Le Forum de François Delpla

Nous sommes le Mer Oct 21, 2020 8:49 am

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 276 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11 ... 19  Suivante
Auteur Message
MessagePosté: Lun Jan 31, 2011 9:12 pm 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6777
dois-je prier pour toi ?


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Lun Jan 31, 2011 9:55 pm 
Hors ligne

Inscription: Dim Oct 31, 2010 10:02 pm
Messages: 321
Localisation: Muret
Bonsoir. Michel, je vais essayer , avec mes petits moyens de vous aider:quand un parti révolutionnaire accepte de participer à des élections, ça veut dire qu'il accepte le verdict des urnes: il ne compte pas sur les élections pour prendre le pouvoir: elles ne lui servent que de plateforme médiatique pour se faire mieux entendre.La prise de pouvoir nécessite quand même un relatif concensus populaire. Lénine a bati le sien, entre autre sur "la paix immédiate" sauf erreur de ma part. Il m'étonne beaucoup que le "fasciste" Calvo Sotelo ait pu citer Lénine, qu'il haïssait, même pour lui servir de tremplin.
Je suis content de savoir que la dictature franquiste a évité tant de morts, il faudra que je traduise la nouvelle aux espagnols qui réouvrent les charniers du franquisme. A l'époque de la guerre civile un grand écrivain avait retranscrit ce qu'il avait vu dans son livre: "Les grands cimetières sous la lune" (c'était Bernanos, et je ne le crois pas de gauche pourtant). Il faudra aussi expliquer aux enfants qui ont été enlevés à leurs parents que c'était tout à fait normal et démocratique. Pour mémoire, je vous rappelle que les condamnés à mort étaient garottés sous Franco, quand il n'étaient pas fusillés. Amitiés.Bernard


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Lun Jan 31, 2011 10:44 pm 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
Citation:
:quand un parti révolutionnaire accepte de participer à des élections, ça veut dire qu'il accepte le verdict des urnes: il ne compte pas sur les élections pour prendre le pouvoir: elles ne lui servent que de plateforme médiatique pour se faire mieux entendre.


Je trouve une contradiction à dire qu'on accepte le verdict des urnes quand il vous sert à vous faire connaitre des masses mais qu'on ne l'accepte plus quand il devient obstacle à la prise du pouvoir. N'est-ce pas reconnaitre qu'on refuse le principe même de la démocratie ? N'est-ce pas la preuve de la duplicité et de la foncière hypocrisie du bolchevisme en particulier mais de tous les socialismes révolutionnaires quels qu'ils soient. Faut-il accepter qu'une petite bande de ratés de l'industrie et du commerce, parce qu'ils se sont autoproclamés l'avant garde du prolétariat, fasse la loi à tout un peuple, y compris à ce même prolétariat bien en peine d'exprimer son avis ?
Le moindre G.I. ne se serait pas laisser abuser par une ruse aussi grossière. Nos intellectuels de gauche, si.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Mar Fév 01, 2011 10:05 am 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6777
boisbouvier a écrit:
Nos intellectuels de gauche


Rappel du modérateur : évitez des généralisations aussi englobantes, donnez plutôt des exemples, et cernez par un raisonnement leur représentativité.

Merci pour tous.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Sam Fév 12, 2011 10:10 pm 
Hors ligne

Inscription: Dim Oct 31, 2010 10:02 pm
Messages: 321
Localisation: Muret
Bonsoir. Un petit rappel: la dictature franquiste a fait autant de victimes que la guerre civile, mais c'était indispensable pour éviter la communisme comme dirait quelqu'un :lol: . Amitiés. Bernard


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Sam Fév 12, 2011 11:46 pm 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
Citation:
Bonsoir. Un petit rappel: la dictature franquiste a fait autant de victimes que la guerre civile, mais c'était indispensable pour éviter la communisme comme dirait quelqu'un :lol: . Amitiés. Bernard


Les victimes du franquisme se comptent par milliers ou dizaines de milliers. Celles du bolchevisme par millions. Par millions ? Que dis-je ? Par dizaines de millions ! Le pacte germano-soviétique a lancé la WW2 et ses 50 millions de morts. Ils s'ajoutent aux 27 millions de soviétiques tués par l'impéritie stalinienne et sa sanglante tyrannie.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Dim Fév 13, 2011 5:36 am 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6777
ce post très intéressant ne se contente pas de faire de Staline le seul responsable du pacte, oubliant qu'il avait suivi de près celui de Munich. Il fait de l'URSS et de son régime le responsable unique de la guerre !

On est autorisé à préférer une analyse moins unilatérale, par exemple :
http://www.idc-europe.org/fr/showerInfo ... icateur=79


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Dim Fév 13, 2011 2:38 pm 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
Le principal responsable de la WW2 fut évidemment Hitler mais la co-responsabilité de Staline est évidente.
Mettre en parallèle les accords de Munich, signés par des gens qui veulent la paix à tout prix (y compris celui de la lâcheté), avec le pacte germano-soviétique signé par des gens qui veulent la guerre à tout prix (pour tirer profit des "contradictions du capitalisme")... dénote une incompréhension regrettable de ce qui constitue la substance même de l'Histoire.
Cette science "morale et politique"n'est pas que politique. Elle est aussi morale.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Dim Fév 13, 2011 2:58 pm 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6777
boisbouvier a écrit:
Le principal responsable de la WW2 fut évidemment Hitler


mille pardons !

je ne l'avais pas deviné en lisant ceci :

Citation:
Les victimes du franquisme se comptent par milliers ou dizaines (...) Celles du bolchevisme par (...) dizaines de millions ! Le pacte germano-soviétique a lancé la WW2 et ses 50 millions de morts.


Il est vrai que je ne suis pas devin !


boisbouvier a écrit:
mais la co-responsabilité de Staline est évidente.
Mettre en parallèle les accords de Munich, signés par des gens qui veulent la paix à tout prix (y compris celui de la lâcheté), avec le pacte germano-soviétique signé par des gens qui veulent la guerre à tout prix (pour tirer profit des "contradictions du capitalisme")... dénote une incompréhension regrettable de ce qui constitue la substance même de l'Histoire.


dénoterait, effectivement... si moi-même ou un autre ici l'avions dit, ce qui n'est pas le cas.

Dans ma communication du 15 décembre à l'institut russe de Paris http://www.idc-europe.org/fr/showerInfo ... icateur=79, je ne dis pas cela du tout, mais que Munich d'abord, et le pacte ensuite, sont des opérations montées par Hitler, qui témoigne d'une grande habileté pour faire signer à des partenaires ce qu'il veut, tout en divisant ses adversaires potentiels, dont l'union contre lui serait pourtant des plus naturelles, et éloignerait à coup sûr le spectre de la guerre.

Si le comportement de Staline démontre une chose dans ces deux cas, c'est bien qu'il n'en veut pas, de cette guerre. Il n'est est ni le premier responsable comme tu le disais dans un premier temps, ni le second comme tu viens de le dire dans une reculade forcée.

Encore un effort !
Cela ne t'amènera pas plus que moi à dire que Staline était un brave type, ni son pays un paradis. Mais simplement qu'en cette affaire il a été mené par plus habile que lui et s'est laissé dissocier de ses alliés les plus naturels par quelqu'un qui a bien failli en profiter pour battre successivement les uns et les autres.


Mais au fait, quand réponds-tu à ceci viewtopic.php?f=43&t=418&p=7108#p7108

et à cela viewtopic.php?f=13&t=32&p=7054#p7054 ?


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Dim Fév 13, 2011 5:48 pm 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
Citation:
Si le comportement de Staline démontre une chose dans ces deux cas, c'est bien qu'il n'en veut pas, de cette guerre. Il n'est est ni le premier responsable comme tu le disais dans un premier temps, ni le second comme tu viens de le dire dans une reculade forcée.


Non.
J'ai dit que le pacte germano-soviétique (et non Staline lui-même) avait lancé la WW2.

Relis moi.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Dim Fév 13, 2011 6:21 pm 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6777
Sur les posts précédents, chacun appréciera, s'il a la patience de nous relire.

Sur ce que tu viens de dire, je suis encore en désaccord.

C'est Hitler qui lance la guerre et non "le pacte". Staline prend bien soin de s'en laver les mains et par exemple, malgré les instances de Ribbentrop, prend soin de n'occuper sa part de Pologne que le 17 septembre, quand il peut le faire sans coup férir contre une armée polonaise déjà vaincue.

Ce n'est pas joli-joli, mais ce n'est pas moche de la façon dont tu le dis !


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Dim Fév 13, 2011 10:42 pm 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
Non.
Le pacte germano-soviétique (en principe de non-agression) comportait des clauses secrètes. L'annexion de la partie orientale de la Pologne (la Galicie ?) était prévue.( Celle des Pays-baltes ? Je ne sais pas.)
Elle eut lieu.
Il s'agit bien d'une complicité active dans le déclenchement de la WW2.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Lun Fév 14, 2011 6:35 am 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6777
Dans la famille Boisbouvier, je demande "poil dans la main" !

Eh oui, il arrive que notre homme dévoile les abîmes de son ignorance avec une pudeur de maniaque à la sortie d'un pensionnat.

Les clauses secrètes du pacte traînent désormais partout. A propos du plan de partage des pays limitrophes (dont bien sûr les Etats baltes), il s'agit en termes très vagues d'une possibilité pour chaque pays signataire de traiter sa partie comme bon lui semble s'il y a dans la région des "changements".


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Lun Fév 14, 2011 9:16 am 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
Citation:
Les clauses secrètes du pacte traînent désormais partout.


Or, qu'en est-il véritablement ?
Existent-elles oui ou non ?


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Lun Fév 14, 2011 9:42 am 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6777
François Delpla a écrit:
Dans la famille Boisbouvier, je demande "poil dans la main" !


ad nauseam ?


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 276 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11 ... 19  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
cron
Hebergement sur serveurs toobeziers.com ® - © François Delpla