Le Forum de François Delpla

Nous sommes le Ven Juil 10, 2020 7:14 am

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 35 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Re: L'autopsie du sarkozysme
MessagePosté: Ven Juil 27, 2012 8:57 pm 
Hors ligne

Inscription: Jeu Aoû 31, 2006 3:52 pm
Messages: 16
Localisation: perpignan
On n'est pas obliger de le suivre !


Gus


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'autopsie du sarkozysme
MessagePosté: Mer Aoû 01, 2012 5:58 am 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6777
J'en ai causé sur Mediapart http://blogs.mediapart.fr/blog/francois ... nsabilites :

********************************************
Rafle du Vel d'Hiv : le point sur les responsabilités
31 Juillet 2012 Par François Delpla

Citation:
La Shoah n'est pas née de rien ni venue de nulle part. Certes, elle fut mise en œuvre par l'alliance inédite et terrifiante de l'obstination dans le délire raciste et de la rationalité industrielle dans l'exécution. Mais elle a aussi été rendue possible par des siècles d'aveuglement, de bêtise, de mensonges et de haine.Elle a été précédée de multiples signes avant-coureurs, qui n'ont pas alerté les consciences.

Notre vigilance ne doit jamais être prise en défaut. Aucune Nation, aucune société, aucune personne n'est immunisée contre le Mal. N'oublions pas ce jugement de Primo LEVI à propos de ses persécuteurs : « Sauf exceptions, ils n'étaient pas des monstres ; ils avaient notre visage ». Restons en alerte, afin de savoir déceler le retour de la monstruosité sous ses airs les plus anodins.



Cet extrait peu cité du discours de Hollande le 16 juillet dernier

http://www.elysee.fr/president/les-actu ... _hiv&xcr=1

n'est pas le moins significatif.

Sur cet autre, fort cité en revanche

La vérité, c'est que pas un soldat allemand, pas un seul, ne fut mobilisé pour l'ensemble de l'opération.,

on peut faire une remarque que je n'ai guère lue : c'est la seule allusion, dans tout le discours, au pays qui avait commandité la rafle ! Pour dire qu'il n'y avait pas participé !! De même qu'on ne trouve dans le texte, comme dans l'extrait cité en commençant sur ce dont "est née" la Shoah, aucune mention de Hitler ni du nazisme.

Il me faut donc, en bon citoyen docile à l'injonction présidentielle de "rester en alerte", compléter le propos.

La Shoah est née, sur un terreau empoisonné par l'antijudaïsme chrétien et le racisme biologique du XIXème siècle, du "délire raciste" d'un individu précis, entré en politique en 1919 parce qu'il pensait que la défaite de l'Allemagne était un succès des Juifs, rapprochant dangereusement ceux-ci d'une réussite totale dans leur projet de domination mondiale. La responsabilité des autres nations est d'avoir sans mot dire laissé cet homme accéder à la direction de son pays, d'avoir dialogué avec lui comme s'il était honorable et d'avoir très mal déchiffré son jeu, qui était de replonger le monde dans une guerre dès qu'il en aurait créé les conditions, pour l'Allemagne, les plus favorables, afin d'écraser une bonne fois la France et de s'agrandir démesurément l'Allemagne vers l'est, aux dépens des pays slaves. Ces lâchetés et ces aveuglements ont conduit à une mainmise totale de l'Allemagne sur la France pendant plus de quatre ans tout en lui laissant, par une application classique de la ruse nazie non encore décryptée (à l'époque, et encore bien peu aujourd'hui), une souveraineté illusoire sous une apparence de gouvernement.

Le crime du Vel d'Hiv, dans ces conditions, est bel et bien un forfait allemand, exécuté sur commande par ce gouvernement fantoche.
**************************************************

quelques réactions méritent le détour.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'autopsie du sarkozysme
MessagePosté: Mer Aoû 01, 2012 7:16 pm 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
Ça pue l'anachronisme. La vérité sur le nazisme, sur sa nocivité et sa barbarie, n'est apparue pleinement qu'à la fin. Sinon comment expliquer son succès populaire ? La démocratie est un poison violent qui donne leur chance à des individus comme Hitler et sa bande. Plus ils violaient le droit et la parole donnée et plus ils étaient ovationnés.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'autopsie du sarkozysme
MessagePosté: Jeu Aoû 02, 2012 3:01 am 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6777
boisbouvier a écrit:
Plus ils violaient le droit et la parole donnée et plus ils étaient ovationnés.


et l'histoire, par toi, est non seulement négationnée mais violationnée !

Tu contredis d'ailleurs l'Ecriture boisbouvière sur un point important : j'ai souvenance de litanies sur le légalisme de Hitler.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'autopsie du sarkozysme
MessagePosté: Jeu Aoû 02, 2012 7:49 am 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
Aurais-tu la comprenette difficilette ?
Plus Hitler se sentait légitime -démocratiquement légitime- en tant que dirigeant de son peuple plus il s'autorisait à violer les traités -la parole donnée- que les gouvernements antérieurs à lui avait pu signer. La continuité de l'Etat ? Connais pas. Hitler et son peuple ne faisaient qu'un, non seulement dans le hic et nunc de chaque décision politique instantanée mais dans la totalité et l'immensité du temps.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'autopsie du sarkozysme
MessagePosté: Jeu Aoû 02, 2012 7:53 am 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
Tu ne vas tout de même pas nier que c'est après le coup de la Rhénanie que Hitler est devenu immensément populaire, obtenant des plébiscites à 98,9 % ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'autopsie du sarkozysme
MessagePosté: Jeu Aoû 02, 2012 7:32 pm 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
La légalité interne d'Hitler le rendait invulnérable.
Elle lui permettait de pratiquer l'illégalité externe sur une base totale et absolue inconnue jusqu'à lui.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'autopsie du sarkozysme
MessagePosté: Ven Aoû 03, 2012 5:36 am 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6777
François Delpla a écrit:
boisbouvier a écrit:
Plus ils violaient le droit et la parole donnée et plus ils étaient ovationnés.


et l'histoire, par toi, est non seulement négationnée mais violationnée !

Tu contredis d'ailleurs l'Ecriture boisbouvière sur un point important : j'ai souvenance de litanies sur le légalisme de Hitler.


encore ton culot fonceur !

tu introduis après cette bourde une distinction entre légalité interne et externe, sans reconnaître ou regretter la bourde.

Mais même sur le plan extérieur, Hitler faisait bien attention de mettre de son côté, au maximum, les apparences du droit.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'autopsie du sarkozysme
MessagePosté: Ven Aoû 03, 2012 5:59 am 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
Citation:
Mais même sur le plan extérieur, Hitler faisait bien attention de mettre de son côté, au maximum, les apparences du droit.


En disant que violer les traités c'est mettre les apparences du droit de son côté tu mets ton cul par dessus ta tête.
On peut parfois être amené à renier la parole donnée pour des raisons valables car les conditions ayant changé il est normal que l'engagement pris change à son tour. Or, quand cela arrive (comme ce fut le cas lors de la signature de l'armistice par rapport à l'accord du 27 mars 40), on met de son côté le fond du droit, mais certainement pas son apparence.
En envahissant Prague en mars 39 après avoir promis en septembre 38 que le territoire des Sudètes serait sa dernière revendication territoriale Hitler violait le fond et la forme du droit.
En rétablissant la conscription et en réarmant en 35 aussi. En envahissant la Rhénanie en mars 36, aussi. L'Anschluss ? N'en parlons pas.
En violant tous les traités les uns après les autres comme il l'a fait, Hitler a rendu la guerre inévitable.
Fabre-Luce l'avait prédit : il n'y a plus de diplomatie possible avec de telles méthodes de gouvernement.


Dernière édition par boisbouvier le Ven Aoû 03, 2012 6:22 am, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'autopsie du sarkozysme
MessagePosté: Ven Aoû 03, 2012 6:14 am 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6777
François Delpla a écrit:
même sur le plan extérieur, Hitler faisait bien attention de mettre de son côté, au maximum, les apparences du droit.


Lunettes !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'autopsie du sarkozysme
MessagePosté: Ven Aoû 03, 2012 6:36 am 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
Or, et c'est là que je voulais en venir, à chaque fois que Hitler a violé le droit international, donc externe, il a rencontré une adhésion populaire (donc interne) immense et un encouragement à ses immenses forfaits.
La démocratie lui permettait le pire. Elle justifiait le pire. Elle l'encourageait à recommencer.
La démocratie n'existait peut-être pas beaucoup quand Richelieu, Mazarin, Dubois, Fleury et Vergennes dirigeaient les affaires étrangères du pays mais leurs façons de régler les problèmes (inévitables en leurs temps comme au nôtre) étaient quand même moins grossières.
"De toutes les formes de gouvernement, le gouvernement populaire est la pire."


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'autopsie du sarkozysme
MessagePosté: Ven Aoû 03, 2012 6:45 am 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
Citation:
François Delpla a écrit:
même sur le plan extérieur, Hitler faisait bien attention de mettre de son côté, au maximum, les apparences du droit.


Lunettes !



Parce que tu trouves qu'il y est parvenu à mettre "au maximum" de son côté les apparences du droit ?
Je trouve quant à moi que c'est le contraire. Il est parvenu à mettre de son côté le maximum d'atteintes au droit.
Il a bénéficié pendant longtemps du pacifisme outrancier des élites politiques et des peuples européens ce qui a fait prospérer son bellicisme, mais, comme disait ma grand'mère : Hitler (contrairement à Mussolini) nous a toujours fait peur.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'autopsie du sarkozysme
MessagePosté: Ven Aoû 03, 2012 8:34 am 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6777
boisbouvier a écrit:
Citation:
François Delpla a écrit:
même sur le plan extérieur, Hitler faisait bien attention de mettre de son côté, au maximum, les apparences du droit.


Lunettes !



Parce que tu trouves qu'il y est parvenu à mettre "au maximum" de son côté les apparences du droit ?


Non. Je n'ai pas davantage dit cela.
Opticien, svp, augmentez la courbure !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'autopsie du sarkozysme
MessagePosté: Ven Aoû 03, 2012 10:06 am 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
"Mais même sur le plan extérieur, Hitler faisait bien attention de mettre de son côté, au maximum, les apparences du droit."


Les lecteurs jugeront...s'il en existe.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: L'autopsie du sarkozysme
MessagePosté: Sam Aoû 04, 2012 4:57 am 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6777
Ce qui est important et pas encore assez remarqué, c'est le soin que Hitler met à couvrir ses transgressions d'un voile de légalisme suffisant pour rendre ambiguës, mollassonnes et dispersées les réactions éventuelles. Par exemple il viole les accords de Munich en envahissant la Tchécoslovaquie le 15 mars 1939, mais auparavant il a fait en sorte que le pays n'existe plus ! D'où le fait qu'on lui accorde encore le bénéfice du doute et ne lui fait pas une guerre immédiate, lui laissant le choix du moment.

De ce point de vue, la parenté est on ne peut plus étroite entre ses tours de politique intérieure et extérieure.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 35 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
cron
Hebergement sur serveurs toobeziers.com ® - © François Delpla