Le Forum de François Delpla

Nous sommes le Dim Déc 15, 2019 9:16 am

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 63 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven Avr 27, 2007 5:41 am 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Juil 01, 2006 10:49 am
Messages: 1380
Localisation: Francais de Bangkok
Bonjour,
Un peu d'humour, ne m'en voulez pas. L'auteur du dessin ci-dessous, Stephff, est un caricaturiste francais qui est base a Bangkok (Que des gens bien ici, je vous le dit). Il fait carriere dans pas mal de quotidien anglophones mais je ne pense pas qu'il soit connu en France :

Image

_________________
Cordialement
Daniel
-------------
Meine Ehre heißt Schrift
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Ven Avr 27, 2007 3:42 pm 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6775
génial !

est-ce publié ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Sam Avr 28, 2007 4:53 am 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Juil 01, 2006 10:49 am
Messages: 1380
Localisation: Francais de Bangkok
Bonjour,
Oui, cela a ete publie dans le Bangkok Post, et sans doute ailleurs mais je ne sais pas ou.
J'ai recupere la photo sur le site internet de ce quotidien

_________________
Cordialement
Daniel
-------------
Meine Ehre heißt Schrift
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Dim Avr 29, 2007 10:56 am 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Juil 01, 2006 10:49 am
Messages: 1380
Localisation: Francais de Bangkok
Pourquoi est-il important de bloquer Sarkozy ?
Par Monsieur Jean Bricmont

Beaucoup de gens de la « gauche de gauche » semblent hésiter à se mobiliser à fond pour faire barrage à Nicolas Sarkozy, ou, à tout le moins, à limiter les dégâts, c’est-à-dire en pratique, à voter et à encourager à voter pour Ségolène Royal. Je ne peux pas le prouver, mais je suis convaincu que l’immense majorité des progressistes et des amis de la France à l’étranger, de la Russie au Venezuela, en passant par le Moyen-Orient, sont atterrés par cette attitude, et cela pour une raison très simple : ils ont en face d’eux, dans leur pays, une droite qui sait ce qu’elle veut et qui veut Sarkozy. Les gouvernements américains et israéliens veulent Sarkozy. Bien sûr, ils s’accommoderont de Ségolène Royal, mais, si elle gagne, ce ne sera pas leur victoire. La victoire de Sarkozy sera une nouvelle révolution « colorée », après la Serbie, le Liban, l’Ukraine, une victoire obtenue par une manipulation médiatique massive-sur les thèmes de l’insécurité et du déclin.

Il y a trois facteurs qui empêchent la mobilisation contre Sarkozy : une sous-estimation de la dimension symbolique des luttes, une vision essentialiste des partis politiques et une attitude quasi-religieuse vis-à-vis du vote. Commençons par le premier point, qui est le plus important et le plus long à discuter.

En gros, on peut dire que la gauche, lorsqu’elle n’a pas de projet politique autonome, et elle n’en n’a plus depuis le tournant de la rigueur sous Mitterrand en 1983, fait la même politique que la droite, mais en traînant les pieds et avec moins d’éclat. L’inconvénient de la gauche au pouvoir, c’est qu’elle réussit souvent mieux que la droite à museler le mouvement social. C’est pourquoi il est souvent légitime de dire « blanc bonnet et bonnet blanc » lors d’une confrontation gauche-droite et de s’abstenir. Ce serait sans doute le cas si on avait affaire à un affrontement Chirac-Royal, par exemple. Mais, bien que ce soit impossible à prouver, il est probable que, si Gore avait été élu à la place de Bush en 2000, des centaines de milliers d’Irakiens seraient encore vivants, ce qui n’est pas un détail. La question du « blanc bonnet et bonnet blanc » ou du « vote utile » dépend des circonstances, et ne peut pas être tranchée a priori.

Ce qui caractérise Sarkozy, c’est qu’il sort du cadre habituel des politiciens de la 5ème République, comme Le Pen si on veut, sauf qu’il est un Le Pen éligible. Aucun politicien « normal » n’a sa vulgarité (racaille, Karscher etc.), digne d’un Berlusconi. Aucun politicien « normal » ne fait à ce point allégeance aux États-Unis et à Israël. Aucun politicien « normal » ne parle de Jeanne d’Arc ou du christianisme comme il le fait. Aucun politicien « normal » n’a fondé à ce point sa carrière sur les médias, ainsi que sur l’exploitation des thèmes de la sécurité et du déclin. Il faut aussi comprendre que si tant de gens de droite le craignent et voudraient l’arrêter (de Chirac à Bayrou), c’est parce que, contrairement à beaucoup de gens de gauche, ils le connaissent personnellement, et qu’en termes d’ambition personnelle et de caractère, il est aussi hors norme. On peut très bien être de droite et hésiter à confier à Sarkozy le feu nucléaire.

Ce qui caractérise aussi Sarkozy, et c’est ici que la lutte se joue au niveau des symboles, c’est qu’il est l’espoir de la réaction au niveau mondial. Les Français, vivant dans un pays capitaliste et « mondialisé », en réalité pas très différent des autres, ne comprennent pas toujours bien comment la France est perçue à l’étranger. Elle y est vue comme le seul pays européen important qui résiste à l’hégémonie culturelle et politique américaine, qui continue à considérer l’égalité comme un idéal, et qui est un bastion de la laïcité. Bien sûr, comme toutes les images, celle-ci est à la fois surfaite et basée sur des réalités historiques. Néanmoins, la victoire de Sarkozy sera vue comme la victoire de la France de la Restauration, de Versailles et de Vichy sur l’autre France, celle de la Révolution, de la Commune et de la Libération, que les bourgeoisies du monde entier détestent.

Bien sûr Royal ne fera pas une « autre politique », et certainement pas une politique progressiste. Mais c’est elle la candidate de la continuité, et Sarkozy celui du bouleversement (réactionnaire) et c’est bien pour éviter le pire qu’il faut voter Royal. Il faut également situer le problème dans un cadre plus général- celui de la crise du néo-libéralisme au niveau mondial et de l’échec du projet néo-conservateur au Moyen-Orient. Même la banque mondiale ne défend plus le consensus de Washington, et, en Amérique Latine, le rejet populaire du néo-libéralisme est général. Aux États-Unis les seules questions que l’on se pose, parmi les dirigeants, c’est comment quitter l’Irak sans perdre trop de plumes, arrêter le déclin du dollar et stopper la crise de l’immobilier.

Évidemment, vu que la politique néo-libérale a été verrouillée au niveau européen par le Traité de Maastricht, aucune autre politique n’est possible, à moins de changements bien plus radicaux que ce qu’une élection peut produire. Mais ce qui est important, et qui donne un certain espoir pour l’avenir, c’est que les mouvements populaires en Amérique Latine, le mouvement altermondialiste, et les résistances au Moyen-Orient ont provoqué une crise dans l’offensive pro-capitaliste et pro-impérialiste commencée avec Reagan et Thatcher à la fin des années 70, et à laquelle la gauche européenne (toutes tendances confondues) n’a jamais trouvé de réponse. En France, la droite comme la gauche ont essentiellement suivi un mouvement réactionnaire global, mais sans véritable enthousiasme et certainement sans en prendre l’initiative ou la direction. En France, le seul vrai croyant, le seul analogue français de Reagan, Thatcher, Blair ou Bush, c’est Sarkozy. Il serait paradoxal, et catastrophique pour les luttes dans le reste du monde, que le « modèle » ultra-réactionnaire qui domine le monde depuis près de trente ans, finisse par triompher en France, au moment même où il fait eau partout ailleurs.

Beaucoup de gens invoquent les diverses « trahisons » du parti socialiste (guerre d’Algérie, Mitterrand, guerre du Kosovo) pour ne pas voter Royal. Mais le parti socialiste, comme les autres partis et comme d’ailleurs les parlements, est une « caisse d’enregistrement » qui réagit aux mouvements idéologiques et sociaux qui se passent en dehors de lui. Le parti socialiste a aussi participé au Front Populaire et à la création de la sécurité sociale. Bien sûr, il ne fera rien d’aussi progressiste aujourd’hui, parce que les circonstances ne l’y contraignent pas, mais un vote Royal sans illusions permettrait d’éviter le pire, surtout vis-à-vis de l’étranger, et de continuer à reconstruire un véritable mouvement social, en dehors du PS.

Finalement, il est curieux de remarquer que ce sont souvent ceux qui dénoncent le plus violemment les « illusions du cirque électoral », et qui en tirent argument pour ne pas voter, qui sont en fait les principales victimes de ces illusions. En effet, si la démocratie représentative, combinée à la concentration des moyens d’information entre des mains privées, est effectivement très imparfaite, c’est une raison de plus pour ne pas sacraliser le vote et, par conséquent, pour voter. Il ne faut pas voir le vote comme une délégation (ou abdication) de pouvoir (comme le veut le discours dominant sur la démocratie), mais comme une forme de lutte parmi d’autres, au même titre que signer une pétition ou manifester. Il est parfaitement cohérent de voter pour X demain, comme « moindre mal », et de lutter contre sa politique après-demain.

La « gauche de gauche » doit utiliser le 1er mai pour lancer une gigantesque mobilisation contre Sarkozy, non pas en effrayant les gens par des discours radicaux, comme elle aime tant le faire, mais en expliquant patiemment que sa politique non seulement ne va pas sauver la France, mais, au contraire, va en faire le dernier pays à subir l’expérience amère d’une thérapie de choc et d’un alignement sur Washington qui sont peu à peu rejetés partout ailleurs.

_________________
Cordialement
Daniel
-------------
Meine Ehre heißt Schrift
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun Avr 30, 2007 4:31 am 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Juil 01, 2006 10:49 am
Messages: 1380
Localisation: Francais de Bangkok
Bonjour,
Un appel que je trouve emouvant car il est de mon ami Roger, ex-FTPF, 84 ans :

Appel à tous les Français
Qu’est devenue la Gauche dans ce pays ? Plus de 31 % qui ont voté Sarkosy ! Le sang des Français serait-il devenu plus pâle que celui qui a été versé pour ramener la Liberté dans ce pays de la Liberté, de l'Egalité et de la Fraternité.

Il est vrai qu’avec notre combat, nous n’avons pas seulement ramené la Liberté, mais également du Confort Social. Est-ce que nous nous serions embourgeoisés au point de ne plus connaître que la formule du "chacun pour soi" ?

Il serait un peu trop facile pour ceux qui ont du travail aujourd'hui d'oublier ceux qui n’en ont pas. C’est vrai que Sarkosy dit qu’il suffit de faire des heures supplémentaires pour arrondir les fins de mois, lesquelles ne seraient pas imposées, mais quel superbe cadeau pour les patrons qui n’auraient pas de charges sociales sur ces compléments. Ne nous y trompons pas, ce n'est pas chez les riches de Neuilly qu'il ira chercher l'argent.

Est-ce qu’il faudrait que ceux qui sont laissés sur le pavé viennent mettre le feu dans nos maisons pour ne pas être oubliés ? N'aurions nous pas compris que c'est avec ce genre de discours que Mussolini a pris le pouvoir en 1920 en Italie, ainsi que Hitler en 1933 chez les Allemands. Le Fascisme et le Nazisme circulent toujours.

On nous a tellement bourré le "Mou" avec le Bolchevisme depuis soixante ans que sans doute n'avons-nous rien compris. C'est ignorer que le bolchevisme est né au Congrès de Bruxelles en 1903, qu'il a pris le pouvoir en Russie en 1917, mais que c'est l'histoire de la Russie dont on s'est servi pour combattre le communisme en France.

Le Stalinisme est l'histoire d'un homme dans un pays admirable. Ce n'est pas celle du socialisme ni du communisme qui a commencé en France en 1792 avec la "Conjuration des Egaux", qui était présente à la Commune de Paris en 1872 et qui appartient à notre Histoire.

La France ne peut plus se reconnaître dans ce vote à plus de 31 % au premier tour et doit se reprendre au second si elle ne veut pas devenir la risée du monde entier. Mussolini et Hitler sont arrivés au pouvoir parce qu'ils étaient des maîtres dans l'utilisation de la parole et du discours et tous nous savons ou sommes censés savoir le prix qui a en été payé par nos peuples.

Alors ne faisons pas la même erreur en 2007, le prix en serait encore plus élevé à l'ère de la bombe atomique. N'oublions pas que la ou le futur président aura la possibilité d'appuyer sur ce bouton de malheur.

Sarko est également un maître dans l'utilisation de la parole et du discours, il a toute la droite et l'extrême droite derrière lui, mais il est en train de nous vendre des "vessies pour des lanternes" en caressant la gauche parce que les voix de Droite ne lui suffisent pas pour être élu.

En simplifiant deux formules pour voter dimanche et ne pas se tromper :
1° Les riches et les gros patrons voteront Sarkosy dans le camp de la Droite avec Le Pen
2° Les travailleurs ainsi que les petits commerçants et artisans qui appartiennent au monde du travail et à la Gauche doivent voter Ségolène Royal

Alors Français, réveillons nous avant qu'il ne soit trop tard.
Logico – Ancien Résistant FTPF - Allias "Jeannot" Matricule N° 10698

_________________
Cordialement
Daniel
-------------
Meine Ehre heißt Schrift
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Nous sommes en 2007
MessagePosté: Lun Avr 30, 2007 8:04 am 
Hors ligne

Inscription: Mar Juil 11, 2006 4:47 pm
Messages: 13
Vous me permettrez d'apporter un point de vue différent sur ce fil de discussion "La gauche parle à la gauche de la gauche."

Je suis libéral et je vais voter Sarkozy parce qu'entre deux maux, il faut choisir le moindre.

1) Nous sommes en 2007. Des politiques d'inspiration libérale, au moins sur le plan économique, ont été appliquées, entre les années 80 et 90, aux USA, en Grande-Bretagne, en Suède, au Canada, en Australie, en Nouvelle-Zélande, en Irlande et dans d'autres pays que j'ai du oublier.

Sauf à supposer que tous ces pays sont peuplés d'imbéciles (supposition qui ne ferait pas reculer certains Français !), il doit bien y avoir une raison.

Et cette raison est fort simple : tous ces pays ont amélioré leur niveau de vie plus que la France (et la Belgique) et diminué leur taux de chômage. Bien sûr, tout n'y est pas parfait. Mais là encore, il faut rester modeste, il n'y a ni système ni pays parfaits.

Et je tiens (conviction absurde dont vous allez, je n'en doute pas, démontrer la stupidité :-) ) que l'espoir est plus grand pour les démunis dans un pays prospère et qui s'enrichit globalement que dans un pays qui stagne.

2) En quoi cela influence-t-il mon choix entre Ségolène et Nicolas ?

Je ne sais pas si N. Sarkozy est libéral. J'ai d'énormes doutes à ce sujet.

Mais je sais que S. Royal est anti-libérale, que, pour elle, l'Etat est encore le centre de la société et qu'il doit s'occuper des individus du berceau à la tombe. Par exemple, j'ai été choqué par sa proposition d'imposer la crèche dès 3 ans.

D'une manière générale pour la gauche française, T. Blair est encore l'antechrist, S. Royal ayant bien vite remballé son "blairisme" qui n'avait d'ailleurs que le nom, et il ne convient pas de parler de B. Clinton.

Hé bien, soit ! J'en conclus que notre gauche préfère conserver ses dogmes plutôt que de gagner les élections, plutôt que de s'adapter au monde qui est.

Pour ma part, j'en tire l'idée qu'il vaut mieux voter Sarkozy que Royal.

Un dernier mot : les signes d'une récession se multiplient aux USA. Connaissant notre gauche, je vois déjà les mines réjouies des gens qui pensent qu'une récession aux USA valide le socialisme en France. C'est oublier un peu vite tout le retard de niveau de vie que nous avons accumulé en 20 ans qu'il faudrait plus d'une récession aux USA pour combler.

Un oubli : il y a quelques années, le canular Sokal-Bricmont m'avait beaucoup fait rire. Je me désole de voir que l'humour de M. Bricmont disparaît quand on parle de politique. C'est dommage, l'humour ouvre l'esprit.

Cordialement


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun Avr 30, 2007 1:35 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Juil 01, 2006 10:49 am
Messages: 1380
Localisation: Francais de Bangkok
Bonjour,

Desole de repondre en vitesse a un poste qui meriterais mieux, mais etes-vous sur que les USA Bushiste voient le niveau de vie de ses citoyens s'ameliorer ?

A part de celui des actionnaires d'Alliburton et des veuves de guerre, je ne vois pas trop de qui vous parlez.

_________________
Cordialement
Daniel
-------------
Meine Ehre heißt Schrift
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Lun Avr 30, 2007 3:02 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Juil 01, 2006 10:49 am
Messages: 1380
Localisation: Francais de Bangkok
Bonjour,
Completement dechaine dans ma campagne anti-Sarko, je harasse mes correspondants email des messages dont je vous inonde ici.

Une reponse qui m'a agreablement surpris.
Ce Monsieur est un historien professionnel de haut niveau qui a beaucoup ecrit au sujet de certaines unites armees de la Collaboration durant la DGM, donc pas notre hote dont le haut niveau s'exprime ailleurs.
:D

Je vous le cite :

"Cher Monsieur,

Pour la première fois depuis trente ans j'ai voté "utile" au premier tour. Heureusement ! Par ici Ségolène a le vent en poupe, mais je ne vous cache pas une réelle inquiétude. Je n'en dors pas, et si ce Mussolini (ou Berlusconi) aux "petits pieds" passe, je prends le maquis... Il doit bien y avoir quelques vieux FTP qui ont encore des Sten de planquées dans leurs caves. J'ai un superbe brassard FFI authentique avec un tampon de la mairie d'origine du groupe !

Hauts les coeurs !

Salut et fraternité"

_________________
Cordialement
Daniel
-------------
Meine Ehre heißt Schrift
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar Mai 01, 2007 9:40 am 
Hors ligne

Inscription: Dim Juil 02, 2006 10:41 pm
Messages: 800
Bigre ! Rien que ça... Prendre le maquis !!!

Nous sommes nombreux à ne pas être satisfaits des résultats de ce 1er tour. Néanmoins, il reste deux candidats et nous avons le choix.

Y compris le choix de ne pas choisir.

L'élu du 6 mai n'en sera pas moins le 6ème chef d'état de la Vème République.

Il devra encore obtenir une majorité suffisante au parlement pour gouverner.

"Quand le peuple a parlé, il faut obéir", selon le mot fameux de Gambetta.

Parler de ressortir les Sten ne me paraît ni responsable ni démocratique. Il faut savoir raison garder !!!

_________________
"L'Histoire est un mensonge que personne ne conteste." Napoléon


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar Mai 01, 2007 10:35 am 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6775
Bonjour à tous


Je n'hésite pas à vous orienter vers le blog du sarkozyen Jean-Michel Aphatie http://blogs.rtl.fr/aphatie/index.php/p ... 5#comments, moins en raison des dissertations du maître, qui pond son article et n'intervient plus ensuite, que des réactions des internautes, assez diverses bien qu'à dominante sarkozyste : c'est sans doute l'un de slieux où il se passe quelque chose. On y trouve même des innocents qui comparent Sarko à Goebbels en ne paraissant pas comprendre à quel point ils font son jeu.

Malheureusement (ou heureusement, d'un autre côté) les messages sont limités à 1500 signes et même si on a l'impression d'être concis on se voit obligé de poster en deux fois, au risque de se voir coupé par un autre.

Voici donc, d'un seul tenant, ce que je viens de pondre :

Cette élection a au moins un mérite : celui de rapprocher la fin de l'élection du président français au suffrage universel, fille, non de la fête de 68, mais de l'atroce guerre d'Algérie.

Au bout du compte, on ne vote plus sur des programmes et même plus sur des gueules, mais sur des apparences d'apparences, des jeux de miroirs infinis.

Sarko ne dit pas ce qu'il va faire -il serait instantanément balayé- mais ce qu'il ne fait pas dans la campagne alors que son adversaire le fait (elle court après Bayrou et le "diabolise" lui-même alors qu'il est si gentil, hou la vilaine !). Pour le reste, il prétend qu'il va rétablir des "valeurs" jamais détrônées (il a oublié le résultat des élections de juin 68 ?) et qu'il va "protéger" les victimes sociales de tout (les libéraux devraient hurler, ils se contentent de regarder le bout de leurs chaussures).

Quant à "Ségo", si elle gagne, ce sera bien parce que c'est une fille et qu'elle aura victorieusement disputé à son rival le culte de Jeanne d'Arc. Devant l'arithmétique difficile du premier tour, elle nous a joué la féminitude toutes voiles dehors : je tente le tout pour le tout en ne m'encombrant de rien de ce que les hommes ont bâti, partis, programmes, logiques d'appareils..., je refuse l'évidence de la défaite et vais secouer le Dauphin à Chinon. Au passage, tout en me réclamant des mânes de Mitterrand, je fais mille fois mieux que lui et , accessoirement, que Jospin. Car en 1974 et 1995 ils ont débattu face à Giscard puis Chirac comme de bons élèves appliqués et résignés à mener la vraie lutte la prochaine fois.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mar Mai 01, 2007 3:26 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Juil 01, 2006 10:49 am
Messages: 1380
Localisation: Francais de Bangkok
Roy-Henry a écrit:
Parler de ressortir les Sten ne me paraît ni responsable ni démocratique. Il faut savoir raison garder !!!

C'etait une image pleine d'humour, Roy-Henry, sans plus !

Nous avons ensuite envisage qu'il vienne se refugier en Thailande pour y lancer l'Appel du 7 Mai...

Facon Gauloise d'exprimer notre inquietude.
:D

_________________
Cordialement
Daniel
-------------
Meine Ehre heißt Schrift
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Mer Mai 02, 2007 10:38 am 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6775
L'inénarrable Sarko a relevé une inexactitude dans le discours de Ségolène Ryal à Charléty : la contraception, ce n'est pas après 68, c'est Neuwirth, député gaulliste en 67.

En tant qu'historien (mais il en est de plus spécialistes), je pense qu'il y a là un excellent terrain de contre-attaque.

* Lucien Neuwirth était un député UNR unique en son genre, de loin le plus ouvert sur les questions de société, quasiment un pré-soixante-huitard égaré dans la droite.

*Il a fait passer sa loi avec grande difficulté et guère avant 68 puisqu'elle date du 28 décembre 67.

*cette loi encadrait l'accès à la pilule contraceptive de toutes sortes de limitations qui appelaient leur propre balayage par un grand mouvement populaire : nécessité d'être majeure (et ce à 21 ans !), obligation de présenter au pharmacien un "carnet à souches" afin que les précieuses pilules ne circulent pas n'importe où, non remboursement par la Sécu. De Gaulle à cet égard avait pris position par une phrase moins indispensable à sa gloire, et à celle du pays, que l'appel du 18 Juin : "On ne rembourse pas la distraction" !!

* et surtout, ce qui rend le propos de Ségolène juste MEME A LA LETTRE : les forces de blocage de la société française ont retardé au maximum les décrets d'application, dont le premier n'est sorti qu'en 1969 ! Neuwirth lui-même disait avec amertume en février 72 : "Seule en contradiction avec la volonté de la loi, une puissance administrative a bloqué la préparation et la publication des décrets d’application. Ce sabotage délibéré ne pouvait qu’aboutir à l’encouragement des pratiques abortives, inévitable résultat de l’échec éventuel de la contraception. »

Cf. une excellente étude en ligne : http://clio.revues.org/document623.html


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Mai 03, 2007 7:41 am 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6775
APRES LE DEBAT TELEVISE






Sacrée Ségolène ! Ce n'est pas de la grande politique et cela ne résoud rien, mais elle a atteint dans le mille sa cible du jour : faire ressortir l'immoralité de Sarkozy. Il prétend améliorer drastiquement l'accueil scolaire des handicapés alors que les gouvernements auxquels il vient de participer en ont drastiquement réduit les moyens et que son intention bien arrêtée de ratiboiser la fonction publique ne peut qu'achever le patient; mais lui, au lieu d'aborder la question en termes de moyens sur le terrain, promet que les usagers cocufiés pourront faire appel aux tribunaux (il va peut-être ajouter au code pénal une obligation de faire rattraper à toute vitesse le temps éducatif perdu ?).

Une fois de plus notre affreux système de désignation débouche sur une lutte d'images. Celle de Sarko sort très écornée de ce débat. Voyons la contre-attaque des médias qu'il domine !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Mai 03, 2007 10:58 am 
Hors ligne

Inscription: Dim Juil 02, 2006 10:41 pm
Messages: 800
Franchement, question immoralité, j'ai vu pire...

De là à encenser Mme Royal ! :roll:

J'ai retenu que, désormais, des policiers devront raccompagner leurs collègues policières à leur domicile...

Et plus si affinités ? :lol:

_________________
"L'Histoire est un mensonge que personne ne conteste." Napoléon


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: Jeu Mai 03, 2007 12:43 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Juil 01, 2006 10:49 am
Messages: 1380
Localisation: Francais de Bangkok
Roy-Henry a écrit:
Et plus si affinités

Arf, j'exige des illustrations, des sources et des photos pour prouver vos dire.
:lol:
Il ne s'agit pas d'encenser Segolene Royal mais d'admettre, meme avec regret ce qui est mon cas, que 2007 est un peu comme 2002 ou, la mort dans l'ame, j'ai vote Chirac pour barrer la route a le Pen.

J'irais donc, le 6 mai, la mort dans l'ame, barrer la route a Sarkozy dont les propos eugenistes, racistes et hypocritement "populistes" ne sont pas sans me rappeller certains personnages dont notre hote s'est fait une specialite.

_________________
Cordialement
Daniel
-------------
Meine Ehre heißt Schrift
Image


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 63 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
cron
Hebergement sur serveurs toobeziers.com ® - © François Delpla