Le Forum de François Delpla

Nous sommes le Sam Oct 19, 2019 6:42 am

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 183 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8 ... 13  Suivante
Auteur Message
MessagePosté: Dim Déc 18, 2011 6:46 am 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
Citation:
et te permet, du moins le crois-tu, de pratiquer avec l'interlocuteur la technique de l'aveu.



Et puis arrête de faire des fautes d'orthographe : ça m'agace.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Dim Déc 18, 2011 6:51 am 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6775
boisbouvier a écrit:
Donc tu l'inculpes avant même qu'il ait été mis en examen.


qu'est-ce que c'est que ce charabia ?

1) les deux expressions ont exactement le même sens, la seconde ayant simplement remplacé la première dans les années 80, à peu près au moment où les sourds devenaient personnes malentendantes et les femmes de ménage techniciennes de surface.

2) Bousquet, au moment de son assassinat, était bel et bien inculpé.

3) Mitterrand retardait de toutes ses forces son procès et il est curieux de te voir partisan à la fois de la tenue du second et de l'attitude du premier.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Dim Déc 18, 2011 6:52 am 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6775
boisbouvier a écrit:
Citation:
et te permet, du moins le crois-tu, de pratiquer avec l'interlocuteur la technique de l'aveu.



Et puis arrête de faire des fautes d'orthographe : ça m'agace.


Et pédant maltapropos avec ça !
La phrase est parfaitement correcte.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Dim Déc 18, 2011 9:12 am 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
Non !
Il manque un "s" à permet.
C'était "tu te permets" sauf que le pronom personnel "tu" était plus haut dans : mais tu sautes à ce qui t'intéresse...

et te permet, du moins le crois-tu, de pratiquer avec l'interlocuteur la technique de l'aveu.


Je suis sûr que tu le sais : la seconde personne du singulier du présent de l'indicatif exige la présence de S en désinence.
Je ne suis pas professeur mais je n'en démords pas.
Accepteras-tu de t'être trompé au moins une fois ?


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Dim Déc 18, 2011 9:19 am 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
Citation:
qu'est-ce que c'est que ce charabia ?


Quand tu as dit que Bousquet avait été "rattrapé par son passé" tu le condamnais avant qu'il soit ni inculpé, ni mis en examen, ni, a fortiori, jugé, car tu insinuais que ce passé avait été coupable malgré les jugements de l'après guerre qui l'avaient blanchi et ré-honoré.
Ce sont des gens comme toi qui arment les assassins.
Oh la la ! que va-t-il m'arriver ?


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Dim Déc 18, 2011 10:07 am 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6775
Déjà agacé par des fautes d'orthographe imaginaires, tu devras encore supporter que ce soit moi le chef ici et que je m'arroge le droit de laisser en ligne certains messages contraires à la charte, aussi inintéressants et insensés soient-ils, tout le temps qu'il me convient.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Dim Déc 18, 2011 10:55 am 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
Citation:
3) Mitterrand retardait de toutes ses forces son procès et il est curieux de te voir partisan à la fois de la tenue du second et de l'attitude du premier.


Curieux ?
Pas tant que ça.
Mitterrand aussi a craint d'être "rattrapé par son passé". Il connaissait l'imbécillité des foules.
Je ne suis pas sûr que Bousquet qui n'était candidat à rien ait craint ce jugement malgré cette imbécillité.
Le passé vichyssois de Mitterrand était évidemment connu de la classe politique avant que Péan ne le révèle au grand public. Aux Présidentielles de 62, De Gaulle interdit à ses partisans d'"utiliser" ce passé.
Moi, je ne crains rien et l'histoire seule m'intéresse.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Dim Déc 18, 2011 12:52 pm 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6775
boisbouvier a écrit:
Présidentielles de 62.


et c'est un inquisiteur anti-anachronismes qui vous le dit !


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Lun Déc 19, 2011 12:30 am 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
Effectivement : les présidentielles eurent lieu en 65 (58+7=65).
Mille excuses.
Ça change quoi ?


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Lun Déc 19, 2011 8:37 am 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6775
ça ne change certainement rien au fait qu'on peut te surnommer le père Hamptoire !


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Lun Déc 19, 2011 11:10 am 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
C'est là qu'il faut rire ?


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Ven Déc 23, 2011 10:26 pm 
Hors ligne

Inscription: Dim Oct 31, 2010 10:02 pm
Messages: 321
Localisation: Muret
boisbouvier a écrit:
Quand tu as dit que Bousquet avait été "rattrapé par son passé" tu le condamnais avant qu'il soit ni inculpé, ni mis en examen, ni, a fortiori, jugé, car tu insinuais que ce passé avait été coupable malgré les jugements de l'après guerre qui l'avaient blanchi et ré-honoré.

Bonsoir. Le seul problème dans vos déclarations, c'est qu'il a été rattrapé par le biais d'un dénommé Darquier de Pellepoix, qui du fond de son abri espagnol a jeté quelques vérités qui ont obligé le susnommé Bousquet à démissionner de tout ses postes de membre du conseil d'administration de grosses sociétés. Pour tout ceci je vous encourage vivement à lire l'étude de Pascale Froment sur Bousquet. Pour votre gouverne, Bousquet est inculpé de crimes contre l'humanité, le 1° mars 1991, et il est abattu le 8 juin 1993. Quand au procès d'après guerre, tenu par la Haute Cours de Justice, (à qui vous dénigrez le droit de justice ce me semble), il brille par une accusation sybiline pour le moins, mais il est vrai que c'était le dernier jugement, au beau milieu de la guerre froide. L'étude un peu sérieuse de la vie de cet homme nous permet de voir toute la perversité du régime Pétain, totalement téléguidé par Hitler. Amitiés. Bernard


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Sam Déc 24, 2011 6:47 am 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6775
Dire de quelqu'un qu'il est rattrapé par son passé ne préjuge en rien de sa culpabilité.
Il peut aussi avoir été mêlé à une affaire louche en toute innocence et ne pas être très pressé de s'en expliquer devant la justice.

En ce qui concerne ma vision du cas Bousquet, j'eusse aimé qu'il fût jugé dans les années 80 pour tous les faits qui avaient surgi depuis son premier procès, et la péremptoire affirmation boisbouvière que ci-dessus je l'aurais condamné d'avance ne saurait être déduite de ce que j'écrivais.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Sam Déc 24, 2011 10:43 am 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
Citation:
Dire de quelqu'un qu'il est rattrapé par son passé ne préjuge en rien de sa culpabilité.


Tu parles !
Un homme qui court et qu'on attrape pour le ralentir dans son élan ou qu'on fait se retourner en arrière, forcément, on le pénalise. Pénalisé, il le fut si bien qu'il dut, en effet, démissionner de ses postes d'administrateur mais qu'est-ce que ça prouve sinon que la justice n'est pas de ce monde. De toutes façons, en quoi a-t-il démérité ? Dites le moi, et je vous répondrai. Mitterrand a bien vu les choses. Il fut, avec Laval et après Pétain, le meilleur artisan du grand sauvetage des Juifs de France.
Darquier, dit de Pellepoix, par contre, fut odieux, de bout en bout et ce n'est vraiment pas une caution.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Sam Déc 24, 2011 10:54 am 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
Citation:
j'eusse aimé qu'il fût jugé dans les années 80 pour tous les faits qui avaient surgi depuis son premier procès,


Moi aussi. Mais je ne vois pas quels sont ces faits qui ont surgi depuis son premier procès. Je n'en vois pas un seul. Si tu veux parler de Paxton, de Marrus, d'Hoffmann, de Klarsfeld, de Bedarida, de Peschanski, de Rousso et consorts, je ne considère pas qu'ils ont apporté des faits à proprement parler mais des interprétations de faits amplement connus.
D'ailleurs, le plus curieux, c'est que c'est dans Klarsfeld qu'on trouve le plus de quoi venir à la décharge du procès qu'on fait à Vichy.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 183 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8 ... 13  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
cron
Hebergement sur serveurs toobeziers.com ® - © François Delpla