Le Forum de François Delpla
http://www.delpla.org/forum/

La crise de Passion-Histoire : généralités
http://www.delpla.org/forum/viewtopic.php?f=95&t=813
Page 1 sur 8

Auteur:  François Delpla [ Sam Fév 04, 2012 11:00 am ]
Sujet du message:  La crise de Passion-Histoire : généralités

Fil de discussion de cet article du site :

http://www.delpla.org/article.php?id_article=529

La discussion sur mon bannissement actuel et celui de Bruno Roy-Henry se poursuit ici : viewtopic.php?f=95&t=473 .

Auteur:  Roy-Henry [ Lun Fév 06, 2012 2:23 pm ]
Sujet du message:  Re: La crise de Passion-Histoire : généralités

Le responsable légal du site se dénomme Florian Louis. Sa culture communiste ne le met pas à l'abri de l'arbitraire...

Auteur:  François Delpla [ Lun Fév 06, 2012 3:58 pm ]
Sujet du message:  Re: La crise de Passion-Histoire : généralités

Le fait qu'il ne réponde pas à des méls privés et constructifs (tout en les recevant puisque un membre de son équipe en a parlé sur la Toile) situe mieux cet aigre pas fin, à mes yeux, que ce qu'il a pu dire ou faire en politique.

D'autre part, comme il n'intervient que rarement sur PH et n'a pas l'air de se mêler de la modération, soit il tire les ficelles et cache bien son jeu, soit (et j'ai quelques raisons de le penser) il s'en fiche complètement et laisse son équipe arbitrer de plus en plus arbitrairement. Il a perdu de fait toute autorité sur elle. Ce qui l'intéresse, c'est d'inscrire sur son CV "Administrateur de Passion-Histoire".

Auquel cas je lui suggère, une fois de plus, de bien réfléchir. Il devrait mettre au contraire, et d'urgence, tout son poids dans la balance pour corriger ce qui doit l'être, faute de quoi il n'y aura bientôt plus de quoi se vanter.

Ce qui est à corriger c'est effectivement l'arbitraire. Il faut qu'il y ait une loi, et que tous s'y tiennent. J'ai été banni pour avoir, paraît-il, mal résumé un débat sur mon site : un motif grotesque et un constat discutable, mais surtout un délit absolument pas prévu dans la charte. Dans le même ordre d'idées, un fait que j'ai constaté à mon encontre mais aussi, en allant voir comment cela se passait sur d'autres fils dont je maîtrise les sujets : il arrive fréquemment que les modérateurs oublient leur rôle en participant eux-mêmes et passionnellement à la discussion, à plusieurs, dans le même sens et souvent aux dépens d'un internaute unique, serré comme dans une chasse à courre; pire, leur propre règle, publiquement exposée, veut que celui qui entre dans l'arène laisse au vestiaire sa casquette de modérateur ou, inversement, que celui qui modère ne participe pas à la discussion. Une règle actuellement complètement oubliée.

Exemple : un fil sur le totalitarisme, surtout en ses huit premières pages http://www.passion-histoire.net/n/www/v ... &start=120

Raguse, à qui je faisais honte de son comportement par l'intermédiaire du forum de Bruno, s'est brusquement excusé de s'être énervé. Après quoi il a nettoyé le fil. Je l'ai sauvegardé et le tiens à la disposition des intéressés.

Auteur:  François Delpla [ Jeu Fév 09, 2012 12:12 pm ]
Sujet du message:  Re: La crise de Passion-Histoire : généralités

http://www.passion-histoire.net/n/www/v ... 63#p395863

Tonnerre a écrit:


Sujet du message: Re: Hitler était-il réellement antisémite ?

MessagePosté: 09 Fév 2012 10:12

Anubis a écrit:
Et si Hitler avait été un agent britannique, au service des iluminatis ?



L'énoncé de départ combinant fantasme et ignorance manifeste des fondamentaux sur le nazisme, on pouvait s'attendre à ce que surgissent de telles hypothèses.
Qui ne peuvent se développer que sur le terrain d'une inculture historique profonde: tout individu ayant lu ne serait-ce que 10 livres d'historiens sérieux sur le nazisme n'aurait pu écrire de telles absurdités .
Et je trouve symptomatique de l'inculture et du manque de rigueur des tenants des théories complotistes qu'ils ne sachent pas écrire correctement le nom des sociétés secrètes dont ils affirment l'existence :mrgreen: .
Dans son énoncé même, ce fil n'a pas de raison d'être sur un forum d'histoire.



Voici un message à encadrer. Un modérateur de PH :

-déclare irrecevable l'énoncé même d'un sujet de fil. Il n'aurait "pas de raison d'être sur un forum d'histoire";

-ne fait rien de plus;

-ce fil, ouvert le 19 janvier, se poursuit donc depuis trois semaines;

-ce modérateur se trompe radicalement, la question de savoir si Hitler était réellement antisémite étant une vraie question d'histoire. D'ailleurs, même si la réponse est assez évidemment positive, il y a encore beaucoup de gens qui attribuent à cette disposition d'esprit de Hitler des raisons en partie tactiques... à commencer par George Mosse, par ailleurs idole de PH en général et de Tonnerre en particulier ! http://www.passion-histoire.net/n/www/v ... =a&start=0 ;

Bref, un monument d'inconséquence pontifiante.

Auteur:  François Delpla [ Jeu Fév 09, 2012 1:33 pm ]
Sujet du message:  Re: La crise de Passion-Histoire : généralités

Et bien entendu, P-H présente un important retard à l'allumage dans la discussion du livre de Florent Brayard sur le secret de la Solution finale, qui fait scandale actuellement.

Pas un mot à l'heure qu'il est chez nos prétendus passionnés, mieux qualifiés par le terme d'intégristes.

Auteur:  François Delpla [ Dim Mar 04, 2012 4:07 pm ]
Sujet du message:  Re: La crise de Passion-Histoire : généralités

A partir d'un fil sur les erreurs militaires de Hitler, la sclérose conservatrice de Passion-Histoire, et le rôle de cette sclérose dans mon baîllonnement, se font jour d'éclatante manière :

http://www.empereurperdu.com/forum/phpB ... 926#p46926

Auteur:  François Delpla [ Mar Mar 06, 2012 12:13 pm ]
Sujet du message:  Re: La crise de Passion-Histoire : généralités

A présent, l'aveu d'un membre de Passion-Histoire qui signe CNE503 : c'est bien l'idée d'une folie de Hitler qui lui fait perdre toute mesure http://www.passion-histoire.net/n/www/v ... 79#p398579 .

J'ai immortalisé sa prose dans la page adéquate du site : www.delpla.org/article.php?id_article=529 .

Auteur:  boisbouvier [ Ven Mar 09, 2012 7:59 am ]
Sujet du message:  Re: La crise de Passion-Histoire : généralités

Puisque le forum de François Delpla est en train de mourir de langueur depuis trois semaines que j'en ai été exclu, je considère mon retour parmi vous comme une obligation. Il faut qu'il vive ce site, que diable !

Non, Hitler n'était pas fou sauf au sens particulier où les Anciens employaient ce mot quand ils disaient que Jupiter rendait fou ceux qu'il voulait perdre.
Hitler était un joueur invétéré à qui tant de choses avaient réussi qu'il avait fini par croire qu'il était aimé des dieux. Quand Napoléon s'est enfoncé en Russie peut-être fut-il victime de la même illusion. Dans les deux cas la Némésis fut au rendez-vous.

Fou veut dire "dément", un point c'est tout. Personne n'a jamais dit que Hitler fût dément.
Tu devrais châtier ton langage, Delpla. Il est regrettable que toi qui devrais donner l'exemple de la rigueur en donne de si bons de laxisme.

Exclue-toi... pour un jour ou deux, pas plus.

Auteur:  François Delpla [ Ven Mar 09, 2012 10:19 am ]
Sujet du message:  Re: La crise de Passion-Histoire : généralités

boisbouvier a écrit:

Exclue-toi.


Bigre !
Cela te vaccinera, j'espère, définitivement, contre ta tendance à donner, quand tu es en difficulté, des leçons orthographiques du haut de ta chaire !

Auteur:  boisbouvier [ Dim Mar 11, 2012 9:14 am ]
Sujet du message:  Re: La crise de Passion-Histoire : généralités

Oui.
J'ai toujours eu des problèmes avec la troisième déclinaison, surtout à l'impératif.

Auteur:  François Delpla [ Ven Mar 16, 2012 6:04 am ]
Sujet du message:  Re: La crise de Passion-Histoire : généralités

tu as surtout des problèmes avec la liberté, n'ayant pas eu encore un mot pour condamner un bannissement définitif pour délit d'opinion.

Auteur:  boisbouvier [ Dim Mar 18, 2012 2:50 am ]
Sujet du message:  Re: La crise de Passion-Histoire : généralités

Ça te montre une chose : il est stupide de bannir ceux qui s'opposent à vous, ceux qui expriment des choses qui vous déplaisent. Liberté pour l'Histoire. Au fait, as-tu signé la pétition ?

Auteur:  François Delpla [ Dim Mar 18, 2012 10:23 am ]
Sujet du message:  Re: La crise de Passion-Histoire : généralités

Je soutiens publiquement depuis longtemps le combat de "Liberté pour l'histoire".

Quant à toi, je te remercie d'avoir enfin pris position contre l'ostracisme de Passion-Hitoire à mon endroit.

Auteur:  François Delpla [ Mar Mar 27, 2012 7:25 pm ]
Sujet du message:  Re: La crise de Passion-Histoire : généralités

Hier, "Duc de Raguse" a jeté le masque.

Sur un fil de Passion-Histoire qui portait sur tout autre chose, il n'a pas pu s'empêcher de répondre à un message du présent forum, où un internaute exprimait l'avis que mes analyses étaient de plus en plus prises en compte sur les forums d'histoire : viewtopic.php?f=103&t=816&p=12878#p12878 .

Eh bien cela ne lui plaît pas du tout. Mais en manifestant sa rage, il ne peut s'empêcher d'exprimer des sentiments qui contredisent sa version de mon bannissement.

http://www.passion-histoire.net/n/www/v ... a&start=15

duc de Raguse a écrit:
je lisais ailleurs hier que les théories de certains utilisateurs de fora d'histoire devenaient "majoritaires" sur la toile. C'est à faire peur, car cela voudrait dire que les rédacteurs d'articles pourris sur Wiki ou des spécialistes de monologues contemplatifs auraient finalement la haute main sur ce qui deviendra bientôt le "savoir". Livrés à Cerbère les livres de chercheurs chevronnés - ne perdant pas leur temps sur le net... - et les diverses publications scientifiques. Cela fait plutôt froid dans le dos...


Me voilà donc réduit à la condition d'"utilisateur de fora d'histoire" et opposé à l'ensemble des chercheurs qui, eux, "ne perdent pas leur temps" sur lesdits espaces.

Les internautes apprécieront, doublement :

-quels qu'ils soient, ils ne sont que du menu fretin;

-un modérateur d'un forum qui se pare du titre de "Passion-Histoire" déconseille publiquement aux professionnels de la discipline d'intervenir sur la Toile.

Auteur:  François Delpla [ Mer Mar 28, 2012 4:51 pm ]
Sujet du message:  Re: La crise de Passion-Histoire : généralités

Bruno fait dans le déviationnisme !
http://www.empereurperdu.com/forum/phpB ... &start=410

Page 1 sur 8 Heures au format UTC + 1 heure
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
http://www.phpbb.com/