Le Forum de François Delpla
http://www.delpla.org/forum/

Capacités de projection de la Wehrmacht en juin 1940
http://www.delpla.org/forum/viewtopic.php?f=79&t=825
Page 7 sur 7

Auteur:  Barbu [ Sam Mai 26, 2012 8:57 pm ]
Sujet du message:  Re: Capacités de projection de la Wehrmacht en juin 1940

Bonsoir Michel. Les crétois ont fait le coup de fusil avec les soldats anglosaxons, et la petite histoire affirme que le coup se situait entre les deux yeux en fin de descente du para, avant qu'il ne touche terre. Les paras allemands, si je me souviens bien, se sont retrouvés cantonnés dans des secteurs restreints quand ils n'ont pas été anéantis. C'est pourquoi ils haïssaient les crétois, qui ont payés cher leur résistance. N'oublions pas que ce sont ces mêmes crétois qui étaient les plus virulents contre l'Allemagne pendant la 1° guerre. Il ne faut mépriser aucun peuples, et ce que vous en dites pourrait dénoter une inculture sur les peuples grecs :evil: .
Les troupes aéroportées allemandes ont été tellement décimées à la suite de cette bataille qu'il a fallu les reconstituer, et Hitler s'est toujours refusé à les réemployer dans leur cadres d'emploi, mais ne s'en est jamais plus servi que comme des troupes d'élites sur certains points du front, avec plus ou moins de bonheur. La seule victoire aéroportée allemande est la prise du fort Eben Emael, prise qui, s'effectue sans déclaration de guerre préalable, et dans les premières heures de l'attaque contre la Belgique. Elle fait partie de la mythologie des paras, mais, à mon humble avis n'a rien de spectaculaire: l'agression d'un pays neutre au petit matin, sans déclaration de guerre ne peut qu"être une victoire, autrement il vaut mieux rentrer vite à la maison et demander pardon :mrgreen:
Pour en revenir à notre sujet, les Junckers allemands se seraient retrouvés face à des Hurricanes ou des Spitfires qui n'en auraient fait qu'une bouchée, sachant que les chasseurs allemands BF 109 étaient en limite d'utilisation (il n'avaient pas de réservoirs supplémentaires) et que les BF 110 avaient montré leurs limites eux aussi face à des monomoteurs plus agiles.Quand à vos chers bombardiers, il n'y a qu'à voir les tableaux de chasse des alliés (les JU 87 ont été retirés rapidement du ciel anglais après l'été 40, si je me souviens bien) . Amitiés. Bernard

Auteur:  boisbouvier [ Dim Mai 27, 2012 7:20 am ]
Sujet du message:  Re: Capacités de projection de la Wehrmacht en juin 1940

Citation:
Il ne faut mépriser aucun peuples, et ce que vous en dites pourrait dénoter une inculture sur les peuples grecs


N'empêche que ce n'est pas bien d'égorger la femme adultère.
Si personne ne le leur dit, Barbu, ils vont continuer.
Cesse de te rendre complice de ces assassins et fais comme moi : entre en résistance.

Auteur:  François Delpla [ Dim Mai 27, 2012 9:28 am ]
Sujet du message:  Re: Capacités de projection de la Wehrmacht en juin 1940

et toi relis le roman ou revois le film : elle n'est pas adultère mais veuve !

Ce qui, je te l'accorde, aggrave encore le diagnostic du niveau mental des meurtriers... mais ne permet pas davantage de les assimiler à toute la population crétoise !

et merci d'en revenir au sujet.

Auteur:  Roy-Henry [ Lun Mai 28, 2012 4:18 pm ]
Sujet du message:  Re: Capacités de projection de la Wehrmacht en juin 1940

Les renforts arrivés par la mer ont été très peu nombreux. C'est une division de montagne qui vient au secours des paras allemands. Ils débarquent essentiellement de junckers 88. Si les paras ont payé un lourd tribut, ils ont quand même réussi à sécuriser quelques pistes qui ont permis l'arrivée de renforts par voie aérienne.

La victoire allemande en Crète n'est donc pas une démonstration de l'impossibilité d'attaquer l'Angleterre par des moyens aéro-terrestres, mais plutôt le contraire.

PS : les paras en question, je les ai rencontrés en Crète à Maleme en juin 1981. Et c'était plutôt chaud. Ils étaient d'une incorrection rare, eux comme leurs descendants. La tension était perceptible et je m'étais procuré une barre de fer au cas où... Heureusement, le groupe a dégagé pour une excursion et nous (mon épouse et moi), nous avons changé d'hôtel, comme c'était prévu dans notre programme...

Auteur:  Barbu [ Lun Mai 28, 2012 8:14 pm ]
Sujet du message:  Re: Capacités de projection de la Wehrmacht en juin 1940

Bonsoir. Bruno, pour autant que je m'en souvienne,le général néozélandais a bien aidé les allemands par un commandement déplorable, et une disète de moyens tant aériens que terrestres . Pour la Grande Bretagne, il me semble que les citoyens britanniques, pendant lété 40, s'entrainaient au tir d'artillerie sur des butes de tir. N'oublions pas que De Gaulle avait détourné le Pasteur avec ses 1000 canons de 75 et leurs munitions (ça aurait pu faire mal!!!).
Ceci dit je déplore pour vos vacances, d'autant que j'ai des copains qui y ont été, et qui ont conservé des insulaires un excellent souvenir. Amitiés. Bernard

Auteur:  Roy-Henry [ Lun Mai 28, 2012 11:43 pm ]
Sujet du message:  Re: Capacités de projection de la Wehrmacht en juin 1940

Ah, mais par-contre, je conserve un excellent souvenir du pays et des Crétois. En plus, c'était juste après la victoire de Mitterrand, tous les Français étaient presque portés en triomphe... Le personnel de l'Hôtel était pour nous, sauf la direction grassement achetée à coup de DM. J'ai découvert l'ouzo et les bottes crétoises (pas terrible pour la marche)... Simplement, je ne pensais pas me retrouver dans une ambiance guerrière. Mais ça n'a duré que 3 jours sur 15. :wink:

Auteur:  François Delpla [ Mar Mai 29, 2012 8:23 am ]
Sujet du message:  Re: Capacités de projection de la Wehrmacht en juin 1940

L'est pas honteux, notre BRH, d'avoir bassement profité sur une île acquise au PASOK du prestige de Mitterrand ?

:twisted: :twisted:

Auteur:  Roy-Henry [ Mar Mai 29, 2012 10:05 am ]
Sujet du message:  Re: Capacités de projection de la Wehrmacht en juin 1940

Non, pas vraiment... A l'époque, j'étais tout à fait en résonnance avec le 10 mai. J'étais proche de Michel Jobert, je me sentais gaulliste de gauche : mes illusions sont tombées en 1983 ! Entre-temps, j'avais même rencontré Mitterrand. Comme nous étions compatriotes (il n'y a que 15 km en Jarnac et Cognac), j'avais un boulevard devant moi que je n'ai pas exploité. Pas assez opportuniste...

ça m'a quand même permis ultérieurement d'aller à l'Elysée et de rendre un service éminent au pays. Une économie de 40 milliards de Francs. J'étais alors l'émissaire du général Copel. Le missile SX à roulettes a été abandonné, au grand dam de Chirac. Je suis assez fier de cet épisode...

Page 7 sur 7 Heures au format UTC + 1 heure
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
http://www.phpbb.com/