Le Forum de François Delpla

Nous sommes le Dim Sep 22, 2019 5:52 pm

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 2695 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 176, 177, 178, 179, 180  Suivante
Auteur Message
MessagePosté: Mar Juil 03, 2012 2:44 pm 
Hors ligne

Inscription: Ven Fév 23, 2007 4:56 pm
Messages: 256
Localisation: Région Parisienne
En tous cas, ça peut pas être pire que Boisbouvier tentant de faire de l'histoire...


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Mar Juil 03, 2012 4:58 pm 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
Citation:
D'ailleurs, et contrairement a ce que Thierry vous suggère, vous ne faite pas de l'Histoire, sujet qui ne vous intéresse pas, mais publiez des pamphlets politiques dont le fait qu'ils sont sans fondement vous importe peu, l'essentiel étant de répéter que Pétain est tout beau et tout gentil au cas ou un lecteur plus bête que les autres vous prenne au sérieux.


Pourquoi se fâcher ?
Vous m'aviez promis de ne plus me lire et je vois que vous continuez. Ne le faites plus, je vous le demande.
Je n'ai jamais douté qu'il fût impossible de changer les opinions politiques de certaines personnes.
Or, l'Histoire, qu'est-ce ? sinon de la politique en conserve ?.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Jeu Juil 05, 2012 8:02 am 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6775
boisbouvier a écrit:
Or, l'Histoire, qu'est-ce ? sinon de la politique en conserve ?.


j'encadre !
viewtopic.php?f=2&t=505&start=15


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Dim Juil 08, 2012 7:34 am 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
Il faut arrêter ce fil et reconnaitre ma victoire pleine et entière.Quand la pression allemande s'intensifia, c'est à dire à l'été 42, Vichy a bien, comme le dit Hilberg, sauvé la majorité des Juifs de France en renonçant à épargner une fraction . Pris entre la colère d'Eichmann dont les trains repartaient à vide et la diplomatie des SS de Paris (Oberg et Knochen) qui avaient signé un accord avec Vichy le 2 juillet 42, Himmler rendit effectivement un arbitrage : il accepta de renoncer à déporter les Juifs français "pour le moment". C'est ce que j'ai appelé la procrastination d'Himmler, si importante. Le Staathalter de Saxe Mutschmann se dit stupéfait en juillet 44 qu'il restât des Juifs en France à cette date. Himmler lui répondit que, effectivement, la déportation des juifs de France s'était révélée difficile contrairement à celle de Hongrie.
Entre DL et TD qui disent qu'ils m'ont réfuté ou que j'ai esquivé les réponses et moi qui prétends être allé au fond du problème (bien plus qu'il ne fut fait à Bordeaux au procès Papon pourtant si long) il t'appartient, cher hôte, de rendre, toi aussi, ton arbitrage.
L'action de Vichy n'est d'ailleurs pas limitée à la négociation du 2 juillet 42 ( livraison desJuifs étrangers contre Juifs français protégés) puisque Laval qui avait eu la sagesse de "souhaiter la victoire de l'Allemagne" en juin parvint encore à tenir en lisière leurs demandes de dénaturalisations de Juifs. Si vous ne voulez pas que je saute comme en décembre 40, il ne faut pas me demander des juifs comme dans un Prisunic, leur dit-il, en substance.
La messe est dite.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Dim Juil 08, 2012 8:37 am 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
Citation:
boisbouvier a écrit:
Or, l'Histoire, qu'est-ce ? sinon de la politique en conserve ?.


j'encadre !
viewtopic.php?f=2&t=505&start=15



Sc.Po et l'ENA ne sont pas mes seules preuves que l'Histoire est bien de la politique en conserve. L'académie des Sciences morales et politiques en est une autre.
La science morale par excellence, c'est bien l'Histoire, n'est-ce pas ? même si la géographie n'est pas indifférente aux moeurs.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Dim Juil 08, 2012 11:57 am 
Hors ligne

Inscription: Ven Fév 23, 2007 4:56 pm
Messages: 256
Localisation: Région Parisienne
Boisbouvier a encore gagné! Flûte, alors! Nous voilà obligés de reconnaitre notre défaite pleine et entière. nous sommes enfoncés, abattus, aplatis, brisés, broyés, concassés, désagrégés, écrabouillés, laminés, moulus, pulvérisés, anéantis, détruits, dominés, ruinés, aux quatre coins de Paris on va nous retrouver dispersés, façon puzzle.
:cry:

Boisbouvier, vous prenez vos rêves pour des réalités...
:mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Dim Juil 08, 2012 2:11 pm 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6775
boisbouvier a écrit:
Il faut arrêter ce fil et reconnaitre ma victoire pleine et entière.Quand la pression allemande s'intensifia, c'est à dire à l'été 42, Vichy a bien, comme le dit Hilberg, sauvé la majorité des Juifs de France en renonçant à épargner une fraction . Pris entre la colère d'Eichmann dont les trains repartaient à vide et la diplomatie des SS de Paris (Oberg et Knochen) qui avaient signé un accord avec Vichy le 2 juillet 42, Himmler rendit effectivement un arbitrage : il accepta de renoncer à déporter les Juifs français "pour le moment". C'est ce que j'ai appelé la procrastination d'Himmler, si importante. Le Staathalter de Saxe Mutschmann se dit stupéfait en juillet 44 qu'il restât des Juifs en France à cette date. Himmler lui répondit que, effectivement, la déportation des juifs de France s'était révélée difficile contrairement à celle de Hongrie.
Entre DL et TD qui disent qu'ils m'ont réfuté ou que j'ai esquivé les réponses et moi qui prétends être allé au fond du problème (bien plus qu'il ne fut fait à Bordeaux au procès Papon pourtant si long) il t'appartient, cher hôte, de rendre, toi aussi, ton arbitrage.
L'action de Vichy n'est d'ailleurs pas limitée à la négociation du 2 juillet 42 ( livraison desJuifs étrangers contre Juifs français protégés) puisque Laval qui avait eu la sagesse de "souhaiter la victoire de l'Allemagne" en juin parvint encore à tenir en lisière leurs demandes de dénaturalisations de Juifs. Si vous ne voulez pas que je saute comme en décembre 40, il ne faut pas me demander des juifs comme dans un Prisunic, leur dit-il, en substance.
La messe est dite.


Je ne suis d'accord qu'avec la dernière phrase, et encore, à moitié : tous les catholiques étaient et sont loin d'être aussi béats devant Pétain.
Je dirais même que cette messe est dite du côté de Saint-Nicolas du Chardonnet !


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Dim Juil 08, 2012 6:52 pm 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
Ça s'appelle une pirouette ta réponse, Delpla.
Rien à voir avec une réfutation. Pourtant la charte l'exige.
Les Juifs français ont bien été sauvés par la procrastination d'Himmler de l'été 42 et celle-ci fut bien due à l'entremise de Vichy, à ses habiles négociations où se distinguèrent en particulier Laval et Bousquet.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Dim Juil 08, 2012 8:22 pm 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6775
et tu crois ta houette moins pire ?

je t'ai répondu et démontré cent fois que Hitler pilotait de main de maître la Solution finale, et avait obtenu de la France le maximum, dans ce domaine comme dans tous les autres.


Tu es très loin d'avoir gagné le droit de donner des leçons de respect de la charte.
Lesquelles, charte oblige, ne sauraient être publiques.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Dim Juil 08, 2012 9:55 pm 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
Citation:
je t'ai répondu et démontré cent fois que Hitler pilotait de main de maître la Solution finale, et avait obtenu de la France le maximum, dans ce domaine comme dans tous les autres.


Que tu aies répondu, je conviens, mais que tu aies démontré, point ne conviens.
Tu te contentes d'affirmations péremptoires et quand je te le fais remarquer tout ce que tu trouves à répondre c'est que "le fils emptoire" n'est pas concerné !
Je n'invente rien.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Lun Juil 09, 2012 12:26 am 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
Citation:
"fils emptoire" = un peu moins révulsant, pour moi, que "péremptoire".


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Lun Juil 09, 2012 4:43 am 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6775
contexte ?


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Lun Juil 09, 2012 7:11 am 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
Comment ça "contexte" ?
Tu ne sais pas le titre du fil ?


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Lun Juil 09, 2012 7:51 am 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6775
boisbouvier a écrit:
Comment ça "contexte" ?
Tu ne sais pas le titre du fil ?


????????????

Il faut donc mettre les points sur les iiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii : dans quel contexte ai-je été, de guerre lasse, amené à parler du rejeton emptoire ?


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Lun Juil 09, 2012 11:35 am 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
Dans le contexte que ne sachant que répondre tu en es venu à dire n'importe quoi.
A ta place j'en aurais fait autant.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 2695 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 176, 177, 178, 179, 180  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
cron
Hebergement sur serveurs toobeziers.com ® - © François Delpla