Le Forum de François Delpla

Nous sommes le Mar Avr 23, 2019 8:53 pm

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 120 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5 ... 8  Suivante
Auteur Message
MessagePosté: Jeu Mar 29, 2012 9:40 am 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6773
Déviant pour déviant, je reproduis un message de Thierry Decool qui est plus à sa place ici que là viewtopic.php?f=103&t=816&p=12881#p12881

Il s'agissait d'une des dernières interventions de Raguse sur le forum de BRH "L'énigme des Invalides", avant la déviation signalée ci-dessus. DDR avait stigmatisé l'information suivante

Thierry Decool a écrit:
Je constate, depuis quelques temps, les effets de l'influence de François sur le Web. On trouve de moins en moins de tenants de l'option "militaire" du Haltbefehl, du Pétain "résistant" à Montoire, du Hitler simple d'esprit incapable de diriger la pétaudière Nazie, du Hess sautant sans son Messerschmitt dans un moment d'égarement pour aller rencontrer il ne sait pas trop qui, il ne sait pas trop où. Et j'en passe. Même certains qui lui sont hostiles pensent qu'il y a bien eu complot d'appeasers en 40... au point de le voir perdurer jusqu'en 1941!

Toutes théories qui, s'il n'est pas forcément à leur initiative, ont bien déboulonné les vieux poncifs. Ou, vu de l'autre bout de la lorgnette, la démonstration que le Web permet de tordre le cou aux légendes urbaines nées des difficultés de s'informer, pour peu que des professionnels sérieux s'y impliquent.


de la façon que voici

duc de Raguse a écrit:
je lisais ailleurs hier que les théories de certains utilisateurs de fora d'histoire devenaient "majoritaires" sur la toile. C'est à faire peur, car cela voudrait dire que les rédacteurs d'articles pourris sur Wiki ou des spécialistes de monologues contemplatifs auraient finalement la haute main sur ce qui deviendra bientôt le "savoir". Livrés à Cerbère les livres de chercheurs chevronnés - ne perdant pas leur temps sur le net... - et les diverses publications scientifiques. Cela fait plutôt froid dans le dos...


J'avais relevé la chose chez BRH et DDR s'était, comme hélas presque toujours lorsqu'il daigne répondre (jusqu'ici : il peut toujours s'améliorer), piteusement défilé, en prétendant qu'il ne parlait pas de moi... et en restant coi quand je lui demandai, si vraiment il faisait allusion à un autre message, d'en donner (enfin) le lien.

Voici donc ce que Thierry écrit, à propos de la philosophie ragusienne (qui préside, je le rappelle, à des moeurs primaires de bannissement sur le site Passion-Histoire)

================================================================



Je ne sais pas si Duc de Raguse se réfère à mon message. Mais je suis en total désaccord avec sa phrase:
Citation:
...Livrés à Cerbère les livres de chercheurs chevronnés - ne perdant pas leur temps sur le net... - et les diverses publications scientifiques. Cela fait plutôt froid dans le dos...

On y retrouve un fonds réactionnaire des plus désagréable: l'élitisme
- seul le chercheur dument adoubé a le droit de critiquer le travail du Maître.
- le Maître n'a aucune justification à donner sur d'éventuelles erreurs, ou de quelconques précisions à apporter sur son oeuvre, en venant se répandre sur le Net, qui n'est qu'un média pour plébéiens bas de plafond.
- les articles, critiques ou messages publiés par ce moyen ne sauraient provenir de gens sérieux. Il ne s'agit que d'un repaire d'amateurs, de pseudo professionnels en manque de reconnaissance, tous incapables, avec lesquels le Maitre n'a pas de temps à perdre.
Moi, ce qui me fait froid dans le dos, c'est que de véritables chercheurs risquent de s'enfermer dans leur tour d'ivoire, au risque de se déconnecter de tout un tas d'informations qu'il faut certes trier, quelquefois combattre, mais qui constituent la base de la connaissance par le partage.
Je rappelle qu'Internet est, historiquement, un outil de communication entre chercheurs...

===============================================================

Comme je le dis depuis le début de cette affaire, nous sommes à un tournant, pour Passion-Histoire et, bien au-delà, pour le débat internautique entre chercheurs :

-pour Passion-Histoire, voilà qu'est à la fois confirmé et mis à nu, par son membre le plus actif et le plus autoritaire, un choix que Bruno Roy-Henry avait déduit depuis longtemps de ses propres démêlés avec cette équipe, mais qui n'était qu'implicite : celui d'être une banque de données pour professeurs de lycée, bornant leurs connaissances à une doxa présumée consensuelle, coupée de la recherche vivante et faisant la leçon aux nouveaux venus jusqu'à ce qu'ils traversent dans les clous (même si j'ai noté une amélioration dans ce domaine depuis quelques semaines, peut-être sous l'influence de mes remarques :
Citation:
Je n'ai plus constaté en particulier de ces horribles phénomènes de meute où l'on voyait huit ou dix personnes, dont deux ou trois modérateurs, s'acharner sur un bouc émissaire, comme j'avais pu en relever en décembre

http://www.empereurperdu.com/forum/phpB ... 35&p=46946 )

-pour la Toile en général : il est essentiel qu'elle devienne un lieu de débat où les chercheurs chevronnés, précisément, soient à l'aise, parce que chacun fera ce qu'il faut pour. Eux-mêmes, en s'efforçant au maximum de présenter leurs travaux dans un langage accessible et d'accorder aux objections l'attention qu'elles méritent; les gens moins compétents, en s'abstenant de poster des commentaires quand ceux-ci se borneraient à des protestations ou à des insultes parce que le spécialiste X, présent, dit autre chose que le spécialiste Y, absent.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Jeu Mar 29, 2012 12:29 pm 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6773
http://www.empereurperdu.com/tribunehis ... 090#p11090
Duc de Raguse a écrit:

Enfin, n'insistez pas avec vos liens sur votre forum, je n'y irai pas... :mrgreen:


tellement grossier qu'il en perd son français !


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Dim Avr 01, 2012 2:26 pm 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6773
La discussion a rebondi sur l'autre forum de BRH et, pour l'instant, Raguse s'y laisse interpeller sans déserter :
http://www.empereurperdu.com/tribunehis ... 137#p11137
http://www.empereurperdu.com/tribunehis ... 143#p11143


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Lun Avr 02, 2012 5:44 pm 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6773
http://www.passion-histoire.net/n/www/v ... 57#p401657

J'ai rouvert là un fil qui surveille ceux de Passion-Histoire où mes thèses sont citées et discutées, en me nommant ou pas http://www.empereurperdu.com/tribunehis ... 171#p11171 .

Une thrombose de plus en plus absurde, qui induit des questions sur le bon sens de toute une équipe.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Mar Avr 03, 2012 10:47 am 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6773
Pour essayer de faire sortir les loups du bois, j'ai rouvert chez Bruno le fil général sur mon travail dont Raguse m'avait fait un crime :
http://www.empereurperdu.com/tribunehis ... 175#p11175


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Mar Avr 03, 2012 5:58 pm 
Hors ligne

Inscription: Ven Fév 23, 2007 4:56 pm
Messages: 256
Localisation: Région Parisienne
François, les trois fils auquel je participe sur PH commencent à tourner en rond: on "ne pense pas que", on ne lit pas ce j'ai écrit, fusse pour le contredire, on affirme sans ressentir le besoin d'étayer le moins du monde.

C'est comme d'hab: les "convaincus" n'interviennent plus, ne restent que les "contradicteurs", ceux qui s'arc-boutent sur leurs positions, menant une guerilla d'arrière-garde sans plus voir la totalité du tableau. Comme d'hab, ils vont finir par se rendre compte de leur erreur et laisser tomber le fil, sans plus répondre, comme sur celui sur Lequio, ou les ultimes guerilleros tentent de temps à autre de lancer un coup de "RPG-7" au hasard, avant de s'enfuir et ne plus répondre, histoire de faire croire qu'ils occupent encore le terrain.

Certains avaient trouvé une échappatoire bien pratique: les thèses avancées provenaient d'un personnage imbu de lui même, mythomane, prêt à tout pour se faire mousser et vendre sa camelote (je ne sais pas si vous voyez de qui je veux parler?). Malheureusement, ce personnage étant absent, les thèses étant étayées par d'autres historiens, l'argument ne tient plus... Dommage pour eux...

je dois dire néanmoins que la modération de PH n'est pas à mettre en cause et tient ici son rôle parfaitement (sans aucune ironie: je le pense vraiment!). Peut-être votre bannissement y-est-il pour quelque chose dans l'affaire? (Je sais que les chartes interdisent de critiquer les Modérations. Mais a-t-on le droit d'en dire du bien? Sur un autre forum, en plus? J'ai pas demandé... Alea jecta est)


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Mar Avr 03, 2012 9:15 pm 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6773
la modération ?
elle ne saurait sévir sans se trahir, mais elle a bel et bien la responsabilité éminente de cette démonstration majoritaire d'épais conservatisme .


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Jeu Avr 05, 2012 5:28 am 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6773
Sur Passion-Histoire, en ce moment même, la discussion de mes thèses ou leur ignorance (au sens actif du terme : le refus de les prendre en compte, sans pour autant les démontrer fausses) s'étend comme un cancer foudroyant sur quatre fils (au moins) :

http://www.passion-histoire.net/n/www/v ... 76#p401976
http://www.passion-histoire.net/n/www/v ... 75#p401975
http://www.passion-histoire.net/n/www/v ... 70#p401970
http://www.passion-histoire.net/n/www/v ... la#p401580


Citation:
Tous les historiens disent que Hitler était déçu. Quant à Schmidt, il n'a pas besoin d'être indulgent avec Franco. Est-ce qu'il se soucie de l'opinion des Démocraties d'après-guerre ? Peut-être, mais ce n'est pas du tout certain. On peut supposer que Schmidt se contente de dire la vérité.
(...)
Je n'ai pas encore fini de les relire intégralement. Mais je supose que ces documents ont déjà été lus par les historiens. Pourquoi ne sont-ils pas arrivés à la même conclusion que vous ? Est-ce qu'ils ont mal interprété les documents ? Est-ce qu'ils ont lu d'autres documents en plus de ceux que vous signalez ? Autant de questions auxquelles je suis incapable de répondre.


C'est du Cardozo (04 Avr 2012 23:37, deuxième lien ci-dessus).
C'est aussi du Plavix et du Puyol !
Plus généralement, c'est le ton et la méthode des six ou sept qui ont gâché en 2010 un fil sur Munich du forum beige, le faisant tourner en rond pendant plus de cent pages (avec, entre autres joyeusetés, une fraude avérée d'usurpation d'identité) au nom d'une affirmation des plus traditionalistes, sourcée dans les seuls propos de Hitler himself -le dictateur surpris et frustré qu'on lui ait cédé les Sudètes sans guerre !- : http://www.39-45.org/viewtopic.php?f=42&t=19842&start=0
S'il est un devoir de modérateur, surtout après cette expérience qui avait fait quelque bruit, c'est bien d'être en alerte contre ce genre de troll (contre lequel je ne prône d'ailleurs pas le bannissement, mais la fermeté devant la mauvaise foi). Or que répond Raguse, et à BRH et à moi (ici même, page précédente) ? qu'il n'est pas la Stasi !!!

Duc de Raguse a écrit:

François Delpla a écrit:
Tu devrais aujourd'hui te poser quelques questions sur les parentés stylistiques de Cardozo

On critique mon omnipotence en permanence et voilà que je devrais me transformer en officine de la stasi ? Il faudrait savoir... :|


Raguse ne saurait démontrer plus éloquemment sa légèreté.

Encore une fois, je ne veux pas la mort du pécheur, qui a par ailleurs des qualités dont une modération peut avoir du mal à se passer (notamment sa capacité de travail et sa disponibilité). Mais justement, il n'est pas assez aidé. On dirait que ces modérateurs, et leur Florian Louis de chef, sont chacun dans sa bulle et, en cas de problème, plus soucieux de s'épauler face à l'extérieur que de s'améliorer mutuellement.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Lun Avr 09, 2012 8:04 am 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6773
Après une tentative de médiation de Daniel Laurent par le truchement du site de Bruno, j'ai commis cette mise au point http://www.empereurperdu.com/tribunehis ... 232#p11232 :

Citation:
Le délit d'opinion : je ne peux évidemment pas céder là-dessus.

En revanche, je veux bien admettre que Raguse n'y ait sincèrement rien compris, et ce encore aujourd'hui.

Il lit tout de manière tellement... primesautière, qu'il peut très bien prendre des conséquences pour des causes.

Je rappelle que j'ai publié sur PH pendant des années sans problème... mais certes point sans disputes, sans injustices commises par des internautes dans l'appréciation de mes thèses et de leur sérieux, etc. Notamment dans la discussion de mon livre sur Mandel, en 2008.

Beaucoup ont dû se demander si c'était du lard ou du cochon, si j'étais un vrai chercheur qui trouve ou un amateur qui se fie trop à ses intuitions. Cela a fait comme de l'eau montant dans un barrage et je ne m'en suis nullement aperçu, notamment, figurez-vous, parce que je m'intéresse peu à moi-même, ayant assez à faire avec de prenantes énigmes des années 30 ou 40.

En 2011, j'ai à la fois réorienté toute ma réflexion autour du constat de la folie de Hitler et rencontré sur PH un Tonnerre qui avait l'air de vouloir en découdre, mais intelligemment, en se documentant. C'est précisément dans l'espoir de rencontrer ce genre de gens que je viens sur les forums. Las, il s'en est tenu à une définition restrictive de la folie -un mal handicapant, ne permettant pas à son porteur d'envisager une seconde une carrière politique- et, à cause de son sérieux même, il a fait des disciples, visiblement plus que moi. Du coup, les doutes dont je parle au paragraphe précédent se sont mués tout à coup en certitudes dans beaucoup d'esprits (j'exploite ici les renseignements de Raguse sur les "dizaines de membres" qui ont réclamé mon éviction, même si je doute toujours du comptage), un hallali a commencé et toute résistance de ma part a été prise pour une confirmation d'un refus borné de me remettre en question.

L'hôpital s'est, par là même, abondamment moqué de la charité, et continue. Puisque je ne suis pas banni des dizaines d'autres espaces où je m'exprime et puisque Raguse a éprouvé pour sa plus grande confusion le besoin de le prétendre, c'est qu'au total je ne dois pas être si rétif à l'autocritique, si mauvais coucheur ni, Daniel, si mauvais diplomate. En revanche, cette querelle a fait apparaître de gros défauts dans la modération de PH -individuels et collectifs.

Leur dénonciation est de salubrité publique... et leur correction, à plus forte raison !


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Mar Avr 10, 2012 8:31 am 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6773
Une étape intéressante : l'écuyer de Raguse qui signe "Mauser" vient d'avouer, gros comme une maison, mon délit d'opinion !

Je rappelais en effet, depuis mon Sainte-Hélène roy-henryen, à un autre pilier non-modérateur de PH signant Alain.g qu'il y avait dans le nazisme une forte centralisation, notamment pour les décisions importantes...
quand un coup de sifflet retentit :

Mauser a écrit:
François Delpla a écrit:
la centralisation extrême des décisions importantes

C'est vous qui le dites.
Je doute que les spécialistes soient unanimes.



L'unanimisme réactionnaire et protectionniste de PH pouvait-il recevoir meilleure illustration ?






Pour d'autres détails :
http://www.empereurperdu.com/tribunehis ... 244#p11244


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Ven Mai 04, 2012 10:28 am 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6773
Je lance, à la fois ici et sur "La Tribune" de Bruno Roy-Henry, un nouveau fil http://www.empereurperdu.com/tribunehis ... 423#p11423 viewtopic.php?f=11&t=829, sur la question du dogmatisme, car je pense le moment venu de tirer des leçons générales de cette crise.

Il se trouve que Thierry Giraud, membre du présent forum, qui signe je ne sais pourquoi Tie-tie006 sur PH et 007, comme James Bond, partout ailleurs, est à la fois un esprit des plus dogmatiques (pour l'instant) en matière de nazisme et de Seconde Guerre mondiale, et un débatteur tout à fait courtois. Ce n'est pas lui qui traiterait les gens d'autistes ou leurs fils de poubelles. Ce constat devrait aider tout un chacun à comprendre qu'il n'y a pas là la moindre question de personnes, mais bel et bien un débat de fond.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Ven Mai 11, 2012 3:01 pm 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6773
dernière bêtise raguséenne :

http://www.passion-histoire.net/n/www/v ... 45#p405845

signalée par mes soins :
http://www.empereurperdu.com/tribunehis ... 481#p11481

Le responsable de la thrombose (c'est-à-dire, pour ceux qui débarquent : l'impossibilité temporaire où je suis de faire bénéficier Passion-Histoire de mes modestes lumières) se résout au bout de quatre heures à corriger une bourde signalée par moi, mais il ne faut pas compter sur lui pour rendre à César...

Et puis, comme dirait Hollande à Sarkozy, "rien n'est jamais de votre faute".


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Sam Mai 12, 2012 11:03 am 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Juil 01, 2006 10:49 am
Messages: 1380
Localisation: Francais de Bangkok
Bonjour,
François Delpla a écrit:

http://www.passion-histoire.net/n/www/v ... 87#p405987
:D

_________________
Cordialement
Daniel
-------------
Meine Ehre heißt Schrift
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Sam Mai 12, 2012 1:58 pm 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6773
en effet, voilà un exemple flagrant de l'aptitude de Raguse à reconnaître un tort !


Duc de Raguse a écrit:

Sujet du message: Re: Pourquoi la France a résisté ?
MessagePosté: 12 Mai 2012 11:28

Daniel Laurent a écrit:
Vous devriez citer celui qui vous a alerté au sujet de cette petite erreur


Je ne comprends pas bien le sens de ce post... :-|
Relire ses messages quelques heures après et se rendre compte qu'on a fait une faute ne vous arrive jamais ?
L'Allemagne de Weimar étant une période que je maîtrise plutôt bien, je n'ai eu besoin de personne pour me rendre compte de la coquille que j'avais écrite, tellement elle était grande. Enfin ! Cela tombe sous le sens un élu du Zentrum de confession juive...


Tu le savais, peut-être.
Tu l'as corrigé le 10 Mai 2012 18:20 après une mienne injonction (motivée avant tout par le souci que personne ne répercute la bourde, notamment en milieu enseignant), sûrement.

J'avais signalé l'erreur (par toi commise le 10 Mai 2012 10:49) une première fois le 10 Mai 2012 14:17:58 http://www.empereurperdu.com/tribunehis ... bae#p11478 et une seconde, sur un autre fil http://www.empereurperdu.com/tribunehis ... ca8#p11479 , le 10 Mai 2012 16:21:38

François Delpla a écrit:


DDR,
tu n'y réponds jamais mais j'espère que tu lis le fil "Les bannis s'expriment" viewtopic.php?f=15&t=1002&p=11478&sid=f1f46a0f215bd7b8fadafebb1b0c1bae#p11478 .
Il y a une urgence !



Cependant, il te reste une chose à nier : que tu surveilles les fils du forum de Bruno où je dépose mes remarques sur Passion-Histoire.

Mais là, c'est avec Florian Louis que tu risquerais des ennuis !

Donc, tous ceux qui ont envie de croire que tu plaides honnêtement, dans les questions touchant à ta sotte décision de me bannir, sont entièrement libres, mais tout de même un peu obligés, de croire que tu avais relu et corrigé de toi-même à 18h un message de 10h du matin sans avoir encore pris connaissance de mes remarques de 14h et de 16h sur un forum où, les jours précédents, tu y répondais dans des délais, en moyenne, très brefs.

Il n'y a que la foi qui sauve !


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Dim Mai 13, 2012 6:42 am 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6773
Je suggère à présent à tous les vrais passionnés d'histoire d'aller aider au triomphe de Clio sur le forum de BRH http://www.empereurperdu.com/tribunehis ... 496#p11496

J'ai en effet remis intégralement en ligne la preuve d'un forfait magistral de Raguse : un fil que j'avais inauguré sur Passion-Histoire, dans la conformité la plus totale avec sa charte, son plan etc. . Il l'avait carrément supprimé au bout de quelques heures, sans pour autant se priver (ô que c'est vilain!) d'en faire, le jour venu, un pilier de sa justification de mon bannissement, en le résumant d'une manière on ne peut plus déformée, exagérée et imaginative (multipliant, entre autres, par cinq le nombre de mes contradicteurs). Je l'avais hélas sauvegardé sur mon disque dur et, hélas encore, l'ai redécouvert trop tard pour le lui retourner en pleine figure la première fois qu'il a sorti l'argument.

Reste le retournement de la publication du fil et de son prolongement par un débat réel sur mon travail et les résistances (très compréhensibles) qu'il suscite.

Je viens d'écrire là-bas ceci, et vous incite vivement à m'y donner la réplique, pour accélérer le processus d'investissement de l'"empire sclérosé de Chine" (PH dans sa gestion actuelle) par le "village gaulois" (nous autres) :

Francois Delpla a écrit:

Re: Le débat sur mon travail

Dimanche 13 Mai 2012 06:25:13

Pour commencer, je rappelle ce qui est au coeur de ce travail : le développement de l'intuition de John Lukacs (1990) que la Seconde Guerre mondiale a procédé avant tout d'un duel Churchill-Hitler. J'ai eu moi-même du mal à m'y faire, tant je cultivais auparavant l'idée banale que le XXème siècle était celui "des masses" : c'est dire si je comprends en profondeur les rages que je suscite et le fait que, se conjuguant avec une équipe de modération bien en place, bien solidaire et bien sclérosée (et avec le fait que je la connaissais mal), un bannissement (sans précédent et, pour l'instant, sans contagion) ait pu s'ensuivre, puis le tombereau d'amabilités contradictoires dont le soldat Raguse, de corvée pour le justifier, a cru pouvoir et devoir user.

La découverte, il y a environ deux ans, que la folie de Hitler avait été le déclencheur de ce processus et l'aliment premier de ce duel a scellé mon "destin" sur P-H, lequel contribue (ne pas zapper ce mot, merci) à me rendre optimiste sur la justesse de cette piste psychiatrique.

Mais bien entendu, ce n'est pas mon propos qui dérange, qu'iriez-vous croire ? Juste la forme sous laquelle je l'ai présenté !

C'est vrai d'abord quoi à la fin... en un sens : Jésus il a déconseillé de mettre du vin nouveau dans de vieilles outres. Ben Delpla, il douche les sommeils dogmatiques avec de grands seaux d'eau froide, il n'a même pas le bon goût d'en prendre de la tiède. On lui dit : stop ! l'historien n'a droit, comme définition de la folie, qu'à celle du flic, du juge et de la fraction la plus conservatrice des psys, et il répond "quelle perle !" http://www.passion-histoire.net/n/www/v ... le#p373416 .

Vous voyez bien que le fond n'est pas en cause, vous le voyez, vous le voyez, dites que vous le voyez, je le veux !




Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 120 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5 ... 8  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
cron
Hebergement sur serveurs toobeziers.com ® - © François Delpla