Le Forum de François Delpla
http://www.delpla.org/forum/

Rudolf Hess la dernière tentative de paix auprès de l'Angle
http://www.delpla.org/forum/viewtopic.php?f=83&t=959
Page 4 sur 6

Auteur:  GI Joe [ Mer Oct 19, 2016 11:11 pm ]
Sujet du message:  Re: Rudolf Hess la dernière tentative de paix auprès de l'An

Je n'ai pas eu le bonheur de lire sa prose... je le répète, il n'y a eu guère que 5 forumeurs actifs depuis que je suis ici, et il n'est pas l'un d'eux.

Auteur:  François Delpla [ Jeu Oct 20, 2016 6:20 am ]
Sujet du message:  Re: Rudolf Hess la dernière tentative de paix auprès de l'An

ROY a écrit:
Je n'ai pas eu le bonheur de lire sa prose...


mais si ! et très récemment.

Auteur:  GI Joe [ Jeu Oct 20, 2016 3:35 pm ]
Sujet du message:  Re: Rudolf Hess la dernière tentative de paix auprès de l'An

Où ça ?

Auteur:  François Delpla [ Jeu Oct 20, 2016 4:31 pm ]
Sujet du message:  Re: Rudolf Hess la dernière tentative de paix auprès de l'An

Quelqu'un a fait un tour de piste, dont les empreintes internautiques concordaient avec celles d'HL, ainsi que son refus de donner une identité crédible.

Auteur:  GI Joe [ Jeu Oct 20, 2016 10:32 pm ]
Sujet du message:  Re: Rudolf Hess la dernière tentative de paix auprès de l'An

Et, oui... mais, comment puis-je le vérifier ? Je n'ai vu que quelques internautes se manifester et pas l'alias dont vous parlez.

Auteur:  GI Joe [ Jeu Oct 20, 2016 10:33 pm ]
Sujet du message:  Re: Rudolf Hess la dernière tentative de paix auprès de l'An

François Delpla a écrit:
Décidément, vos lunettes font pitié !
Car leurs logorrhées sont voyantes.
L'un signe, par moments, Henri Lévy.
Il a d'ailleurs récemment cherché à s'inscrire sous un autre pseudonyme. Donc, quand grâce à vous il aura remarqué qu'il n'était nullement banni, nous retrouverons peut-être sa signature :lol: .

Pourquoi "grâce à moi" ? C'est vous qui décidez de les bannir ou pas...

Auteur:  François Delpla [ Ven Oct 21, 2016 5:44 am ]
Sujet du message:  Re: Rudolf Hess la dernière tentative de paix auprès de l'An

ROY a écrit:
François Delpla a écrit:
grâce à vous il aura remarqué qu'il n'était nullement banni, nous retrouverons peut-être sa signature :lol: .

Pourquoi "grâce à moi" ? C'est vous qui décidez de les bannir ou pas...

Auteur:  GI Joe [ Ven Oct 21, 2016 11:43 am ]
Sujet du message:  Re: Rudolf Hess la dernière tentative de paix auprès de l'An

Et, oui...
Il est logique que les gens qui ne sont pas bannis définitivement le comprennent. Vous ne croyez pas ?
Si cela vous dérange qu'il reposte, vous n'avez qu'à le bannir définitivement...

Auteur:  François Delpla [ Ven Oct 21, 2016 12:19 pm ]
Sujet du message:  Re: Rudolf Hess la dernière tentative de paix auprès de l'An

ROY a écrit:
?
Si cela vous dérange qu'il reposte


Nullement, sauf s'il piétine la charte. Encore une insulte.

Auteur:  GI Joe [ Ven Oct 21, 2016 2:46 pm ]
Sujet du message:  Re: Rudolf Hess la dernière tentative de paix auprès de l'An

Une insulte ? vous êtes susceptible...

Auteur:  François Delpla [ Sam Oct 22, 2016 8:44 pm ]
Sujet du message:  Re: Rudolf Hess la dernière tentative de paix auprès de l'An

ah, parce que l'idée qu'un modérateur puisse ne pas souhaiter qu'un inscrit contribue, cela relève de la catégorie du compliment ?

Auteur:  GI Joe [ Sam Oct 22, 2016 9:01 pm ]
Sujet du message:  Re: Rudolf Hess la dernière tentative de paix auprès de l'An

Je ne vois pas où est l'insulte ni le compliment... le propre d'un modérateur est de sanctionner les gens.

Auteur:  François Delpla [ Mer Jan 11, 2017 8:52 am ]
Sujet du message:  Re: Rudolf Hess la dernière tentative de paix auprès de l'An

GI Joe a écrit:
le propre d'un modérateur est de sanctionner les gens.



le moins possible !
Il doit tout faire pour favoriser le débat. D'où la non-utilisation par moi-même de certains outils comme le bannissement définitif (sauf spam ou non respect de la règle sur les pseudonymes). J'utilise le verrouillage de fils d'une manière plus temporaire encore : pour quelques jours au maximum, le temps de dévier une digression vers l'espace qui lui convient.

Auteur:  GI Joe [ Lun Juil 17, 2017 8:51 pm ]
Sujet du message:  Re: Rudolf Hess la dernière tentative de paix auprès de l'An

Je me sui pris au petit jeu des manipulations hitlériennes (quoi de mieux quand on a rien à faire ?), et voilà que j'ai eu une idée de génie ce matin.

Et si Hitler avait envoyé Fritz Reiche en servie commandé (bien malgré lui, à l'insu de son plein gré) aux Etats-unis pour essayer d'intoxiquer les Américains (et donc les Anglais) sur les possibilités hitlériennes d'avoir la bombe atomique bien avant les Américains ?

Ce juif allemand Fritz Reiche était un physicien de bon niveau mais pas un prix Nobel ni d'un grand niveau international... bref un physicien qui n'était pas en tête de liste... un physicien qui tout bon qu'il était aurait du y rester théoriquement.... (au propre comme au figuré).
Mais voilà ti pas qu'on apprend qu'il a "miraculeusement" (?) eu un visa pour les Etats-Unis (excusez du peu, la meilleure destination possible à l'époque, le paradis), et ce, non seulement pendant la guerre, mais à la veille de la Shoah et de l'invasion de l'URSS : en mars 1941.
Cet épisode est très troublant. Pourquoi s'être décarcassé à extrader ce juif allemand, pas extraordinaire, au beau milieu de la guerre, à la veille de l'invasion de l'URSS, et qui je crois n'avait même pas d'enfant... tout est louche là-dedans.

Je suis étonné que notre Mr Delpla préféré n'y ait pas vu la main d'Hitler ! En effet, à la veille de Barbarossa, alors que Hitler se serait fait un plaisir de manger ce petit juif au petit déjeuner, comme il va en tuer tant d'autres par la suite... pourquoi le laisse-t-il partir ? pourquoi le laisse-t-il en vie ? Hitler serait-il devenu un gentil matou ? Ce physicien a-t-il profité d'une bévue de l'administration nazie ? les nazis ont-ils baissé la garde ? Ce n'est pourtant pas le genre de la maison... surtout pour les juifs !


Il m'apparait de plus en plus évident que cette "libération" (car il faut le prendre comme tel) n'avait qu'un but : permettre à ce Fritz d'aller délivrer un message en haut-lieu anglo-saxon, c'est à dire chez les Américains comme chez les Anglais... chez les premiers pour les convaincre de ne toujours pas intervenir, et les seconds pour les pousser à la paix (une paix illusoire certes à cette époque, mais pas tant que ça non plus).
En effet, on apprend que l'intéressant dans cette libération c'est le message qu'est allé adressé Fritz Reiche aux savants du Projet Manhattan (chargé de mettre au point la bombe atomique) : le projet nucléaire allemand est avancé, mais dans le civil uniquement, pas dans le militaire, cependant il ne s'agit que d'une question de volonté et le côté militaire sera une formalité. En décodé le message adressé par Hitler à Roosevelt et Churchill (qui est déjà passé au second plan) est : Hitler est un grand homme, il peut avoir la bombe atomique avant vous s'il veut, mais il veut la paix et donc il ne développe que le nucléaire civil ; cela dit, si vous insistez dans la voie de la guerre, il sera bien obligé à son corps défendant de se servir de cette nouvelle arme qui ne demande qu'à naître, et il serait le premier à l'avoir.

Bien sûr, c'est faux. C'est de l'intox nazie de base. Mais elle est assez sophistiquée pour être passée inaperçu jusqu'à présent je crois. Puisque je suis le premier à élaborer cette hypothèse à ma connaissance.

Ce subterfuge aurait eu pour but comme l'envolée de Hess en Grande-Bretagne : 1) de pousser les Anglais à la paix, et 2) de tenir éloigné les Américains du conflit ; et donc 3) de permettre à Hitler de réussir ce qu'il avait le plus à coeur : l'opération Barbarossa (invasion de l'URSS).

Auteur:  François Delpla [ Mar Juil 18, 2017 3:39 am ]
Sujet du message:  Re: Rudolf Hess la dernière tentative de paix auprès de l'An

Cette affaire dont, saf oubli, je n'avais pas entendu parler, me semble intéressante et possiblement capitale.

Quelles sont vos sources ?

Page 4 sur 6 Heures au format UTC + 1 heure
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
http://www.phpbb.com/