Le Forum de François Delpla

Nous sommes le Mer Oct 21, 2020 4:58 am

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 100 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Re: La folie de Hitler
MessagePosté: Ven Oct 19, 2012 12:39 pm 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
Citation:
Ils n'étaient pas les seuls,que faites-vous
de J.von Ribbentrop,Sauckel,R.Hess,etc ?


Hess était en G-B depuis avril 41. Il n'a rien connu de la Shoah qui n'a commencé qu'en juillet 41
Sauckel, comme Speer, comme Göring, ne s'en occupait pas. La main d'oeuvre ou l'économie était leur domaine.
Reste Ribbentrop.
Qu'ont donné à ce sujet ses interrogatoires lors de l'instruction à Nuremberg ?
Je l'ignore.
Roro II sur FEG doit le savoir.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La folie de Hitler
MessagePosté: Ven Oct 19, 2012 1:07 pm 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
Citation:
Merci de préciser ce détail dans son journal,
page (s) et texte.


Le livre de Florent Brayard dit qu'il existe deux entrées dans ce Journal de Göbbels où il en est question. La première est très vague et la deuxième a trait aux discours de Posen d'Himmler donc tardivement. Elle se trouve dans l'entrée du 7 octobre 43, page 305 du T II de mon édition.
J'ai dû me séparer du livre de Brayard.
Mais le discours de Posen est très clair et son enregistrement existe. On y entend même la voix de Himmler himself. Je l'ai personnellement ouï ce discours sur la chaine "histoire", n° 210 de la fibre optique.
Le 26 janvier 44 un autre discours d'Himmler devant un auditoire d'officiers supérieurs (SS ?) a eu lieu. Ces différents discours d'Himmler visaient à élargir le cercle des initiés pour entrainer ceux-ci dans une complicité passive et empêcher ainsi toute trahison. Une façon de dire que ces officiers n'avaient qu'un seul recours : la fidélité inconditionnelle.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La folie de Hitler
MessagePosté: Ven Oct 19, 2012 1:09 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Sep 06, 2012 3:48 pm
Messages: 182
boisbouvier a écrit:
Citation:
Ils n'étaient pas les seuls,que faites-vous
de J.von Ribbentrop,Sauckel,R.Hess,etc ?


Hess était en G-B depuis avril 41. Il n'a rien connu de la Shoah qui n'a commencé qu'en juillet 41
Sauckel, comme Speer, comme Göring, ne s'en occupait pas. La main d'oeuvre ou l'économie était leur domaine.
Reste Ribbentrop.
Qu'ont donné à ce sujet ses interrogatoires lors de l'instruction à Nuremberg ?
Je l'ignore.
Roro II sur FEG doit le savoir.


En effet,FEG est une mine d'informations : :D

http://forumfrance-en-guerres.xooit.fr/ ... emberg.htm

_________________
L'autre Histoire.
"Qui n'entend qu'une cloche, n'entend qu'un son"

http://sansconcessiontv.org/
http://www.phdnm.org/
http://www.phdnm.org/crimes-allieacutes.html


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La folie de Hitler
MessagePosté: Ven Oct 19, 2012 1:11 pm 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
Citation:
Une resucée de coupage de cheveux linguistiques en quatre et de négationnisme du caractère hitlérien de la Shoah, dans la plus parfaite indifférence aux arguments qu'on a fait l'effort de produire sur le fond du problème.


Et voilà comment tu me remercies de nommer justement les choses pour ne pas ajouter au malheur du monde.
Moi qui croyais te faire plaisir !
On ne m'y reprendra plus à t'écouter.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La folie de Hitler
MessagePosté: Ven Oct 19, 2012 2:05 pm 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6777
Les positions en présence sur le meurtre des Juifs européens par les nazis sont claires : Béruge le nie par tous les expédients possibles et accumule les liens avec des pages négationnistes, Michel lui donne vaillamment la réplique tout en niant que Hitler y soit pour rien.

Je me permets à présent de rappeler le titre du fil et ôterai à l'avenir tout message qui se dispensera de le respecter.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La folie de Hitler
MessagePosté: Ven Oct 19, 2012 4:09 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Sep 06, 2012 3:48 pm
Messages: 182
François Delpla a écrit:

Les positions en présence sur le meurtre des Juifs européens par les nazis sont claires : Béruge le nie par tous les expédients possibles et accumule les liens avec des pages négationnistes, Michel lui donne vaillamment la réplique tout en niant que Hitler y soit pour rien.

Je me permets à présent de rappeler le titre du fil et ôterai à l'avenir tout message qui se dispensera de le respecter.


? :shock:

Mais si c'était si clair,je ne serais pas ici à en discuter
avec vous !Je ne nie rien,j'apporte des preuves qui
viennent directement du "grand" procès de Nuremberg,
il suffit d'en prendre connaissance.
Vous demander l'abrogation de la loi liberticide
Fabius-Gayssot,mais vous vous en servez à la moindre
occasion à défaut de pouvoir apporter des preuves
sur la clarté de ce "crime".
(voir vos menaces ci-dessus en rouge).....

_________________
L'autre Histoire.
"Qui n'entend qu'une cloche, n'entend qu'un son"

http://sansconcessiontv.org/
http://www.phdnm.org/
http://www.phdnm.org/crimes-allieacutes.html


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La folie de Hitler
MessagePosté: Ven Oct 19, 2012 4:35 pm 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6777
non mais quelle bourrique !

respecter le sujet d'un fil c'est de l'hébreu ?

tiens, dites-nous donc ce qu'il en était d'après vous de la santé mentale de Hitler.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La folie de Hitler
MessagePosté: Ven Oct 19, 2012 4:43 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Sep 06, 2012 3:48 pm
Messages: 182
François Delpla a écrit:
non mais quelle bourrique !

respecter le sujet d'un fil c'est de l'hébreu ?

tiens, dites-nous donc ce qu'il en était d'après vous de la santé mentale de Hitler.


Chère bourrique,

le fil c'est en effet de l'hébreu pour moi,
quant à la santé mentale d'Hitler,d'après ce que j'en sais
depuis 30 ans d'étude sur son sujet,elle me semble aussi
saine que la vôtre.

Bonne soirée. :D

_________________
L'autre Histoire.
"Qui n'entend qu'une cloche, n'entend qu'un son"

http://sansconcessiontv.org/
http://www.phdnm.org/
http://www.phdnm.org/crimes-allieacutes.html


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La folie de Hitler
MessagePosté: Ven Oct 19, 2012 6:53 pm 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6777
beruge a écrit:
elle me semble aussi
saine que la vôtre.



Les insultes sont interdites !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La folie de Hitler
MessagePosté: Ven Oct 19, 2012 8:54 pm 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
Hitler n'était pas fou, point final. Il menait en outre une vie beaucoup plus hygiénique... que Churchill par exemple. Ni alcool ni tabac ni viande, et une seule maitresse qu'il n'exhibait pas et qu'il finit par épouser. S'il ne l'avait pas fait plus tôt, c'était par patriotisme. Il se souciait de montrer que sa seule maitresse véritable était l'Allemagne. Il aimait la montagne et les longues promenades au grand air.
Dommage que Camus ne soit plus là pour nous départager.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La folie de Hitler
MessagePosté: Ven Oct 19, 2012 9:27 pm 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
Citation:
Michel lui donne vaillamment la réplique tout en niant que Hitler y soit pour rien.Michel lui donne vaillamment la réplique tout en niant que Hitler y soit pour rien.


J'aurais aimé que tu me donnes la réplique, toi, au sujet des rapports que les chefs nazis entretenaient entre eux.
En fait je crois que tu es d'accord avec moi. Ces rapports étaient rares et pauvres et chacun faisait dans son coin la politique qui lui plaisait.

Ces chefs nazis étaient d'ailleurs peu nombreux. Outre Hitler lui-même il y avait à partir de juin 42 Göring, Göbbels, Speer, Himmler et le discret Bormann qui dirigeait tout en sous-main en s'arrangeant pour diviser pour mieux régner. A partir de son poste en apparence modeste de chancelier du parti il avait la haute main sur les promotions et les destitutions.
Pareillement, Staline, à la mort de Lénine, à partir de son poste de secrétaire général du parti se trouva le mieux placé pour lui succéder.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La folie de Hitler
MessagePosté: Sam Oct 20, 2012 11:55 am 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu Sep 06, 2012 3:48 pm
Messages: 182
boisbouvier a écrit:
Hitler n'était pas fou, point final. Il menait en outre une vie beaucoup plus hygiénique... que Churchill par exemple. Ni alcool ni tabac ni viande, et une seule maitresse qu'il n'exhibait pas et qu'il finit par épouser. S'il ne l'avait pas fait plus tôt, c'était par patriotisme. Il se souciait de montrer que sa seule maitresse véritable était l'Allemagne. Il aimait la montagne et les longues promenades au grand air.
Dommage que Camus ne soit plus là pour nous départager.


Voilà une personne qui a compris celui que l'on traine
dans la boue depuis plus de 60 ans.
Depuis combien de siècles l'Humanité n'a-t-elle rencontré
un être aussi exceptionnel ?
(je ne parle pas de Boisbouvier :lol: )

Merci à vous Boisbouvier de votre clarté d'esprit.

_________________
L'autre Histoire.
"Qui n'entend qu'une cloche, n'entend qu'un son"

http://sansconcessiontv.org/
http://www.phdnm.org/
http://www.phdnm.org/crimes-allieacutes.html


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La folie de Hitler
MessagePosté: Sam Oct 20, 2012 1:27 pm 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
Citation:
A partir de son poste en apparence modeste de chancelier du parti il avait la haute main sur les promotions et les destitutions.
Pareillement, Staline, à la mort de Lénine, à partir de son poste de secrétaire général du parti se trouva le mieux placé pour lui succéder.


Dites moi si je me trompe : n'est-ce pas ce qu'on exprime quand on emploie le mot bureaucratie ?
Car ce mot, pour moi, n'a jamais eu de sens vraiment clair;


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La folie de Hitler
MessagePosté: Sam Oct 20, 2012 3:46 pm 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6777
Cela part à nouveau dans tous les sens !

Il me semble quant à moi que ces mots de Béruge sur Hitler, outre qu'ils peuvent pour une fois se rattacher sans trop d'efforts au sujet, méritent attention (et que la réponse de Michel est sidérante de laxisme) :

beruge a écrit:
celui que l'on traine
dans la boue depuis plus de 60 ans.
Depuis combien de siècles l'Humanité n'a-t-elle rencontré
un être aussi exceptionnel ?


Je ne prétends pas connaître à fond la littérature négationniste mais il me semble que d'habitude elle se concentre sur les raisons qu'il y aurait de ne pas croire au génocide des Juifs par les nazis d'une part, à l'usage fréquent de l'asphyxie pour cela, d'autre part, sans déboucher sur un éloge de Hitler, même si visiblement cela démange souvent les auteurs.

D'où deux questions :

@ Michel : souscris-tu à ce dithyrambe ?

@ Béruge : trouvez-vous sain et rationnel le fait d'avoir, entre 1919 et 1945, fait des Juifs les responsables d'une grande partie des maux de l'humanité ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: La folie de Hitler
MessagePosté: Sam Oct 20, 2012 6:43 pm 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
Hitler ne m'est pas plus sympathique qu'à toi. Pour dire vrai, je l'abhorre, moins toutefois que Heydrich et Himmler.
Est-ce une raison suffisante pour le déclarer fou s'il ne l'était pas ?
D'ailleurs certains fous peuvent être sympathiques tandis que la plupart des gens normaux ne le sont pas.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 100 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
cron
Hebergement sur serveurs toobeziers.com ® - © François Delpla