Le Forum de François Delpla

Nous sommes le Mar Oct 15, 2019 7:45 am

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer de messages ou poster d’autres réponses.  [ 78 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante
Auteur Message
MessagePosté: Lun Nov 28, 2011 12:21 pm 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6775
toujours aucun lien sur PH avec des sites parlant des camps-vampires...

... mais Raguse vient de reconnaître qu'il m'avait calomnié en prétendant que d'autres forums m'avaient banni : finalement c'était un seul... et il n'avait que failli !

Pour retomber sur ses pieds, il trouve tout de même le moyen d'affirmer, en violation de toute logique chronologique, que si je n'avais pas été banni de cet endroit non nommé c'était grâce à sa fraternelle sévérité, qui m'aurait donné à réfléchir !

Il n'empêche : voir cette personne reconnaître une erreur, c'est une grande première, des plus encourageantes.

http://www.empereurperdu.com/forum/phpB ... 394#p46394


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Mar Nov 29, 2011 10:32 am 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6775
Fructueuse journée hier chez BRH http://www.empereurperdu.com/forum/phpB ... 403#p46403 , aboutissant à ce

Résumé d'étape


J'ai été banni brusquement le 2 octobre de Passion-Histoire pour avoir refusé de modifier mon propre site. Ne pouvant plus contacter les modérateurs de PH, j'ai dénoncé publiquement leur comportement sur mon forum.
Bruno Roy-Henry a répercuté ici l'information.

Duc de Raguse a présenté la version officielle de PH...

-à géométrie très variable suivant mes arguments (tantôt il fallait absolument cantonner la discussion au clash d'octobre, tantôt c'était "diversion" que d'en parler)

-entachée de contre-vérités évidentes que la discussion qui précède a mises en pleine lumière (j'aurais négligé de répondre aux arguments de mes contradicteurs, j'aurais été banni préalablement d'autres forums, j'aurais été souvent insulteur des autres membres de PH et jamais insulté, DDR n'aurait jamais modéré les fils sur la folie de Hitler) et de chiffrages à l'évidence surévalués (j'aurais créé des dizaines de fils "trolls"; tantôt vingt, tantôt trente membres de PH auraient demandé ma tête...)

-ruisselante d'arguments invérifiables (comme le précédent, comme de nombreuses allusions à des courriers privés, avec hier le bouquet final qu'un autre forum, non nommé, aurait été sur le point de me bannir)

-démonstrative de comportements aberrants pour des modérateurs : propension à mettre de l'huile sur le feu au lieu de calmer le jeu, confusion des rôles de modérateur et de débatteur en dépit des règles mêmes de fonctionnement du forum, accueil complaisant à des demandes de bannissement pour délit d'opinion même si le chiffre de 20 ou 30 doit être divisé par 4 ou 5...

L'analyse minutieuse des fils peut seule permettre de démontrer que, après des années de participation sans incidents graves -mais non sans discussions passionnées !- je suis brusquement devenu insupportable en raison de l'approfondissement de mon travail sur Hitler, diamétralement opposé à la vulgate fonctionnaliste encore bien en cour.

J'ai entamé cette analyse dans les pages précédentes et y renvoie le lecteur non encore convaincu et soucieux de former son jugement à partir non de bruits, mais d'éléments tangibles.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Mer Nov 30, 2011 10:53 am 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6775
Je voudrais à présent revenir sur une accusation non seulement infondée et invérifiable, mais particulièrement indigne d'un espace qui se réclame, et de l'histoire, et de la passion qu'elle inspire :

Citation:
duc de Raguse a écrit:
(...) vous aviez ouvert des sujets dignes d'un troll afin de demander à tous les utilisateurs de PH pourquoi ils n'aimaient pas vos travaux ? Une trentaine d'utilisateurs vous avait volé dans les plumes - en moins d'une demi-journée ! - en vous précisant que le forum ne tournait heureusement pas autour de votre petite personne et que ce sujet était pour le moins incongru.
J'avais aussi dû vérouiller cette pseudo-discussion afin d'achever cette foire



Outre le passage du pluriel au singulier, hélas réversible ("des sujets", après s'être contracté en "une pseudo-discussion", subissant l'inflation des "dizaines de sujets" de ces jours derniers), outre l'indignité d'oser citer un document qu'on a soi-même détruit sans sauvegarde aucune, outre l'évidence que la "trentaine" de contradicteurs "en une demi-journée" résulte d'un miracle multiplicateur digne de Jésus-Christ (à moins que le forum ait réellement tourné autour de ma personne, grande ou petite), je renvoie ceux que cette polémique intéresse au site Passion-Histoire lui-même :

-il a créé spontanément et, je le jure, sans pression de ma part, une rubrique "Historiographie et épistémologie" http://www.passion-histoire.net/n/www/v ... 4ad15e9f9c

-un historien est fondé à croire qu'en ouvrant un fil dans cette rubrique pour s'expliquer sur son propre travail il va être accueilli à bras ouverts.

-rien dans la charte ne permet, en tout cas, de lui en faire un crime passible de bannissement.

-si, participant à d'autres fils, il a subi des critiques non pas sur les thèses avancées, mais plus généralement sur sa façon d'aborder l'histoire, il devient tout à fait sain et logique qu'il ouvre un tel fil.

Quant à la façon dont DDR en parle ci-dessus, elle concentre d'une façon on ne peut plus pédagogique les défauts de modérateur qu'il devrait maintenant corriger d'urgence, dans l'intérêt de tous et avant tout de Clio.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Mer Déc 07, 2011 8:50 am 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6775
duc de Raguse a écrit:
Les messages en question ont été supprimés, je me demande donc bien à quoi vous perdez votre temps...
Enfin bon, si vous n'avez que cela à faire.


Source : http://www.empereurperdu.com/forum/phpB ... age#p46117

Cela, c'était le 11 octobre, la première des nombreuses fois où l'auteur devait annoncer son silence définitivement définitif.

On a bien lu : des messages mensongers ou stupides à mon endroit ont été retirés, qu'ai-je à demander de plus ?

Le fait qu'ils aient été partie prenante d'un processus conduisant à un bannissement préjudiciable au débat et à la recherche historiques, en laissant des réactionnaires (en matière d'histoire du nazisme) reprendre des discussions de café du Commerce ? Un point de détail, mon cher !

La recherche ? elle s'en remettra bien sûr, elle court déjà loin devant, mais tout ce qui l'entrave mérite stigmatisation. Tout particulièrement, en milieu internautique, le verrouillage et le bannissement, lorsqu'ils procèdent d'une définition paresseuse du trollage.

Le fait que ces gens aient pu me traiter, moi, de troll (et ce, prétend Raguse, à l'unanimité, sans qu'aucun membre de cette modération ne se soit à ce jour récrié; preuve ici : http://www.empereurperdu.com/forum/phpB ... age#p46117 ), couvrira longtemps leur front de honte... du moins aux yeux des autres, puisqu'ils ont une capacité d'auto-absolution apparemment illimitée. On peut raconter tout ce qu'on veut sur des "problèmes de forme" : eh bien si le fond n'est pas en cause, il faut tout faire pour que l'usager de la Toile puisse y accéder ! Et le modérateur doit moins que jamais oublier le sens premier de son nom. Il est là pour éliminer les vrais trolls et empêcher qu'on les confonde avec les chercheurs qui ont quelque chose à dire...

... le diraient-ils avec orgueil et suffisance.

A présent que Raguse a reconnu avoir inventé des précédents à mon bannissement, passons à son autre mensonge, tout aussi grave, sur les "fils trolls" que j'aurais ouverts.

Comme je n'ai ouvert que deux fils sur PH dans la période incriminée, dont celui sur les camps vampires qu'il a nommément reconnu non trollique, comme il a détruit l'autre sans en rien sauvegarder mais retenu et dévoilé ici son sujet, c'est-à-dire mon propre travail, dans une rubrique existante et appropriée de PH ("Historiographie et épistémologie"), voilà que le deuxième et dernier pilier central de l'accusation s'écroule.

P-H est plus que jamais à la croisée des chemins : soit il se remet profondément en question et rouvre bientôt nos deux comptes (je ne demande, pour ma part, aucun Canossa), soit, par ce fil et par d'autres, il va devenir une référence du web francophone sur la dérive d'une petite équipe travailleuse et méritante, mais en proie à des faiblesses caractérielles qui en font son propre ennemi.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Ven Déc 09, 2011 12:29 pm 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6775
Il devient de plus en plus clair qu'on a fait à Bruno Roy-Henry et à moi-même un mauvais procès... ou plutôt pas de procès du tout :

http://www.empereurperdu.com/forum/phpB ... &start=250

Mais la modération de PH continue de faire la morte et de laisser le pauvre Raguse tout seul en première ligne.

Il a été récemment contraint de reconnaître qu'il avait menti en prétendant que j'avais été préalablement banni d'autres forums... enfin il l'a fait à sa manière, d'abord en disant que le pluriel était erroné, puis que l"unique forum en question (non nommé) n'était pas allé jusqu'au bannissement !

Le tout hélas en omettant de présenter ses excuses.

Cette affaire pourrait créer, entre internautes, une jurisprudence très intéressante. Certes les webmestres sont propriétaires et souverains, certes ils n'ont pas le temps de pondérer leurs décisions comme des magistrats professionnels (qui l'ont d'ailleurs de moins en moins !) mais ils sauront qu'ils ne doivent en être que plus prudents, consciencieux et attentifs à ne pas donner trop de pouvoir, au sein de leurs équipes, à ceux qui ont une mentalité autoritaire et, intellectuellement, sectaire.

Raguse s'est épuisé à dire qu'en ne me laissant pas docilement condamner je me discréditais.
Tel est pris qui croyait prendre.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Mer Déc 14, 2011 9:36 am 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6775
Sur le forum de BRH, le débat progresse de manière intéressante :
http://www.empereurperdu.com/forum/phpB ... 494#p46494

Le temps n'est visiblement plus très éloigné où un usager de base de PH va tomber sur cette contestation que ses webmestres lui cachent (ce qui ne les empêche pas d'écrire, sur le fil de BRH, que mon bannissement est bien vu de leurs membres !) et poser publiquement quelques questions en mettant les liens adéquats.

Ce forum sera alors à la croisée des chemins : il réformera sa pratique, ou sera connu de tout le web francophone comme un espace sectaire.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Mer Déc 14, 2011 10:28 am 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Juil 01, 2006 10:49 am
Messages: 1380
Localisation: Francais de Bangkok
Bonjour,
Un autre espace de liberté qui ne craint pas de parler avec toi de l’hypothèse de la folie d'Hitler a reçu quelques contributions intéressantes :
http://www.39-45.org/viewtopic.php?f=42 ... 17#p365917

_________________
Cordialement
Daniel
-------------
Meine Ehre heißt Schrift
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Ven Déc 16, 2011 4:14 pm 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6775
Effectivement, le débat a bien rebondi sur le beige...

... ainsi que sur Passion-Histoire ! Grâce à notre nouveau colistier Hurtiger, qui a mis en débat son article sur le projet "Madagascar" polonais à la fois là-bas et ici :

http://www.passion-histoire.net/n/www/v ... =a&start=0
viewtopic.php?f=18&t=496

Merveilleuse occasion de différencier l'antisémitisme nazi de tous les autres... et de mettre en évidence ce qu'il doit à une folie individuelle.

Mais évidemment, sur PH il manque un instrument à l'orchestre (même si un innocent l'interpelle, obligeant Raguse à avouer enfin son bannissement... en termes assez sibyllins : il "ne répondra plus sur PH"). Les gens qui veulent tous les sons doivent jongler de la souris. Preuve de la sottise de ce bannissement et, tôt ou tard, de son impossibilité.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Jeu Jan 12, 2012 5:18 pm 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6775
La dernière du feuilleton :

http://www.empereurperdu.com/forum/phpB ... 599#p46599

http://www.passion-histoire.net/n/www/v ... 12#p392012

Le troll Plavix est de retour !
Probablement il s'imagine que je suis en mesure de lui répondre.

Il se trouve que sur l'affaire du télégramme Lequio j'ai fait des progrès considérables, en débusquant notamment le faux transfuge "Harlequin", un officier SS nommé Richard Wurmann qui passe aux Anglais fin 42... et dont le soin premier est de semer la panique dans les milieux dirigeants en divulguant la collusion Hoare-Hohenlohe de 1941 !

Cette découverte conforte ce que le télégramme Lequio impliquait déjà sans qu'aucune autre hypothèse apparaisse : Hoare déroge tellement à la prudence et à la déontologie que Churchill ne peut qu'être derrière. Et puisque Hitler relance l'affaire fin 42 (à moins qu'on considère que Wurmann est juste un pote à Hohenlohe qui a recueilli ses confidences ?), c'est signe qu'il a cru, lui, que Hoare était sincère mais n'a pu renverser Churchill et qu'il pourrait être utile de le relancer à l'occasion de la défaite de Stalingrad. Celle-ci peut en effet faire paraître dangereux le philosoviétisme du Vieux Lion et sembler redonner une chance à ses adversaires conservateurs.

Si je pouvais lui répondre, Plavix aurait bonne mine. Et les passionnés de PH auraient la suite d'un feuilleton palpitant.

Mais tous les détails actuellement accessibles seront dans mon Churchill et Hitler qui sort le 9 février. Dommage pour eux, ce n'est pas gratuit !

Néanmoins, comme l'affaire est importante et que ma bonté me perdra, je mets mes dossiers, et le passage correspondant du livre, dès maintenant à la mesure de quelqu'un qui serait honnête, bon historien et malgré cela pas encore banni de Passion-histoire, pour lui permettre de satisfaire des curiosités que réveillerait le nouveau passage dans ce nid du coucou Plavix.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Jeu Jan 12, 2012 6:32 pm 
Hors ligne

Inscription: Ven Fév 23, 2007 4:56 pm
Messages: 256
Localisation: Région Parisienne
Je comprends votre désir de faire avancer cette affaire, qui est tout à votre honneur.

Néanmoins, je me suis fendu d'une réponse au dit Plavix sur PH, qui se contente de s'accrocher à sa théorie d'un Hess devenu subitement cinglé.

Non pas qu'elle soit forcément fausse, mais il n'accepte ni qu'on lui demande de démontrer qu'elle est vrai, ce qu'il impose en revanche aux autres, ni n'accepte une quelconque théorie concurrente.

L'absence de preuves tangibles lui rend totalement inacceptable que Hess ait pu être influencé dans sa démarche de recherche de paix avec la GB. L'idée que Churchill ait pu, à différents moments, par différents moyens, chercher à intoxiquer les Nazis, non plus.

Ajouté à la longue hibernation dudit, qui aura effacé les mémoires, son retour sur le (on peut même plus dire "controversé", disons plutôt, "décrédibilisé") livre de Martin Allen doit ajouter à la déconfiture de ses adversaires, accusés d'en étayer leur théorie.

Je relaierai, si personne d'autre de plus compétent ne peut le faire (j'avoue mon manque de connaissances ici), la bonne parole de notre Hôte sur ce site. BRH? :)


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Jeu Jan 12, 2012 8:48 pm 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6775
Oui, ce Plavix est un cas... s'il existe ! Car parmi tous ces gens qui écrivent sous pseudos tous les 36 du mois des posts stéréotypés et répétitifs, il y a probablement moins de personnes réelles que d'avatars.

A propos du vol de Hess, l'année 2011 a vu une crispation qui m'a surpris moi-même, et a été pour beaucoup dans l'attitude de la modération de PH à mon égard. Le ton des zélateurs d'un Hess isolé et plus ou moins fou est souvent devenu extrêmement intolérant. Si les modérateurs se sont moins montrés que dans les fils sur la folie de Hitler, ils ont bien oublié de modérer tout cela !

Mais trêve de rétroviseur : le lièvre "Arlequin-Colombine" que j'ai levé va nous permettre à tous de dépasser cette crise par le haut.

Ce que j'en ai écrit sur mon site se trouve essentiellement ici : http://www.delpla.org/article.php?id_article=479

mais il y a plus de détails sur le forum "Monde en guerre" :

http://www.39-45.org/viewtopic.php ?f=17&t=28461&start=70 http://www.39-45.org/viewtopic.php ?f=17&t=29607&p=358303#p358303

mais nous pourrons ensemble livrer d'autres détails si une demande se fait jour sur PH !


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Ven Jan 13, 2012 2:36 pm 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6775
Effectivement, Thierry a mis de l'animation sur PH : http://www.empereurperdu.com/forum/phpB ... &start=330

Voici la conclusion du commentaire que je viens de déposer chez Bruno :
Citation:
Ce touriste Plavix, qui peut laisser passer des mois entre deux interventions -et changer de forums comme de chemise- nous bassine avec sa page 2. J'ai fini par y aller et j'y ai relu ceci :

Citation:
N’est-ce pas une raison pour mettre en doute la fiabilité des informations contenues dans le télégramme Lequio ?


Comme Chaudard a raison de lui faire remarquer qu'à présent il ne les met plus en doute, et comme il peine à avouer qu'il a varié !

Et maintenant, relisez les amabilités que Raguse m'assène tout au long du présent fil.
Ne devrait-il pas en dire le décuple à Plavix, en matière de vantardise, d'incapacité de discuter, de crispation sur sa propre thèse sauf quand il jette discrètement du lest sans jamais reconnaître une erreur, d'intentions malhonnêtes prêtées à autrui, etc. ?

Soit Raguse et toute son équipe en viennent à une vue plus juste des choses, soit le "deux poids deux mesures" crèvera les yeux du plus myope.

Mes excuses, une fois de plus, aux passionnés du Premier Empire qui doivent avoir parfois du mal à suivre ce fil. Du moins peuvent-ils facilement saisir que derrière la question d'une modération erratique se profilent les débats les plus fondamentaux sur le Troisième Reich : était-il une pétaudière d'idiots tirant dans tous les sens, ou une entreprise redoutablement une et rusée bien que folle, ou doit-on s'arrêter à une solution intermédiaire et laquelle ?


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Sam Jan 14, 2012 6:36 am 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6775
La brusque résurgence du pseudo Plavix sur PH joue le rôle d'un accélérateur de l'histoire ! Et d'un serviteur des passions légitimes qu'elle suscite.

Autant nous avancions pas à pas dans une glaise épaisse en contemplant les carences de présuméePassion-présuméeHistoire, en l'absence forcée d'un de ses membres compétents, sur la folie de Hitler, les camps-vampires, le projet "Madagascar" etc., autant, maintenant que la Toile en général et PH en particulier se remettent à causer d'un sujet sur lequel de larges foules ont une opinion arrêtée, le vol de Hess, l'eau monte rapidement dans le barrage et la digue menace de céder prochainement.

C'est avant tout une prime au boulot : je suis allé chercher, tant dans les archives que dans des coins inexplorés de la jungle de ma bibliothèque, des données nouvelles pour étayer ma thèse. Elles montrent que Hitler croyait ferme, et pendant des années, à l'existence d'un parti de la paix menaçant Churchill, auquel ne manquait qu'un catalyseur. Churchill lui-même, en février-mars 41, avait monté une intox pour le faire croire. Hess était alors le complice préféré de Hitler dans la recherche éperdue de la paix avec la Grande-Bretagne. On voit de moins en moins quand et pourquoi il se serait disputé avec Hitler sur ce sujet. En revanche, l'argument asséné (notamment par François Kersaudy, avec tout son poids de spécialiste connu, sur PH en juillet dernier : http://www.passion-histoire.net/n/www/v ... &start=345 ) que "tous les témoins" contredisent la thèse d'une complicité Hess-Hitler se heurte à deux considérations logiques :

-la mission pouvant échouer et Hess tomber mort ou vif aux mains de Churchill, il était capital de tout étudier soigneusement pour que Hitler puisse n'en être pas éclaboussé et, surtout, une fois Barbarossa déclenché, ne pas avoir l'air d'avoir redouté la guerre sur deux fronts au point de risquer son bras droit dans une fournaise pour tenter à toute force de l'éviter;

-les témoins en question, mystifiés par un secret très efficacement cantonné à quelques personnes, ne sont pas les mieux placés pour admettre leur naïveté et ont une tendance bien humaine à faire bloc pour sauver la thèse du "Hess solitaire".

Le moment est d'autant plus palpitant que nous sommes au coeur du débat le plus central sur le nazisme depuis 90 ans : s'agit-il d'un mal collectif et d'un cancer aveugle ou y a-t-il, c'est le cas de le dire, un pilote dans l'avion ? Le cloisonnement de l'information dans la direction nazie, dont le journal de Goebbels offre depuis quelques années mille exemples, ainsi que les dernières recherches sur Canaris, tarde à être mis au centre des analyses. Cette digue-là aussi est en train de crever.

Les moissons de 2012 menacent d'être riches !


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Lun Jan 16, 2012 12:10 pm 
Hors ligne

Inscription: Ven Fév 23, 2007 4:56 pm
Messages: 256
Localisation: Région Parisienne
Au moins, notre Hôte n'hésite pas à aller contre ce qui lui est souvent reproché: son Hitler, que beaucoup lui reprochent de vouloir "omniscient", il est le premier à le voir dupe dans cette affaire! :)


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Lun Jan 16, 2012 1:27 pm 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6775
J'ajoute qu'on a là un exemple flagrant de la façon dont sa folie handicape son intelligence.

Lui qui a fait tant de fois preuve d'une fine compréhension des mentalités britanniques, il se méprend, à travers le prisme de son idéologie délirante, et sur la résistance churchillienne, et sur le comportement des anciens appeasers.

Il voit là un nième épisode de la lutte entre la Juiverie et la race supérieure aryenne. Churchill dirige l'élément juif en Grande-Bretagne (Hitler le traite un jour de "pantin de la Juiverie qui tire le ficelles") à grand renfort de tromperies propagandistes, l'élément aryen a été pris de court et un moment submergé (en raison de sa propre réussite, à lui Hitler, contre la France) mais forcément il s'organise et il est au coude à coude avec Churchill : l'intox de Hoare tombe donc en terrain fertile, elle correspond exactement à son attente et il croit pouvoir fonder sur elle toute une politique, dans la durée.

Dans le même ordre d'idées, on peut dire qu'il est lancé, qu'il spécule sur la Providence et pense qu'elle va bien finir par récompenser ses efforts, bref que si sa politique est, au jour le jour, adaptable, elle n'est pas, en profondeur, réformable : il se condamne à spéculer sur un retournement anticommuniste des classes dirigeantes anglo-saxonnes, et à se suicider si cela échoue.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer de messages ou poster d’autres réponses.  [ 78 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
cron
Hebergement sur serveurs toobeziers.com ® - © François Delpla