Le Forum de François Delpla

Nous sommes le Lun Mar 08, 2021 7:40 am

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 894 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 52, 53, 54, 55, 56, 57, 58 ... 60  Suivante
Auteur Message
MessagePosté: Ven Mai 30, 2014 2:02 pm 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6778
boisbouvier a écrit:
Citation:
Ou bien nies-tu que la présence dans cette haute assemblée d'un nombre supérieur juges nommés par des présidents républicains que par des présidents démocrates soit soupçonnable d'avoir joué un rôle dans ce dénouement ?


Je le nie pour la bonne raison que je n'en sais rien ni toi non plus.
Comme, pour que ces juges soient nommés, il ne suffit pas qu'un président les désigne mais encore que le Sénat les avalise, il n'y a aucune chance que la Cour suprême soit un repaire de républicains aux dépends des démocrates. S'il en était ouvertement ainsi ces derniers s'en apercevant se rebelleraient vigoureusement comme ils l'ont fait après le Watergate.


A quel âge apprendras-tu la prudence ?
Quand secoueras-tu ta paresse pour vérifier un tant soit peu les choses vérifiables ?

Cette cour suprême comptait un juge républicain de plus et c'est cela qui a fait la différence. Tout le monde l'a su, tous les journaux l'ont dit et ce qui m'a le plus choqué c'est que cela n'avait pas l'air de choquer grand monde.

Sur le site dont, en principe, tu viens discuter ici les articles, cela avait fait l'objet d'un coup de gueule dans le premier éditorial http://www.delpla.org/article.php3?id_article=41 . J'espérais que la crédibilité de la cour suprême ne s'en relèverait pas à moins d'un grand ménage. J'étais encore un peu naïf.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Ven Mai 30, 2014 9:56 pm 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
Citation:
Cette cour suprême comptait un juge républicain de plus et c'est cela qui a fait la différence. Tout le monde l'a su, tous les journaux l'ont dit et ce qui m'a le plus choqué c'est que cela n'avait pas l'air de choquer grand monde.


Du fait que le nombre des juges de la Cour suprême est impair, il est fatal qu'il y en ait au moins un de plus d'un parti plutôt que de l'autre. Comment y remédier ? En les mettant à dix, chiffre pair au lieu de neuf (ou à sept au lieu de huit) ? Mais, alors, que va-t-il se passer si ces juges étant à égalité, cinq contre cinq (ou quatre contre quatre) ne se départagent plus ? Il faudra inventer une autre instance de décision suprême. Mais, cette autre instance, comment empêcher qu'elle reproduise soit l'inégalité qui empêche la justice soit l'égalité qui empêche le départagement ?

Soyons sérieux. Entre les deux impossibilités la sagesse de la nation dut choisir. Et tout le monde, en effet, l'a compris.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Sam Mai 31, 2014 7:15 am 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6778
d'impartiaux, les juges seraient-ils brusquement devenus, sous ton clavier, partisans ?


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Sam Mai 31, 2014 8:30 am 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
Moi, en fait, je n'en sais rien.
L'Amérique est encore un mystère pour moi.
La Constitution américaine est-elle pragmatique en ce sens qu'elle a intégré l'égoïsme humain dans son fonctionnement en intéressant les acteurs politiques au résultat des élections par le spoil system, ou bien a-t-elle, comme le voulait Tocqueville, bénéficié d'une configuration morale exceptionnelle à base d'esprit de liberté combiné à l'esprit de religion tel qu'il se trouva au point de départ de la nation américaine lors du voyage des Pilgrims Fathers et tel qu'il s'est continué de façon ininterrompue à travers tous les obstacles ?
Je ne tranche pas mais je dirai quand même que j'observe que la vie politique américaine a su combiner le pragmatisme et l'idéalisme par la grâce de son idéal démocratique pratiqué de façon absolue contre vents et marées pendant quatre siècles. Elle n'y serait sans doute pas parvenue si elle n'avait pas trouvé le moyen de faire vivre matériellement des agents politiques permanents. Les deux grands partis qui se partagent la quasi totalité des suffrages servent à cela.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Sam Mai 31, 2014 8:53 am 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6778
Oyez bonnes gens !

on peut faire entendre raison à Michel, même s'il faut se résigner à ce qu'il ne souligne jamais ses virages.

ce petit débat rappelle, opportunément sans doute, que l'exécutif américain a été dominé de 2001 à 2005 (sinon 2009) par une personnalité battue aux élections, et "élue" seulement par un vote partial au sein de la Cour suprême.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Sam Mai 31, 2014 8:59 am 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
Tu triomphes trop vite. J'ai dit que je ne savais pas si les juges de la Cour suprême avaient déterminé leur vote en fonction de leur appartenance partisane ou en fonction de leur intime conviction.
Qui le sait d'ailleurs ? Toi, peut-être ? Dis nous pourquoi.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Sam Mai 31, 2014 10:06 am 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6778
Une hypothèse, certes un peu tirée par les cheveux, est qu'ils auraient voté pour interrompre le recomptage des bulletins en Floride parce que le candidat vers lequel leur coeur penchait avait manifestement triché.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Sam Mai 31, 2014 10:49 am 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
Tout est possible en effet mais au fond quelle importance ?
Tu es bien d'accord avec moi que Bush a été un bon président puisqu'il a puni S. Hussein d'avoir pratiqué des guerres d'agression, chose que la SDN n'a pas su faire pour punir les japonais d'avoir attaqué la Chine en 1931 ou Mussolini, l'Ethiopie, en 1935, ce qui aurait évité la Deuxième guerre mondiale, cette guerre qui n'aurait pas dû avoir lieu (dit Churchill).


Dernière édition par boisbouvier le Sam Mai 31, 2014 10:54 am, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Sam Mai 31, 2014 10:50 am 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6778
tu te révèles décidément plus un inconditionnel des Etats-Unis que de la démocratie !


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Sam Mai 31, 2014 1:08 pm 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
En fait je ne les sépare pas.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Sam Mai 31, 2014 3:46 pm 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6778
alors tu as de la démocratie une définition très spéciale !


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Sam Mai 31, 2014 6:53 pm 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
Non : c'est toi.
La démocratie américaine est le modèle du genre.
Souviens toi : c'est pour ressembler aux américains qu'on a fait la Révolution. Et on est encore loin d'y être parvenu.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Sam Mai 31, 2014 7:03 pm 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6778
La démocratie française n'a encore jamais placé, que je sache, un fraudeur électoral à la tête de l'Etat.


En revanche, elle supporte la liberté d'expression, même quand celle-ci consiste à se répéter sans fin en ignorant les objections.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Sam Mai 31, 2014 7:08 pm 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
Citation:
En revanche, elle supporte la liberté d'expression, même quand celle-ci consiste à se répéter sans fin en ignorant les objections.


On voit que tu n'as pas entendu parler de la loi Gayssot.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Sam Mai 31, 2014 7:46 pm 
Hors ligne

Inscription: Dim Oct 31, 2010 10:02 pm
Messages: 321
Localisation: Muret
boisbouvier a écrit:
ble, diable ! mais alors, puisque il n'existe pas de liberté de quoi que ce soit, pourquoi ne pas supprimer purement et simplement toute forme d'expression politique ?
La liberté ne se divise pas, Barbu. Ou elle est entière ou elle n'est pas. C'est la loi du tout ou rien. En Amérique la censure n'existe pas. Le recours aux tribunaux est le seul recours qui existe pour limiter la liberté d'écrire.

Bonsoir. La liberté d'écrire tout et n'importe quoi s'appelle la calomnie, que ce soit sur des personnes ou en histoire c'est la même chose, et il est tout à fait normal que ce soit répréhensible. Evidemment, ça gène les calomniateurs, surtout ceux qui présentent Pétain comme le sauveur de la nation (en passant qu'est ce que le sauveur prend dans les mémoires de Poincaré :lol: ). Pour ce qui est de la Liberté, et de ses limites , je vous renvoie à la déclaration des droits de l'homme et du citoyen de la 1°République, c'est la meilleure définition que j'ai pu trouver, loin des extrémismes que vous véhiculez. En passant, ce que vous dites des USA est exactement ce qui se pratique en France depuis le code civil de Napoléon. Amitiés. Bernard


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 894 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 52, 53, 54, 55, 56, 57, 58 ... 60  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
cron
Hebergement sur serveurs toobeziers.com ® - © François Delpla