Le Forum de François Delpla

Nous sommes le Mar Déc 10, 2019 11:34 pm

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 18 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante
Auteur Message
MessagePosté: Jeu Juin 28, 2007 4:58 am 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6775
Jean-Marc Berlière et Sylvain Boulouque ont donné au Monde une critique critiquable de la décision sarkozyenne de faire lire la dernière lettre du jeune résistant communiste. J'ai réagi, sur une "liste" de professeurs, par les deux messages suivants :



http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0 ... 306,0.html


L'article de Berlière comporte ses propres excès propagandistes. D'une part,
le pacte germano-soviétique transformé en alliance, et les compromissions de
la direction du PCF dans l'été 40 étendues vers un aval mal défini, comme si
on cherchait à toute force à les étirer jusqu'au 22 juin suivant. D'autre
part, une partialité assez écoeurante et ahurissante aux dépens de Môquet.

Fusillé à 17 ans, il en avait donc 16 au moment de son arrestation. Et il se
voit tout bonnement reprocher de n'avoir pas, avant celle-ci, tiré sur les
Allemands ! En octobre 40 !!

Il faudrait raison garder. Les tracts qu'il distribuait au moment d'être
arrêté n'appelaient pas à bouter l'Allemand, en raison du pacte, c'est vrai
et c'est à dire à nos élèves, en appelant leur réflexion sur... plein de
choses, Munich, l'habileté de Hitler, l'anticommunisme prioritaire de la
City et de Chamblerlain, le goût stalinien pour les virages à 180°, le
sommeil de Roosevelt, le lâchage de la Pologne par Pie XII... Pour autant
ils ne devaient guère leur plaire, ces tracts, aux occupants, sinon
pourquoi interrompre la distribution et coffrer les diffuseurs ?

Mais l'affaire se passe en France et il est symptomatique de ne pas lire,
dans un tel article à propos d'une arrestation survenue le 13 octobre 40, le
mot "Montoire" (la rencontre est du 24) ni l'expression "révolution
nationale" (son esquisse est du 10). Abetz et Hitler ont fait mumuse avec le
PCF, maintenant ils font mumuse avec Vichy, le mènent par le bout du nez
vers un statut des Juifs (publié le 18 octobre), le tiennent en haleine avec
une promesse de rencontre... et donnent enfin leur feu vert pour
une répression anticommuniste féroce.

Enfin personne, même Berlière, ne nie que le PCF résiste après juin 41, ni
que Môquet soit fusillé pour lui appartenir et lui rester fidèle. Donc en
tant que résistant.


***********************************************************

Quand on est militant, on fait ce qu'on veut.
Quand on est historien, on est tenu d'inscrire les faits dans un double
cadre : la chronologie, et la vision d'ensemble d'une situation.

Ainsi : pas de discours historien sur le pacte g-s en faisant l'impasse sur
Munich; pas non plus si on n'évoque pas les négociations concomitantes de
l'URSS avec l'Angleterre et la France.

C'est d'autant moins possible qu'en l'occurrence il y a un tireur de
ficelles, parfaitement commun aux événements munichois et moscoutaires.
C'est Hitler qui fait qu'il y a problème, c'est lui qui fait triompher sa
solution du moment.

Désolé pour ceux qui croient qu'on ne peut s'opposer au discours de Berlière
que par un discours stalinien. Staline est ici un gamin en culottes courtes
tout comme Daladier et Chamberlain.

Comme l'a dit excellemment, en 1956 (en principe à propos d'autre chose,
mais allez savoir avec la poésie), un stalinien repenti :

C'était un temps déraisonnable
On avait mis les morts à table
On faisait des châteaux de sable
On prenait les loups pour des chiens
Tout changeait de pôle et d'épaule
La pièce était-elle ou non drôle
Moi si j'y tenait mal mon rôle
C'était de n'y comprendre rien

L'anticommunisme est une chose, dont on peut dire bien des choses. Aux mains
de Hitler, c'est la pire des choses. Non pas en termes moraux (puisque je
parle en historien) mais bien physiques et matériels : en nombre de morts et
de ruines à la fin. Ne serait-ce que parce qu'à travers les communistes il
vise les Juifs : embrasser le discours c'est pousser à la roue du massacre.
En toute inconscience bien sûr... puisque c'est lui que très généralement on
prend pour le gamin de l'histoire, le brouillon
jusqu'ici chanceux qui va bien finir par trébucher (donc, par exemple, pour
certains la pire faute, et la pire immaturité, serait de favoriser Moscou en
étant "belliciste").

Le débat anti-historique qui prévaut jusqu'à ce jour et envahit même notre
liste consiste à se renvoyer sans fin la balle : c'est vous, c'est votre
camp qui a armé Hitler, sale munichois !! Non mais vous vous êtes vu, sale
coco ?

Seul Churchill a gardé la tête hors du marais, et il a fini par rallier tout
le monde... le temps que le problème se suicide et que les grenouilles
retournent à leurs coassements.

Oui mais c'est pas juste : Churchill était un anticommuniste de la première
heure, tout à fait insoupçonnable de complaisance quand il donnait la
priorité au danger hitlérien. Eh oui, il fallait cela aussi sans doute. Seul
un inclassable pouvait damer le pion au plus inclassable des conquérants.

Et sous sa bannière tout le monde, des cagoulards aux communistes en passant
par les socialistes de la non-intervention et du lâche soulagement, retrouve
l'occasion d'abandonner ses petits calculs et de montrer ce qu'il vaut
vraiment.

Restent les ruses de l'histoire : Môquet finira-t-il en otage de
l'ouverture sarkozyenne après avoir achevé son parcours terrestre en étant
celui de Hitler ? La mystique dégénère plus que jamais en politique !! Mais
c'est là un défi à relever par nous tous, et il est à notre portée.

En voilà un gamin, un vrai, par l'âge, amoureux en attente du premier baiser
d'Odette et enrôlé dans des enjeux qu'il ne peut guère analyser (à nous de
le faire), tout prêt à croire non seulement que Staline a tout bon mais que
les dirigeants passifs de la drôle de guerre, qui avaient arrêté son père,
préparaient l'invasion hitlérienne, jugeant aussi important de faire vivre
le parti que la patrie et sans doute ne distinguant guère les deux.

On peut soupçonner que dans sa lettre, ce qui a retenu l'attention de notre
présidentiable paquet de nerfs (et, en amont, de son Guaino de conseiller),
c'est qu'il n'est question ni de parti ni de patrie, mais uniquement, en
apparence, de la famille. Pas de "camarade", pas de "vive Staline", pas de
drapeau rouge... ni de tricolore (l'un sans l'autre, ce serait trop gros).
En fait, la politique est tellement évidente qu'elle n'est pas dite : le
parti, c'est aussi bien la voie qu'a tracée Papa (Prosper Môquet,
député et emprisonné par Daladier puis Reynaud puis Pétain) que les copains
fusillés avec lui et qui ne sont autres que les communistes les plus
célèbres (donc vraisemblablement les plus admirés) du lot, Tintin
(Jean-Pierre Timbaud) et Michels (mais on prononce "Michel" et les distraits
croient que c'est un frère ou un cousin).

La patrie n'est pas moins lisible. Guy veut que sa mort "serve à quelque
chose" et que son frère soit fier de lui. Souvenirs d'école primaire, du
petit tambour Bara ? On peut au moins esquisser le rapprochement (et
rappeler les noces de 1789 et de 1917 que le PCF célèbre allègrement entre
35 et 39, et qui culminent dans les fêtes du cent-cinquantenaire, le 14
juillet 39). Nous pouvons d'ailleurs utiliser quelques autres textes,
notamment une lettre à Herriot où Guy soulignait que son père était un
ancien
combattant :
http://www.liberation.fr/transversales/ ... 277.FR.php

Oui, décidément, voilà une magnifique entrée, pour causer de tous les choix
qui s'offrent à nos ados, et de tous les pièges, qui n'ont guère changé
tandis que les problèmes devenaient, s'il se peut, plus graves. En plus je
viens d'apprendre que j'aurais des premières pour la première fois depuis
longtemps. Ah c'est sûr, ils vont y avoir droit, à la lettre de Guy, le jour
de la rentrée ! Et dans ce geste l'obéissance tiendra peu de place !!


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun Oct 08, 2007 10:53 am 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Juil 01, 2006 10:49 am
Messages: 1380
Localisation: Francais de Bangkok
Bonjour,
Cet article du Monde a ete cite in-extenso sur un autre forum
http://deuxiemeguerremondia.forumactif. ... .htm#62981

Je vous donne ce que je y ai repondu :

Citation:
Bonjour,
Cet article a un objectif politique tellement evident que l'on ne peut s'empecher de le lire avec prudence.
Les auteurs, bien qu'historiens, sont dans cette mouvance politique d'extreme droite qui, a mon sens, est tout autant critiquable que la mouvance politique d'extreme gauche dans le domaine.
J'eviterais donc de vous citer la replique cinglante d'Annie Lacroix-Riz a ce sujet.

Par contre, permettez-moi de citer Philippe Barlet sur le site de l'Academie Orleans-Tours :

Citation:
S’il est tout à fait vraisemblable, comme l’expose Jean-Marc Berlière, que le tragique destin de Guy Môquet fut instrumentalisé par la direction du Parti communiste français afin de « mettre en pleine lumière des militants arrêtés avant la rupture du pacte germano-soviétique et [de] rejeter dans l’ombre mémorielle ceux dont l’attitude soulignait trop crûment les aspects les moins avouables d’un passé que le PCF devenu patriote, républicain et résistant voulait faire oublier » (Jean-Marc Berlière et Sylvain Boulouque, « Guy Môquet : le mythe et l’histoire » , Le Monde du 24 juin 2007), il est bon de souligner que Guy Môquet a été arrêté pour un acte qui n’était en rien un soutien à l’occupant allemand et au gouvernement du maréchal Pétain, mais bien un acte d’opposition tant à l’un qu’à l’autre.

http://wwwphp.ac-orleans-tours.fr/crdp/ ... rticle=410

Et de citer Francois Delpla, historien fort eloigne des theses marxistes :
Citation:
L'article de Berlière comporte ses propres excès propagandistes. D'une part, le pacte germano-soviétique transformé en alliance, et les compromissions de la direction du PCF dans l'été 40 étendues vers un aval mal défini, comme si on cherchait à toute force à les étirer jusqu'au 22 juin suivant. D'autre part, une partialité assez écoeurante et ahurissante aux dépens de Môquet.

Fusillé à 17 ans, il en avait donc 16 au moment de son arrestation. Et il se
voit tout bonnement reprocher de n'avoir pas, avant celle-ci, tiré sur les
Allemands ! En octobre 40 !!

Il faudrait raison garder. Les tracts qu'il distribuait au moment d'être
arrêté n'appelaient pas à bouter l'Allemand, en raison du pacte, c'est vrai
et c'est à dire à nos élèves, en appelant leur réflexion sur... plein de
choses, Munich, l'habileté de Hitler, l'anticommunisme prioritaire de la
City et de Chamberlain, le goût stalinien pour les virages à 180°, le
sommeil de Roosevelt, le lâchage de la Pologne par Pie XII... Pour autant
ils ne devaient guère leur plaire, ces tracts, aux occupants, sinon
pourquoi interrompre la distribution et coffrer les diffuseurs ?


Pour lire la suite :
http://www.delpla.org/forum/viewtopic.p ... d3bbcb59f5

Le Monde fait de la politique, ce qui est son droit, bien sur.
Ce forum essaye de faire de l'histoire...

_________________
Cordialement
Daniel
-------------
Meine Ehre heißt Schrift
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun Oct 08, 2007 11:53 am 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6775
Bien envoyé !

Je précise tout de même que les historiens doivent beaucoup à Karl Marx, même s'ils ne se réclament pas de lui... et certainement plus que Staline, qui s'en réclamait indûment sur quelques points, parmi les plus essentiels.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar Oct 23, 2007 3:00 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Juil 01, 2006 10:49 am
Messages: 1380
Localisation: Francais de Bangkok
Bonjour,
J'ai du recidiver, l'initiative Sarkozienne dechainant les anticommunistes primates...
http://www.passion-histoire.net/phpBB_F ... 214#188214
:lol:

_________________
Cordialement
Daniel
-------------
Meine Ehre heißt Schrift
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar Oct 23, 2007 3:25 pm 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6775
Posté aujourd'hui à 12h 45 par votre serviteur sur une liste de professeurs d'histoire :

Guy Moquet fois 27



From: "François Delpla" <fdelpla_club-internet.fr>


Il y a eu dans mon lycée un "refus collectif", transmis par l'administration qui n'a pas insisté.

Au début du cours de seconde et de ma journée (à 14h), un élève me demande "On ne devait pas nous lire une lettre aujourd'hui ?" Je réponds que je n'ai pas le texte sur moi et que je l'ai fait exprès, après quoi je dis que nous sommes un 22 octobre et qu'il me paraît bienvenu, en réponse à la curiosité manifestée, de parler des exécutions de Chateaubriant, d'en éclairer le contexte et de répondre à toute question les concernant.

A la fin de l'heure, une élève : "Mais pourquoi parle-t-on d'un seul, alors qu'ils étaient 27 ?". Le professeur : "C'est à un autre que moi que tu dois poser la question."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar Oct 30, 2007 12:05 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Juil 01, 2006 10:49 am
Messages: 1380
Localisation: Francais de Bangkok
Image

Pas pu me retenir
:lol:

_________________
Cordialement
Daniel
-------------
Meine Ehre heißt Schrift
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Jeu Aoû 12, 2010 2:08 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Aoû 12, 2010 10:00 am
Messages: 28
Localisation: Res Publica Litterarum
François Delpla a écrit:
...Enfin personne, même Berlière, ne nie que le PCF résiste après juin 41, ni que Môquet soit fusillé pour lui appartenir et lui rester fidèle. Donc en tant que résistant...


Bonjour Monsieur Delpla,

Comme j'ai reçu une bonne indoctrination à l'américaine pendant la Guerre froide, pour utiliser la nomenclature de Monsieur Laurent, on peut dire que je suis un « anticommuniste primate ». Pourtant, on peut également dire que je suis un primate antifasciste : ces deux idéologies sont hostiles à la démocratie.

Bien sûr, Monsieur Môquet était un résistant. Mais, un résistant pour quelle idéologie ?

Pour les idéaux de Staline ?

Les idées sont beaucoup plus puissantes que les armes. Nous n'autorisons pas nos ennemis à posséder des armes, alors pourquoi les autoriserions-nous à avoir des idées ?

(D'après wikiquote, traduit en français par AnarchOi, le webmestre de resistance.tk) :

Quotations for Public Speakers : A Historical, Literary, and Political Anthology (2001) by Robert G. Torricelli, p. 121

Cordialement,

Stephen唐士明Thomas

_________________
Salut ! Je vous serais reconnaissant de bien vouloir corriger mon « franglais » et mon ignorance de votre histoire et culture. Pourtant, je mets les quasi-illettrés de tendance ad hominem temporairement sur ma liste d'ignorés. Respectueusement,ㄊㄤˊㄕˋㄇㄧㄥˊ


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Dim Juil 24, 2011 8:05 am 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Juin 25, 2011 2:19 pm
Messages: 186
Localisation: Saint-Tropez (VAR)
Guy Môquet ,officiellement non résistant ?


D'après une pièce administrative,depuis longtemps connue, le titre
d'"Interné-résistant" aurait été refusé à Guy Môquet, que partout aujourd'hui
on qualifie de " résistant",seul lui aurait été accordé le titre d'Interné politique".
Datant du 7 février 1956, la pièce est à en-tête du Ministère des
anciens combattants et victimes de guerre.
Il s'agit d'une "décision"" portant refus du titre:INTERNE RESISTANT
et attribution du titre:INTERNE POLITIQUE"
Elle est adressée au père de Guy Moquet,dont l'adresse parisienne
est indiquée au bas de ce paragraphe.Le texte porte :

1° La demande d'attribution du titre d'INTERNE RESISTANT concernant
MOQUET Guy, né le 28 avril 1924 à Paris 18è et décédé le 22 août
( erreur pour le 22 octobre)1941 à Châteaubriant(Loire-Inférieure)
est rejetée pour le motif ci-après: Il résulte du dossier que l'intéressé
ne remplit pas les conditions exigées par les dispositions combinées
des articles R 286 et R 287 du Code des Pensions.


2° Le titre d'INTERNE POLITIQUE est accordé à l'intéressé, sur avis
conforme de la Commission Nationale des déportés et internés politiques.
Période d'internement prise en compte:du 13 octobre 1940 au 22 octobre 1941.

Carte no 130 108 900 délivrée à Monsieur Môquet Prosper, 34 Rue Baron,PARIS 17°.

En conclusion, s'il se confirme que ses tracts étaient de mème nature que ceux
que diffusait à l'époque le Parti communiste français, Guy Môquet aura été probablement pendant un an (20 juin 1940-21 juin juin 1941)
une sorte de collabo actif,pro-allemand et anti-Vichy, avant de devenir à partir
du 22 juin 1941( rupture du Pacte germano-soviétique
et entrée des troupes allemandes en URSS)
jusqu'au 22 octobre 1941 (date de son exécution),
soit pendant 4 mois, un éventuel résistant réduit
à l'impuissance puisque "incarcéré"...!
Il a dû son exécution au fait que 3 jeunes militants communistes, venus de Paris,
ont assassiné un Allemand( francophile ?),le lieutenant-colonel Karl Hotz,
commandant la place de Nantes, puis ont refusé de se dénoncer,
provoquant ainsi de sanglantes représailles...

NB: Sur le sujet des fusillés, on lira de Jean-Pierre Besse et Thomas Pouty,
Les Fusillés, Répression et exécution pendant l'Occupation( 1940-1944),
Les Editions de l'Atelier/ Les Editions Ouvrières( Paris),octobre 2006,200 pages.

Selon ces auteurs,pendant toute la durée de l'Occupation,les Allemands
auraient jugé,condamné à mort et fusillé entre 4 520 et 4540 personnes( p.182)

On est très loin des " 75 000 fusillés" du seul Parti communiste...

_________________
L'autre Histoire :

"qui n'entend qu'un son,n'entend qu'une cloche."

http://www.phdnm.org/uploads/3/0/0/1/30 ... ages-1.htm

http://www.phdnm.org/videacuteos.html

http://www.youtube.com/watch?v=dO13cejg ... ature=fvwp


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Lun Juil 25, 2011 4:00 am 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6775
Quel mélange de torchons et de serviettes !

Mais si on a la patience de trier, on trouve la reconnaissance de mon affirmation que Môquet est bien fusillé comme résistant.

Contredite cependant par cette affirmation concurrente : la ligne du PCF, pendant toute la période du pacte, aurait été la collaboration avec l'Allemagne.

Or il s'agissait, en fait, d'une ligne complexe et sinueuse, consistant plutôt à éviter de se cogner dessus... et radicalement changée début octobre 1940, par les Allemands, lorsqu'ils décident brusquement d'autoriser la police "française" à réprimer le PCF en zone nord.

L'une des conséquences étant précisément l'arrestation de Môquet !

Si donc il a été fusillé comme résistant, il n'a, tout aussi sûrement, pas été arrêté comme collabo !


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Lun Juil 25, 2011 8:06 pm 
Hors ligne

Inscription: Dim Oct 31, 2010 10:02 pm
Messages: 321
Localisation: Muret
Bonsoir. Bon, il faut que je m'y mette: j'en ai assez de voir poluer un site intéressant par un individu .... Tout d'abord, on en a rien à faire de savoir qu'une quelconque comission, pendant la guerre froide, a refusé un document authentifiant le passé de Guy Môquet: une grande partie des résistants ne se sont même pas fait enregistrés comme tel malgré le travail qu'ils ont fait: pour eux c'était normal. Guy Môquet s'est fait prendre alors qu'il avait en sa possession des tracts qu'il voulait distribuer, c'est déjà un fait de Résistance n'en déplaise à certains.
Henri Lévy a écrit:
En conclusion, s'il se confirme que ses tracts étaient de mème nature que ceux
que diffusait à l'époque le Parti communiste français, Guy Môquet aura été probablement pendant un an (20 juin 1940-21 juin juin 1941)
une sorte de collabo actif,pro-allemand et anti-Vichy,

Vous vous lancez dans des affirmations péremptoires sans seulement connaitre la réalité de l'affaire. (s'il se confirme que... voilà qui me rappelle le chapitre 3 de la Genèse: "Dieu a-t-il réellement dit"... C'est le père du mensonge qui dit ça). En outre vous ne connaissez rien à l'histoire des communistes pendant la guerre, et surtout pendant l'année 1940, autrement vous sauriez que des militants solides, (et même quelques membres du CC) sont entrés en résistance face aux allemands dès les premiers jours de la défaite. (C. Tillon lance son premier appel à la continuation du combat contre les allemands le 17 juin 1940 à Bordeaux) Quand aux secrétaires du CC, l'un était à Moscou, l'autre à Bruxelles, et ils ne savaient pas très bien sur quel pied danser. Alors comme collabos, on fait mieux (vous vous y connaissez d'ailleurs)
Henri Lévy a écrit:
Il a dû son exécution au fait que 3 jeunes militants communistes, venus de Paris,
ont assassiné un Allemand( francophile ?),le lieutenant-colonel Karl Hotz,

Il doit son exécution au fait qu'un bon français, bien de chez nous, Pucheu en l'occurence, les a vendu aux allemands. (pour la francophilie de l'officier abattu à Nantes, tous les allemands de cette époque étaient francophiles, ils aimaient beaucoup la France surtout comme villégiature, et pour ce qu'ils en expédiaient chez eux... au détriment des habitants, comme il se doit, ils avaient tellement apprécié la France que 20 ans plus tard, ils continuaient à y revenir, mais là il fallait payer les denrées)
Henri Lévy a écrit:
Selon ces auteurs,pendant toute la durée de l'Occupation,les Allemands
auraient jugé,condamné à mort et fusillé entre 4 520 et 4540 personnes( p.182)


A bon les allemands prenaient le soin de juger les gens (avec un avocat je présume pour un pays si démocratique) avant d'exécuter les opposants? c'est nouveau ça! Parce que moi, en faisant le bilan des différents ouvrages, et des monuments locaux, pour une partie du sud-ouest de la France, entre mai et la première quinzaine de juillet, j'arrive à 1500 exécutions. J'aimerai savoir sur quoi s'appuient ces "historiens". Est-ce-que vous essayeriez de nous faire prendre des vessies pour des lanternes?. Bernard


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Mar Juil 26, 2011 8:51 am 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Juin 25, 2011 2:19 pm
Messages: 186
Localisation: Saint-Tropez (VAR)
François Delpla a écrit:
Quel mélange de torchons et de serviettes !


En effet !! nous sommes d'accord Vrançois sur ce coup là !


Si donc il a été fusillé comme résistant,
il n'a, tout aussi sûrement, pas été arrêté comme collabo !



Voilà la bonne foi d'un historien....et on s'étonne que
les révisios fleurissent comme les fleurs du jardin au printemps !continuez !!!!
:roll:

_________________
L'autre Histoire :

"qui n'entend qu'un son,n'entend qu'une cloche."

http://www.phdnm.org/uploads/3/0/0/1/30 ... ages-1.htm

http://www.phdnm.org/videacuteos.html

http://www.youtube.com/watch?v=dO13cejg ... ature=fvwp


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Mer Juil 27, 2011 3:23 am 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6775
plutôt que des injures assaisonnées de smileys, on souhaiterait une réfutation serrée et rigoureuse de l'une et de l'autre affirmation.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Ven Juil 29, 2011 6:52 am 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Juin 25, 2011 2:19 pm
Messages: 186
Localisation: Saint-Tropez (VAR)
Ma réponse CENSUREE
en guise de contre argument :idea: :?: :roll:
Suis-je tombé dans une loge,une secte :?: :roll:

_________________
L'autre Histoire :

"qui n'entend qu'un son,n'entend qu'une cloche."

http://www.phdnm.org/uploads/3/0/0/1/30 ... ages-1.htm

http://www.phdnm.org/videacuteos.html

http://www.youtube.com/watch?v=dO13cejg ... ature=fvwp


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Ven Juil 29, 2011 7:03 am 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6775
relis et corrige, si tu veux rester des nôtres.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Ven Juil 29, 2011 7:46 am 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Juin 25, 2011 2:19 pm
Messages: 186
Localisation: Saint-Tropez (VAR)
François Delpla a écrit:
relis et corrige,
si tu veux rester des nôtres.


Hum !!

_________________
L'autre Histoire :

"qui n'entend qu'un son,n'entend qu'une cloche."

http://www.phdnm.org/uploads/3/0/0/1/30 ... ages-1.htm

http://www.phdnm.org/videacuteos.html

http://www.youtube.com/watch?v=dO13cejg ... ature=fvwp


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 18 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
cron
Hebergement sur serveurs toobeziers.com ® - © François Delpla