Le Forum de François Delpla

Nous sommes le Jeu Déc 12, 2019 6:19 am

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 87 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante
Auteur Message
MessagePosté: Mar Aoû 19, 2014 5:28 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Sep 06, 2012 3:48 pm
Messages: 182

Rudolf Hess la dernière tentative de paix auprès de l'Angleterre.


Image


Adolf Hitler n'a jamais voulu qu'une seule guerre:

- celle dirigée contre l'URSS,à la fois pour abattre l'abjection communiste
et pour conquérir l'Ukraine, la terre la plus fertile d'Europe,
ridiculement sous-exploitée par la grotesque agriculture soviétique.
Le Reich manque d'espace pour le projet fantasmagorique de son Führer:

- donner un continent aux Germano-Scandinaves pour qu'ils puissent élaborer,
bien plus tard,la surhumanité.



Suite : :D
http://liberation-44.forumactif.org/t10 ... angleterre

_________________
L'autre Histoire.
"Qui n'entend qu'une cloche, n'entend qu'un son"

http://sansconcessiontv.org/
http://www.phdnm.org/
http://www.phdnm.org/crimes-allieacutes.html


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Mar Aoû 19, 2014 5:55 pm 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
C'est pas nouveau. Hitler était-il de mèche avec Hess ?
On se pose la question depuis 1941 et comme Hess n'a rien révélé de tel on reste sur sa faim.
Le plus vraisemblable c'est que Hess a agi seul et proprio motu pour "travailler en direction du Führer" et regagner la terrain perdu.
Quant à un Churchill en difficultés financières au point de devoir vendre Chartwell qui aurait touché de l'argent juif pour diriger une politique anti nazie avant la guerre ça donne le vertige mais il ne faut évidemment pas se prononcer avant d'avoir examiné les preuves de ceux qui avancent cette hypothèse iconoclaste.
Quel fut le montant du chèque ?


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Mer Aoû 20, 2014 2:02 pm 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6775
Rétablissons l'ordre chronologique : si les finances de Churchill étaient au plus mal en 1937 c'est parce que son refus de la politique d'appeasement (qui survit aujourd'hui chez un Beruge -la politique, pas le refus), parfaitement clair depuis des années, avait fini par fâcher ses bailleurs de fonds conservateurs (qui lui payaient grassement ses articles), tel lord Beaverbrook.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Mer Aoû 20, 2014 5:24 pm 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
Citation:
parfaitement clair


Justement pas : rien n'est clair dans cette controverse.
Beaverbrook cesse donc de payer grassement en 1937 les articles de Churchill mais cela ne nous dit pas quelle fut la cause du changement d'orientation politique de Churchill à l'égard d'Hitler ? Peut-être Beruge veut-il dire que Churchill à bout de ressources financières ne devint antihitlérien que parce que le lobby juif "Focus" lui offrit des compensations financières pour le faire. En somme Churchill, loin d'avoir été mû par un noble idéal, n'aurait fait qu'exploiter ses avantages de carrière pour subvenir à ses besoins comme nous sommes tous amenés à le faire un jour ou l'autre pour nous hisser dans l'échelle sociale ou nous maintenir à flot. Mais quel fut l'ordre chronologique ? Quel fut le primum movens ?
Et, encore une fois : quel fut le montant du chèque ?


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Jeu Aoû 21, 2014 9:12 am 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6775
L'antinazisme de Churchill est clair dès la première poussée du NSDAP aux élections, le 14 septembre 1930 : il l'expose à Otto von Bismarck, petit-fils de son grand-père et conseiller d'ambassade à Londres.

Tout est là déjà : si Churchill est intéressé par l'anticommunisme de Mussolini, celui de Hitler est désigné comme un miroir aux alouettes, et le nazisme comme un pur et simple bellicisme.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Jeu Aoû 21, 2014 9:44 am 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
Citation:
L'antinazisme de Churchill est clair dès la première poussée du NSDAP aux élections, le 14 septembre 1930 : il l'expose à Otto von Bismarck, petit-fils de son grand-père et conseiller d'ambassade à Londres.


Pourtant Churchill a félicité la France de sa modération dans le traitement de la crise de mars 36 lors de la réoccupation de la Rhénanie.
Faut-il penser que le chèque du Focus n'avait pas encore été versé ou qu'il s'était révélé insuffisant ?
J'attends toujours qu'on me donne ce montant du chèque. Qu'attendez-vous, Beruge, pour le faire ?


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Jeu Aoû 21, 2014 9:53 am 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6775
boisbouvier a écrit:
Churchill a félicité la France de sa modération dans le traitement de la crise de mars 36 lors de la réoccupation de la Rhénanie.


il s'agit, sous cette forme, d'une contre-vérité flagrante.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Jeu Aoû 21, 2014 11:32 am 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
Non.
C'est la vérité pure et nue.
Churchill a aggravé son cas en recommandant d'avoir recours à la SDN pour résoudre la crise.
Il aurait voulu obliger Hitler au maximum qu'il ne pouvait rien trouver de mieux.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Jeu Aoû 21, 2014 1:05 pm 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6775
et encore une inversion !

dans l'article incriminé, que Boisbouvier s'en voudrait de citer intégralement alors qu'il est sur le site dont il cause http://www.delpla.org/article.php3?id_article=472 , l'essentiel est l'appel à la SDN et le rapide coup de chapeau à la position française (inaperçu jusqu'à ce que je le relève à la fin du siècle) une formule de politesse.

Une fois cette hiérarchie rétablie, le raisonnement (une pratique médiocrement boisbouvière) doit prendre en compte le genre de SDN dont il s'agit. Déjà mal en point après les agressions non réprimées du Japon en Chine et celle, farcesquement réprimée, de l'Italie en Ethiopie, la confrérie genevoise pourrait encore se rattraper, en réprimant le pays qui, plus que les deux cités, menace de rallumer la guerre mondiale.

C'est précisément sa passivité devant le coup de force en Rhénanie, qui n'avait rien de fatal, qui va ruiner irrémédiablement son crédit.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Jeu Aoû 21, 2014 3:02 pm 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
Citation:
et le rapide coup de chapeau à la position française (inaperçu jusqu'à ce que je le relève à la fin du siècle) une formule de politesse.


Impayable !


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Jeu Aoû 21, 2014 4:46 pm 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6775
quand ta réponse sur le fond est prête, n'hésite pas à la poster.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Jeu Aoû 21, 2014 5:29 pm 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
Je n'aime pas me répéter.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Jeu Aoû 21, 2014 6:06 pm 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6775
alors tu te sacrifies souvent !


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Ven Aoû 22, 2014 10:17 am 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
D'abord ce n'est pas toi mais Fabre-Luce qui as découvert l'article du député Churchill dans lequel il félicite la France de sa modération dans le traitement de la crise rhénane, en mars 36. Fabre-Luce dit que Churchill qui savait utiliser la palinodie s'est bien gardé de le faire à cette occasion. "Les fautes dont on s'accuse ne sont pas les plus graves", dit-il.

Mais comment faire comprendre ça à des gens qui reprochent aux Américains d'avoir puni Saddam Hussein de violer tous ses engagements ?


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Ven Aoû 22, 2014 11:29 am 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6775
boisbouvier a écrit:
Fabre-Luce (...) découvert l'article


référence ?


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 87 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
cron
Hebergement sur serveurs toobeziers.com ® - © François Delpla