Le Forum de François Delpla

Nous sommes le Ven Juil 19, 2019 12:22 pm

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1 message ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Herschel Grynszpan
MessagePosté: Jeu Sep 07, 2017 10:28 pm 
Hors ligne

Inscription: Sam Juin 18, 2016 4:19 pm
Messages: 989
Ici http://www.delpla.org/site/articles/art ... t=6&id=118 dans "Progrès et limites de la recherche récente sur le nazisme" vous dites :

Citation:
2016 aurait dû également être l’année d’une mise en débat des découvertes de Corinne Chaponnière sur la nuit de Cristal de novembre 1938… mais ce sera, au mieux, pour 2017. Le jeune Juif Herschel Grynszpan était censé avoir offert sur un plateau aux nazis le prétexte de cette première persécution physique et immobilière des Juifs à l’échelle du Reich, en assassinant deux jours plus tôt, à Paris, le diplomate Ernst vom Rath, pour attirer l’attention sur le sort de réfugiés juifs errant à la frontière germano-polonaise, dont ses parents. Il y avait bien, dès cette époque, des bruits suivant lesquels l’assassin et la victime se connaissaient, et même très intimement, mais ils n’avaient jamais cristallisé en une hypothèse en bonne et due forme. C’est à présent chose faite : Corinne Chaponnière estime très plausible que des agents « de la Gestapo » (disons plus précisément : du SD), infiltrant les milieux d’émigrés antinazis en général et les bars homosexuels parisiens en particulier, y aient repéré et vom Rath et Grynszpan ; ils n’avaient plus qu’à aborder ce dernier, à le persuader de leur propre hostilité au nazisme et à armer son bras (l’argent avec lequel il s’était procuré un revolver ne correspondait nullement à ses revenus et son origine n’a jamais été établie, ni même sérieusement recherchée).


Cette hypothèse part du principe que Herschel était homosexuel. Il l'était. Pas de problèmes.
Cette hypothèse part du principe que Herschel était l'amant de Vom Rath. Or, c'est faux. Cette fable a été imaginé par l'avocat de Grynzspan lors de son procès à grand spectacle prévu en Allemagne par le maitre de la propagande Goebbels. Grynzspan confia à ses codétenus que cette histoire était inventée. La stratégie de l'avocat, un Français Vincent de Moro-Giafferi, était la suivante : Goebbels renoncera au procès si le monde entier apprend qu'il s'agit d'un crime passionnel et non politique, et que de surcroît il parle d'homosexualité entre un aryen et un juif...
De fait la stratégie a fonctionné. Goebbels lui-même avait vu la ficelle (un peu grosse)... le procès fut annulé.
Son geste était politique, il protestait contre la politique antisémite d'Hitler et contre le fait que ses parents ne pouvaient rejoindre la Pologne (ils étaient polonais). Ce qu'il ne savait peut-être pas, c'est que si ses parents ne pouvaient rentrer chez eux, ce n'était la faute aux Teutons... mais aux Polonais qui n'en voulaient pas (!).
Il ne sortira pas vivant du camp dans lequel il est prisonnier. Il est assassiné en 1944.

La Nuit de Crystal avait été programmé bien avant le coup de Grynzpan. Quand l'assassinat survient, évidemment il tombe à pic pour justifier la Nuit de Crystal.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1 message ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
cron
Hebergement sur serveurs toobeziers.com ® - © François Delpla