Le Forum de François Delpla

Nous sommes le Dim Sep 22, 2019 5:01 am

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 46 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4  Suivante
Auteur Message
MessagePosté: Mar Oct 11, 2011 1:10 pm 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6775
Sur France en guerre(s), Roro 2 lance le 17 septembre 2011 une idée à laquelle les négationnistes ont l'air de tenir beaucoup en ce moment http://forumfrance-en-guerres.xooit.fr/ ... ION.htm?q= : la "tentative de médiation" de Mussolini était sérieuse et Hitler était prêt à s'y rallier, Londres et dans une moindre mesure Paris s'arrangeant pour la saboter.

Comme j'ai fait remarquer que Hitler avait, dans ses réunions de mai et d'août avec les chefs militaires, clairement indiqué qu'il tenait à agresser militairement la Pologne même s'il devait en résulter une guerre européenne, Roro se retrouve nu, avec pour tout cache-sexe une phrase des mémoires de l'interprète Schmidt, d'ailleurs mise à toutes les sauces par bien d'autres avant lui pour accréditer la thèse, non pas que Hitler était un agneau, mais, au contraire, qu'il était tellement méchant qu'il ne pensait pas qu'on pouvait lui en vouloir de frapper la Pologne et qu'il croyait Paris et Londres trop lâches pour ce faire :


Citation:



MessagePosté le: 12/10/2011 à 10:31 Sujet du message: SEPTEMBRE 1939:LE TORPILLAGE DE L'ULTIME TENTATIVE DE MÉDIATION


François Delpla a écrit:
Citation:
J'abonde dans le sens de Guisan en ce qui concerne la fausse attaque polonaise d'un émetteur allemand quelques heures avant l'entrée des troupes allemandes en Pologne et "en riposte". Une provocation préparée de longue main par le SD et l'Abwehr.
L'omission de ce détail par Reynouard et Roro ruine tout leur montage.

De même l'absence de toute analyse du jeu allemand depuis Munich et notamment des discours de Hitler à ses généraux sur son intention de régler militairement la question polonaise et son espoir que "cette fois un cochon ne viendrait pas se mettre en travers".

Il en porcisait votre héros ducal italien !



La thèse officielle prétend que Hitler voulait provoquer un conflit armé en Europe
afin d’obtenir sa revanche sur 1918. Si c’était vrai, il aurait dû sauter de joie lorsque,
le 3 septembre 1939, l’Angleterre puis la France lui déclarèrent de facto la guerre.
Mais c’est le contraire qui advint. Nous possédons sur cette question un témoignage
qui n’a jamais été démenti : celui de l’interprète officiel Paul-Otto Schmidt.
C’est lui qui apporta au Führer et à son ministre des Affaires étrangères
Joachim von Ribbentrop la traduction de l’ultimatum britannique.
Dans ses mémoires, il raconte qu’à la lecture de ce document, Hitler resta
« comme pétrifié, regardant droit devant lui ». « Au bout d’un moment,
poursuit-il, il se tourna vers Ribbentrop qui était resté comme figé à la fenêtre.
“Et maintenant ?” demanda Hitler à son ministre des Affaires étrangères,
avec un éclair de fureur dans les yeux, comme s’il voulait exprimer que Ribbentrop
l’avait faussement informé sur la réaction des Anglais »
(cf. P. Schmidt, Sur la scène internationale, Plon, 1950, p. 226).


Ma réponse :
Citation:
Merveilleux !

Un livre de mémoires, paru dix ans après les faits, faisant état d'un regard courroucé de Hitler à Ribbentrop comme preuve unique et décisive du fait qu'il n'avait pas voulu la guerre, voilà qui n'est pas loin d'un aveu d'impuissance.

Vous comptez me rendre les armes quand ?


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Mer Oct 19, 2011 7:12 am 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
C'est pas demain la veille qu'on va te rendre les armes, Delpla. Surtout que ce n'est pas en septembre 40 mais en septembre 39 que la guerre fut déclarée.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Mer Oct 19, 2011 8:09 am 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6775
boisbouvier a écrit:
C'est pas demain la veille qu'on va te rendre les armes


tu confirmes ta sainte alliance avec les négationnistes ?


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Jeu Oct 20, 2011 8:46 am 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
Je ne confirme rien du tout. Je constate que tu ne trouves pas d'autre réponse et que ça signifie quelque chose... puisque je ne suis pas autorisé à utiliser certaines expressions pourtant bien innocentes comme "échappatoires" ou "botter en touche", voire "esquiver la réponse".


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Jeu Oct 20, 2011 9:00 am 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6775
Désolé, tu te solidarises bel et bien avec Henri, dans sa démarche négationniste (non point des chambres à gaz mais de l'agressivité hitlérienne dans le déclenchement de la SGM, ce qui est pire), au cours de l'échange ci-dessus.

Néanmoins ta mise au point me rassure... un peu.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Jeu Oct 20, 2011 10:33 am 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
Je n'ai jamais au grand jamais prétendu que Hitler ne fût pas agressif. Ceci ne signifie pas que le témoignage de Paul Schmidt doive être récusé car il est probable que Hitler espéra que la France et l'Angleterre se coucherait une fois encore et qu'il fut déçu qu'il n'en fût rien.
Que de glissements ! que d'amalgames !


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Jeu Oct 20, 2011 12:20 pm 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6775
boisbouvier a écrit:
Je n'ai jamais au grand jamais prétendu que Hitler ne fût pas agressif.


pas directement peut-être, mais ta façon de soutenir HL ci-dessus y revient.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Jeu Oct 20, 2011 12:42 pm 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
Je ne soutiens ni HL ni personne ayant bien suffisamment à faire à me soutenir moi-même.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Jeu Oct 20, 2011 2:33 pm 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6775
c'est quand même curieux, de voir quelqu'un nier son comportement sur la page même où il s'étale.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Sam Oct 22, 2011 6:35 pm 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
C'est quand même curieux de dire le contraire de la vérité. Je ne soutiens pas HL que d'ailleurs je ne connais pas. S'il est négationniste je ne le suis pas, et tu le sais bien puisque mon propos consiste à dire que c'est à Vichy que tant de Juifs de France doivent d'avoir survécu.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Sam Oct 22, 2011 8:21 pm 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6775
Loin de moi l'idée que tu le soutiennes en tant que négationniste... des chambres à gaz.

Mais un de mes dadas (qui m'a valu un jour les foudres de certains) est de dire que la négation de la conscience qu'avait Hitler, en attaquant la Pologne, de déclencher une guerre beaucoup plus large, est aussi sotte et relève du même terme.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Jeu Nov 03, 2011 10:31 pm 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
Hitler était un joueur ainsi qu'il le dit lui-même quand il envahit la Rhénanie en mars 36. Il a pu croire que ses coups de force qui avaient tous réussi (le pacifisme est fauteur de guerre) réussiraient encore cette fois.
Tant va la cruche à l'eau...


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Lun Nov 07, 2011 2:36 am 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6775
Il a pu croire, mais son comportement montre qu'il ne l'a pas fait.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Mar Nov 08, 2011 10:20 am 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
Son comportement n'est pas la question. Ce qui est la question c'est le comportement de la G-B et de la France. Jusque-là tous les coups de force de Hitler avaient réussi. Il en vint à penser qu'il était infaillible et qu'il pouvait continuer. Hélas ! En septembre 39 ça se révéla faux. On comprend sa déception.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Sam Nov 12, 2011 7:28 pm 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6775
Les documents montrent, si on les analyse avec méthode, qu'en se faisant déclarer la guerre il avait mené la France et l'Angleterre par le bout du nez, obtenant une situation où il n'était guère menacé et pouvait en revanche tenter le tout pour le tout contre la France avec le maximum de chances de réussite.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 46 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
cron
Hebergement sur serveurs toobeziers.com ® - © François Delpla