Le Forum de François Delpla

Nous sommes le Jeu Oct 29, 2020 5:40 am

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 129 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivante
Auteur Message
MessagePosté: Ven Nov 12, 2010 11:28 pm 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
Il n'y eut qu'un seul Oradour en France. Il y en eut 411 en Ukraine.
Il n'y eut que 4000 fusillés et 1200 massacrés (dont 650 à Oradour) en France. Il y en eut des millions en Europe de l'est et dans les Balkans.
Oradour fut dû à l'attentat perpétré par des maquisards contre un major allemand. Un autre major qui avait intégré la division Das Reich en revenant de Russie a trouvé tout naturel de faire aux Français ce qu'il avait l'habitude de faire là-bas.
Encore heureux qu'il n'y ait eu que lui !


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Sam Nov 13, 2010 3:27 am 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Juil 01, 2006 10:49 am
Messages: 1380
Localisation: Francais de Bangkok
boisbouvier a écrit:
Encore heureux qu'il n'y ait eu que lui !

Il y en avait des centaines, des comme lui, veterans du Front de l'Est, en France en 1944.
Mais ils n'appliquaient pas aux Latins de France le meme traitement qu'ils appliquaient sous-hommes slaves, conformement aux instructions du Fuhrer.
Ramener Oradour a un petage de plomb d'un officier SS montre une grande meconnaissance de la facon dont fonctionnait la machine nazie.

_________________
Cordialement
Daniel
-------------
Meine Ehre heißt Schrift
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Sam Nov 13, 2010 5:46 am 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6777
Pour la science politique boisbouvière, le putsch est décidément la panacée universelle.
Churchill, simple député en mars 36, aurait dû faire quoi ? Aller dans les casernes soulever la petite armée britannique contre le gouvernement, et celui de la France en prime ? Il n'avait pas le droit de faire un peu de politique en les accompagnant et en leur demandant d'être cohérents ? Il devait s'isoler encore plus en stigmatisant la France de n'avoir pas réagi militairement ?

Mais hélas, pas un mot en réponse à l'essentiel : la SDN, outre ses vertus générales de tribunal des nations doté, s'il le souhaite, d'une force répressive, est LE moyen d'arrimer l'URSS à un effort de guerre s'il s'avère nécessaire, précisément sans avoir à négocier avec elle de pays à pays (ce qui aurait partout divisé l'opinion) et seulement sous l'angle d'un effort spécifique de mise au pas d'un agresseur.

Allez, Michel, un effort : réécris l'article du 13 mars d'une meilleure façon, en prouvant tes dires.


PS.- (à oublier tant que tu n'as pas répondu sur l'essentiel ou, mieux, à traiter en ouvrant un autre fil) Saddam bien a déclenché deux guerres d'agression : en 1980 contre l'Iran et en 1990 contre le Koweit. C'est bien ce que tu voulais dire ?


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Sam Nov 13, 2010 5:47 am 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6777
boisbouvier a écrit:
et que tu n'avais jamais dit "infaillible" et gna-gna-gna et gna-gna-gna...



là, il y a de quoi hésiter entre le rappel de charte et le biberon.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Sam Nov 13, 2010 8:12 am 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
Citation:
Churchill, simple député en mars 36, aurait dû faire quoi ? Aller dans les casernes soulever la petite armée britannique contre le gouvernement, et celui de la France en prime ? Il n'avait pas le droit de faire un peu de politique en les accompagnant et en leur demandant d'être cohérents ? Il devait s'isoler encore plus en stigmatisant la France de n'avoir pas réagi militairement ?


Il pouvait d'abord se taire ou, mieux, se positionner comme opposant numéro 1 de la politique d'appeasement en exigeant haut et fort de son banc de député une intervention militaire instantanée.
Mais de toutes façons la question débattue est celle-ci : a-t-il été "comme un roc" face à Hitler dès 1930 quand il rencontre le petit-fils de Bismarck ?
La réponse est non. Loin d'avoir été comme un roc il a été comme les autres un soliveau qui subissait les caprices du vent.
Tu t'es trompé, Delpla, et tu n'as aucune échappatoire.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Sam Nov 13, 2010 8:25 am 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
Citation:
Mais ils n'appliquaient pas aux Latins de France le meme traitement qu'ils appliquaient sous-hommes slaves, conformement aux instructions du Fuhrer.


Objection, votre Honneur. Les Balkans, Grèce, et Yougoslavie, furent aussi des pays de maquis et d'attentats et de maquis communistes obéissant aveuglément au petit père des peuples. Ils perdirent 10 % de leur population. Certes, on peut dire des Yougoslaves qu'ils étaient des slaves mais il n'entrait pas dans les plans de Hitler de conquérir la Yougoslavie où il n'est entré que contraint et forcé par les maladresses de Mussolini.
La Hongrie n'est pas un pays slave et elle est restée alliée de Hitler jusqu'en mars 44. A cette date elle fut envahie rapidement et ses Juifs de province déportés à Auschwitz en un tour de mains. Quant aux Juifs de Budapest, ils moururent de faim et de froid dans l'hiver 44/45, ce qui est peut-être pire.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Sam Nov 13, 2010 8:33 am 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
Citation:
Pour la science politique boisbouvière, le putsch est décidément la panacée universelle.


Face aux deux énergumènes du XX° siècle que furent Hitler et Staline, oui, je regrette qu'un putsch militaire n'ait pas mis fin prématurément à leur carrière.
Franco s'est soulevé (après d'autres comme Sanjurjo et Mola) quand Calvo Sotello s'est déclaré vouloir imiter Lénine. Il a bien fait.
Au Mexique, on honore le dictateur Porfirio Diaz. En Equateur, Montero.
En Turquie, Mustapha Kémal.
Le militaire comme gardien des liens sacrés de la nation.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Sam Nov 13, 2010 8:52 am 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Juil 01, 2006 10:49 am
Messages: 1380
Localisation: Francais de Bangkok
Tous ces pays etaient sur le front de l'Est ou au moins juste derriere.
Donc rien a voir avec les pays occupes a l'Ouest.
boisbouvier a écrit:
Certes, on peut dire des Yougoslaves qu'ils étaient des slaves mais il n'entrait pas dans les plans de Hitler de conquérir la Yougoslavie où il n'est entré que contraint et forcé par les maladresses de Mussolini.

Ah ! Restez-en donc a Petain, chaque fois que vous parlez de Hitler, vous commettez des bourdes encore pire que celles au sujet du Marechal...
La campagne de la Wehrmacht vers le Sud avant Barbarossa avait 3 buts precis :
- "Pacifier" le glacis d'ou va partir, du moins en partie, l'agression de l'URSS.
- Securiser les allies qu'Hitler a dans la region, comme par exemple les Croates.
- Avoir l'air de se diriger vers le Sud, pourquoi pas le Moyen-Orient britannique voire les Indes, afin de rassurer Staline (C'est pas pour moi ce coup-ci) et faire trembler la City afin de ramener les cousins anglais a plus de bon sens, donc se debarasser du Churchill enjuive et signer la paix.

Une expression de notre hote qui est significative : Hitler marche vers le Sud, mais en crabe, l'oeil rive sur l'Est.
Quant aux maladresses de Mussolini, je me demande si elles ne donnent pas a Hitler le pretexte pour lancer "discretement" cette campagne. Ces maladresses l'arrangent tellement que l'on peut peut-etre se demander s'il n'y est pas pour quelque chose !

_________________
Cordialement
Daniel
-------------
Meine Ehre heißt Schrift
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Sam Nov 13, 2010 9:55 am 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
C'est tout faux.
Jamais Hitler ne serait entré dans les Balkans si les défaites de Mussolini ne l'y avaient contraint.
D'ailleurs, ça lui a fait perdre la guerre.
Qui trop embrasse mal étreint.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Sam Nov 13, 2010 10:00 am 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
Citation:
Une expression de notre hote qui est significative : Hitler marche vers le Sud, mais en crabe, l'oeil rive sur l'Est.


Notre hôte est sans doute un grand poète mais il se trompe parfois. N'a-t-il pas été jusqu'à prétendre que, face à Hitler, Churchill s'était opposé "comme un roc " depuis 1930 ?


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Sam Nov 13, 2010 10:07 am 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Juil 01, 2006 10:49 am
Messages: 1380
Localisation: Francais de Bangkok
boisbouvier a écrit:
D'ailleurs, ça lui a fait perdre la guerre

Vous sortez cette bourde d'ou ?
Des mensongers "propos de table" collectes a la demande de Bormann vers la fin ?
Decidement, votre totale ignorance du nazisme ressort dans chacun de vos postes.
Vous devriez vraiment vous abstenir de parler d'Hitler...

_________________
Cordialement
Daniel
-------------
Meine Ehre heißt Schrift
Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Sam Nov 13, 2010 10:58 am 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
Inversons la question.
Qui, en dehors de notre hôte, prétend le contraire de ce que j'avance, à savoir que c'est pour soutenir les armées italiennes en déconfiture que Hitler a lancé les siennes en Afrique en février 41 et dans les Balkans en avril de la même année ?
Tous les auteurs que j'ai pu lire (Montagnon, Kershaw, Gosset, Churchill...) l'ont affirmé, et, cela, preuves en mains. Iriez-vous jusqu'à nier que les défaites italiennes aient existées ?
L'avancée "en crabe" ça fait peut-être joli mais ce n'est pas sérieux.
C'est comme "comme un roc".


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Sam Nov 13, 2010 11:25 am 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
Citation:
Decidement, votre totale ignorance du nazisme ressort dans chacun de vos postes.
Vous devriez vraiment vous abstenir de parler d'Hitler...



Je vous remercie de vos conseils, Daniel Laurent, mais vous m'excuserez de ne pas les suivre.
Vous me paraissez trop passionné. Vous ressemblez en cela à Hitler. Vous savez : "Non pas un homme passionné mais la passion faite homme".(Ernst Nolte)


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Sam Nov 13, 2010 8:46 pm 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
Citation:
Mais hélas, pas un mot en réponse à l'essentiel : la SDN, outre ses vertus générales de tribunal des nations doté, s'il le souhaite, d'une force répressive, est LE moyen d'arrimer l'URSS à un effort de guerre s'il s'avère nécessaire, précisément sans avoir à négocier avec elle de pays à pays (ce qui aurait partout divisé l'opinion) et seulement sous l'angle d'un effort spécifique de mise au pas d'un agresseur.


Je reste sans voix.
Ainsi, grâce à la SDN, les démocraties auraient réussi à créer un front anti-hitlérien et à arrimer l'URSS à ce front !
C'est bien ça ?
Devant un tel déni de réalité, je crains de devenir fou.
Aidez-moi !


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Dim Nov 14, 2010 5:18 am 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam Juil 01, 2006 10:49 am
Messages: 1380
Localisation: Francais de Bangkok
boisbouvier a écrit:
Vous me paraissez trop passionné. Vous ressemblez en cela à Hitler. Vous savez : "Non pas un homme passionné mais la passion faite homme".(Ernst Nolte)

Je ne vous savais pas psychiatre, mais si vous l'etiez, cela ferait encore un diagnostic faux.
:mrgreen:
Je vous ai demande d'ou vous sortiez que la campagne des Balkans a fait perdre la guerre a Hitler.
Et j'attend toujours une reponse...

_________________
Cordialement
Daniel
-------------
Meine Ehre heißt Schrift
Image


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 129 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
cron
Hebergement sur serveurs toobeziers.com ® - © François Delpla