Le Forum de François Delpla

Nous sommes le Dim Déc 08, 2019 9:45 pm

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 2 messages ] 
Auteur Message
MessagePosté: Mer Mar 21, 2012 10:38 am 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6775
mercredi 21 mars 2012, 10h 20 (alors que la police cerne le domicile de Mohammed X tout en parlementant à travers la porte)





Le "fou solitaire" n'est plus solitaire, et sans doute pas fou non plus.

C'est un combattant, recruté et formé en Afghanistan et au Pakistan. Un adversaire de la présence de l'armée française là-bas, qui vient la frapper sur son sol, et qui s'en prend aussi à Israël, sans doute fantasmé comme un cheval de Troie occidental.

Il faut également renoncer à tout ce qui a été dit sur le "climat délétère" qui aurait inspiré ses actes. Ils viennent de plus loin, dans tous les sens de l'expression.

En revanche, il n'y aurait ni mauvais esprit ni récupération d'aucune sorte si on rappelait qu'un politicien arriviste et sordide, ayant planté son pavillon sur le ministère de l'Intérieur en mai 2002, n'avait pas tardé à venir (le 3 février 2003 http://www.prochoix.org/cgi/blog/index. ... -proximite ) sonner le glas des "polices de proximité" dans un commissariat de Toulouse, en déconseillant vigoureusement aux policiers de jouer au football avec les jeunes du Mirail. Mohammed avait alors 14 ans et se passionnait peut-être pour la raclée qu'il allait mettre aux keufs le week-end suivant avec ses copains de la cité, sous les acclamations des copines peu voilées.

voir aussi ce que j'en dis sur Mediapart : http://blogs.mediapart.fr/blog/Fran%C3%A7ois%20Delpla


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Ven Mar 23, 2012 3:38 pm 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6775
A présent, nous avons droit à une contre-attaque de la droite, rendant la monnaie de leur pièce aux candidats de gauche et à Bayrou. C'est la gauche qui aurait armé le bras assassin, par son laxisme envers les immigrés !

Chronique de Brice Couturier ce matin sur France-Culture :

Citation:
Comme on dit dans les films américains : « Arrest the usual suspects ». Lorsqu’un attentat est commis contre une synagogue, lorsqu’on tire à bout portant sur des enfants juifs en pleine cour d’école, commencer par pointer du doigt les « discours de haine » de l’extrême droite – et tenter de mouiller la droite républicaine au passage, pour n’avoir pas pris suffisamment ses distances avec la pré-citée. C’est l’usage du politiquement correct.

Il serait cruel d’aligner les noms de toutes les personnalités politiques, de tous les journalistes qui ont cru découvrir, ces derniers jours, « les causes indirectes de cette folie meurtrière » du côté de « ceux qui montrent du doigt en fonction des origines » ; de se moquer de l’empressement avec lequel ils ont aussitôt incriminé « la démence raciste » ; de citer les articles consacrés aux crimes de Toulouse et de Montauban par un rappel réprobateur des polémiques déplacées sur la viande halal, censées avoir créé un climat « d’aveuglement volontaire qui constitue le racisme » et face auquel il était urgent de rappeler que « l’identité française s’est historiquement construite sur une multiplicité de populations »…

Auto-critique : je suis moi-même tombé dans ce piège en commentant, hier, le livre « Nous sommes tous des sang-mêlés »…

Mais voilà : les coupables n’étaient pas ceux qui étaient souhaités. Les tueurs d’enfants juifs et de militaires français ne provenaient pas de l’ultra-droite, mais du terrorisme islamiste.

Vous me direz que ce n’est pas la première fois que cette vérité apparaît tellement intolérable qu’on cherche à la dissimuler : l’attentat contre la synagogue de la rue Copernic du 3 octobre 1980 a été attribué immédiatement à un groupuscule fasciste, les Faisceaux Nationalistes Révolutionnaires. Durant les années suivantes, les ministres de l’Intérieur, Gaston Defferre en tête, ont fait tout ce qui était en leur pouvoir pour que l’autre piste, celle d’un groupuscule palestinien, ne soit pas explorée. Or c’était la bonne. C’est ce que dit, entre autres, le juge Trividic aujourd’hui : « l’enquête a été lancée sur une mauvaise piste » « par certains politiques » Et on a perdu trente ans… Aujourd’hui, on connaît l’identité de certains des terroristes en question. Ils appartenaient à un groupuscule palestinien, le FPLP-Opérations Spéciales.

Même l’attentat du 9 août 1982 contre le restaurant de Jo Goldenberg, rue des Rosiers, a été un moment attribué à des « néo-nazis venus d’Allemagne ». On connaît à présent l’identité de certains de ses auteurs. Ils appartenaient au groupe d’Abou Nidal et coulent des jours paisibles en Jordanie.

Pourquoi cet aveuglement volontaire ? Pourquoi est-il si difficile d’appeler un chat un chat et antisémite – ou antijuif - un islamiste ? On dira : risque de stigmatisation. Tous les paisibles musulmans qui vivent dans nos banlieues seraient soupçonnés du pire. Mais c’est cet amalgame qui est raciste. Nul n’ignore que nombre d’entre eux sont justement venus en France pour échapper au fanatisme des islamistes de leur pays d’origine. Que la quasi-totalité d’entre eux n’aspirent qu’à bénéficier d’un régime de laïcité qui leur permet de pratiquer tranquillement le culte de leur choix sans risquer d’être agressés par les tenants d’une autre branche de l’islam, ou par une faction radicale et politisée. L’islam de France se développe en harmonie avec les autres religions monothéistes et ne professe pas la haine des Juifs. Il n’a plus de lien avec les groupuscules ou les « loups solitaires » djihadistes que la Bande à Baader n’en avait avec le SPD…

Mais lorsque tous nos médias sans hésitation ni vérification ont repris la thèse (contestée) selon laquelle le petit Mohamed avait été assassiné, il y a onze ans, dans les bras de son père par l’armée israélienne, personne ne s’est inquiété du risque de « stigmatisation » qui allait frapper les communautés juives à travers le monde. Pourquoi ce double standard ?

Ceux qui ont armé le bras du tueur de Toulouse et de Montauban ne sont pas ceux qui ergotent sur le pourcentage de viande halal que nous consommons sans le savoir. Ce sont ceux qui, unis dans la réprobation d’Israël, diabolisent ce pays ; ceux qui mentent en parlant « d’apartheid », sans dire jamais comment y sont traités, soignés et éduqués les Arabes ; ceux qui suggèrent à des fanatiques illuminés qu’on peut « venger les enfants palestiniens » en assassinant des petits Français d’origine juive jusque dans les cours de récréation. Mais de ceux-là, on n’exige aucun examen de conscience. Pourquoi ?


Ma réponse sur Livres de Guerre http://www.livresdeguerre.net/forum/con ... ndex=51526 :

Citation:
Le meurtre répété de soldats français sur leur sol avait un rapport probable avec l'une ou l'autre des opérations outre-mer de leur armée et dès que s'y ajouta l'école juive orthodoxe, la piste ne pouvait guère être que moyen-orientale. La piste "néo-nazie", l'incrimination du "climat délétère" créé par la surenchère anti-immigrés de l'UMP et du FN étaient pour le moins opportunistes et prématurés.

Mais il semble qu'on nous serve ici une salade parfaitement symétrique : puisque ce ne sont pas les thèmes de droite de la campagne qui ont armé le bras de l'assassin (ou des assassins, s'ils étaient en bande), il faut que ce soient les thèmes de gauche !

La vérité est plus ordinaire : al-Qaïda, ou ce qu'il en reste, garde des moyens de nuisance et intervient à point nommé pour fausser le jeu démocratique en Occident, comme il l'a fait déjà à de nombreuses reprises. Pour y parer, il faut de la répression, certes, et de la justice, surtout, dans l'Hexagone et en dehors. Il faut avant tout en finir avec l'instrumentalisation de la peur.

Les médias ont une responsabilité énorme, qu'ils semblent mesurer plus mal que jamais.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 2 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
cron
Hebergement sur serveurs toobeziers.com ® - © François Delpla