semaines de Rennes !
Weygand, qui fait preuve de bonne volonté, va envoyer des spécialistes pour se rendre compte...
L'armistice il est fonction d'une situation; cette situation est exposée régulièrement depuis le 6 juin aux Premiers Ministres anglais et français, au Président de la République, au gouvernement. Doit-on reprocher à Weygand et à Pétain de n'avoir pas fait tuer quelques centaines de milliers de Français en plus ?


On demande un armistice quand on n'a plus les moyens de se battre, ou quand on a plus à perdre qu'à gagner. On a prouvé ici (même si vous ne voulez pas y jeter un oeil)

Quelles "preuves" ? Les preuves, ce sont les bulletins quotidiens des unités engagées. C'est le journal, au jour le jour, des opérations. Dans "les 60 jours qui ébranlèrent d'Occident" Benoist-Méchin les relèvent, les unes après les autres, scrupuleusement. Tout est noté. Henri de Wailly et Pierre Le Goyet ont fait de même, et on peut retrouver les archives au SHAT à Vincennes. Ces documents n'ont jamais été démentis ni infirmés. Non, lorsqu'a été demandé l'armistice, la France n'avait plus les moyens de se battre. Je le répète en moins de 2 mois, nous avions perdu 150.000 morts et 2 millions de prisonniers. Et nous étions seuls désespérement seuls !

...que nous avions les moyens de continuer le combat. On a également prouvé (même si vous détestez plus les Anglais que le Nazisme) qu'il était stupide de faire la moindre confiance à Hitler et que le monde entier le savait déjà.

Mais au moment de l'armistice, personne ne faisait confiance à Hitler ! On constatait qu'il était le vainqueur absolu. Point ! Le monde entier ? Qui ?

La tarte à la crème de la mort des "quelques centaines de milliers de soldats en plus" est fort malvenue. La guerre, ça tue.

Ah bien sur ! Mais que n'aurait-on pas dit si pour aboutir au même résultat, le Haut commandement avait fait massacrer ces quelques centaines de milliers de soldats de plus ! "La guerre ça tue ?" Oui. mais d'abord l'ennemi, et pour le vaincre. On ne fait pas la guerre pour se faire tuer, et c'est un soldat qui vous le dit !

On ne la fait pas plaisir, on la fait quand elle est nécessaire. Cette guerre a fait plus de 50 000 000 de morts. "Quelques centaines de milliers" de morts en plus en 1940 auraient peut-être raccourci la guerre de quelques mois ou années, sauvant la vie de quelques millions de gens... et l'honneur de la France, au passage.

C'est de l'extrapolation à postériori. Pas de l'Histoire. En juin 40, personne ne pouvait dire que cette guerre allait faire des dizaines de millions de morts. La priorité, pour un responsable d'état c'était dépargner le maximum de vies des concitoyens dont il avait la charge, pas de se dire qu'après tout, "quelques centaines de milliers de morts en plus" allait "raccourcir la guerre"... Pas de Madame Soleil à Bordeaux ! Un tel raisonnement eut été ignoble !

Concernant les aérodromes du sud de la France, ce que veut dire Daniel, c'est qu'aucun avion Allemand n'a le rayon d'action suffisant pour pouvoir les utiliser contre l'AFN. Ils sont donc sans intérêt tactique. Faut regarder non seulement la carte, mais son échelle, de temps en temps. :roll:

Les avions allemands ? Mais ils seraient passé par l'Espagne et l'Italie, tout simplement ! En faisant escale de ravitaillement dans les aéroports du midi. Franchement !

Pour la vérité sur le réduit Breton, voir l'ouvrage de notre hôte cité plus haut, visiblement pas lu.


Cette histoire du réduit breton n'est pas crédible. Pour construire de tels ouvrages, il aurait fallu au moins trois mois, donc commencer avant le début de l'offensive allemande ! Il faut tout de même que le béton, ça sèche non ?

_________________
"Moi vivant, jamais le drapeau FLN ne flottera sur Alger !" Charles de Gaulle


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Sam Mai 21, 2011 3:51 pm 
Hors ligne

Inscription: Ven Fév 23, 2007 4:56 pm
Messages: 256
Localisation: Région Parisienne
Citation:
Quelles "preuves" ? Les preuves, ce sont les bulletins quotidiens des unités engagées.


Evidemment, si votre vision de la guerre se réduit à ça, je comprends tout... Toujours cette cécité, qui vous oblige à refuser de lire ce qui risque de vous déranger?

Citation:
Mais au moment de l'armistice, personne ne faisait confiance à Hitler ! On constatait qu'il était le vainqueur absolu. Point !

Le "on" n'a pas inclut, fort heureusement, certaines personnes. Parce qu'il s'est avéré qu'il n'était pas le "vainqueur absolu". Et qu'en matière militaire, il y a rarement des fatalités.

Citation:
C'est de l'extrapolation à postériori. Pas de l'Histoire. En juin 40, personne ne pouvait dire que cette guerre allait faire des dizaines de millions de morts. La priorité, pour un responsable d'état c'était dépargner le maximum de vies des concitoyens dont il avait la charge, pas de se dire qu'après tout, "quelques centaines de milliers de morts en plus" allait "raccourcir la guerre"... Pas de Madame Soleil à Bordeaux ! Un tel raisonnement eut été ignoble !

Le rôle du gouvernement n'est pas "d'épargner un maximum de vies", mais de se battre pour sauver le pays. Tout combat est justifié quand il y a un but à atteindre. "Plutôt Rouge que mort", c'était aussi votre crédo au moment de la Guerre Froide?

Citation:
Les avions allemands ? Mais ils seraient passé par l'Espagne et l'Italie, tout simplement ! En faisant escale de ravitaillement dans les aéroports du midi. Franchement !

Oui, et alors? Ou est votre analyse stratégique? Il y aura des avions en Espagne... Combien? Quand? Pour faire quoi? Contre qui? Quid des iles Britanniques, elles sont attaquées avant ou après l'AFN? Ou les Anglais vont demander la paix laissant la France se débrouiller seule, comme le croyaient Pétain et sa clique?

Citation:
Cette histoire du réduit breton n'est pas crédible. Pour construire de tels ouvrages, il aurait fallu au moins trois mois, donc commencer avant le début de l'offensive allemande ! Il faut tout de même que le béton, ça sèche non ?


Vous l'avez lu, l'ouvrage en question?

Pas la peine de répondre à ces questions de pure forme, auxquels les contemporains ont déjà répondu. Le point où je voulais en venir quelques messages plus tôt n'a pas été démenti: ballotés par les évènements, les "décideurs" de l'époque réagissent en fonction de leurs émotions, leur vécu, leurs craintes. Pas des faits "objectifs". Ce ne sont que des êtres humains. Il n'y a pas de fatalité à l'Armistice. Ni militaire, ni politique. C'est un choix parmi plusieurs options. Il aurait pu y en avoir un autre sans que l'on puisse affirmer quelles en auraient été les conséquences. Sans même que les contemporains puissent le prévoir. Ceux qui choisissent la relative sécurité de l'armistice ne perçoivent pas le piège Hitlérien qui leur est tendu. Ils s'y enferreront de plus en plus pour en arriver à "Collaborer" avec le régime le plus honni, le plus barbare, que la Terre ait jamais porté. Ils paieront, non pas pour avoir demandé cet Armistice, mais pour l'avoir outrepassé inutilement. Pas tous, pas de la même manière, mais ce ne sera que la justice des Hommes.

"Qui veut manger avec le Diable doit se munir d'une grande cuillère". C'est en ayant oublié cet adage, ou en n'ayant pas reconnu Satan, que Pétain et ses séides s'attablent. Cette erreur était encore pardonnable. Mais ils auraient du quitter la table au moment de l'apéro, ou il devenait de plus en plus évident qu'ils faisaient partie du menu.

" C'est moi seul que l'Histoire jugera". C'est fait. :evil:


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Sam Mai 21, 2011 4:22 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Mai 17, 2009 6:55 am
Messages: 941
Localisation: Basse vallée du Rhône
Mon pauvre ami ! Vous jugez les événements en fonction de ce que vous avez appris à postériori !
Or, ce n'est pas comme celà qu'on fait l'histoire. On fait l'histoire en fonction des faits et uniquement des faits. La "vision" de la guerre, ce sont les BOQ qui parviennent de toutes les unités.
Or toutes les informations qui parviennent au GQG au début du mois de juin 1940, font état de la déconfiture totale de nos armées. le Généralissime ne dispose d'aucune réserve à engager comme renfort pour colmater les brèches qui s'ouvrent de partout. Continuer la lutte, ce n'est pas se battre jusqu'à la victoire, mais sacrifier les dernières forces de la Nation, inutilement. Je dis bien inutilement, parcequ'on est en juin 1940, et qu'il n'y a aucun allié de disponible. l
Les perspectives qui s'ouvrent sont donc fort claires: les Allemands vont envahir tout le territoire métropolitain, en "balayant" tout devant eux. Perspective: de millions de morts supplémentaires, militaire et civils, la ruine générale du pays et l'occupation générale par les nazis qui vont le diriger
Il n'y a en AFN ou en Afrique, aucune armée valable à leur opposer, qui ne dispose d'aucune infrastructure de soutien. Et là encore, la "perspective", c'est l'occupation de l'AFN par une armée de l'Axe. Gouverner, c'est prévoir ! La solution la plus sage, c'est donc l'armistice. C'est la solution qui donne aux Alliés les meilleures possibilités d'intervenir dans l'avenir. Churchill et Roosevelt l'ont reconnu, et des tas d'autres: l'armistice a rendu service aux Alliés !
Decool, Barbu, Laurent même combat ! Moi j'aimerai bien savoir ce qu'ils auraient fait à la place de Pétain !

_________________
"Moi vivant, jamais le drapeau FLN ne flottera sur Alger !" Charles de Gaulle


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Sam Mai 21, 2011 4:34 pm 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6778
kimono55 a écrit:
Je dis bien inutilement, parcequ'on est en juin 1940, et qu'il n'y a aucun allié de disponible.


simplement inconscient, quand un Churchill vient de se lever.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Sam Mai 21, 2011 4:54 pm 
Hors ligne

Inscription: Ven Fév 23, 2007 4:56 pm
Messages: 256
Localisation: Région Parisienne
En fonction des faits? C'est vous qui dites ça et refusez de discuter, ou même lire, les sources qu'on vous oppose?

Ou ce que vous appelez les faits est l'apanage d'une minorité d'historiens plus ou moins collabos (plutôt plus, d'ailleurs)? Ou alors, on doit prendre leurs écrits au pied de la lettre, les décider définitifs et mettre au chômage les historiens modernes ou les cantonner à interpréter le crédo officiel?

Reprenez votre Histoire, je n'en veux pas! Je garde la mienne!

Bien sûr, JAMAIS Weygand n'avait prévu une défense autre que désespérée sur sa ligne, sans espoir de recul. Ce sont ses subordonnés qui retraitent et continuent à se battre sur la Loire et ailleurs, sans ses instructions. C'est Weygand, qui n'a JAMAIS envisagé la possibilité de franchir la Méditerranée. L'Armée de l'Air se rendra en AFN d'elle même, sans instructions supérieures. C'est Weygand qui estime le combat perdu une fois la ligne percée, début juin.

Et qui a "prévu" la résistance exceptionnelle de la Grande-Bretagne? Pas Pétain. Pas Weygand. Qui a prévu que Hitler s'attaquerai à l'URSS? Pas eux non plus, qui n'ont rien "prévu". Qui s'est vautré dans la collaboration, alors que celui qui n'avait pas "prévu" s'avérait avoir raison? Qui a fait tirer sur les troupes Alliées débarquant en AFN, causant près de 2000 morts? C'était des morts utiles, celles-là? Ca a rendu service aux Alliés?

L'Armistice a rendu service à Hitler, en neutralisant la Méditerranée occidentale où il n'avait que faire, et en aidant ses sbires à appliquer ses lois iniques et racistes même où il n'était pas. Voilà la vérité! Et tout ceux qui l'ont écrit (et ils sont, ne vous en déplaise, nombreux et pour beaucoup au moins aussi cultivés sur le sujet que vous) l'ont amplement prouvé. Vous faites partie des derniers dinosaures Pétainistes, qui ont, depuis bien, bien longtemps, cessé de faire de l'Histoire pour se réfugier en Religion, se constituant un Evangile à partir d'écrits d'auteurs sacralisés soigneusement choisis. Vous pouvez répéter votre Crédo, mais vous êtes bien incapable de le prouver ou de le discuter. Vous y Croyez, c'est tout.

Gardez vos certitudes


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Sam Mai 21, 2011 7:27 pm 
Hors ligne

Inscription: Dim Oct 31, 2010 10:02 pm
Messages: 321
Localisation: Muret
Bonsoir. Merci Thierry pour cette vigoureuse mise au point, le problème avec les militants politiques est qu'ils prétendent faire de l'histoire alors qu'il ne font que véhiculer leurs idées. Il est quand même curieux de voir un ancien militaire dire que plutôt que d'aller à la victoire il vaut mieux arréter le combat pour économiser des vies. Ce sont les même qui, lors de la bataille de Montcormet prétendaient protéger leurs chars des tirs allemands (De Gaulle a bien parlé de cet officier). Il me semblait qu'à la guerre on était là pour tuer, et remporter coute que coute la victoire. (c'est le concept qu'à employé Staline, heureusement pour nous car s'il avait suivi le principe Pétain la libération se ferait toujours attendre :mrgreen: ). En passant pour mes détracteur le coup de l'armistice de printemps 1918 est sous entendu en filigramme par Foch dans ses mémoires, mais affirmé clairement par Poincaré dans ses mémoires aussi, donc notre maréchal nous voilà n'en est pas à son coup d'essai en 1940. Pétain est loin d'être un imbécile, et il sait parfaitement ce à quoi il veut arriver, et il aime le pouvoir. En 1934 lorsqu'il quitte le ministère c'est parce que le le gouvernement à été renversé, et non pas parce qu'il démissionne personnellement. Amitiés. Bernard


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 2695 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 146, 147, 148, 149, 150, 151, 152 ... 180  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
cron
Hebergement sur serveurs toobeziers.com ® - © François Delpla