Le Forum de François Delpla

Nous sommes le Ven Juil 10, 2020 8:35 pm

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 120 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 8  Suivante
Auteur Message
MessagePosté: Ven Juin 01, 2012 1:42 pm 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6777
La dernière : mon bannissement d'un forum sans aucune raison autre que ma personne !

détails et bétail ici : http://www.empereurperdu.com/tribunehis ... 582#p11582 .


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Lun Juin 11, 2012 4:46 am 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6777
Michel Boisbouvier a lutté toute la journée d'hier http://deuxiemeguerremondia.forumactif. ... ale-part-i sur le forum vert comme la chèvre de Monsieur Seguin.

Son bannissement est à présent une question d'heures sinon de minutes.
Mais il y a une différence significative entre Philippe Ronneau, mon propre et primaire bourreau, qui brandit clairement la menace
Citation:
Si vous refusez de lire ce qui a déjà été écrit et continuez à émettre de hypothèses inutiles et distrayantes, nous allons vous demander d'aller voir ailleurs.
, et Eddy Marz qui, après cela, dit jésuitiquement et comme avec une bouche en cul de poule :
Citation:
Je ne sais pas si je vais pouvoir continuer cette joute stérile...


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Lun Juin 11, 2012 7:02 am 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
Permettez-moi de vous faire bénéficier de mon apport dernier à "Forum vert".


Annihilation

Message boisbouvier Aujourd'hui à 7:53 am
Parmi les choses qui m'ont frappé il y a le mouvement d'indignation
de Göring à Nuremberg quand il vit que le terme d'"Enlösung" qu'il
avait employé pour missionner Heydrich le 31 juillet 41 était
traduit par "Solution finale" donc par meurtre. Non, dit-il.
Endlösung ne veut pas dire solution finale mais solution
définitive. Il fallait trouver une solution définitive à tous
ces Juifs allemands et polonais qui croupissaient dans des ghettos
en Pologne (Lodz, Varsovie, Cracovie...) et dont Hans Frank
réclamait à cor et à cri qu'on le débarrasse le plus vite possible.
Ça tombait bien : on allait conquérir en Russie d'immenses
territoires où il serait possible de caser tous ces juifs. Voilà ce
qu'avait voulu dire Göring.
Pareillement, le mot de "Vernichtung" employé par Hitler dans son
discours du 31 janvier 39 ne devrait pas être traduit, parait-il,
par "extermination" comme on le fait toujours mais par ceux
d'annihilation ou d'anéantissement ce qui est tout à fait compatible
avec l'émigration et la réinstallation comme l'a remarqué Ian
Kersaw. Ce sont d'ailleurs ces deux termes de réinstallation et
d'évacuation qui furent utilisés à Wannsee, preuve que l'idée de
meurtre si elle habitait certains des plus hauts personnages de
l'état nazi, pouvait aussi ne pas le faire.
Il semble que certains parmi vous ne supportent pas la contradiction
qui est pourtant la raison d'être des débats puisqu'ils me menacent
de m'annihiler ou de m'anéantir sans pour autant me mettre à mort. Je
ne puis comme Pétain en juin 40 qu'à m'en remettre à la clémence du
vainqueur.


boisbouvier
Caporal-chef
Caporal-chef

Nombre de messages: 36
Age: 76
Localisation: Paris
Date d'inscription: 06/06/2012

Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé

Revenir en haut Aller en bas


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Lun Juin 11, 2012 7:55 am 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6777
Jules est odieux et lâche, comme souvent quand ses pensées se portent vers ma modeste personne,
Jules a écrit:
Re: Heydrich et la "Solution Finale"
Aujourd'hui à 8:44 am
Apparemment vous ne lisez pas les autres, Monsieur Boisbouvier ; et vous me rappelez un ex-membre du forum...


mais il a parfaitement raison de t'asséner ceci :


Citation:
Ce qui ressort de tous vos propos :
- Hitler voulait se débarrasser des Juifs mais pas les tuer : hélas, il a délégué cette opération d' "évacuation" à des subordonnés (Himmler et Heydrich) pleins de zèle qui, eux, ont commis les pires atrocités ;

- Goering apprend à Nuremberg l'étendue de la Solution Finale ou "Totale" comme vous voulez.

Franchement c'est du grand n'importe quoi et je doute que vous y croyiez vous-même.

1) Eddy et les autres membres ont essayé de vous exposer le fonctionnement d'AR,

2) Je vous ai laissé un beau pavé concernant les déclarations mortifères d'Hitler sur les Juifs, de 1941 à 1942 :
http://deuxiemeguerremondia.forumactif. ... t-i#187756

Après avoir lu tout ceci, pensez-vous encore que Hitler n'est pas responsable ?

Citation:
boisbouvier a écrit:Enfin quoi ? "Endlösung" ça veut dire solution finale ou solution définitive ? "Vernichtung", ça veut dire extermination ou annihilation-anéantissement compatible avec émigration-évacuation-réinstallation tous termes employés à Wannsee à l'exclusion de celui de meurtre ?




Ce post est révélateur ; en plus il flirte avec une certaine indécence avec une doctrine interdite.



Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Mar Juin 12, 2012 6:51 pm 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6777
Le bannissement définitif de Michel Boisbouvier du forum vert, ce jour en début d'après-midi http://deuxiemeguerremondia.forumactif. ... ale-part-i , m'inspire quelques réflexions, en relation avec la crise de Passion-Histoire -le pseudonommé Narduccio ayant dans les deux espaces un poids apparemment propondérant.

Cette expulsion fait, progrès notable, l'objet d'un communiqué détaillé... signé non de la modération mais d'un de ses membres qui n'était pas intervenu : Narduccio himself. Donc là aussi, à certains égards, progrès notable, puisque dans le fil qui a débouché sur mon propre bannissement il était intervenu pour me pousser au crime ! C'est-à-dire pour me demander de développer une analyse. Une demande à laquelle je ne me dérobe jamais. Et comme cette analyse n'était pas classique, Philippe Ronneau m'avait aussitôt banni -et Raguse s'est aussitôt, sur le forum de BRH http://www.empereurperdu.com/tribunehis ... 583#p11583 , solidarisé avec lui, ni l'un ni l'autre ne semblant réfléchir plus loin que le bout de son nez : on ne pouvait en effet avouer plus clairement que mon délit était d'opinion.

Autre détail intéressant : Narducccio nous apprend que le bannissement de Boisbouvier a fait l'objet d'un vote. On peut supposer qu'il en avait été de même pour le mien. Ce qui rend encore plus trouble, pour ne pas dire glauque, le rôle de Narduccio. S'il n'y avait pas eu de vote, mais un simple coup de panique de Philippe devant des idées qui le déroutaient, on peut concevoir que ledit Narduccio se soit écrasé en interne et tu à l'extérieur, par solidarité. S'il y a eu débat et vote, on conçoit mal qu'il n'ait pas mis tout son poids dans la balance pour dire : "non, les gars, sur ce coup vous n'avez aucun argument et moi, l'ayant encouragé à s'expliquer, je vais être déshonoré".

Eh bien on le conçoit peut-être mal, mais c'est la triste réalité !

Cela dit, la précipitation, cet ennemi mortel du débat forumique, risquant d'induire ses victimes à prétendre que je me solidarise avec le banni, je tiens à préciser sans tarder qu'il n'en est rien.

Ce que poursuis en effet, à partir des récents soubresauts forumiques, c'est une réflexion générale sur le débat d'histoire et la modération dudit. Je constate que, de manière hypocrite sur PH et franche sur le vert, j'ai été banni pour délit d'opinion sans avoir contrevenu à la charte ni montré la moindre mauvaise volonté devant les remarques, même partiales, même primaires, des modérateurs.

Il n'en va pas de même de la décision prise sur le vert contre Michel Boisbouvier, dont j'ai suivi, et résumé ici http://www.empereurperdu.com/tribunehis ... 651#p11651 en direct, les péripéties. Un article précis de charte est invoqué, celui réprimant le négationnisme, et sa violation est démontrée, sinon de manière entièrement satisfaisante, du moins avec un luxe d'exemples et d'arguments.

L'opportunité de la décision peut être contestée, non son fondement au regard des principes régissant le forum et acceptés par le futur contrevenant lors de son inscription.

En d'autres termes : si des modérateurs modèrent à la tête du client, défendent sans le reconnaître une version dépassée de l'histoire en abusant de leur pouvoir et expulsent ceux qui, intellectuellement, les dérangent dans leur sommeil, ils méritent dénonciation publique jusqu'à la fin des temps et retournement indéfini sur le gril de la Toile jusqu'à ce qu'ils rompent avec leur péché (ce qui, soit dit en passant, contredit l'antienne raguséenne que je me prendrais pour Dieu : celui-là, une fois qu'il vous a envoyé en enfer, ne daigne plus tenir compte des repentirs !).

Si on ne peut contester le droit, juridique et moral, d'une modération à prendre une décision comme celle qui vient d'être prise sur le vert, en revanche on peut, comme devant une décision de justice, en examiner l'opportunité. Et de ce point de vue, fort de l'expérience de mon propre forum, je dirai qu'elle ne s'imposait pas, et qu'elle présente certains inconvénients.

Elle risque fort en effet de faire tourner court une discussion qui n'était pas sans intérêt, et dans laquelle le contradicteur principal de MB, Eddy Marz, ne disait pas que des choses justes. Il étalait en effet, bien qu'il s'en défendît, une vision du Troisième Reich gangrenée de fonctionnalisme. Une approche non seulement dépassée, ce que tout le monde ou presque affirme aujourd'hui, mais qui à mon avis n'a jamais eu la moindre validité. Elle s'opposait en effet, non point à un "'intentionnalisme" introuvable, agité comme un repoussoir par les fonctionnalistes eux-mêmes, mais bien à l'idée que Hitler dirigeait sa boutique, notamment par le truchement du mouvement SS et de ses deux principaux dirigeants, Himmler et Heydrich.

La grande érudition d'Eddy Marz sur la Solution finale, et le petit pool de passionnés qu'il a rassemblé sur le vert autour de ce sujet, ont et auront, pour progresser, grand besoin de voix discordantes, rappelant inlassablement ce qui précède.

Certes celle de Boisbouvier n'était pas non plus, à cet égard, idéale, puisqu'il partage la dévotion de ses bourreaux pour la formule mise en avant par Kershaw, et fonctionnaliste s'il en est, "travailler en direction du Führer".

Mais, faute de grives, ils auraient pu et dû continuer à manger des merles !


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Mar Juin 12, 2012 9:41 pm 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
Tout est prétexte dans l'argumentation du forum vert qui prétend justifier mon bannissement.
Quelle est la définition du négationnisme ?
La négation de la Shoah, il me semble.
Or, je ne l'ai jamais niée mais suraffirmée au contraire en en démontant les rouages.
La vérité est ailleurs.
Mes interlocuteurs se sont trouvés dépassés par une argumentation trop forte à laquelle ils n'avaient pas été préparés.
Se sentant en difficulté par rapport à leurs dires antérieurs qu'ils ne pouvaient plus justifier ils ont choisi le premier prétexte venu pour me virer, fût-il mensonger. C'est tellement vrai qu'ils ont supprimé un post d'un de leurs amis (Jules) qui, outré du procédé, avait pris ma défense.
Le "savant" de ce forum s'appelle Eddy Marz. Il parle avec dédain à la pauvre humanité qui ose lui répondre sans adhérer à ses conclusions alors que celles-ci sont le fruit de ses nombreuses lectures.
Qui sommes-nous à côté de lui, je vous le demande ?
Seulement, voilà, il n'avait pas compris que Hitler était raciste. Il a osé prétendre que "le sang", chez Hitler était "métaphorique".
J'ai bondi et accumulé les preuves du contraire. Désarmé devant ces preuves il ne pouvait que se taire en mangeant son chapeau. Ses compagnons sont venus à son aide.
De la pire façon qui soit.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Mer Juin 13, 2012 3:42 am 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Juil 01, 2006 10:49 am
Messages: 1380
Localisation: Francais de Bangkok
boisbouvier a écrit:
Mes interlocuteurs se sont trouvés dépassés par une argumentation trop forte à laquelle ils n'avaient pas été préparés.

Mort de rire, voila Boisbouvier qui prend encore ses rêves pour des réalités et ses affirmations gratuites répétées en boucle pour des arguments...

_________________
Cordialement
Daniel
-------------
Meine Ehre heißt Schrift
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Mer Juin 13, 2012 5:12 am 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6777
Je suis plutôt affligé. Mais Michel, qui aime tant mon sourire, a le moyen de le faire revenir en étayant cette affirmation :


boisbouvier a écrit:
ils ont choisi le premier prétexte venu pour me virer, fût-il mensonger. C'est tellement vrai qu'ils ont supprimé un post d'un de leurs amis (Jules) qui, outré du procédé, avait pris ma défense.


Tu as évidemment sauvegardé bien vite ce document, aussi précieux que rare.

A défaut, merci de rameuter le plus précisément possible tes souvenirs sur ce que Jules contestait dans la démarche de Marz et les termes dont il se servait.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Mer Juin 13, 2012 5:27 am 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
Citation:
Tu as évidemment sauvegardé bien vite ce document, aussi précieux que rare.


Bien sûr que non. Comment aurais-je pu prévoir ?
Toujours l'anachronisme !
Ce Jules a écrit que j'étais en effet gravement coupable de critiquer les idées de la modération mais que ce n'était pas une raison pour en rajouter. Lui aussi finissait par critiquer la modération. La modération n'est modérée que pour elle-même car quand elle juge ses adversaires, c'est une autre paire de manches.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Mer Juin 13, 2012 5:32 am 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
Citation:
boisbouvier a écrit:
Mes interlocuteurs se sont trouvés dépassés par une argumentation trop forte à laquelle ils n'avaient pas été préparés.

Mort de rire, voila Boisbouvier qui prend encore ses rêves pour des réalités et ses affirmations gratuites répétées en boucle pour des arguments...


Enfin quoi ?
"Le sang" pour Hitler avait-il, oui ou non ? un sens "métaphorique" ?
Hitler était-il raciste ? Oui ou non ?

En le niant ce pauvre Eddy Marz s'était condamné lui-même à paraitre un tâcheron sans envergure qui cache son insuffisance sous une érudition d'apparat.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Mer Juin 13, 2012 5:58 am 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
Enfin quoi ?
Ce Wirth qu'Eddy Marz me mit en travers au prétexte que chef du camp de Sobibor ayant accès à la Chancellerie du Führer il ne pouvait manquer d'en avoir parlé avec le Führer.
Sommé par moi de dire où et quand ils s'étaient rencontrés il ne répondit que par un complet silence.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Mer Juin 13, 2012 6:25 am 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
Des tâcherons sans envergure qui cachent leur insuffisance sous une érudition d'apparat, j'en connais au moins deux autres : Annie Lacroix-Riz et Nicolas Bernard.
Ce dernier devait me régler mon compte vite fait, au dire en particulier de Lebel. Tu parles ! Sa déconfiture fut si complète que ses amis de LdG eurent pitié de lui : ils me virèrent.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Mer Juin 13, 2012 6:29 am 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Juil 01, 2006 10:49 am
Messages: 1380
Localisation: Francais de Bangkok
boisbouvier a écrit:
Ce dernier devait me régler mon compte vite fait, au dire en particulier de Lebel. Tu parles ! Sa déconfiture fut si complète que ses amis de LdG eurent pitié de lui : ils me virèrent.

Voeu pieux, une fois de plus.
Nicolas Bernard a démontré en long, en large et en travers que vos affirmations gratuites répétées en boucle ne reposaient sur aucun argument historique voire, parfois, frisaient la falsification (Poliakov, Anne Frank par exemple).

_________________
Cordialement
Daniel
-------------
Meine Ehre heißt Schrift
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Mer Juin 13, 2012 6:33 am 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6777
Laisse tomber l'argument du post de Jules qui t'aurait été favorable, puisque tu ne peux le produire, et en as un souvenir des plus vagues et, ce nonobstant, évidemment infidèle :

Citation:
Ce Jules a écrit que j'étais en effet gravement coupable de critiquer les idées de la modération mais que ce n'était pas une raison pour en rajouter.


Je suis le premier à écrire que, par rapport à Passion-Histoire et en dépit des couleurs respectives de l'écran, les verts sont des bleus, en matière d'habillage des sanctions pour délit d'opinion. Mais je ne vois pas Jules, tout de même, avouer que la modération a "des idées" !

Si jamais je vois cet argument reparaître, tu auras droit à une suppression pour cause d'argument non étayé et au bannissement temporaire qui, désormais, accompagne pour tous ce travail lorsqu'il m'est infligé.

Prétendant donner des leçons sur la genèse de la Solution finale et ignorant le nom de Wirth, tu ferais mieux de ne pas la ramener à ce sujet.

Tu tiens en revanche un bon argument avec le passage où EM estime "métaphorique" l'emploi du mot "sang" par Hitler. Mais tu le gâches en essayant de démonétiser à partir de là tout le reste de ses propos... et ce faisant te conduis exactement comme ceux que tu dénonces.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Mer Juin 13, 2012 7:09 am 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6777
Si je puis me permettre, tu as fait ici une erreur tactique http://deuxiemeguerremondia.forumactif. ... ale-part-i :

Eddy Marz a écrit:
Quant à votre vision "pied de la lettre" de comment Hitler et les Allemands fanatisés percevaient le "sang Juif", elle ne correspond pas à la réalité. Le "sang" est une métaphore. Les Allemands savaient très bien que le sang Juif est physiologiquement identique au sang "aryen". Ce qui préoccupe Hitler c'est la "dissolution" de la culture/existence Allemande par le biais de mariages "mixtes" et d'enfants nés de ces unions - porteurs d'un "bacille" qui disséminerait l'intellect, la culture, et les habitudes Juives, et polluerait la nation en l'espace de 150 ans. Un des seuls imbéciles à avoir cru à la réalité d'une différence physiologique réelle entre le sang Juif et le sang aryen fut Julius Streicher qui fut vertement remis à sa place à ce sujet par le Dr. Karl Brandt, pourtant médecin personnel d'Hitler et, de surcroît, membre de la Waffen-SS... C'est tout dire.


O que non, ce n'est pas tout dire !
C'était bien le moment de demander à ton interlocuteur de citer ses sources, de les contextualiser etc.
En lieu et place, tu te contentes de répondre :

Citation:
Je pensais plus ou moins comme vous jusqu'à ce que je lise le livre de Florent Brayard. Pour Hitler le sang n'est pas une métaphore.
La conférence de Wannsee fut suivie de deux autres, une fin janvier, l'autre début mars 42. Les Mischlinge du premier degré (et ceux du deuxième, aussi, mais encore plus) posaient à l'évacuation en Russie un problème impossible. Les métis avaient, certes, du mauvais sang juif, mais ils avaient aussi une portion non négligeable de bon sang allemand.Etait-il prudent d'installer ce bon sang allemand en Russie alors qu'il donnait vocation à de futurs Führers susceptibles de nuire à terme à l'Allemagne immortelle ?

Le racisme était le fond de la pensée d'Hitler. Sinon pourquoi les lois de Nuremberg ? L'émigration suffisait.


Et par la suite, tu reviens sur la question mais au lieu de demander enfin des précisions tu fais de cette "métaphore" une montagne, qui te permet (comme ci-dessus) de démonétiser en bloc tout ce que raconte EM. Le procédé, répugnant, est exactement celui que tu dénonces chez d'autres.

Et puisqu'il est bien vrai que les internautes du vert, débarrassés de ton poil à gratter et du mien, sont confits en révérence devant Eddy Marz et ne songent nullement à lui faire des critiques constructives, tu es, en n'ayant pas réclamé immédiatement ces précisions, coupable d'avoir négligé une occasion de faire progresser la Toile.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 120 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 8  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
cron
Hebergement sur serveurs toobeziers.com ® - © François Delpla