Le Forum de François Delpla

Nous sommes le Dim Avr 05, 2020 4:47 am

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 20 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Hitler et l'Islam
MessagePosté: Jeu Mai 11, 2017 8:04 am 
Hors ligne

Inscription: Mar Fév 28, 2017 3:16 pm
Messages: 47
En ce qui concerne Hitler et l'Islam, qu'est-ce qui l'emportait, les considérations tactiques ou idéologiques?
Hitler voulait s'emparer du Caucase pour des raisons stratégiques évidentes, s'emparer de la production de pétrole de la région dont il avait si besoin. Mais s'il était parvenu à contrôler cette région, cela lui ouvrait la porte du Moyen-Orient, Iran, Irak, Syrie, Liban... zones d'influences franco-britanniques. Tactiquement en 1942 cela permettait d'accentuer la pression sur les Anglais qui refusaient tout arrangement, en menaçant leur production pétrolière dans la même région.
La situation dans cette région était loin d'être défavorable à Hitler. Les attentes déçues des peuples arabes à la fin de la première guerre mondiale ont vu la montée d'un nationalisme mêlé de rejet de l'occident et d'antisémitisme (qui n'est plus lié à l'oppression d'une minorité religieuse mais au premiers retours des juifs d'Europe vers la Terre d'Israel.) Suffisamment de similitudes pour que le mouvement Nazi et une partir du mouvement nationaliste arabe se portent mutuellement un intérêt commun.
L'Allemagne Nazie a eu une diplomatie suffisament active au Proche Orient pour s'ingérer dans une situation locale complexe faite de divisions religieuses mais aussi éthniques et historiques. Deux hommes illustrent particulièrement les visées naeies dans la région:
un leader religieux, le Grand Mufti de Jerusalem et un leader politique Irakien, Rachid Ali al-Gillani. Les deux hommes étaient rivaux et ne partageaient pas exactement les mêmes idées, ce qui certainement était une situation qui ne devait pas déplaire aux Nazis, surtout quand ces deux hommes se retrouvèrent en Allemagne.
Si le nationalisme de l'Algérien Ferhat Abbas trouvait aisément une proximité de point de vue avec l'idéologie maurassienne, il faut cependant reconnaître qu'il fallait beaucoup de contorsions à l'idéologie nazie avec ses conceptions raciales pour attirer à elle les Nationalistes arabes.
C'est ce que montre le document suivant extrait des archives soviétiques et publié en 2011 à Moscou dans le livre "Les secrets de la Diplomatie du 3eme Reich" qui exprime la vision de l'Islam par le Parti Nazi.

DOCUMENT 1
BROUILLON DE LETTRE DU CHEF DE LA SECTION POLITICO-RACIALE DU NSDAP LE DR GROSS AU PREMIER MINISTRE D'IRAK R. ALI EL-HAILANI (Rachid Ali al-Gillani)
Septembre 1942
Berlin
Très Respectueusement Monsieur le Premier-Ministre,
En réponse à votre lettre du .. septembre je vous exprime le point de vue de la Science Raciale Nationale-Socialiste de l'Allemagne sur la question de la race arabe.
1. L'esprit et le but de la politique raciale nationale-socialiste consiste à défendre le peuple allemand de l'influence du judaisme, qui par une sélection particulière a dégénéré en un mélange racial dysharmonieux dont l'influence particulière actuelle s'exprime par une attitude naturelle raciale et biologique; Et cette race se distingue radicalement des peuples originels d'Asie et d'Orient.
2. En liaison avec cela l'emploi en Europe depuis une dizaine d'années du mot "antisémitisme" pour caractériser le mouvement anti-judaique s'avère mensonger. En effet ce mouvement est strictement dirigé contre le Judaisme qui corrompt tous les peupes mais pas contre les peuples de langue sémite qui expriment depuis des temps anciens des sentiments anti-judaiques. Les lois raciales allemandes sont dirigées contre les Juifs pour leur carractère associal et anti-social qui en font des ennemis du monde entier, et pas contre les personnes originaires d'Orient ou pour leur langue,
3. Tandis qu'à l'heure actuelle la Judaité en tant qu'expression biologico-raciale et historique apparait en négatif, tous les peuples arabo-sémitiques, leur langue, leur culture représente pour les Sciences Allemandes un sujet de profond respect. De ce point de vue il n'y a eu récemment aucune évolution dans l'Etude des Races. Au contraire le peuple allemand a toujours porté un profond respect envers les objectifs culturels des autres peuples. Aucun homme en Allemagne qui raisonne sérieusement n'a jamais dit que la race arabe serait une race inférieure ou se situerait en bas de l'échèlle qui définit les races. La Science Raciale National-Socialiste considère que les Arabes représentent une race accomplie de haute valeur qui possède un passé Saint et Héroique. C'est pourquoi la partie allemande aide les Arabes à mener leur combat politique pour se libérer de l'Usurpateur Juif de Palestine.
Je vous exprime mon plus profond respect et reste à votre disposition,
Professeur Dr. Gross
Traduction faite par HARKUN
Vérification: Sous-Lieutenant RUDIN
Archives centrales du FSB Russie
r-48558 V--2 tt T. 2 L 407-408
Copie dactylographique autenthifiée en langue allemande
t.2 l.l. 404-405


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Hitler et l'Islam
MessagePosté: Ven Mai 12, 2017 4:15 pm 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6777
Je me permets de vous recommander les Propos que je viens d'éditer https://www.amazon.fr/Propos-intimes-po ... W8K6W5VN50 , et notamment la conclusion du tome 2.

On voit Hitler, dès avant Pearl Harbor, prendre en sandwich les Anglais entre deux peuples catalogués inférieurs, les Japonais et les Arabes... et trouver tardivement des qualités raciales à ces deux ethnies ! L'une des principales étant que leur culture glorifie les guerriers tués au combat.

Il s'agit d'autant plus d'une démarche opportuniste qu'elle aurait, si le Reich parvenait à redresser sa situation, toutes chances d'être de courte durée. Car il continue d'admirer l'empire britannique et de souhaiter sa conservation maximale. La pression qu'il lui met au moyen de ces deux alliances est destinée à faire tomber Churchill, après quoi l'entente prônée dans Mein Kampf reviendra à l'ordre du jour.

Ces Propos sont faits pour servir de directives. Il n'est pas exclu que le texte de Gross en dérive, directement ou par un relais intermédiaire (Affaires étrangères, SS ?).


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Hitler et l'Islam
MessagePosté: Ven Mai 19, 2017 5:58 am 
Hors ligne

Inscription: Mar Fév 28, 2017 3:16 pm
Messages: 47
DOCUMENT 2
RECEPTION DU GRAND MUFTI PAR LE FUHRER
(Empfang des Grossmufti durch den Fuhrer)
Le 28.11.41 à Berlin,
Le 28 XI 1941 en présence du Ministre des Affaires Etrangères Hitler a reçu le Grand Mufti de Jerusalem. La conversation a duré de 16h30 à 17h45.
Le Mufti a déclaré les choses suivantes:
Les Arabes félicitent le Fuhrer de sa constance dans ses pensées pour la participation de l'Allemagne au destin des pays arabes. Il félicite personellement le Fuhrer pour avoir permis la venue de Rashid Ali El-Hailani en Allemagne. Les Arabes ont une totale confiance dans le Fuhrer qui est à la tête du combat contre des opposants qui se trouvent être les ennemis de la population arabe, en particulier les Anglais, les Juifs et les Bolcheviks.
Les Arabes sont prêts à prenre part au combat aux côtés de l'Allemagne non seulement de manière passive, par exemple en réalisant des actes de sabotage ou en appelant au soulèvement et à l'insécurité, mais aussi de manière active en participant à l'organisation de Légions Arabes qui combattraient aux côtés de l'Allemagne. Les Arabes sont convaincus que la victoire de l'Allemagne apportera le bien non seulement au peuple allemand, mais au peuples du monde entier, au nombre desquels, les Arabes. Les Arabes ont exprimé leur souhait de parvenir à l'Indépendance et à l'Unité des peuples Arabes. Par le mot d'Unité ils entendent en premier lieu l'Union de l'Irak, la Libye, la Syrie, la Palestine et la Transjordanie. Les autres pays arabes doivent pouvoir avoir la possibilité de s'y joindre plus tard. La propagande anglaise se base sur la promesse d'union et d'indépendance des pays arabes. Il y a un danger certain que les Anglais utilisent des arguments sur lesquels ils n'ont pas de position véritablement claire si l'Allemagne ne faisait rien. C'est pourquoi le monde arabe en entier atend que l'Allemagne exprime ses intentions dans le cadre de ses relations avec les arabes, et en accord avec le Gouvernement Italien, publie une déclaration à l'intention des pays arabes. Le gouvernement Allemand n'a pas à craindre qu'une telle déclaration provoque une insurrection prématurée. Les Arabes sont un peuple dicipliné qui n'entreprendra rien sans en avoir reçu l'ordre.
La Turquie préfèrerait avoir à ses frontières sud un pays arabe indépendant plutôt que soumis à une puissance européenne. Un gouvernement arabe avec une population de 7/8 millions de personnes ne représenterait aucune sorte de danger pour la Turquie, qui a une population de plus du double. Il faut également avoir à l'esprit que la Turquie possède d'excellentes forces armées alors que les gouvernements arabes en sont encore à vouloir créer une telle armée.
La France ne peut s'opposer à la création d'un Etat Arabe indépendant vu qu'en 1936 elle a reconnu la souveraineté de la Syrie et qu'en 1933 elle a donné son accord ai roi Faysal pour l'union de la Syrie et de l'Irak dans un même Etat sous sa direction. Il faut ajouter que les pays arabes n'ont aucun intérêt dans une relation avec un quelconque etat, en particulier l'Italie. Cette déclaration souhaitée par les pays arabes apaiserait la situation. l serait souhaitable que cette déclaration se fasse dans un futur proche pour pouvoir être utilisée au moment de l'arrivée des troupes allemandes. Il demande la publication de cette déclaration aux pays arabes et promet que les Arabesseront prêts à sacrifier leur sang au nom de l'Etat Allemand.
Puis le Fuhrer a déclaré la chose suivante:
Les principes de son imposant combat sont clairs: Il combat les Juifs sans aucun compromis. Il est nécessaire de combattre le foyer juif en Palestine qui est le centre gouvernemental du travail de sape qu'ils mènent dans les autres pays. Il est clair que les Juifs n'ont encore effectué aucun travail de restauration. Cette affirmation est basée sur une illusion. Tout ce qui a été effectué en Palestine, l'a été par les Arabes. Il est pleinement décidé à résoudre graduellement la question juive et appelle les autres peuples non-européens à y participer.
C'est exact que les Anglais et les Bolcheviks sont leur principal ennemi et en dépit des théories, la Juiverie qui gouverne s'est efforcée dans le passé d'atteindre ses buts. L'Allemagne mène contre ces pays un combat non pour la vie mais à mort. Ce combat résoudra à la fois la question du National-Socialisme et de la Juiverie. La conduite victorieuse de ce combat apportera également aux Arabes qui font partie de ce cercle, une aide à la fois pratique et utile. Il est tout à fait inutile de faire des promesses platoniques, les seules promesses qui valent sont les soutiens à la victoire des Etats.
Par exemple, la question irakienne. Le peuple allemand eprouve de la sympathie pour le peuple irakien.L'Allemagne est déterminée à l'aider mais des obstacles s'y opposent. Le peuple allemand regarde les Irakiens comme des amis dans le malheur car le peuple irakien a souffert tout comme le peuple allemand. L'aide que l'Allemagne a fourni à l'Irak n'a pas été suffisante pour l'arracherà la domination des Forces Britanniques.
On peut parler et réfléchir de ce combat qui assurera le destin des peuples arabes à la foiscomme un homme intelligent et comme un chef militaire. Tout ce qui dans ce combat permettra la victoire est une question toute aussi importante pour les peuples arabes. Tout autre idée affaiblirait la situation militaire et n'aiderait en rien les Arabes. Nous devons parfaitement réfléchir quelles mesures nous aideront ou bien nuiront à notre combat contre la Juiverie internationale, les Anglais et les Bolcheviks. Si nous sortons vainqueur, les peuples arabes pourront respirer librement.
Actuellement la situation est la suivante:
1. Nous avons mené un important combat pour ouvrir la voie vers le Nord Caucase, La déstruction des routes et voies de chemin de fer, ainsi que l'hiver (la neige) sont des obstacles..
2. Si nous faisions maintenant une déclaration au sujet de la Syrie nous renforcerions les éléments qui en France soutiennent De Gaulle et cela pourrait conduire à la desagrégation de la France. Certains y verraient un intérêt pour leur situation ainsi que pour celle des Anglais. La résolution de la question syrienne pourrait renforcer la position de De Gaulle dans tout l'empire Français. Si nous faisions aujourd'hui cette déclaration aux peuples arabes, cela pourrait entrainer de nouvelles difficultés en Europe de l'Ouest, en particulier pour les unités qui se trouvent à l'Ouest et qui pourraient être envoyées combattre à l'Est.
Ensuite le Fuhrer a poursuivi en disant qu'il voulait expliquer quelque chose au Grand Mufti mais que cela devait rester un secret.
1. Il va poursuivre le combat pour la destruction totale des Gouvernements Judéo-Communistes en Europe
2. Durant ce combat, mais il ne sait pas quand, mais dans tous les cas les Forces Armées Allemandes iront jusqu'aux frontières sud du Caucase.
3. Ce moment conviendra parfaitement pour faire cette déclaration qui signifiera que les Arabes accèderont à leur Libération. L'Allemagne n'a pas d'autre intérêt en Orient que la destruction des Gouvernements qui apportent leur protection à la Juiverie.
4. Il se réjouit que la sécurité du Grand Mufti est placée sous l'aide des Forces de l'Axe. Le moment viendra où il sera le plus célèbre porte-parole de la Déclaration Allemande mais aussi celui qui a unifié les Forces Arabes. Et seulement quand ce moment sera venu, toutes les autres réactions seront sans importance.
5. Il prévoit qu'aussitôt que les Forces Allemandes feront irruption dans les pays arabes, la Gouvernance britannique sur le monde prendra fin. A ce moment tout ce que pourra dire l'Europe de l'Ouest sera indifférent. Il lui demande de prendre en compte que le chemin de Rostov vers l'Iran ou l'Irak est plus court que celui de Berlin à Rostov. Il espère ouvrir cette porte dès le printemps de l'année prochaine. Il sera préfèrable de faire cette déclaration à ce moment là, plutôt que maintenant, alors que nous ne pouvons apporter notre aide. Il comprend parfaitement les inquiétudes des Arabes. Le Grand Mufti doit prendre en considération que lui même a dû attendre cinq ans après son arrivée au pouvoir pour faire une déclaration similaire au peuple allemand, le temps que l'armement allemand ait atteint le niveau exigé. La discussion serait toute autre si les blindés allemands et les unités aériennes étaient déjà à la frontière sud du Caucase. La déclaration aurait été aussitôt publiée.
Quand le Grand Mufti a demandé si lui et Hailani pouvait recevoir des assurances sous une forme écrite et secrète, le Fuhrer a répondu:
Cette déclaration n'est connue que d'un très petit nombre de personnes. Il a fait peu de déclaration au cours de sa vie, à la différence des Anglais. S'il faisait cette déclaration, ils y répondraient aussi. Il a déjà par le passé fait une telle déclaration à un Maréchal Finlandais, qu'il l'aiderait en cas d'invasion de son pays, et ces mots avaient pour ce Maréchal plus de valeur que n'importe quel document écrit.
Le Fuhrer a poursuivi: En résumé il a déclaré la chose suivante:
La Libération des Arabes interviendra lorsque nous atteindrons le Caucase.Le Grand Mufti peut avoir confiance dans ces paroles.
Le Grand Mufti a remercié le Fuhrer pour sa promesse de libérer les peuples arabes. Il s'incline devant le Fuhrer et promet de consacrer toutes ses forces à ce combat et lui souhaite de réussir pour le bien du Monde.
A la fin de la conversation, le Fuhrer qui était déjà debout, a déclaré au Grand Mufti qu'il l'avait en grande estime, qu'il connaissait très bien sa vie. Il se réjouissait que le Grand Mufti se trouve ici pour consacrer toutes ses forces aux grandes questions.
Berlin, le 01/12/1941
Traduction: MELAMED
Vérifié par le Sous-Lieutenant RUDIN
Archives Centrales du FSB de Russie
R-48558 V 2-KX T.T. t.2 l. 12-17
Copie dactylographique authentifiée en langue allemande
L 5-11 Copie dactylographique authentifiée



Le présent document est le compte-rendu de la première entrevue entre Hitler et le Grand Mufti de Jerusalem. Ce texte nous montre que Hitler n'a pas besoin de convaincre le Grand Mufti qui est tout acquis à sa cause, trouvant le moyen de parvenir à ses fins, libérer les peuples arabes de la tutelle britannique et de la menace d'une immigration juive en Palestine (associée à l'Empire Britannique depuis la déclaration Balfour). Cependant si Hitler se réjouit certainement de trouver un ennemi convaincu des Juifs au sein même de l'Empire Britannique, il entend rester maître du jeu en évitant de donner au Grand Mufti des garanties écrites sur son engagement chasser les Britanniques du Proche-Orient sans délais.
Peut-être Hitler pense pouvoir parvenir à ses fins (l'élimination du centre du Judaisme mondial) au Proche-Orient sans engager ses troupes, en se rappelant le Pogrom organisé en Irak au moment de la chute du gouvernement pro-allemande de Rashid Ali Al Gillani. A la différence de ce dernier qui a des objectifs purement nationalistes et politiques, le Grand Mufti de Jerusalem qui ne détient en fait aucun pouvoir politique a une autorité morale qui lui fait mêler considérations politiques et religieuses.
La particularité de ce texte, c'est qu'il date de la veille du jour où la conférence de Wansee va être convoquée. Peut-on y lire en filigrane les intentions de Hitler? Dans quelle mesure le Grand Mufti y aurait été associé?
Quand Hitler déclare son intention d'abattre les "gouvernements judéo-communistes en Europe", est-ce que ce n'est pas un revirement dans la pensée de Hitler, où il ne croit plus possible que les Anglais acceptent de s'allier à lui et décide de s'engager dans une guerre où la déstruction l'emporte sur la conqête?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Hitler et l'Islam
MessagePosté: Sam Juin 03, 2017 7:15 am 
Hors ligne

Inscription: Sam Juin 18, 2016 4:19 pm
Messages: 989
Culte de la guerre, culte de la mort, culte de l'homme, fanatisme, antisémitisme, antichristianisme, voilà autant de points communs qui enchantaient Hitler au sujet de l'islam :

" Nous avons la malchance de ne pas posséder la bonne religion. Pourquoi n’avons nous pas la religion des Japonais, pour qui se sacrifier à sa patrie est le bien suprême ? La religion musulmane aussi serait bien plus appropriée que ce christianisme, avec sa tolérance amollissante."

"Les peuples régis par l’Islam seront toujours plus proches de nous que la France, par exemple, en dépit de la parenté du sang qui coule dans nos veines. Le malheur veut que la France ait dégénéré au cours des siècles et que ses élites aient été subverties par l’esprit juif. Cela a pris de telles proportions que cela est irréparable. La France est condamnée à faire une politique juive."

"Je conçois que l’on puisse s’enthousiasmer pour le paradis de Mahomet, mais le fade paradis des chrétiens "

"Cette philosophie [japonaise], qui est une des raisons principales de leur succès, n’a pu se maintenir comme principe d’existence du peuple que parce que celui-ci est resté protégé contre le poison du christianisme. Comme dans l’Islam, la religion japonaise est dépourvue de tout terrorisme et contient seulement l’espoir de la félicité. Le terrorisme est seulement une idée juive répandue par le christianisme."

"Si à Poitiers Charles Martel avait été battu, la face du monde eût changé. Puisque le monde était déjà voué à l’influence judaïque (et son produit, le christianisme, est une chose si fade!) il eût beaucoup mieux valu que le mahométisme triomphât. Cette religion récompense l’héroïsme, elle promet aux guerriers les joies du septième ciel… Animés par un tel esprit, les Germains eussent conquis le monde. C’est le christianisme qui les en a empéchés."

"Nous avons la malchance de ne pas posséder la bonne religion. Pourquoi n’avons nous pas la religion des Japonais, pour qui se sacrifier à sa patrie est le bien suprême ? La religion musulmane aussi serait bien plus appropriée que ce christianisme, avec sa tolérance amollissante."

références sur http://resistancerepublicaine.eu/2013/0 ... citations/

L'islam est la religion rêvée du nazisme.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Hitler et l'Islam
MessagePosté: Sam Juin 17, 2017 5:59 pm 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6777
Rappel : ce forum a pour vocation principale la discussion de mes travaux.

Or vous arrivez ici en force sur mes plates-bandes, avec la légèreté d'un éléphant.

Mon dernier opus, une nouvelle édition des Propos de Hitler, comporte la mise au point suivante : Hitler se prend de passion pour l'islam en 1942, soit 23 ans après le début de sa prédication et 17 ans après la rédaction du premier tome de Mein Kampf.

Il le fait pour d'évidentes raisons d'opportunisme diplomatique et militaire : après Pearl Harbor se dessine un nouvel espoir de voir l'Angleterre changer de premier ministre pour signer la paix, en même temps qu'un tel événement devient d'une urgence primordiale. Il faut donc caresser dans le sens du poil les musulmans du Moyen-Orient, afin de prendre les possessions anglaises en tenaille entre le Japon et le nationalisme arabe.

En cliquant sur votre lien on s'aperçoit clairement que vos citations sont toutes postérieures à 1941... et que vous avez omis de les dater.

Mais à quelque chose malheur est bon : vous qui êtes si souvent indulgent pour Hitler, vous en dites cette fois un peu de mal.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Hitler et l'Islam
MessagePosté: Sam Juin 24, 2017 1:23 pm 
Hors ligne

Inscription: Sam Juin 18, 2016 4:19 pm
Messages: 989
Hitler admirait l'islam et les musulmans admiraient Hitler bien avant 1943... Le mufti était un grand ami d'Adolf bien avant 1943...
Dès l'entre-deux-guerres, sans même qu'il y ait une guerre, Mein Kampf et les slogans nazis étaient repris et adulés dans les pays arabes (musulmans).
Comme je le dis, plus haut, ils avaient tant en commun : antisémitisme, fanatisme, culte de la mort, de l'assassinat, intolérance etc. Leur alliance était évidente. Aujourd'hui comme hier.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Hitler et l'Islam
MessagePosté: Sam Juin 24, 2017 4:07 pm 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6777
GI Joe a écrit:
Hitler admirait l'islam et les musulmans admiraient Hitler bien avant 1943... Le mufti était un grand ami d'Adolf bien avant 1943...
Dès l'entre-deux-guerres, sans même qu'il y ait une guerre, Mein Kampf et les slogans nazis étaient repris et adulés dans les pays arabes (musulmans).


sources ?
précisions ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Hitler et l'Islam
MessagePosté: Sam Juin 24, 2017 5:05 pm 
Hors ligne

Inscription: Sam Juin 18, 2016 4:19 pm
Messages: 989
Dès avant 1939, un fort mouvement de sympathie traversait les masses musulmanes envers Hitler le champion du monde de l'antisémitisme. Le grand mufti, hostile à l'immigration juive, était déjà cajolé par les nazis, et il le leur rendait bien. Les graffitis pronazis et antijuifs étaient légion à Jérusalem et ailleurs.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Hitler et l'Islam
MessagePosté: Sam Juin 24, 2017 6:11 pm 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6777
c'est vague et non sourcé !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Hitler et l'Islam
MessagePosté: Dim Juin 25, 2017 12:00 am 
Hors ligne

Inscription: Sam Juin 18, 2016 4:19 pm
Messages: 989
Je suis étonné que vous ne soyez pas au courant... vous un spécilaiste du nazisme.

C'est un fait bien connu. Pour vous cultiver un peu :
https://blogs.mediapart.fr/fxavier/blog ... -jerusalem
http://haabir-haisraeli.over-blog.com/a ... 49145.html
Les nazis ont notamment soutenu financièrement et matériellement les musulmans contre les juifs et les anglais en Israël ; notamment durant la grande révolte de 1936*1939. Tout le monde arabe avait une sympathie pour les nazis, et il l'a toujours d'ailleurs...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Hitler et l'Islam
MessagePosté: Dim Juin 25, 2017 5:05 am 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6777
rappel de charte : c'est à celui qui... etc.

envoyer ses interlocuteurs en exploration sur le Net avec des attendus désinvoltes n'est pas non plus très légal.


avec la bonté et la naïveté qui me perdront, j'ai tout de même cliqué... et suis tombé sur deux textes purement militants, sans la moindre rigueur historienne dans l'établissement des faits et la production des sources. De surcroît, sur la période d'avant-guerre, très vagues ou parfois d'une étonnante précision dans l'invraisemblance.

Ainsi le mufti aurait fondé en 1936 un mouvement de "scouts nazis" :shock: . Vraiment ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Hitler et l'Islam
MessagePosté: Dim Juin 25, 2017 11:51 am 
Hors ligne

Inscription: Sam Juin 18, 2016 4:19 pm
Messages: 989
Oui, ce sont les scouts musulmans. Vous ne saviez pas ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Hitler et l'Islam
MessagePosté: Dim Juin 25, 2017 10:15 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar Sep 02, 2014 5:20 pm
Messages: 37
Gi-Joe a écrit,
Citation:
Oui, ce sont les scouts musulmans. Vous ne saviez pas ?


Ah non, ça c'est inexact car les Scouts Musulmans de France (SMF) est un mouvement fondé en 1990 et le Grand Mufti de Jérusalem est mort en 1974 Le mouvement SMF n'est donc pas un mouvement de sa création!!!!!

_________________
L'Union fait la Force - Eendracht maakt Macht

Image
http://www.freebelgians.be

Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Hitler et l'Islam
MessagePosté: Lun Juin 26, 2017 4:18 am 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6777
GI Joe a écrit:
Oui, ce sont les scouts musulmans. Vous ne saviez pas ?
pas de commentaire sur le rappel de charte ?

Plutôt un redoublement de désinvolture ??


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Hitler et l'Islam
MessagePosté: Lun Juin 26, 2017 5:31 am 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6777
Pour faire gagner du temps à l'ami désinvolte, un condensé de haine : http://memri.fr/2017/06/22/lanimateur-d ... ez-vous-d/ .

Seul sujet de contrariété : l'article insiste trop sur les victimes musulmanes des musulmans, dont notre colistier est allé jusqu'à nier l'existence.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 20 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
cron
Hebergement sur serveurs toobeziers.com ® - © François Delpla