François DELPLA

 

Bienvenue sur le site de François Delpla

  FRANCONVILLE
L'historien François Delpla
en dédicace sur ses terres
* L'historien François Delpla vient dédicacer son nouveau livre ce matin à
Franconville. Mais c'est aussi en voisin que ce spécialiste du nazisme
vient rencontrer ses lecteurs. Le chercheur, auteur de nombreux
ouvrages sur la Seconde Guerre mondiale, est en effet val-d'oisien. Il
présente ce matin son dernier opus, paru en novembre, « Une Histoire
du IIIe Reich » (24,90 € ) aux éditions Perrin, l'éditeur référence en
matière d'histoire. François Delpla, qui habite Montigny-lès-Cormeilles,
sera en dédicace ce mercredi à partir de 10 heures au magasin Cultura
de Franconville. (Le Parisien, 10/12/2014)


Présentation en vidéo de mon livre sur le Troisième Reich

Critique de ce livre par les Clionautes

Article sur le fonctionnalisme chez Hérodote

DERNIERES PAGES MISES EN LIGNE

Max Gébelin sur ma bio de Hilter

Débats entre historiens sur sa folie

Le Rommel de Cédric Mas

Johann Chapoutot publie un livre important

Heidegger et l'antisémitisme

Petit dictionnaire énervé de la SGM

Brèves pensées sur le nazisme







:
:
:
:
OCTOBRE 2014
LA FRANCE
DE MONSIEUR
ZEMMOUR







===============================================================================================
======================================================================================================


Editorial

La France à un carrefour


Un climat de haine montait depuis des mois, au fil des succès électoraux du Front national et sur la lancée des menées « identitaires » du sarkozysme partiellement relayées par Manuel Valls, surtout pendant son passage au ministère de l’Intérieur (discours sur les Roms censés ne pas chercher à s’intégrer, 24 septembre 2013 http://www.lexpress.fr/actualite/politique/valls-et-les-roms-pour-les-ecolos-le-discours-d-exclusion-est-insupportable_1284874.html ). L’assassinat des journalistes de Charlie Hebdo, le 7 janvier, par de jeunes Français fanatisés d’origine maghrébine, avait tout pour être le coup d’envoi d’un basculement du pays dans le « choc des civilisations »… et c’est quelque chose de très différent qui s’est produit. Les millions de manifestants des 10 et 11 janvier ont fait apparaître l’isolement des assassins. L’amalgame entre islam et islamisme ou djihadisme, qui devenait monnaie courante, semble en reflux.

Il reste beaucoup à faire pour clarifier les idées sur le caractère erroné et dangereux de la théorie huntingtonienne, comme sur la légèreté avec laquelle la France a réintégré l’OTAN, s’est lancée dans des guerres à la fin du dernier quinquennat puis au début de l’actuel et a même failli intervenir seule en Syrie en août 2013 à partir d’un dossier sur le bombardement chimique d’un faubourg de Damas attribué à Bachar el-Assad, sans qu’aucun élément de preuve ait été produit à ce jour.

Il ne suffit pas de marteler la distinction, ô combien vitale, entre l’islam et une "guerre sainte" censée avoir été ordonnée en tout temps et en tout lieu par son fondateur. Il est tout aussi vital de faire progresser l’idée que les crimes politiques qui ont pullulé au XXème siècle, et ne semblent pas en voie de disparition, ont beaucoup à voir avec l'inexistence, ou quasi, d'une légalité internationale digne de ce nom. Ce n’est pas d’un excès de SDN ou d’ONU qu’on a souffert et qu’on souffre, mais bien de l’absence, jusqu’en 1919, de toute organisation permanente des rapports entre Etats et des entraves mises ensuite, par les grandes puissances, au fonctionnement des instances créées pour combler cette lacune.

Parmi les amalgames qu’il importe de dénoncer, le moins pernicieux n’est pas la projection sur le monde actuel de la situation créée par l’arrivée de Hitler au pouvoir. Si la comparaison de Poutine avec le chef nazi semble battre de l'aile, les termes de « nazislamisme » et d’« islamo-fascisme » se portent mieux que jamais, et n’ont aucune espèce de fondement. L’Allemagne et l’Italie étaient des pays développés aux fortes traditions politiques alors que les pays musulmans où prospère le djihadisme ont des économies peu insérées dans la mondialisation, des universités marginales et un degré faible de politisation des masses. Surtout, le nazisme était non une idéologie mais un mouvement, et un projet très vaste de conquête au profit d’une seule nation, dont aucun équivalent n’existe de près ou de loin. La question posée est, si difficile soit-elle, celle du développement, et non de la recherche d'alliances pour des solutions guerrières en miroir des entreprises adverses, dont la vanité éclate un peu plus chaque jour.

Pas davantage n’est admissible l’assimilation à des « munichois » ou à des « collabos » des gens qu’on estime insuffisamment prêts à en découdre avec le monde musulman. « Les anciens sont les anciens et nous sommes les gens de maintenant », dit dans une pièce de Molière une servante astucieuse dont on ferait mieux de s’inspirer. Sans oublier pour autant que Hitler a très largement modelé, tant par son ascension que par sa défaite, les rapports de force actuels, qu’une analyse sérieuse du nazisme aurait dû être en 1945 la tâche première de l’ONU et qu’il n’est jamais trop tard pour bien faire.


Montigny, le 14 janvier 2015





Présentation du livre Une histoire du Troisième Reich par l'éditeur :

Citation:
Né voici quatre-vingts ans, mort en sa treizième année, le Troisième Reich n’en finit pas d'être scruté et analysé.
Mais il a été au total assez peu raconté : c'est à quoi s'attelle cet ouvrage, dans une approche strictement chronologique, loin de tout débat théorique. Le régime apparaît comme un mouvement tourné vers un seul but : une réorientation complète de l'humanité sous la conduite d'une prétendue «race aryenne». Contrairement à d’autres totalitarismes, ce projet ne se rattache pas à une idéologie précise, tout en empruntant à beaucoup. Il s’inscrit pleinement dans son époque, mobilise une Allemagne humiliée plus qu'affaiblie en 1918-1919, et donne vie aux fantasmes mortifères de son chef, Adolf Hitler.
L’ouvrage mène de pair l'étude de sa folie et celle des procédés, toujours retors et souvent habiles, qui l'amènent tout près d'une réussite durable en 1940. De l'accession au pouvoir à l'effondrement apocalyptique, il montre la prise en main de la société allemande par un mélange de terreur et de séduction, analyse la longue passivité de la communauté internationale comme le résultat d’un jeu mené à un rythme paralysant toute réflexion et décrit la lente agonie du régime après le zénith de 1940, en mettant en valeur l'action de Winston Churchill pour rassembler la coalition adverse et maintenir vaille que vaille son unité. Pendant ce temps, le fauve blessé du Reich déploie toutes ses potentialités criminelles. Cette trace de feu et de sang dans l’histoire du xxe siècle, effacée au prix d'un effort planétaire, structure encore le monde actuel et nourrit ses débats.


Une synthèse, exhaustive et enlevée, qui faisait défaut.

François Delpla, normalien, docteur (HDR) en histoire, unique
biographe français de Hitler, est l'auteur de nombreux ouvrages
sur la Seconde Guerre mondiale.


COUV_III_REICH.pdf

While everyone is familiar with the person and the personality of Hitler and his principle lieutenants (Himmler, Goering, Heydrich, Goebbels) the same is not true of the regime he founded and ruled with an iron hand. Apart from the work of Richard Evans (but it is three volumes long), no recent synthesis has been published, particularly by any French historian. François Delpla, the first French biographer of the Führer, has filled this gap, presenting here an exhaustive synthesis dealing with the men, the politics and policies, the society and the institutions of Nazi Germany, well served by a clear and fluid style.


=================================================================================================================================================================

François Delpla, né en 1948, d’un sang ariégeois et vosgien à la fois, études secondaires à Nancy et un peu Paris (Louis-le-Grand), Normale sup (1968), agrégation d’histoire (1973), professeur dans le secondaire. Bascule des études de lettres vers l’histoire en 68 et entame des recherches surtout sur la France au XXème siècle avant de se spécialiser dans la Seconde Guerre Mondiale au cours des années 80.

Vient à l’écriture par la chanson et le roman. Obtient un DEA à Paris 1 en 1992 suivi d’une inscription en thèse (soutenance prévue vers 2001) sur les "relations franco-britanniques de l’été 1939 au lendemain de Montoire". Après "les Papiers secrets du général Doumenc" en 1992, un second livre d’histoire," Churchill et les Français", est retiré de la vente en 1993 en raison d’un mélange d’incompétence et de mauvaise foi, ce que seule sa réapparition pouvait démontrer au commun des mortels - ce sera chose faite le 25 octobre 2000 ; en attendant, l’auteur publie sur des sujets voisins ou connexes afin de répéter ses affirmations de 1993 pour prouver qu’elles sont inattaquables - elles ne sont effectivement guère attaquées et trouvent petit à petit le chemin du public et du débat, notamment à partir de la biographie de Hitler, la première française (1999). Aborde l’histoire de la Résistance avec "Aubrac, les faits et la calomnie" (1997), qui donne un statut historique incontestable (et désormais incontesté) à l’évasion héroïque de Raymond Aubrac.

François Delpla, born in 1948, of a blood of Ariège and Vosges at the same time, study secondary in Nancy and a little Paris (Louis-le-Grand), Normale sup (1968), aggregation of history (1973), professor in the secondary. Rocks from litterary studies towards historical ones in 68 and starts some search especially on XXth century in France before to himself specialize in the Second World war during the eighties.

Comes to the writing by the song and the novel. Obtains a DEA in Paris 1 in 1992 follow-up of an inscription in thesis (defence envisaged towards 2001) on the " Franco-British relations from the summer 1939 to shortly after Montoire ". After " secret Papers of the Doumenc General " in 1992, a second book of history, " Churchill and the French ", is withdrawn from the sale in 1993 because of a mixture of incompetence and insincerely, which only its reappearance could show with the common run of people - it will be made thing on October 25 2000 ; while waiting, the author publishes on close or related subjects in order to repeat his assertions of 1993 to prove that they are unattackable - they are indeed hardly attacked and gradually find the path of the public and of the debate, in particular starting from the biography of Hitler, the first written by a French (1999). Approaches the history of Resistance with " Aubrac, the facts and calumny " (1997). Thanks to this book, the heroic escape of the chief Raymond Aubrac becomes an indisputable (and henceforth indisputed) historical deed.


(écrit au printemps 2000)

Suite (décembre 2004)

Après un livre sur le 18 juin 1940 et les premiers jours du mouvement gaulliste, il entreprend un gros ouvrage sur les carrières parallèles et antagonistes de Churchill et de Hitler qui, après quelques tribulations éditoriales, paraîtra en septembre 2005. Entre-temps, il a réalisé un ouvrage illustré sur la libération de la France, en collaboration avec Jacques Baumel et avec l’atelier Sacha Kleinberg, et une étude sur la vie sexuelle de Hitler.

Quant à la thèse, soutenue à la Sorbonne en mars 2002, elle est devenue un livre l’année suivante.

After a book about 18th June 1940 and the early days of the gaullist movement, he begins writing a large book about the parallel and antagonistic careers of Churchill and Hitler. This book, a little delayed by the lunatic behaviour of a publisher, will be in the bookshops next September. Meanwhile, the author published an illustrated book about the liberation of the France and a study on the sexual life of Hitler.

As for the thesis, it was sustained March 2002 in the Sorbonne and published during the following year.


Suite de suite (octobre 2008)


A présent jeune retraité de l’Education nationale, il devient chercheur à plein temps. Il a pour ce faire troqué un pavillon communautaire pour un appartement de quatre pièces aux murs saturés de livres et de dossiers.

Ayant ajouté trois livres à l’ensemble auparavant décrit, sur la guerre d’Algérie, le procès de Nuremberg et l’assassinat de Georges Mandel, mais sans parvenir à faire éditer le Churchill et Hitler, il compte poursuivre ses investigations sur le nazisme, ses dupes et ses adversaires tout en multipliant les interventions destinées à faire prendre en compte l’ensemble de son travail antérieur dans les débats des spécialistes comme dans ceux des amateurs d’histoire.

Now a retired teacher, he is becoming a full-time researcher. In view of that objective, he lives, after a long stay in a community house, in a four-room flat where all the walls are covered with books and files.


The above mentioned books have been completed by three new ones (about the Algerian war, the Nuremberg trial and the murder of Georges Mandel) -but the publishing of Churchill and Hitler failed till date. He intends to proceed with his researches about Nazism, his dupes and his enemies, while attempting steadily to make his whole work more taken into account in both academics and publics debates.



Les années 2008-2014


Aux Editions du Rocher, sous ce label ou celui de François-Xavier de Guibert, paraissent Mers el-Kébir en 2010 puis, enfin, Churchill et Hitler en 2012 (une édition de poche paraît chez Perrin l'année suivante). Le retard de parution de ce dernier livre a finalement un effet bénéfique car il peut ainsi servir de mémoire principal pour l'obtention du diplôme universitaire le plus recherché, l'habilitation à diriger des recherches. Un mémoire secondaire, dit d'auto-histoire, doit être présenté par la même occasion et va faire l'objet de deux éditions en ligne sous le titre L'individu dans l'histoire du nazisme / Variations sur l'arbre et la forêt . La soutenance d'habilitation a eu lieu en 2012 à l'Université de Brest.


Depuis 2012, François Delpla consacre ses recherches et son écriture au seul nazisme, à l'exception d'une édition de poche du livre sur la Libération de la France. Une édition de poche actualisée de la biographie de Hitler paraît en 2013 et deux livres présentent les dernières découvertes sur le Troisième Reich : Hitler 30 janvier 1933 (janvier 2013) et, le 6 novembre 2014, Une histoire du Troisième Reich.


By Editions du Rocher publisher (some under the brand "François-Xavier de Guibert") are published [i]Mers el-Kébir in 2010, then, at last, [i]Churchill et Hitler in 2012 (with a paperback edition in 2013 by Perrin publisher). The delay was beneficial : this book becomes a "mémoire d'habilitation" in 2012 in the University of Brest (with a "mémoire d'auto-histoire", [i]L'individu dans l'histoire du nazisme / Variations sur l'arbre et la forêt , twice published online.

Since 2012 François Delpla searches and writes only about nazism, besides a paperback edition of the book on Liberation of France. An updated paperback edition of the biography of Hitler is published in 2013 and two books expose the last findings on the Third Reich : [i]Hitler 30 janvier 1933 (January 2013) and, on 6th november 2014, Une histoire du Troisième Reich.
NOUVELLE ADRESSE E-MAIL : contactNOSPAM@delpla.org (enlevez NOSPAM avant usage !)

webmaster Le: 21/11/11