Le Forum de François Delpla

Nous sommes le Jeu Sep 19, 2019 1:10 am

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 4 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Une critique ahurissante
MessagePosté: Mer Aoû 09, 2006 6:40 am 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6775
On peut lire ceci en cliquant surhttp://www.auschwitz.be/content/publications/publication1_69.php?lg=$lg


JOACHIMSTHALER Anton, Hitlers Liste, Ein Dokument persönlicher Beziehungen, München, Herbig Verlagsbuchhandlung, 2003, 616 p. (n° 7868)

On ne rencontre pas souvent un livre écrit avec une telle naïveté (du moins apparente) et semblant motivé par une admiration infantile pour Hitler plutôt que par la volonté de retracer objectivement ses relations personnelles. L’auteur, Anton Joachimsthaler, qui a déjà contribué au genre pseudo-historique avec ses ouvrages précédents, comme Hitler, Correction d’une biographie ou Munich, le début du mouvement, se penche sur la vie personnelle de Hitler pour montrer que l’homme, responsable principal des crimes et génocides nazis, était en fait quelqu'un d'admirable. Dans ce volume de plus de 600 pages, les seuls morts dont parle l’auteur sont les membres de la famille Goebbels, proche de Hitler ! Et il remet en cause les vues ultra-conservatrices de Hitler sur la place des femmes dans la société pourtant bien connues en mettant en avant une soi-disant admiration pour les femmes. Un livre tout à fait incompréhensible et inutile à la compréhension du dirigeant national-socialiste.
**********************


Il s'agit du site de la fondation pour la mémoire d'Auschwitz, sise à Bruxelles.

Cela me fait penser à une phrase de Gide : "Né à Paris d'un père uzétien et d'une mère normande, où voulez-vous, Monsieur Barrès, que je m'enracine ?"

Moi qui trouve à la fois que le judéocide est au coeur du projet nazi et que la vie sentimentale de Hitler est, vue sous un certain angle, du plus haut intérêt, où suis-je ?

Je fais de gros reproches au livre d'AJ, mais certainement pas celui d'admirer Hitler. Cet auteur incarne au contraire une tendance récente à nier catégoriquement son activité sexuelle. Car si ses adversaires s'étaient plus ou moins gaussés de son célibat, peu avaient osé lui prêter, en toute certitude, une abstinence totale, et AJ franchit ce pas avec une rage intolérante. Pire, il s'appuie essentiellement sur un témoignage douteux, celui de Christa Schroeder avec laquelle il a coécrit un livre, tout en l'éditant seul après sa mort en 1983, alors que dans un ouvrage de 1949 la secrétaire de Hitler ne disait rien de tel et présentait le couple Hitler-Eva comme une relation normale. Plus glauque encore, la présence d'Eva dans l'apocalypse berlinoise ne devrait rien à ses sentiments envers Hitler et elle n'aurait gagné le bunker que pour s'approprier, en l'absence de sa soeur enceinte, son beau-frère Hermann Fegelein !

Oui, Hitler, en tant que mâle, était assez banal. Désirant et timide, à la recherche d'une mère mais n'aimant pas trop s'attacher, hostile au travail et aux longues études pour les femmes... Mais, figurez-vous, il était également nazi, c'est-à-dire soucieux de remodeler la carte du monde et la biologie de l'espèce en l'espace de sa propre vie ! Et la tension entre les deux est d'un extraordinaire intérêt. Mais je n'en dis pas plus, lisez !

http://www.delpla.org/article.php3?id_article=187


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Une critique ahurissante
MessagePosté: Ven Juin 04, 2010 1:50 pm 
Hors ligne

Inscription: Mer Mai 05, 2010 9:57 pm
Messages: 28
Hitler n'aimer pas parraitre faible pour lui quelqu'un de faible étais quelqu'un qui n'étais aucunement allemand allors cele veux tu dire que toute les allemand n'étais pas faible et bien non en voila une partie les femme.Les femmes n'étais pas tous d'accrod avec hitler allors sa la rendait dingue


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Une critique ahurissante
MessagePosté: Sam Juin 22, 2013 8:34 am 
Hors ligne

Inscription: Sam Juin 22, 2013 8:28 am
Messages: 1
e m'interroge au sujet du cas de Jean-Marie Loret, cet homme qui prétendit être le fils d'Adolf Hiter. Un membre de ce forum pourrait-il apporter des éléments de réponse aux questions suivantes.
1. Sait-on par des archives militaires ou d'autres sources crédibles si Hitler a effectivement séjourné à Fournes-en-Weppe ou à proximité en 1917 ?
2. Hitler a-t-il fait jamais une allusion à un enfant caché ? S'il l'a fait surveillé lui ou sa mère, il en a peut-être parlé à des hommes de confiance.
3. A-t-on des traces dans les archives ou d'autres sources que les Allemands pendant l'Occupation aient surveillé ou non la famille de Loret ?
4. Les tableaux prétendument de la main d'Hitler conservées par Charolotte Lojoie existent-ils toujours et a-t-on une preuve qu'ils aient jamais existé ?
5. Etaient-il signés ?
6. Un journaliste a prétendu avoir démontré que Loret n'était pas le fils Hitler : mais comment a-t-il pu se procurer l'ADN et le chromosome Y de Loret et des cousins américains d'Hitler ? Est-on sûr que ces ADN soit le bon ?

Dans tous les articles sur ce sujet, aucune de ces questions n'a de réponse satisfaisante. Pourant ce ne doit pas être si difficile d'y répondre et si on n'y répond pas, alors la question est loin d'être tranchée. Pourtant c'est une question vraiment importante pour comprendre l'histoire et la personnalité d'Hitler.

_________________
http://www.hitachi.com/
http://www.stanford.edu/
http://www.pass4-sure.net/PRINCE2-Pract ... dumps.html


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Une critique ahurissante
MessagePosté: Sam Juin 22, 2013 9:14 am 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6775
Bonjour et bienvenue


merci de vous présenter ici viewforum.php?f=2

Vous posez les bonnes questions... et peu d'articles ou de livres sérieux les ont abordées. La plupart des informations viennent du témoignage de Loret lui-même.

Pour le test ADN, celui de Hitler n'est pas très difficile à trouver mais celui de Loret a été recueilli au dos d'un timbre, dont rien ne prouve qu'il l'ait touché. Ce qui veut dire qu'aucun de ses nombreux enfants ne s'y est prêté. Ils n'ont pas envie d'apprendre soit que leur grand-père était Hitler, soit que leur grand-mère était mythomane et voulait absolument avoir été fécondée par un tel homme !


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 4 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
cron
Hebergement sur serveurs toobeziers.com ® - © François Delpla