Le Forum de François Delpla
http://www.delpla.org/forum/

faut-il poster n'importe où ?
http://www.delpla.org/forum/viewtopic.php?f=91&t=468
Page 1 sur 3

Auteur:  François Delpla [ Lun Sep 05, 2011 9:42 am ]
Sujet du message:  faut-il poster n'importe où ?

Dérivation d'un fil précédent : viewtopic.php?f=41&t=450&p=9869#p9869

Auteur:  Daniel Laurent [ Dim Sep 11, 2011 5:47 am ]
Sujet du message:  Re: faut-il poster n'importe où ?

Levy a écrit :
Citation:
B'en,prétendre que tu as lu la "solution finale"
dans MK,c'est quand même un brin prétentieux !
je ne vois pas l'insulte ?

J'ai poste dans ce forum des extraits de MK qui montrent clairement que tous les signes avant-coureurs de la pensée génocidaire étaient présents des 1924-25 dans l'esprit d'Hitler.
Bien évidemment, Levy n'y a pas répondu...

Auteur:  Henri Lévy [ Lun Sep 12, 2011 3:59 pm ]
Sujet du message:  Re: faut-il poster n'importe où ?

Daniel Laurent a écrit:
Levy a écrit :
Citation:
B'en,prétendre que tu as lu la "solution finale"
dans MK,c'est quand même un brin prétentieux !
je ne vois pas l'insulte ?

J'ai poste dans ce forum des extraits de MK qui montrent clairement que tous les signes avant-coureurs de la pensée génocidaire étaient présents des 1924-25 dans l'esprit d'Hitler.
Bien évidemment, Levy n'y a pas répondu...


C'est une idée fixe ? jamais lu de pareilles sornettes ! :roll:
Si ça peut te rassurer,d'autres ont la même fixette en 2011:

http://liberation-44.forumactif.net/t10 ... joel-guedj

Auteur:  lebel [ Lun Sep 12, 2011 11:30 pm ]
Sujet du message:  Re: faut-il poster n'importe où ?

Henri Lévy a écrit:
Daniel Laurent a écrit:
Levy a écrit :
Citation:
B'en,prétendre que tu as lu la "solution finale"
dans MK,c'est quand même un brin prétentieux !
je ne vois pas l'insulte ?

J'ai poste dans ce forum des extraits de MK qui montrent clairement que tous les signes avant-coureurs de la pensée génocidaire étaient présents des 1924-25 dans l'esprit d'Hitler.
Bien évidemment, Levy n'y a pas répondu...


C'est une idée fixe ? jamais lu de pareilles sornettes ! :roll:
Si ça peut te rassurer,d'autres ont la même fixette en 2011:

http://liberation-44.forumactif.net/t10 ... joel-guedj

Le texte cité qui réfute Guedj , le" moderateur chef " de ton égout pourrait il nous donner la source ?

Auteur:  Henri Lévy [ Mar Sep 13, 2011 8:18 am ]
Sujet du message:  Re: faut-il poster n'importe où ?

lebel a écrit:
Le texte cité qui réfute Guedj , le" moderateur chef "
de ton égout pourrait il nous donner la source ?


Cher léon,la source est comme chacun l'aura compris:
Terreblanche qui a lu avec attention ce livre de propagande.



Bonne journée. :D

Auteur:  Daniel Laurent [ Jeu Sep 15, 2011 9:29 am ]
Sujet du message:  Re: faut-il poster n'importe où ?

Henri Lévy a écrit:
C'est une idée fixe ? jamais lu de pareilles sornettes !

Levy a surtout fait semblant de ne pas lire mes citations choisies de MK et a évité soigneusement d'y répondre.
Il essaye, comme d'habitude, de noyer le poisson mais, ce faisant, ne fait que montrer qu'il n'est pas la pour débattre historiquement mais pour faire de la retape pour les sites hébergeant des falsificateurs négationnistes.
La routine, quoi.
Aller, encore un coup :
Citation:
Mein Kampf
Citations choisies extraites de la version française, Editions Latines, Paris, 1926
Page 107
Avec le Juif, il n'y à point à pactiser, mais seulement à décider : tout ou rien !
Page 168
Le Juif restera donc le chef incontesté du mouvement ouvrier tant que n'aura pas été entrepris un gigantesque travail pour éclairer les grandes masses, pour les renseigner plus exactement sur les causes de leur éternelle misère, tant que l'Etat ne se sera pas débarrassé du Juif et de son travail souterrain
Page 312
L'instinct subtil des parasites de l'Etat que le remous des événements de novembre avait fait monter à la surface, sentit immédiatement qu'une adroite politique d'alliances, qui soutiendrait un soulèvement populaire contre l'oppression et rallumerait ainsi les passions nationales, pourrait mettre un terme à leur criminelle existence.
Page 335
Ce ne sont plus les princes et les maîtresses des princes qui marchandent les frontières des Etats, mais c'est maintenant l'inexorable Juif cosmopolite qui combat pour la domination des autres peuples. Aucun d'eux ne peut écarter cette main de sa gorge autrement que par le glaive. Seule, la force rassemblée et concentrée d'une passion nationale, peut, d'un sursaut, braver les menées internationales qui tendent à réduire les peuples en esclavage. Mais un tel geste ne saurait aller sans effusion de sang.
Page 341 :
Lui aussi ne saurait être forcé à rebrousser chemin que par des forces extérieures à lui-même, car son instinct de domination mondiale ne s'éteindra qu'avec lui. Mais l'impuissance des peuples, leur mort de vieillesse ne surviennent que lorsqu'ils ont renoncé à la pureté de leur sang. Et le Juif sait le préserver mieux que tout autre peuple au monde. Il poursuivra donc toujours son chemin fatal, jusqu'à ce que s'oppose à lui une autre force qui, en une lutte titanesque, renvoie à Lucifer celui qui monte à l'assaut du ciel.

Auteur:  Henri Lévy [ Ven Sep 16, 2011 6:59 am ]
Sujet du message:  Re: faut-il poster n'importe où ?

Mais Lolo les intentions ne sont pas des actes encore moins
des preuves.
J'ai pour ma part,plus d'une fois j'ai voulu étrangler
ma belle-mère, et je ne l'ai pas fait à ce jour.

Pour être crédible,il te faut trouver des documents
(ordre écrit de l'un des dirigeants) ou des photos
(gazages par exemple),des croquis ou schéma
d'une de ces "chambres à gaz" homicide avec un descriptif
expliquant son fonctionnement !
J'ai cherché en vain dans le dictionnaire,Quid ou revue technique:
RIEN !!!(sauf,si tu m'en montre une avec une notice,
comme pour les piscines .) Avoue que c'est étrange,non ?
ça ressemble aux ADM irakiennes.....que l'on cherche encore.

Bonne journée.

Auteur:  François Delpla [ Ven Sep 16, 2011 7:18 am ]
Sujet du message:  Re: faut-il poster n'importe où ?

Le fait d'exiger, pour prouver un fait, un document qui le décrive, et de dire "pas de document, pas de fait" est une erreur de méthode historique qui porte un nom : le positivisme.

C'est une prime au "pas vu pas pris" et aux effaceurs de traces.

L'idéologie, la hiérarchie, la logique d'un Etat et d'un système sont des élément de preuve aussi nobles que des ordres noir sur blanc qui, après tout, pourraient ne pas avoir été suivis d'effet.

Si, par exemple, des gens nullement menaçants appartenant à une même confession, baptisée "race" par un gouvernement, sont massacrés à trois endroits différents relevant de ce gouvernement et distants entre eux de milliers de kilomètres, la probabilité d'un ordre génocidaire central devient forte.

Auteur:  Daniel Laurent [ Ven Sep 16, 2011 7:38 am ]
Sujet du message:  Re: faut-il poster n'importe où ?

Henri Lévy a écrit:
Mais Lolo les intentions ne sont pas des actes encore moins
des preuves.

Mais, Machin, il ne s'agit pas la d'apporter des preuves de la Solution Finale, qui existent par tombereaux entiers, les plus récents étant les tombereaux d'ossements découverts par le Père Desbois, et que seuls les falsificateurs négationnistes tenant leurs assemblées générales dans une cabine téléphonique s'obstinent a tenter de nier sous des prétextes divers et avariés.

Il s'agit de montrer simplement que l'intention génocidaire existait chez Hitler des le début, au plus tard lors de la rédaction de MK, et que le fait que cette intention a été suivie d'effets n'est pas le fait du hasard mais simplement de la mise en application de l’idéologie de base du nazisme.

Auteur:  lebel [ Ven Sep 16, 2011 10:44 pm ]
Sujet du message:  Re: faut-il poster n'importe où ?

Daniel Laurent a écrit:
Henri Lévy a écrit:
Mais Lolo les intentions ne sont pas des actes encore moins
des preuves.

Mais, Machin, il ne s'agit pas la d'apporter des preuves de la Solution Finale, qui existent par tombereaux entiers, les plus récents étant les tombereaux d'ossements découverts par le Père Desbois, et que seuls les falsificateurs négationnistes tenant leurs assemblées générales dans une cabine téléphonique s'obstinent a tenter de nier sous des prétextes divers et avariés.

Il s'agit de montrer simplement que l'intention génocidaire existait chez Hitler des le début, au plus tard lors de la rédaction de MK, et que le fait que cette intention a été suivie d'effets n'est pas le fait du hasard mais simplement de la mise en application de l’idéologie de base du nazisme.

Ne t'etonne pas Daniel , les nega ont l'habitude d' avancer peremptoirement des faits , et quand tu leur demontres , preuves à l'appui , que ce sont des menteurs et des falsificateurs , ils se defilent ......j'en ai fait l'experience , sur le forum que tu connais :D

Auteur:  Henri Lévy [ Sam Sep 17, 2011 10:46 am ]
Sujet du message:  Re: faut-il poster n'importe où ?

François Delpla a écrit:
Le fait d'exiger, pour prouver un fait, un document qui le décrive, et de dire "pas de document, pas de fait" est une erreur de méthode historique qui porte un nom : le positivisme.

C'est une prime au "pas vu pas pris" et aux effaceurs de traces.

L'idéologie, la hiérarchie, la logique d'un Etat et d'un système sont des élément de preuve aussi nobles que des ordres noir sur blanc qui, après tout, pourraient ne pas avoir été suivis d'effet.

Si, par exemple, des gens nullement menaçants appartenant à une même confession, baptisée "race" par un gouvernement, sont massacrés à trois endroits différents relevant de ce gouvernement et distants entre eux de milliers de kilomètres, la probabilité d'un ordre génocidaire central devient forte.



Je rappellerai ce principe capital en logique à François (aussi à Lolo et léon):
ce qui est admis au départ d'un raisonnement ne peut être démontré
par ce raisonnement,en particulier,toutes les "confirmations" qu'on pensera
découvrir seront illusoires,puisqu'elles s'appuieront sur le présupposé de départ.
Exemple:on montre une photo d'un "homme sortant d'une pharmacie
(celle où exerçait léon lebel) avec une boîte de préservatifs".
Quiconque croit au départ que cet homme est infidèle y verra la confirmation
(donc une preuve) de son infidélité.
Mais en vérité,il n'en est rien,car bien d'autres raisons ont pu motiver cet achat
(service rendu à un tiers,demande de l'épouse légitime,besoin d'analyse...).
C'est parce que celui qui a regardé la photo croyait dès le début au caractère
infidèle de l'homme qu'il a vu dans ce cliché une "preuve",sa croyance a priori
lui a fait écarter les autres hypothèses,c'est-à-dire toutes les autres raisons
possibles de son achat.
Il en va de même avec vos "preuves".
Vos réponses permettent de découvrir votre état d'esprit.

Bonne méditation.

Auteur:  Daniel Laurent [ Sam Sep 17, 2011 11:11 am ]
Sujet du message:  Re: faut-il poster n'importe où ?

Henri Lévy a écrit:
Vos réponses permettent de découvrir votre état d'esprit

Et les tiennes, machin, ton absence d'esprit historique, voire pire.
:mrgreen:

Auteur:  François Delpla [ Sam Sep 17, 2011 5:37 pm ]
Sujet du message:  Re: faut-il poster n'importe où ?

Henri Lévy a écrit:

Bonne méditation.


et sur quoi, grands dieux ?


ton histoire de capotes aurait-elle la moindre pertinence pour répondre à ceci

François Delpla a écrit:

Si, par exemple, des gens nullement menaçants appartenant à une même confession, baptisée "race" par un gouvernement, sont massacrés à trois endroits différents relevant de ce gouvernement et distants entre eux de milliers de kilomètres, la probabilité d'un ordre génocidaire central devient forte.

?

et en l'occurrence, c'est d'un peu plus de trois endroits qu'il s'agit.

Auteur:  Henri Lévy [ Sam Sep 17, 2011 6:09 pm ]
Sujet du message:  Re: faut-il poster n'importe où ?

François Delpla a écrit:
Henri Lévy a écrit:

Bonne méditation.


et sur quoi, grands dieux ?


ton histoire de capotes aurait-elle la moindre pertinence pour répondre à ceci

François Delpla a écrit:

Si, par exemple, des gens nullement menaçants appartenant à une même confession, baptisée "race" par un gouvernement, sont massacrés à trois endroits différents relevant de ce gouvernement et distants entre eux de milliers de kilomètres, la probabilité d'un ordre génocidaire central devient forte.

?

et en l'occurrence, c'est d'un peu plus de trois endroits qu'il s'agit.


Tu veux parler des 7 500 000 peaux-rouges exterminés
par les anglo-saxons ,les ancêtres des "libérateurs" ? :roll:

Auteur:  Daniel Laurent [ Dim Sep 18, 2011 3:18 am ]
Sujet du message:  Re: faut-il poster n'importe où ?

Henri Lévy a écrit:
Tu veux parler des 7 500 000 peaux-rouges exterminés par les anglo-saxons ,les ancêtres des "libérateurs" ? :roll:

Chiffre cite sans sources et qui ne répond pas a la question posée.
Typique...

Page 1 sur 3 Heures au format UTC + 1 heure
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
http://www.phpbb.com/