Le Forum de François Delpla

Nous sommes le Dim Mai 31, 2020 9:38 pm

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 894 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8 ... 60  Suivante
Auteur Message
MessagePosté: Dim Nov 28, 2010 2:09 pm 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6777
boisbouvier a écrit:
Tout cela est fort intéressant mais n'équivaut pas à une intervention de Roosevelt.
Qu'en dit Leahy ?
Il a du en parler dans ses Mémoires.


quand vas-tu lire ce qu'on écrit ?

Ce que Leahy commence par dire dans ses mémoires, c'est qu'il prend ses fonctions début janvier, après cette crise dont il ne souffle mot.

Mon pauvre vieux, te voici en caleçon et je ne voudrais pas que tu attrapes du mal. Renonce donc à cette intervention américaine, quelque quantité d'eau qu'elle apporte au moulin de ta religion, ou essaye de la démontrer avec autre chose que la confusion de R. Courrier entre la nomination de Halifax à Washington et sa prise de fonction.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Dim Nov 28, 2010 6:11 pm 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
Citation:
Mon pauvre vieux, te voici en caleçon et je ne voudrais pas que tu attrapes du mal. Renonce donc à cette intervention américaine, quelque quantité d'eau qu'elle apporte au moulin de ta religion, ou essaye de la démontrer avec autre chose que la confusion de R. Courrier entre la nomination de Halifax à Washington et sa prise de fonction.



Je vais suivre ton conseil et mettre un caleçon long.
Je croyais que nous avions déjà dit qu'un attaché américain en relation avec Leahy était présent à Vichy avant l'arrivée de l'ambassadeur comme il y en eut un après son départ.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Dim Nov 28, 2010 6:25 pm 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6777
si c'est l'attaché,

*pourquoi t'obstiner à parler de Leahy, et à prétendre que le fait serait mentionné dans ses mémoires ?

*as-tu le moindre début d'indice de la transmission par cet attaché d'un message de Roosevelt déconseillant le départ pour Alger ?

tu abuses décidément de la patience de tous.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Dim Nov 28, 2010 8:30 pm 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
Citation:
si c'est l'attaché,

*pourquoi t'obstiner à parler de Leahy, et à prétendre que le fait serait mentionné dans ses mémoires ?


Mais je n'ai jamais prétendu ça.
Au contraire, j'ai demandé si quelqu'un disposait des-dits Mémoires.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Dim Nov 28, 2010 8:42 pm 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
Citation:
*as-tu le moindre début d'indice de la transmission par cet attaché d'un message de Roosevelt déconseillant le départ pour Alger ?

tu abuses décidément de la patience de tous.


Non, je me suis fié à ce que m'en a dit, peut-être à tort, F-G Dreyfus, et j'ai proposé, bien honnêtement et dans un esprit de recherche historique commune, qu'on le vérifie par les Mémoires de Vincent Auriol et de Leahy.
Auriol confirme le départ pour Alger et sa brusque annulation, mais il n'en connait pas la cause.
Quant à Leahy, je n'ai pu me procurer ses Mémoires.
Puisque tu les as et qu'il ne le mentionne pas, l'affaire semble entendue : ce n'est peut-être pas Roosevelt, ou du moins nous ne pouvons l'affirmer jusqu'à plus ample informé.
Reste quelque chose de certain : Pétain a désiré créer un gouvernement à Alger, fin 40, mais il y a renoncé quand il en a été dissuadé par ... Par qui, au fait ?
D'après toi ?


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Dim Nov 28, 2010 9:31 pm 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6777
par Hitler, via Darlan.

(point sur i)


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Dim Nov 28, 2010 10:34 pm 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
Quelles sont tes preuves ?
Tu accuses Darlan d'avoir été traitre au point de comploter avec Hitler contre Pétain.
Mais, c'est énorme !
Hénaurme !


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Lun Nov 29, 2010 2:59 am 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6777
boisbouvier a écrit:
Tu accuses Darlan d'avoir été traitre au point de comploter avec Hitler contre Pétain.


moi ?
n'as-tu vraiment rien lu, ou rien compris ?
je n'"accuse" Darlan de rien d'autre que de s'être laissé impressionner par un vainqueur apparent roulant des mécaniques, puis d'avoir fait partager ses vues, finalement, dans un débat ministériel aux multiples rebondissements.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Lun Nov 29, 2010 8:01 am 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
Donc, Hitler, qui en ignorait tout, n'est pour rien dans cette annulation de transfert, n'est-ce pas ?
Quant à Darlan, s'il y est pour quelque chose, ce qui est très possible, il n'a fait que son devoir.
En effet, ce devoir lui commandait de choisir le meilleur pour la France.
Or, la création d'un gouvernement officiel à Alger aurait eu la conséquence fatale d'amener les Allemands à effectuer l'opération Anton dès 1941. Conséquence de cette conséquence ? Tous les Juifs de France seraient morts à Auschwitz. Tous les travailleurs seraient partis en Allemagne, tous les prisonniers ne seraient pas rentrés, le pillage de nos ressources se serait accentué, des famines mortifères se seraient produites, des Oradour par centaines... etc.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Lun Nov 29, 2010 12:57 pm 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6777
Si Michel pouvait juger Boisbouvier, il dirait : quel chapelet d'anachronismes !


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Lun Nov 29, 2010 1:55 pm 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
Citation:
quel chapelet d'anachronismes !



Mais pas du tout !
Quand Pétain et Darlan pratiquent une politique conservatoire, ils ignorent forcément la liste des malheurs qu'ils nous épargnent et particulièrement le sort des Juifs déportés (ou même la déportation hors de France elle-même puisque celle-ci ne prendra effet qu'en mars 1942) mais ils agissent en fonction des intérêts nationaux tels qu'ils apparaissent à chaque moment de l'occupation.
Ils ignorent tout de l'avenir de cette guerre si mal engagée. En décembre 1940, alors que nos intellectuels de gauche comme Beuve-Méry, Simone Weil ou Emmanuel Mounier spéculent sur une domination hitlérienne devant durer mille ans, ils parviennent à empêcher le pays d'opérer un renversement d'alliances que les attaques anglo-gaullistes répétées rendaient au moins plausibles.
Ce fut, d'ailleurs, tout près de se produire au moment où Darlan signe les Protocoles de Paris.
Heureusement le Maréchal veillait.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Lun Nov 29, 2010 2:25 pm 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6777
que Michel voie avec Boisbouvier : quel est le vrai Darlan ? Celui qui fait le choix condamnable de spéculer sur la victoire allemande et a besoin de Pétain pour le retenir par la manche, ou celui qui sagement torpille le transfert du "gouvernement" (qui alors perdrait ces guillemets) vers Alger ?


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Lun Nov 29, 2010 10:27 pm 
Hors ligne

Inscription: Dim Oct 31, 2010 10:02 pm
Messages: 321
Localisation: Muret
Bonsoir. Pouvez-vous nous donner une chronologie de ces jours: personnellement je ne dispose pas des ouvrages que vous avez (quelle chance pour vous!!!). Merci. Amitiés. Bernard


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Lun Nov 29, 2010 11:18 pm 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
Citation:
que Michel voie avec Boisbouvier : quel est le vrai Darlan ? Celui qui fait le choix condamnable de spéculer sur la victoire allemande et a besoin de Pétain pour le retenir par la manche, ou celui qui sagement torpille le transfert du "gouvernement" (qui alors perdrait ces guillemets) vers Alger ?

De mémoire :
Darlan est allé à Berchtesgaden en avril 41 et en est revenu terrifié. Il a, semble-t-il, été tellement remué qu'il a été convaincu qu'on ne pourrait, sauf à renoncer à exister, refuser à Hitler des avantages militaires concrets comme les bases aéronavales de l'Empire. Il a donc signé les Protocoles de Paris qui livraient ces bases ( Alep, Bizerte, Dakar, Oran) à Hitler. Par deux fois, en mai, la radio de Vichy prépara l'opinion à ce coup de théâtre.
Or, pour devenir effectifs, ces protocoles devaient être ratifiés par Pétain.
Ce dernier provoqua une réunion qui eut lieu à Vichy, le 2 juin, avec Weygand, Boisson, Noguès... dans une atmosphère "irrespirable". Weygand y tint le premier rôle. Il dit "Si les Allemands se présentent, je leur tire dessus". Et les Protocoles ne furent pas ratifiés.
Trois semaines plus tard, Hitler envahissait l'URSS.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Mar Nov 30, 2010 2:20 pm 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6777
roman !

de Darlan nous avons de nombreuses études sur la situation politique -aolors que nous n'avons rien dans le genre ni de Pétain, ni de Laval.

Il est donc facile de constater que les P de P n'ont rien à voir avec un coup de frayeur lors de sa rencontre de Berchtesgaden mais correspondent à une option de fond chez lui (rendre des services à l'effort de guerre nazi moyennant des compensations) qui dure jusqu'à la toute fon de son ministère ou presque.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 894 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8 ... 60  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
cron
Hebergement sur serveurs toobeziers.com ® - © François Delpla