Le Forum de François Delpla

Nous sommes le Jeu Oct 22, 2020 9:48 pm

Heures au format UTC + 1 heure


Règles du forum


Cliquez pour voir les règles du forum



Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 179 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 8, 9, 10, 11, 12
Auteur Message
MessagePosté: Ven Fév 15, 2013 5:41 pm 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
Avec toi, Delpla, c'est pas difficile. Quand une chose te gêne, c'est bien simple, elle n'existe pas. Si Dannecker a dit vouloir appliquer les lois de Nuremberg à la zone occupée et si La Laurencie en a averti Vichy ta vision des choses au sujet d'Hitler et de Vichy s'en trouve dérangée mais, quelle importance ? Ni Dannecker ni La Laurencie, ni Baudouin, ni les ministres, ni leurs cabinets, ni leurs personnels subalternes n'ont d'existence véritable. Ils sont, comment dirais-je ? des êtres virtuels appelés à une existence toute relative. Relative à qui et à quoi ? A Delpla. Aux besoins que Delpla a d'eux pour les faire entrer dans ses théories. Puisqu'il n'a pas besoin d'eux, ils n'avaient qu'à ne pas se trouver là !


Dernière édition par boisbouvier le Ven Fév 15, 2013 6:04 pm, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Ven Fév 15, 2013 5:47 pm 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6777
boisbouvier a écrit:
Dannecker a dit vouloir appliquer les lois de Nuremberg à la zone occupée


hé diantre, à qui donc ?


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Ven Fév 15, 2013 6:03 pm 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
Comment ça "à qui donc ?" ?
A ceux auxquels ces lois étaient destinées : aux Juifs.
La fatigue te prend-elle ?
Prends un peu de repos. Tu sembles en avoir besoin


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Ven Fév 15, 2013 6:25 pm 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6777
à qui donc aurait-il dit ou écrit une absurdité pareille ?

vas-tu oser répondre : à La Laurencie, puisque Baudouin a interprété ainsi sa note, peut-être bien 7 ans après, et que personne n'a épluché son livre pour démentir ce détail ?

Quant à ta dernière ligne : ne trouves-tu pas qu'au point où nous en sommes il serait dommage de te bannir sept mois ?
C'est pourtant le tarif, induit par mes indulgences précédentes devant tes transgressions.
Cela fera huit d'ailleurs, et sans faiblesse.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Ven Fév 15, 2013 6:52 pm 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
Citation:
à qui donc aurait-il dit ou écrit une absurdité pareille ?

vas-tu oser répondre : à La Laurencie, puisque Baudouin a interprété ainsi sa note, peut-être bien 7 ans après, et que personne n'a épluché son livre pour démentir ce détail ?


Mais oui, bien sûr !

Dannecker a dit à la cantonade qu'il voulait que les lois de Nuremberg soient appliquées à la zone occupée, et qu'il était venu exprès de Berlin pour ça, premier point.
La Laurencie qui trainait ses guêtres à l'ambassade d'Allemagne de la rue de Lille a renvoyé l'information à Vichy puisqu'il était là pour ça, second point.
Vichy en a été fort tourmenté : ça montrait que les boches voulaient non seulement faire de l'administration militaire traditionnelle d'occupants vis à vis d'occupés mais régenter en profondeur la société de zone occupée ce qui risquait de rompre l'unité administrative du pays et avoir des conséquences dommageables lors de la signature du traité de paix qu'on croyait proche à l'époque, troisième point.
Un seul moyen d'y parer : prendre les devants en faisant soi-même un statut discriminatoire pour les Juifs. Point final.

Ce fut une fameuse prémonition. Grâce à cette précaution basique Vichy garda la main sur le traitement de la question juive dans les deux zones alors que sans elle il en eût été dépossédé.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Ven Fév 15, 2013 6:57 pm 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
Et puis, surtout, comment peux-tu écrire que Baudouin n'a écrit son journal que 7 ans après l'évènement ?
Tu viens de dire toi-même que tu as été arrêté dans la lecture du brouillon manuscrit de ce Journal aux entrées de juillet.
Tu ne sais donc pas ce qu'il avait écrit en octobre sur ce cahier de brouillon !


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Sam Fév 16, 2013 9:27 am 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
Je suis surpris que tu n'aies rien dit, Delpla, au sujet des pauses avantageuses des intellectuels pendant toute la durée de l'occupation qui les ont obligés à prendre des poses avantageuses à la Libération. Les intellectuels sont le filtre obligé par lesquels les évènements de l'histoire nous parviennent et rien ne s'oppose, il me semble, à ce qu'ils fassent l'objet d'une enquête de type sociologique surtout qu'ils sont eux-mêmes fort prompts à en faire sur les autres.
Or, il m'a toujours semblé que les intellectuels, comme les membres du clergé en d'autres temps, se caractérisaient par leur lâcheté au plan militaire en particulier. Quand la noblesse se déplaçait à cheval le clergé le faisait à dos de mule, moins dangereux. Or, ce qui s'est passé avec l'occupation, c'est que cette classe de la société ne s'est impliquée dans la Résistance (ou la Milice) qu'avec un très grand retard par rapport à celles des paysans, des ouvriers, des artisans, des commerçants, des employés, de sorte qu'elle fut contrainte de compenser ce retard par une surenchère dans l'action réprobatrice à l'égard de Vichy. Et comme le pouvoir médiatique lui appartient on a donc eu cet opprobre jeté sans nuance aucune sur des Justes entre les nations, Pétain et Laval en particulier.
Qu'ont fait Léon Blum et Paul Reynaud, veux-tu me dire, quand les avocats de Laval sont allés leur rappeler que leur client leur avait sauvé la vie en obtenant des Allemands que les assassinats qu'ils avaient projetés contre eux s'arrêtassent à ceux de Mandel et de Jean Zay ?
Rien. Ils n'ont rien fait.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Mar Fév 19, 2013 6:49 am 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
Car, ce n'est un secret pour personne que Sartre a accepté à Rouen de prendre le poste d'un professeur juif qui l'y avait précédé et qui en avait été chassé.
Un secret pour personne que Simone de Beauvoir a accepté de signer un formulaire qui l'obligeait à déclarer qu'elle n'était ni juive ni franc-maçonne.
Qu'Hubert Beuve-Méry a appartenu à l'Ecole des cadres d'Uriage installée par Vichy.

Que voulez-vous ? il faut bien gagner sa vie !


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Mar Fév 19, 2013 6:59 am 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6777
sujet ?


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Mar Fév 19, 2013 7:23 am 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
Le sujet ?
C'est la complicité de Laval, il me semble. Me trompé-je ?
Mais, si je ne me trompe pas, cette complicité, je la nie.
Elle a d'autant moins existé que l'action politique de Laval, toute de double jeu et en trompe-l’œil, fut extraordinairement performante et, si je m'en prends aux intellectuels, c'est pour montrer qu'ils ont failli à leur tâche en refusant par intérêt d'expliquer au peuple la vérité des choses.
Au contraire, ils l'ont enfoncé dans le mensonge ce pauvre peuple qui travaille dur pour produire tous ces biens de consommation qu'on achète avec de l'argent.
Même Bertrand de Jouvenel qui pourtant connaissait Laval et Abetz et qui les aimait tous les deux ne rend pas justice à Laval. Il lui reproche d'avoir "souhaité la victoire de l'Allemagne" même si ce début de phrase est tempéré par sa fin, dit-il.
Or, quand on sait la suite, quand on sait que Laval parvint, grâce à cette phrase, à empêcher Oberg de s'en prendre à des juifs français récemment naturalisés comme il le fit le 2 septembre 42, on se prend à l'aimer, ce Laval que tous réprouvent, et qui pourtant sauva tant de pauvres gens.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Mar Fév 19, 2013 12:41 pm 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
Je positionne ici ceci qui l'a été sur un autre fil moins directement concerné.

Mais je suis bon prince : je vais prendre un autre exemple.
Tu es responsable d'un fil de discussion qui s'intitule : "La rafle du Vel d'hiv. : Laval pouvait refuser sa complicité."
Or, en imposant ce titre tu commets à la fois une imposture et une imprécision. D'une part tu affirmes d'emblée que cette complicité a existé mais tu ajoutes implicitement que même si elle n'avait pas existé, il aurait été néanmoins coupable puisqu'il pouvait la refuser et qu'à défaut d'être coupable par action il l'aurait été par omission. Une première fois en étant en quelque sorte responsable par nature essentiellement en tant que chef du gouvernement (pourtant fantoche) et une deuxième en ne refusant pas aux Allemands ce qu'il aurait pu leur refuser.
Or, tu as pu constater par la controverse qui a mis aux prises Alain Michel et M-A Charguéraud que l'ordre de rafler les Juifs n'est pas parti de Vichy en juillet comme on le suggère toujours mais de la Sipo-SD en juin et que ce pauvre Charguéraud a dû s'excuser fort piteusement de ne pas l'avoir dit ce qui avait eu pour effet en effet de donner à croire que ce fut Vichy qui avait ordonné cette rafle. Ça a laissé "pantois" Alain Michel qui se demande encore comment on peut étant historien se comporter de la sorte.
Vint ensuite la discussion sur l'obéissance directe de la police de zone occupée à l'autorité d'occupation jusqu'au 7 août 42 qui a fini par être reconnue après cinq ans d'efforts.

Maintenant, s'ensuit-il que le fait qu'il y ait eu ensuite des conversations entre les Allemands et des fonctionnaires de Vichy (Bousquet avec Oberg, Leguay avec Dannecker...) à ce sujet rende Vichy complice de la décision allemande même si ces conversations ont eu pour objet de limiter les dégâts ?
Evidemment, non.
Donc, tu dois des excuses pour tromperie. Laval n'a été en rien complice.



Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Mar Fév 19, 2013 5:28 pm 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6777
adresse-toi à l'auteur du titre (bis repetita).


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Mar Fév 19, 2013 11:41 pm 
Hors ligne

Inscription: Mar Sep 23, 2008 12:11 pm
Messages: 4749
L'auteur du titre ?
Mais c'est toi qui es marqué.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: Mer Fév 20, 2013 9:12 am 
Hors ligne
Administrateur - Site Admin

Inscription: Sam Juil 01, 2006 7:20 am
Messages: 6777
Rappel du début de ce fil :

François Delpla a écrit:
Texte complet de cet article de Marc-André Charguéraud sur le site : http://www.delpla.org/article.php3?id_article=584 .



Mais Michel n'a jamais pu se faire à l'idée que ce forum était avant tout celui d'un site, dont il importe de lire les articles concernés avant d'écrire.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 179 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 8, 9, 10, 11, 12

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Aller à:  
cron
Hebergement sur serveurs toobeziers.com ® - © François Delpla