Le Forum de François Delpla

Nous sommes le Jeu Sep 19, 2019 9:17 am

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 192 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12, 13  Suivante
Auteur Message
MessagePosté: Dim Nov 13, 2011 6:42 pm 
Hors ligne

Inscription: Dim Oct 31, 2010 10:02 pm
Messages: 321
Localisation: Muret
Bonsoir. Au vue de la carrière de Pétain, je ne pense pas qu'il arrive en mai 1940 au gouvernement comme le deus exmachina. Non, Reynaud fait appel à lui dans l'espoir de redonner confiance à la nation, ça c'est la raison officielle, l'autre, la vrai il la dit dans les couloirs: "Il vaut mieux l'avoir dans le gouvernement qu'au dehors". Ce qui sous entend, quand même que le président du conseil connaissait le pouvoir de nuisance du dit maréchal, et son pouvoir de conspirateur au plus haut degré. Daladier avait précédemment refusé à Marx Dormoy la possibilité d'éradiquer la cagoule militaire, dont le chef était Pétain. Daladier, encore lui, pense se débarasser de ce conspirateur en l'expédiant comme ambassadeur en Espagne franquiste: il fallait, quand même, que le goût de Pétain pour les dictatures de droite soit suffisament connu dans les milieux politiques pour agir de la sorte. A ce moment là, je pense que Pétain devait pencher pour une dictature en France de la forme Mussolini voire Franco. Ce n'est qu'au contact de l'ambassadeur allemand (j'ai oublié son nom, excusez-moi :oops: ) qu'il deviendra adepte du nazisme. Ce qu'a oublié Reynaud, c'est que quand on dine à la table du diable, il y a intéret à avoir une fourchette à très long manche; Celle du président du conseil était trop courte, et il s'y est brulé.
La force de Pétain réside dans sa discrétion: il monte en parlant le moins possible, mais en faisant en sorte qu"on ne l'oublie jamais, tout en écartant impitoyablement ceux qui pourraient devenir des dangers pour lui: il suffit, entre autre, de voir l'affaire de la préface du livre de Chauvineau, qui attendra 3 ans avant d'être réexpidiée, et qui affirmera l'inverse de ce que démontre l'auteur, en faisant en sorte que le livre ne soit publié qu'à un moment où il sera inoffensif parce que trop tardif.
Pour Michel: ne nous faites pas le coup du "Non je ne veux pas de ce pouvoir , retenez moi!!!": Pétain entre au cabinet dit d'union nationale parce qu'il représente les Ligues de soit-disants anciens combattants, mais bien plutot fascistes. C'est à ce titre qu'on l'appelle, mais il ne représente surtout pas la France, qui est constituée de beaucoup plus de gens que ceux qui pensent comme lui. Le coup du 6 février à échoué, mais il faut à ces gens d'extrème droite se rattrapper aux branches, à toutes les branches pour ne pas perdre la main, et celle de Doumergue en est une de premier ordre. Amitiés. Bernard


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Dim Nov 13, 2011 7:41 pm 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
Citation:
tiens donc :

-il en porterait la responsabilité ?

-il n'aurait pas fait son possible pour l'éviter ?


Il n'est pas le seul à en porter la responsabilité mais il y a sa part. A ce moment-là il fait partie des appeasers. Or, tous les historiens en conviennent, ce fut "le" moment-clé où on aurait pu interrompre sans frais la carrière d'Hitler, le tuer dans l'oeuf. L'avait-il lu alors ? Sans doute pas.
Gouverner, c'est prévoir. Il suffisait de l'avoir lu pour le prévoir.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Lun Nov 14, 2011 3:41 pm 
Hors ligne

Inscription: Dim Juil 02, 2006 10:41 pm
Messages: 800
Cher Barbu,

Faire de Pétain le chef de la Cagoule est du plus haut comique. Il n'y a aucun document, aucun témoignage à l'appui de cette thèse, qui a été abandonnée dès son procès en 1945...

C'est moins évident concernant Franchet d'Esperay, mais là, pas de document non plus. Quelques témoignages de seconde main. Mais c'est un peu mieux que pour Pétain...

_________________
"L'Histoire est un mensonge que personne ne conteste." Napoléon


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Lun Nov 14, 2011 4:10 pm 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6775
je souscris à ce que dit Bruno.

Le maréchal est certes très secret et taciturne, mais on le cerne assez bien grâce à divers documents et témoignages. Il est sans doute assez flatté d'agrémenter sa retraite militaire par une entrée en politique, et de se faire désirer comme sauveur, mais il n'a pas le comportement d'un putschiste.

D'ailleurs, plus j'y pense et plus je vois dans la Cagoule elle-même quelque chose d'assez immature, comme d'ailleurs dans toutes les entreprises de l'extrême droite française des années 30. C'est un mouvement de jeunes officiers à tête chaude qui peinent à trouver vraiment l'oreille de leurs anciens. Il n'y aurait pas le mauvais exemple espagnol, ceux-ci les enverraient prestement à la niche. La contagion franquiste, cumulée avec une certaine fascination pour "l'efficacité" hitlérienne, les fait un peu rêvasser mais, comme toute importation politique, cela ne va pas très loin.

Du moins vous soumets-je ces quelques réflexions, immatures elles-mêmes.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Mer Nov 23, 2011 11:13 am 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
Pour une fois je suis assez d'accord avec toi, Delpla.
L'entre deux guerres fut soumis à de fortes propagandes anti-républicaines par suite de la crainte que les bolcheviks inspiraient et de l'inefficacité (réelle ou supposée) de l'armature parlementaire et de la faiblesse de l'exécutif dans la Constitution de 1875. Voyez le 6 février 34. Or, ce ne fut pas la seule fois que des tensions de type fasciste se produisirent au sein de l'armée car il y en eut aussi vers 1900 au plus fort de l'Affaire ou lors des tensions provoquées par l'anticléricalisme de Combes.
Cette faiblesse (supposée ?) de la démocratie parlementaire à la française se trouva comme confirmée par la défaite éclair de mai-juin 40 et c'est elle qui explique la démission collective des 567 députés et sénateurs du 10 juillet 40 au Casino de Vichy. Le terrain de l'antiparlementarisme avait été préparé de longue date.
Ne pas le reconnaitre c'est se boucher les yeux et les oreilles.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Mer Nov 23, 2011 1:37 pm 
Hors ligne

Inscription: Ven Fév 23, 2007 4:56 pm
Messages: 256
Localisation: Région Parisienne
Pourquoi 567 députés (569 vote pour la loi du 10 jullet, en fait)?

Qu'est-ce qui vous fait dire qu'ils votent contre le parlementarisme? Ils demandent à PP de promulguer une nouvelle constitution, sans préjuger de celle-ci, sauf qu'elle sera différente de la IIIème. Est-ce qui a été vendu par le maquigong Laval aux députés pour les décider?


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Mer Nov 23, 2011 5:00 pm 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
Quand une assemblée se dissout volontairement pour confier à un seul homme, qui n'en fait même pas partie et qui ne le lui demande même pas, le soin de veiller à son remplacement, ça ressemble à quoi sinon à un aveu d'impuissance ?
Ça ne s'était jamais vu et ça ne se reverra jamais.
Toutefois la République romaine avait institutionnalisé des dictatures temporaires.
On croit que les dictatures sont mauvaises par principe mais il y a pire : la guerre civile.
Il suffit de regarder ce qui se passe en Egypte, actuellement.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Mer Nov 23, 2011 5:41 pm 
Hors ligne

Inscription: Ven Fév 23, 2007 4:56 pm
Messages: 256
Localisation: Région Parisienne
Pourquoi vous ne répondez pas à mes questions? Elles ne sont pas claires?

Je reformule:
- pourquoi 567 députés et pas 569? Est-ce une coquille?
- qu'est-ce qui vous fait dire qu'ils ne voulaient plus du parlementarisme? Ce qui est sur: ils ont voté la proposition de Laval, complétée par son boniment. Leur aurait-il promis de passer à un régime présidentiel? Une dictature? Une monarchie, ou que sais-je d'autre?


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Mer Nov 23, 2011 11:03 pm 
Hors ligne

Inscription: Dim Juil 02, 2006 10:41 pm
Messages: 800
Euh... Hors-sujet, quand même ! 8)

_________________
"L'Histoire est un mensonge que personne ne conteste." Napoléon


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Jeu Nov 24, 2011 9:26 am 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6775
exact : il y a un fil sur l'assemblée dite nationale du 10 juillet viewtopic.php?f=89&t=421 ... qui résultait déjà d'une dérivation de hors sujet.

Je renouvelle donc l'opération par un verrouillage temporaire, en bravant d'avance les accusations de censure de ceux qui n'ont rien à dire.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Lun Nov 28, 2011 8:23 am 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6775
boisbouvier a écrit:
Or, ce ne fut pas la seule fois que des tensions de type fasciste se produisirent au sein de l'armée car il y en eut aussi vers 1900 au plus fort de l'Affaire ou lors des tensions provoquées par l'anticléricalisme de Combes.



Relevé juste pour la drôlerie, de la part d'un pourfendeur de l'anachronisme.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Mar Nov 29, 2011 8:27 am 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
Comprenne qui pourra.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Mar Nov 29, 2011 9:32 am 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6775
tu pus !

mais n'essayas guère.

allons, un geste : perlu est le fascisme en 1900.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Mar Nov 29, 2011 11:11 am 
Hors ligne

Inscription: Dim Juil 02, 2006 10:41 pm
Messages: 800
Si on veut rechercher à tout prix des "fascistes" en France avant 1914, alors, il faut se référer à Barrès et à Déroulède... Mais ils étaient plus proches d'un D'Annunzio que de Bénito ! Quant à Maurras, c'était un royaliste avant tout...

_________________
"L'Histoire est un mensonge que personne ne conteste." Napoléon


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Mar Nov 29, 2011 7:41 pm 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
Le mot fascisme est anachronique en 1900 mais la chose est de tous les temps.
L'Amérique latine n'a rien connu d'autre pendant trois siècles.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 192 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12, 13  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
cron
Hebergement sur serveurs toobeziers.com ® - © François Delpla