Le Forum de François Delpla
http://www.delpla.org/forum/

De l'ostracisme en politique
http://www.delpla.org/forum/viewtopic.php?f=41&t=443
Page 1 sur 3

Auteur:  boisbouvier [ Mer Juil 13, 2011 1:04 pm ]
Sujet du message:  De l'ostracisme en politique

Citation:
Daniel Laurent
Sujet du message: Re: Vichy a-t-il sauvé des Juifs ?
MessagePosté: Jeu Juin 09, 2011 12:22 pm
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Juil 01, 2006 11:49 am
Messages: 979
Localisation: Francais de Bangkok
Bonjour,
François, ce fil n'est pas verrouille, tu as du louper une manip.




Amusant, non ? cet empressement de DL à obtenir le verrouillage.
Quand on ne peut plus rien répondre il ne reste que l'ostracisme.

Auteur:  François Delpla [ Mer Juil 13, 2011 11:43 pm ]
Sujet du message:  Re: De l'ostracisme en politique

réjouis-toi, Michel !

mon réflexe premier était d'effacer ce message calomniateur mais à la réflexion je juge plus instructif de rétablir son contexte :

Citation:
François Delpla
Sujet du message: Re: Vichy a-t-il sauvé des Juifs ?
MessagePosté: 09 Juin 2011 09:09 am

Ce fil, devenu un fourre-tout sur le régime de Vichy en général, a été définitivement verrouillé pour tenter d'amener un participant à répondre ici viewtopic.php?f=85&t=427&p=9187#p9187 à une question à laquelle il se dérobait obstinément.
La discussion sur le bilan de Vichy par rapport à la "question juive" peut être reprise en ouvrant un nouveau fil dans la présente section du forum.



Citation:
Daniel Laurent
Sujet du message: Re: Vichy a-t-il sauvé des Juifs ?
MessagePosté: 09 Juin 2011 12:22 pm


Bonjour,
François, ce fil n'est pas verrouille, tu as du louper une manip.




Citation:
François Delpla
Sujet du message: Re: Vichy a-t-il sauvé des Juifs ?
MessagePosté: 09 Juin 2011 12:39 pm

non, j'ai oublié de re-verrouiller derrière moi, c'est chose faite !

Je profite de l'occase pour donner un lien que va intéresser Michel :

http://www.delpla.org/article.php3?id_article=498


Chacun peut ainsi admirer in situ la pénurie argumentative devant laquelle se trouvait Daniel devant les imparables démonstrations de Michel sur le "sauvetage" des Juifs par leur traqueur en chef (sur le plan français s'entend).

Auteur:  François Delpla [ Jeu Juil 14, 2011 12:11 am ]
Sujet du message:  Re: De l'ostracisme en politique

Pour compléter l'information, voici une citation du forum "France en guerres" http://forumfrance-en-guerres.xooit.fr/ ... m?start=30 montrant que Boisbouvier, par trop-plein d'arguments sans doute, s'était réclamé de ce verrouillage (sans indiquer le moindre lien) pour "démontrer" que Pétain avait sauvé des Juifs :

Citation:
boisbouvier




MessagePosté le: Ven 10 Juin - 08:46 Sujet du message: une perle , d'un membre


Pauvre Lebel qui voit s'effondrer la conception qu'il avait du monde et de son histoire, ne s'en remet pas et ne trouve rien à répondre sauf des injures et des attaques personnelles. Boisbouvier est un menteur ? Soit : mais où et quand ? Il ne convainc personne ? Pourtant, à bout d'arguments, ses contradicteurs ont préféré renoncer, soit d'une façon soit d'une autre. Robert Aron est un mauvais historien tandis que Paxton et Delpla sont excellents ? Soit : mais pourquoi ? Lebel ne le dit pas : il ne sait qu'insulter.
J'ai soutenu sur le site de Delpla une controverse très longue (170 pages, du jamais vu) sur le sujet : "Vichy a-t-il sauvé des Juifs ?" J'en suis sorti vainqueur haut la main. Le pauvre Delpla a dû verrouiller. Ses fidèles les plus anciens comme Laurent ou Lebel menaçaient de s'en aller comme Nicolas Bernard l'avait fait au bout de trois semaines de combat.


Citation:
François Delpla





MessagePosté le: Sam 11 Juin - 18:37

Il est monstrueusement blessant de prétendre que j'ai verrouillé un fil par censure.

Vous pouvez vérifier en quelques clics à partir de l'index index.php d'une part qu'il y a sur mon forum très peu de fils verrouillés, d'autre part qu'ils le sont pour des raisons pratiques : la discussion se poursuit ailleurs et j'essaye de faire en sorte qu'elle s'y concentre.


Dans le cas incriminé il y a aussi autre chose : une dérobade dudit Boisbouvier qui s'est magistralement contredit sur un autre fil et renâcle à venir trancher entre ses deux affirmations

1) il y a à Vichy un tournant politique le 9 novembre 1940;

2) il n'y a aucun tournant politique à Vichy le 9 novembre 1940.

viewtopic.php?f=85&t=427&p=9194#p9194

Auteur:  Daniel Laurent [ Ven Juil 15, 2011 5:04 am ]
Sujet du message:  Re: De l'ostracisme en politique

boisbouvier a écrit:
Amusant, non ? cet empressement de DL à obtenir le verrouillage.
Quand on ne peut plus rien répondre il ne reste que l'ostracisme.

Quand on a répondu vingt fois, ou plus, via diverses sources et divers participants, en montrant sans appel que telle ou telle affirmation était historiquement infondée, puis revoyant la même affirmation, toujours autant infondée, réapparaître plus tard comme si de rien n’était, la réaction ne s'appelle pas ostracisme mais fatigue.

Heureusement que l'auteur de ces répétitions multiples d'arguments déjà pulvérisés a plusieurs reprises va citer cela sur un autre forum comme étant une victoire, car, même très fatigué, un bon rire fait du bien.
:mrgreen:

Auteur:  François Delpla [ Ven Juil 15, 2011 7:17 am ]
Sujet du message:  Re: De l'ostracisme en politique

Il n'y a pas que cela : c'est une contre-vérité totale de prétendre que tu avais demandé ce verrouillage parce que tu n'arrivais plus à contester les thèses de MB, alors que je l'avais décidé pour une raison technique puis avais laissé le fil ouvert par erreur et que tu t'étais contenté de me le signaler.

C'est sur cette présentation entachée de fraude (mais explicable, une fois de plus, par le fanatisme) que Michel est sollicité de s'expliquer depuis 24h, ici et sur France en guerres, et comme souvent il joue la montre : http://forumfrance-en-guerres.xooit.fr/ ... 120#p23856

Moins que jamais je ne veux la mort du pécheur. Je suis très intéressé, en revanche, par l'aveu d'impuissance que reflète sa démarche : c'est décidément trop difficile de démontrer que Pétain a sauvé des Juifs, alors qu'il en a livré autant, y compris depuis sa zone prétendument libre. Alors vive la démonstration indirecte, par le détour des échanges internautiques de 2011 : un fil sur le sujet a été verrouillé, j'y affirmais que tout Juif survivant l'était grâce à Pétain et tout Juif mort l'était malgré ses efforts méritoires pour le sauver, le verrouilleur Delpla n'était pas d'accord, Daniel Laurent a réclamé le verrouillage (je ne suis pas obligé de rappeler que c'était un rappel), donc ma thèse est valide. Ouf ! Plus besoin de me pencher sur les documents d'époque et de maquiller les horreurs de Vallat sur Mandel en habiles esquives !

Auteur:  boisbouvier [ Lun Aoû 01, 2011 10:42 am ]
Sujet du message:  Re: De l'ostracisme en politique

Citation:
Heureusement que l'auteur de ces répétitions multiples d'arguments déjà pulvérisés a plusieurs reprises va citer cela sur un autre forum comme étant une victoire, car, même très fatigué, un bon rire fait du bien.
:mrgreen:


Mais pas un rire jaune !

Auteur:  François Delpla [ Mer Aoû 03, 2011 3:42 am ]
Sujet du message:  Re: De l'ostracisme en politique

boisbouvier a écrit:
Citation:
Heureusement que l'auteur de ces répétitions multiples d'arguments déjà pulvérisés a plusieurs reprises va citer cela sur un autre forum comme étant une victoire, car, même très fatigué, un bon rire fait du bien.
:mrgreen:


Mais pas un rire jaune !


J'attendais mieux en réponse à cela :

François Delpla a écrit:
C'est une contre-vérité totale de prétendre que tu avais demandé ce verrouillage parce que tu n'arrivais plus à contester les thèses de MB, alors que je l'avais décidé pour une raison technique puis avais laissé le fil ouvert par erreur et que tu t'étais contenté de me le signaler.

C'est sur cette présentation entachée de fraude (mais explicable, une fois de plus, par le fanatisme) que Michel est sollicité de s'expliquer depuis 24h, ici et sur France en guerres, et comme souvent il joue la montre : http://forumfrance-en-guerres.xooit.fr/ ... 120#p23856

Moins que jamais je ne veux la mort du pécheur. Je suis très intéressé, en revanche, par l'aveu d'impuissance que reflète sa démarche

Auteur:  boisbouvier [ Mar Déc 06, 2011 1:30 pm ]
Sujet du message:  Re: De l'ostracisme en politique

François Delpla se trompe.
Loin de me défiler comme le prétendent Daniel Laurent et toi, Delpla, je recherche passionnément le contact sur Vichy et les Juifs, assuré que je suis de donner raison à Poliakov, à Hilberg et à Dreyfus.
C'est bien la politique de Vichy (qui ne fut tout comptes faits qu'une exploitation prolongée et adroite de l'armistice de juin 40) qui a, entre autres choses, sauvé la majorité des Juifs de France.
La preuve ?
L'échange de courrier que je viens d'avoir avec l'IHTP par l'intermédiaire de son principal représentant (Henry Rousso) et qui se termine à mon avantage... car j'attends encore sa réponse et je suis persuadé que je l'attendrai longtemps.

Auteur:  François Delpla [ Mar Déc 06, 2011 2:06 pm ]
Sujet du message:  Re: De l'ostracisme en politique

ce n'est là qu'un argument d'autorité.

En même temps, il est révélateur de ta façon d'argumenter ou plutôt de ne pas le faire.

Tu cherches à démontrer la vérité non pas en elle-même mais par le biais de duels arbitrés par toi que tu es censé avoir gagnés.

Les exemples, sur ce forum, se comptent par dizaines.

Auteur:  boisbouvier [ Mar Déc 06, 2011 11:18 pm ]
Sujet du message:  Re: De l'ostracisme en politique

Tu remarqueras pourtant que le silence seul me répond. Quand j'argumente de façon trop précise, on me jette ou on cesse de parler. " Restez chez vous Monsieur : vous ne nous intéressez pas".
C'est Eric Zemmour qui disait de Franco que s'il avait gagné la bataille politique contre la gauche révolutionnaire, il avait, vis à vis d'elle, perdu la bataille médiatique.
Car les médias sont un champ de bataille. Il y a les perdants et les gagnants. Ce serait une erreur de croire que comme dans un western classique les bons gagnent toujours et que les méchants perdent toujours.
L'Histoire est toujours écrite par les vainqueurs.
Il faut des c... comme moi pour réclamer la vérité.

Auteur:  boisbouvier [ Mar Déc 06, 2011 11:28 pm ]
Sujet du message:  Re: De l'ostracisme en politique

Citation:
L'Histoire est toujours écrite par les vainqueurs.

Le cas Franco est à cet égard typique : il appartenait au "groupe des dictateurs de droite" quand la WW2 finit. Puis, vint la guerre froide. Son cas s'améliora quelque peu.
Il arrive cependant qu'après un temps plus ou moins long les choses changent.
La victoire finale de la démocratie contre les dictatures de droite (le fascisme) et de gauche (le communisme) n'a pu empêcher que le souvenir de son début s'efface complètement.
Vichy, lui, n'a pas de salut envisageable. Il ne pouvait plus rien contre le communisme. Franco, si.

Auteur:  François Delpla [ Mer Déc 07, 2011 7:05 am ]
Sujet du message:  Re: De l'ostracisme en politique

boisbouvier a écrit:
Il faut des c... comme moi pour réclamer la vérité.


hé mais je ne suis pas loin d'être d'accord !

c'est pour l'établir qu'ils ne font pas le poids et ont encore besoin de longues séances de musculation cérébrale.

Auteur:  boisbouvier [ Mer Déc 07, 2011 8:41 am ]
Sujet du message:  Re: De l'ostracisme en politique

Tu vois : tu bottes en touche.
Typiquement.

Auteur:  François Delpla [ Mer Déc 07, 2011 8:55 am ]
Sujet du message:  Re: De l'ostracisme en politique

reprendre une phrase de toi et la commenter c'est botter en touche ?

nous ne devons pas avoir la même notion des limites du terrain.

Auteur:  boisbouvier [ Mer Déc 07, 2011 11:43 am ]
Sujet du message:  Re: De l'ostracisme en politique

Deux principes qui sont tiens s'opposent à ton dernier propos.
1/ L'argument d'autorité.
Il vaut pour tout le monde... même pour toi.
2/ L'argument d'objectivité.
Il faut dire le pourquoi des choses et non qualifier sans justifier.

Page 1 sur 3 Heures au format UTC + 1 heure
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
http://www.phpbb.com/