Le Forum de François Delpla

Nous sommes le Jeu Oct 22, 2020 10:33 pm

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 5 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Du 18 Juin à l'Algérie
MessagePosté: Ven Juin 19, 2009 2:55 pm 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6777
Je reproduis ici un échange entre Daniel et Jean dit Kimono 55 viewtopic.php?f=15&t=12&p=3786#p3786 :

Daniel Laurent a écrit:
Bonjour,

1 - Petain :
Il n'a pas trahi, il a ete roule dans la farine par Hitler, auquel il n'avait strictement rien compris, et en croyant sincerement bien faire. La Justice l'a considere comme un traitre, mais en termes juridiques, et l'Histoire se doit de reconsiderer l'affaire, il ne fut en effet qu'un activiste antirepublicain

Non, pas du tout ! IL voulait au contraire réhabiliter une République dont les dernières années avaient été fatales à la France. Il avait d'ailleurs nommé des spécialistes constitutionnels pour rédiger la Constitution de la... IV° République. Il est évident qu'il voulait sortir du régime de Front Populaire. Mais était-ce anti-républicain ?

... croyant que l'heure de reduire la gueuse en poussiere etait arrivee et s'est plante a ce sujet en s'imaginant que le Reich allait gagner et donner a la France sa place dans une Europe "totalitaire" qui n'etait pas pour lui deplaire. Il ne fut, en fait, qu'une marionette du nazisme, a ses depends et a l'insu de son plein gre....

Je ne crois pas. Il était dans une situation de "vaincu", et essayait de limiter les dégats tout en préparant la France à la "revanche". Cette "Europe" qu'il souhaitait était une Europe débarassée du communisme, certes. mais n'avait'il pas raison, trop tôt ?

2 - De Gaulle :
Son action entre 1940 et 1945, a laquelle nous devons l'elimination de l'AMGOT en France dont Roosevelt revait, une place aux cotes des Allies aux tables de signature de la reddition sans condition du Reich nazi et des Japonais showa, une zone d'occupation en Allemagne, un siege permanent au Conseil de Securite de l'ONU avec droit de veto, et autres "bricoles" dont le rehabilitation de l'honneur militaire de la France, est effectivemment indiscutable.

Non. C'est grace à Staline et aux accords passés avec le PCF, que la France a obtenu tout celà. L'Honneur militaire de la France ? C'est surtout grâce à la 1ère Armée Française, à Juiin, à De Lattre, à Leclerc, qu'il a été réhabilité. Pas à De Gaulle, averti après coup du débarquement en AFN et en Normandie...

Son action ensuite reste l'objet de polemiques. Pour l'Indo, il est parti trop tot, grace aux politiques politiciennes et c'est tres regretable car il avait engage, avec Leclerc, une politique qui aurait pu porter ses fruits mais qui fut torpillee entre autres par Thierry d'Argenlieu des que le Grand Charles eut le dos tourne.

Thierry d'Argenlieu ? Mais il était l'extrême compagnon de De Gaulle... L'homme grace à qui Philippe de Gaulle dut son grade dans la Marine Nationale ! Leclerc ? Mais par qui a-t-il été éliminé ? Car il a été éliminé, pour moi ça ne fait aucun doute ! Le grand homme qui aurait pu sauver l'Indochine, c'est De Lattre, sans conteste.

Pour l'Algerie, c'est encore plus complique et j'accorderais a Kimono que des etudes restent a faire et que cela ne sera pas simple tant que les archives algeriennes ne sont pas democratiquement ouvertes aux chercheurs (on peut rever, non ?). D'ici la, je me contenterais de considerer que, vu les circonstances, cela aurait tres bien pu etre pire.


Pour l'Algérie ? Mais De Gaulle, les gaullistes et les communistes ont tout fait pour "réviser" depuis 1962 l'Histoire en faveur du FLN et de leurs amis algériens. Lorsqu'on entend les déclarations de nos ministres, et dernièrement l'interview de Bockel au quotidien algérien El Khabar, on peut se demander si ces "études" seront faites un jour ! Excuse moi Daniel Laurent, mais je ne souhaite pas entrer dans la polémique "Pétain/De Gaulle" sur ce chapitre, mais c'est la différence de traitement entre les "deux parties" de la vie de De Gaulle qui m'y a contraint.
Je n'en démords pas; De Gaulle, mégalomane, a, toute sa vie durant, tout fait pour accéder au pouvoir absolu et celà dès 1940 ! Le sang des dizaines de milliers de Français d'Algérie pour couronner le tout !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Du 18 Juin à l'Algérie
MessagePosté: Ven Juin 26, 2009 5:05 pm 
Hors ligne

Inscription: Ven Fév 23, 2007 4:56 pm
Messages: 256
Localisation: Région Parisienne
Citation:
1 - Petain :
Il n'a pas trahi, il a ete roule dans la farine par Hitler, auquel il n'avait strictement rien compris, et en croyant sincerement bien faire. La Justice l'a considere comme un traitre, mais en termes juridiques, et l'Histoire se doit de reconsiderer l'affaire, il ne fut en effet qu'un activiste antirepublicain

Non, pas du tout ! IL voulait au contraire réhabiliter une République dont les dernières années avaient été fatales à la France. Il avait d'ailleurs nommé des spécialistes constitutionnels pour rédiger la Constitution de la... IV° République. Il est évident qu'il voulait sortir du régime de Front Populaire. Mais était-ce anti-républicain ?


La "réhabilitation de la IVème République" par Pétain, je n'y crois pas: la Révolution Nationale n'est pas, pour lui, que de la poudre aux yeux. Ni l'antisémitisme. Tout cela est fait pour durer et n'aurais pas pu avec un régime démocratique. Pétain Républicain, sûrement. Démocrate, non. Pour résumer: il ne dirige pas qu'un régime "fort" de transition, attendant que la paix définitive soit signée avec l'Allemagne, avant un retour à la démocratie. Vichy est fait pour durer et attaque par des réformes très importantes, dans tous les domaines.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Du 18 Juin à l'Algérie
MessagePosté: Sam Juin 27, 2009 9:05 am 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Mai 17, 2009 6:55 am
Messages: 941
Localisation: Basse vallée du Rhône
Il ne veut pas réhabiliter la III° République (la IV° n'est pas encore née), mais il veut proposer aux Assemblées réunies une fois la paix revenue (c'est ce qu'il affirme dans ses discours) une nouvelle Constitution. Mais l'armistice n'est pas la paix, c'est une suspension d'armes entre deux belligérants. En attendant la "revanche", Pétain charge une Commission constitutionnelle de rédiger le projet de nouvelle Constitution, ce qui démontre bien qu'il considère la période qui s'ouvre comme "provisoire".
Le 27 septembre 1940, il rédige un nouveau libellé de l'acte (secret) constitutionnel N° 4 pour régler la suppléance du Chef de l'Etat. Au cas où il serait empêché pour quelque cause que ce soit d'exercer sa fonction, celle-ci serait assurée, jusqu'à consultation de la Nation par un Conseil de sept membres: Amiral Auphan, Procureur Bouthillier, Procureur Caous, Recteur de l'Université Gidel, Ambassadeur Noël, Conseiller Porcher, Général Weygand.
Si l'empêchement est définitif ce Conseil convoquera au plus tôt la réunion de l'Assemblée Nationale. Ainsi pense-t-il, "sera assurée dans la légalité, l'intérim nécessaire du pouvoir."
Pétain rédige un appel au pays, qui ne sera malheureusement pas lu à la radio suite à l'intervention du consul allemand Krug Von Nidda, mais il sera diffusé par tracts, dans lequel il dit ceci:
"... Je me préoccupe de ce qui adviendrait si je venais à disparaitre avant d'avoir accompli la tâche que la Nation m'a confiée. J'incarne aujourd'hui la légitimité française. J'entends qu'elle revienne à mon décès à l'Assemblée Nationale de qui je l'ai reçue. Je ne veux pas que ma disparition ouvre une ère de désordres qui mettrait l'unité de la France en péril."

Texte qui mettra Hitler dans une colère noire !

_________________
"Moi vivant, jamais le drapeau FLN ne flottera sur Alger !" Charles de Gaulle


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Du 18 Juin à l'Algérie
MessagePosté: Sam Juin 27, 2009 11:46 am 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6777
Allons bon voilà le fil sur de Gaulle en général squatté par le maréchal en majesté, qui était déjà largement servi !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Du 18 Juin à l'Algérie
MessagePosté: Sam Juin 27, 2009 2:00 pm 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim Mai 17, 2009 6:55 am
Messages: 941
Localisation: Basse vallée du Rhône
Ben mon petit père, fallait laisser "De Gaulle et l'Algérie"... Moi tu sais, je serais bien volontiers resté là, vu que ça me suffit pour démontrer que la "grande Zohra" était une ordure !
Maus rassures toi, je vais y retourner dérechef !

_________________
"Moi vivant, jamais le drapeau FLN ne flottera sur Alger !" Charles de Gaulle


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 5 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
cron
Hebergement sur serveurs toobeziers.com ® - © François Delpla