Le Forum de François Delpla

Nous sommes le Jeu Oct 17, 2019 6:03 am

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer de messages ou poster d’autres réponses.  [ 78 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante
Auteur Message
MessagePosté: Lun Jan 16, 2012 6:25 pm 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
Par quelle acrobatie, Delpla, arriveras-tu à concilier que Hitler fut tout à la fois fou et omniscient ?


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Lun Jan 16, 2012 6:43 pm 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6775
c'est que je n'ai jamais employé le second adjectif !


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Mar Jan 17, 2012 12:13 am 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
Je le savais mais c'est pour résumer.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Mar Jan 17, 2012 11:51 am 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6775
Laissons ces balivernes (épinglées comme il se doit ici : viewtopic.php?f=2&t=505&p=12339#p12339 ) et revenons au sujet.

Le débat sur le vol de Hess est reparti, sur trois forums dont PH :

http://www.39-45.org/viewtopic.php?f=17&t=30264
http://deuxiemeguerremondia.forumactif. ... ess#184895
http://www.passion-histoire.net/n/www/v ... 8&start=45

Le fait que je sois absent de PH révèle de plus en plus ses inconvénients, même si Thierry tire un parti intéressant des découvertes sur Harlequin.

Je suis plus que jamais obligé d'intervenir chez Bruno :

http://www.empereurperdu.com/forum/phpB ... 616#p46616


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Ven Jan 20, 2012 2:14 pm 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6775
Si vous avez un peu suivi l'affaire, sachez qu'elle est à un tournant.

Voici ce que je viens de poster chez Bruno :

**********************************************************
http://www.passion-histoire.net/n/www/v ... 08#p393108

Génial !

CChaudard, poussant Plavix dans ses retranchements, l'oblige à préciser sa pensée, tout en confirmant que le télégramme Lequio (suivant lequel Hoare annonce à un agent allemand en mars 41 qu'il s'apprête à renverser Churchill pour faire la paix) est bien le pivot autour duquel la vision de l'affaire Hess est en train de basculer.

Face à l'hypothèse de bon sens qu'une transgression aussi imprudente et unique de ses devoirs de diplomate est concertée avec Churchill pour enfumer Hitler, voilà notre réactionnaire en train de creuser dans l'autre sens : ce ne serait que la partie émergée d'une vaste conspiration enrôlant Halifax !

Il n'y a qu'un malheur : dans la démocratique Angleterre, la dissimulation, jusqu'à nos jours, d'une vaste conspiration de ce genre alors que des limiers déterminés (dont votre serviteur) fouillent le comportement de Halifax, en particulier, depuis des décennies, est peu concevable.

Et beaucoup moins en tout cas que, dans la dictatoriale Allemagne dirigée par un comédien notoire, une intrigue entre les seuls Hitler et Hess.

Mais nul doute que cette fois Plavix met à rude épreuve les nerfs de la modération et que Tonnerre, ou Raguse, ou les deux, vont tomber sur le poil de ce touriste en exigeant plus de sérieux sous peine de sanctions extrêmes.
**********************************************************************

A sa manière, cet échange CC-Plavix confirme que Raguse et Tonnerre m'ont écarté pour délit d'opinion. Car Plavix mérite au centuple les reproches (infondés) que Raguse a formulés à mon endroit dans le fil "PH à la dérive", en matière de suffisance, d'auto-citation perpétuelle, de refus du dialogue etc.

Les paris sont ouverts : la modération va-t-elle intervenir, et QUAND ?


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Ven Jan 20, 2012 7:29 pm 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6775
en attendant, Plavix continue et se surpasse :
http://www.passion-histoire.net/n/www/v ... 07#p393207

Il creuse son sillon d'invraisemblance à coups de refrains auto-citatoires et même auto-référentiels : "j'ai déjà expliqué cela dans le fil machinchose, reportez-vous au fil machinchose, avez-vous lu le fil machinchose, vous devriez relire ce que j'écris sur le fil machinchose...".

Cette antienne lui tient lieu des "anachronisme", "je prie pour toi" etc. de notre Michel.

Joli travail de sélection, Raguse !

Sur le fond, il ressasse la thèse que Halifax, Hoare, Butler et d'autres ont conspiré pour faire la paix avec l'Allemagne jusque fort avant dans la guerre. Non seulement il ne peut le démontrer et l'avoue (il plaide surtout qu'on ne démontre pas le contraire) mais il se refuse à tout raisonnement sur la possibilité que, dans ces conditions, Churchill se maintienne et les nazis n'arrivent pas à une belle et bonne entente antisoviétique avec des amis aussi déterminés.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Sam Jan 21, 2012 4:20 pm 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6775
Tenez-vous bien : un modérateur de Passion-histoire a fait allusion hier, 20 janvier, et à mon éviction, et à sa contestation sur le site de Bruno Roy-Henry !

http://www.passion-histoire.net/n/www/v ... 49#p393249
http://www.empereurperdu.com/forum/phpB ... &start=330

Non point certes en mettant un lien, ni par remords d'avoir caché cette réalité aux passionnés qui imaginaient ce forum fidèle à son titre, mais par la progression naturelle de la vérité sur la Toile. En l'occurrence, Raguse s'est trouvé amené, par un regain d'audience des travaux de Bruno, à mettre un lien avec son site, et s'est trouvé contraint d'expliquer (à sa façon bien sûr) qu'on allait y trouver un vif débat sur les moeurs des tenanciers de Passion-histoire.



Voilà qui met fin à un insoutenable suspense :

Francois Delpla a écrit:
Francois Delpla a écrit:
PS.- Il ne semble pas que PH ait à cette minute donné la moindre information, ni sur mon bannissement, ni sur sa présente contestation et celle de mon forum de plus en plus "cliqué".

Les paris sont ouverts sur la durée possible de cette censure-là.


Ce post date du 5 octobre à 9h 13.

La réponse était donc : trois mois et demi.

Les possesseurs d'un ticket gagnant sont priés de se faire connaître.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Dim Jan 22, 2012 7:50 am 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6775
A présent un problème se pose : pour tous ceux qui prennent le match en route, comment se mettre au courant rapidement des enjeux et du point où en est la partie ?

Une solution aussi originale qu'économique : allez voir le fil ouvert depuis peu sur le totalitarisme.


http://www.passion-histoire.net/n/www/v ... 91#p393391

Il y a là un "Jean R" que je n'approuve pas du tout intellectuellement mais avec qui je communie fraternellement contre la persécution, tout en admirant la patience et l'ingéniosité avec lesquelles il la subit. Il veut absolument trouver des "germes" du totalitarisme avant le XXème siècle et Raguse, complètement oublieux de ses devoirs, mais non certes de ses pouvoirs, de modérateur, lui tombe sur le poil à bras raccourcis et orchestre une bronca contre lui. On n'en est pas encore à la menace de bannissement, mais de verrouillage, prononcée hélas par Narduccio -le plus sensé, à ma connaissance, des modérateurs, qui après une mystérieuse disparition de plusieurs mois est revenu avec un zèle punitif inédit.

La structure de la discussion est strictement homologue de celle des fils sur la folie de Hitler, et les acteurs en grande partie les mêmes. On n'attend plus que Tonnerre !

Ce fil, encore assez court pour être lisible par tous, est donc une bonne base de jugement pour tous et de réflexion pour le séminaire sur la modération qu'il devient urgent, pour cette équipe, de tenir.

Il suffirait de pas grand-chose pour repartir du bon pied : par exemple, d'en venir à une application stricte du principe de séparation entre le rôle de modérateur et celui de débatteur, affiché et rappelé encore récemment, notamment par Raguse, mais outrageusement et comme inconsciemment violé, notamment à mon encontre et à celui de Jean R.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Ven Jan 27, 2012 1:30 pm 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6775
Un nouveau résumé d'étape posté chez BRH sur le fil "Passion-Histoire à la dérive" http://www.empereurperdu.com/forum/phpB ... a01#p46746 :

Résumé d'étape


Ce fil a été ouvert par Bruno Roy-Henry le 15 septembre 2011 pour relever le fait que des modérateurs de P-H l'accablaient sur leur site longtemps après l'avoir banni.

Début octobre, il a pris fait et cause contre mon propre bannissement, signalé sur mon forum :
viewtopic.php?f=95&t=473

Nos deux évictions résultent de nos thèses historiques, comme le démontrent abondamment les faiblesses et les contradictions de la défense ici présentée par un anonyme sous le masque de "Duc de Raguse".

Mon insistance à faire appel de cette décision, parfois mal comprise, ne procède pas d'un
désir éperdu de poster sur Passion-Histoire, un forum que je ne fréquentais que de façon intermittente. Je fais de cette affaire un sujet de réflexion sur ce que doit être un forum d'histoire et ce qu'il ne doit pas être, et sur les vertus d'Internet pour dynamiter un certain nombre de cloisons entre chapelles intellectuelles... à la condition expresse qu'il ne les reconstitue pas.

Je voudrais surtout, grâce à l'hospitalité et avec l'aide de Bruno, démontrer le théorème suivant :

ON NE VERROUILLE PAS LA TOILE

P-H, dont je comprends un peu mieux à chaque visite le fonctionnement (et le faire plus tôt m'aurait évité le bannissement, par une prudente abstinence de plusieurs semaines à la moindre anicroche mal modérée), est en fait un monument d'orthodoxie, au moins depuis quelques mois et au moins dans un certain nombre de fils d'histoire contemporaine dont j'ai donné des échos sur celui-ci ou sur cet autre : http://www.empereurperdu.com/forum/phpB ... =29&t=4766 . Ces fils tournent vite à la traque d'un bouc émissaire sur lequel tapent plusieurs modérateurs et un petit noyau de membres.

Je recommande à l'attention générale cet exemple http://www.passion-histoire.net/n/www/v ... 07&t=29306, non seulement parce que le phénomène de meute se met en place rapidement et lumineusement, mais parce que Raguse, sans doute un peu entamé par la présente discussion, présente, pour la première fois à ma connaissance, une autocritique de son comportement "agacé"... avant de rentrer précipitamment dans la meute et de cautionner un rapide et frileux verrouillage. Exemple d'autant plus lumineux qu'intellectuellement la meute me semble avoir plus raison que le gibier : le caractère odieux de ses méthodes n'en ressort que mieux. Il y a une expression pour cela : "prendre un marteau-pilon pour écraser un moustique".

Il se trouve que depuis quelques semaines un avocat bénévole de P-H, qui déclare n'avoir aucun intérêt dans la maison, m'inonde de courriers privés. Comme je lui faisais remarquer que mon bannissement, au moins, était survenu en invoquant une faute qui n'était pas prévue dans la charte, il a commencé à théoriser de manière intéressante une distinction radicale entre charte et loi. J'attends présentement son autorisation pour vous donner les termes exacts, qui en valent la peine.

En attendant, je vous invite à constater à quel point le navire fait eau. En effet nos deux bannissements, en particulier grâce aux récentes émissions de Franck Ferrand, sont à présent connus des internautes de PH, et on commence, soit à nous réclamer, soit à nous insulter en dépit du fait notoire que nous ne pouvons nous défendre :

http://www.passion-histoire.net/n/www/v ... 16#p394416
http://www.passion-histoire.net/n/www/v ... 50#p394350


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Jeu Fév 02, 2012 11:32 am 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6775
Ces derniers temps, un grand nombre de fils d'histoire contemporaine tournent à l'aigre sur PH. J'en commente un certain nombre sur un fil du forum de BRH : http://www.empereurperdu.com/forum/phpB ... 771#p46771

Ce sont autant d'exemples d'erreurs de la modération... à moins qu'elle ne se sente une autre vocation que celle de modérer. Par exemple, celle d'un magistère chargé de promouvoir, sinon une idéologie, du moins une certaine orthodoxie historique.

Depuis quand en est-il ainsi ? Je suis bien incapable de le dire. Une étude des messages actuellement en ligne permettrait sans doute de clarifier la question, mais n'est-ce pas un bien gros travail pour un profit limité ? Ce qui serait souhaitable, c'est qu'à partir de ces fils une réflexion s'engage entre les modérateurs et que de saines leçons soient tirées, passant notamment par l'adhésion à l'article 5 de la DDH de 1789 :
Citation:
Tout ce qui n’est pas défendu par la Loi ne peut être empêché, et nul ne peut être contraint à faire ce qu’elle n’ordonne pas.


en remplaçant "loi" par "charte".


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Jeu Fév 02, 2012 9:34 pm 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6775
A présent, les fils sur Hess arrivent à un tournant... et peut-être l'historiographie du Troisième Reich tout entière, par la conversion de Florent Brayard, un historien quadragénaire jusqu'ici très bon public devant les mystifications nazies. Il vire sa cuti à propos de la Solution finale : http://www.39-45.org/viewtopic.php?f=17 ... 4&start=60

Mais pas de Delpla pour en parler sur Passion-Histoire. La ringardise va-t-elle s'accentuer ?


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Sam Fév 04, 2012 11:01 am 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6775
Je viens de mettre en ligne un résumé aussi serein que synthétique sur le blocage de Passion-Histoire : http://www.delpla.org/article.php?id_article=529 .

J'invite les amis (et surtout les ennemis !) à en débattre sur un fil spécifique, le présent débat concernant avant tout mon délit d'opinion sur la folie de Hitler : viewtopic.php?f=95&t=813 .


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Lun Juil 01, 2013 7:17 am 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6775
Aussi important dans mon travail que la folie de Hitler, et beaucoup plus ancien, est le thème de la solitude de Churchill dans sa résolution de lutter contre lui, tout autant ou presque pendant la guerre qu'avant.

Cette idée fait l'objet en ce moment d'une négation farouche sur PH de la part d'un de ses piliers, parmi les plus réactionnaires, qui signe Alain.g.

Exemple http://www.passion-histoire.net/n/www/v ... 12#p450312 :

Alain.g a écrit:

Sujet du message: Re: Les "appeasers" anglais
MessagePosté: 30 Juin 2013 19:10

Je crois plutôt qu'ayant l'accord des deux travaillistes et donc majoritaires, Churchill majoritaire, a utilisé les réunions du cabinet de guerre à cinq, pour faire tomber les réticences des deux autres.
Il savait où il allait dès le début et c'est la raison pour laquelle il a fixé à cinq l'effectif du cabinet de guerre, qui aurait pu être différent selon Kershaw.
Churchill avait calculé son coup: Avec un cabinet à cinq avec deux travaillistes opposés, il ne reste plus que deux places. Tout était joué dès l'origine, les deux appeasers étaient dans une nasse. C'est mon interprétation tirée de plusieurs ouvrages.


Ce n'est plus la Bibliothèque rose, ou plus seulement ! c'est de la répétition obstinée d'arguments réfutés.

-Attlee prend en gros dans ce débat les mêmes positions que Chamberlain; seul le second travailliste (hiérarchiquement parlant), Greenwood, se montre "churchillien";

-on ne vote pas au cabinet de guerre, mais au parlement, où les conservateurs sont largement majoritaires;

-Churchill, loin de composer le cabinet à sa guise, est sous surveillance des appeasers (Chamberlain n° 2 et Halifax n° 3);

-Chamberlain garde la présidence du parti conservateur, poste clé. Churchill ne se donnera un peu d'air qu'en prenant sa succession lors de sa démission pour maladie (octobre 40) puis en exilant Halifax à Washington (décembre), les travaillistes continuant de compter pour des clopinettes;

-il ne cessera de modifier l'équilibre par petites touches en faisant entrer des fidèles (Bracken) et d'anciens appeasers vraiment convertis à l'effort de guerre (Beaverbrook, Eden...).

Le silence des spécialistes devient assourdissant !

ps.- Rappel de la page du site où sont analysées (dans un texte vieux de vingt ans et d'une façon plus détaillée que tout ce qui était paru auparavant) les délibérations du cabinet de guerre britannique en mai 1940 : http://www.delpla.org/article.php3?id_article=377 .


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Dim Aoû 16, 2015 5:29 pm 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6775
suppression d'un post sans rapport avec le sujet du fil


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Dim Nov 06, 2016 12:49 am 
Hors ligne

Inscription: Sam Juin 18, 2016 4:19 pm
Messages: 989
François Delpla a écrit:
Peut-être est-il bon de rappeler ici brièvement le fond de l'affaire.

La thèse avancée depuis quelques années, et de façon très affirmative depuis environ un an, par le chercheur, grand usager d'Internet, que je suis, est la suivante : l'antisémitisme nazi procède d'une folie individuelle, une psychose déclenchée dans les affres de la défaite de 1918; on dispose, pour cerner le moment et le mécanisme de ce déclenchement, outre les aveux cryptés de Mein Kampf, d'un certain nombre d'éléments rassemblés par l'historien américain Rudolph Binion et du roman d'Ernst Weiss Le Témoin oculaire, écrit en 1938 et publié en 1963. Une cure psychiatrique menée par le docteur Edmund Forster semble avoir joué un rôle important, notamment pour persuader Hitler que "la Providence" l'appelait à mettre sa vie au service d'une revanche militaire de l'Allemagne. Les éléments disponibles ne permettent pas de cerner comment la haine des Juifs est venue se greffer sur ce processus mais c'est bien à ce moment qu'elle est apparue, prenant tout de suite l'allure d'un règlement de comptes personnel et des formes d'une extrême violence, introuvable chez les "penseurs" antisémites antérieurs.


Le problème est : était-il fou ? La réponse est non. Vous jugez qu'il est fou parce que vous êtes partial, vous vous dîtes : cette personne est si différente de moi qu'elle ne peut être que folle. Or, cela n'a rien à voir. Il se pourrait bien que le fou ce soit vous. C'est pourquoi il est toujours délicat de traiter quelqu'un de fou. L'URSS traitait ses opposants de fous, mais c'est bien l'URSS qui a fini par perdre la tête.
Citation:
Les éléments disponibles ne permettent pas de cerner comment la haine des Juifs est venue se greffer sur ce processus mais c'est bien à ce moment qu'elle est apparue, prenant tout de suite l'allure d'un règlement de comptes personnel et des formes d'une extrême violence, introuvable chez les "penseurs" antisémites antérieurs.

Mais c'est normal puisqu'avant novembre 18 (et le coup de poignard juif dans le dos de l'Allemagne) aucun antisémite allemand n'avait à reprocher aux juifs une si belle tentative d'assassinat de leur propre patrie tant aimée... à partir du moment où ils jugent que les juifs ont tenté de les faire disparaître, il est logique après tout dans leur esprit de conclure qu'il faudra se débarrasser d'eux comme dans une situation de légitime-défense... et il n'y a donc rien d'irrationnel à ce qu'ils aient organisé la shoah.

Si vous refusez de comprendre le raisonnement d'untel, il est logique que vous le traitez de fou, alors que c'est vous qui jouez les ignorants en fin de compte.

Hitler était rationnel. Il n'était pas fou.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer de messages ou poster d’autres réponses.  [ 78 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
cron
Hebergement sur serveurs toobeziers.com ® - © François Delpla